La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : Les malades en quête d’un centre de rééducation fonctionnelle

L’association El Michket de Sidi Bel Abbès qui regroupe quelque 300 malades atteints de sclérose en plaques, vient de se lancer un nouveau défi en optant précisément pour la création d’un centre de rééducation fonctionnelle spécifique pour ses adhérents qui sont issus, pour la plupart, de couches sociales vulnérables.
Lassée par les multiples et non moins pressants appels adressés vainement aux responsables concernés, dans l’espoir d’une prise en charge médicale conséquente de ses patients, ladite association ne compte, toutefois, pas baisser les bras puisqu’elle a décidé d’entreprendre résolument toutes les démarches requises pour la réalisation d’un tel établissement dont la vocation est d’autant plus vitale que la rééducation fonctionnelle permet de limiter la progression et l’aggravation de la sclérose en plaques, une pathologie neurologique incurable qui affecte, le plus souvent, les personnes âgées de 20 à 40 ans, avec, cependant, une certaine prévalence chez la gent féminine.
Selon une source proche de l’association, la création du projet devrait mettre fin aux difficultés incommensurables rencontrées par les malades qui, l’indifférence humaine aidant, sont constamment en quête d’une hypothétique séance de rééducation fonctionnelle qui leur permettrait d’éviter le pire.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=61811

Posté par le Juin 24 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, ZOOM ASSOCIATIONS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès : Les malades en quête d’un centre de rééducation fonctionnelle”

  1. OUERRAD MOHAMED

    RABI m3akoum ; il ne faut surtout pas baisser les bras .
    SAHA SHOUR KOUM .

  2. Mme CH

    Allahouma Ichfi Mardana Wa Marda El Mouslimin….!!!! Pourquoi les responsables qui ont tous les moyens à leur disposition, ne facilitent pas la tâche à des personnes malades qui ont vraiment besoin de soutiens moral et matériel….???? Pourquoi, ils trouvent tant de plaisir à faire souffrir des personnes alors qu’elles souffrent déjà…!!! Que représente le budget pour la création d’un centre de rééducation devant tout l’argent qui est parti en fumée à droite et à gauche….???? 3lah Matkhafouch Rabbi…., sachant que nul n’est à l’abri…..!!!

    Effectivement, « en parallèle aux traitements médicamenteux, la rééducation est un aspect important de la prise en charge des patients atteints de sclérose en plaques. Elle est indispensable à chaque stade de la maladie, pour l’entretien musculaire, pour éviter des complications liées à l’immobilité ou pour permettre au patient de poursuivre des activités quotidiennes. » …..Alors, aidez l’association El Michket à avoir son centre de rééducation pour prendre en charge ses 300 malades atteints de cette maladie très sévère dont les troubles peuvent progresser vers un handicap irréversible….!!! Allah Y3afina Jami3en…!!!

    Bon courage et ne baissez surtout pas les bras…!!!

    « Irham Men Fi El Ardhi Yarhamouka Men Fi Essama’i.. »

  3. OUERRAD MOHAMED

    La sante est malade , ce que j ai vu ce jour dans un EHS a ORAN , vous donne l envie d aller voire un RAKI ? ou un charlatan comme vous voulez .Aucune organisation , aucun respacet pour le malade .Le malade est instruit par le malade a cote dans la salle
    d attente .Et je ne vous dis pas le STRESS qui s en suit .RABI YOUSTOUR .
    SAHA S HOUR KOUM .

  4. OUERRAD MOHAMED

    Aucun ,,,RESPECT pour le malade ??? vous aurez rectifie de vous meme ;;

Répondre