La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : Les habitants du bidonville (Rocher) attendent leur relogement

images

 Les habitants du bidonville, situé dans le quartier le Rocher dans la ville de Sidi Bel Abbès, vivent une situation des plus lamentables et sollicitent leur part au logement sociolocatif avant l’arrivée de l’hiver. Leurs loges construites de béton et des toits de zinc sont trop étroites et aussi dépourvues de toutes commodités, notamment du réseau d’eau potable, de gaz de ville et du réseau d’assainissement, ce qui les exposent, soutiennent-ils, à toutes sortes de maladies à cause de l’humidité des lieux et les mauvaises odeurs, qui se dégagent à longueur de la journée. L’endroit est devenu aussi un refuge pour les rongeurs et les insectes, qui dérangent leur tranquillité à longueur de la journée. Leur calvaire perdure depuis plusieurs années au su et au vu des responsables qui ont fait la sourde oreille à leurs démarches multiples et même les dossiers de demande de logements sociaux qu’ils avaient déposés auprès des services concernés, depuis l’année 2007, sont restés sans suite. Et comme les premières averses se sont abattues sur la wilaya et ont submergé leurs taudis, ils lancent un appel pour les soustraire de la misère qu’ils endurent: «Nous ne supporterons pas de revivre un autre hiver glacial sous le zinc et sans commodités», rapporte leur pétition adressée au wali de Sidi Bel Abbès.  Les occupants des lieux déclarent n’avoir pas les moyens pour louer un logement décent ou postuler au logement social, et aucun responsable ne prend au sérieux leur cas pour leur trouver une solution rapide et les préserver de l’insalubrité, la pollution et les menaces de la nature, soutiennent-ils.

bidonville_2156350

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55141

Posté par le Sep 30 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

20 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès : Les habitants du bidonville (Rocher) attendent leur relogement”

  1. gherbi sba

    Cette spirale n e finira pas ;des gens venant de l’extérieur s’établissent et sont logées sous la pression Une mafia s’est établie

  2. Hamid Ourrad

    95pour cent de ces gens qui habite ces bidonville ne sont pas de de Sidibelabbes,la plupart viennent des wilayate limitrophes,ou des communes déshérités ,ils installent des baraquements et laissent leurs habitations pour bénéficier des logements sociaux ,c’est à chaque fos le même topo,ça va jamais finir la crise de logements…….

  3. Hamid Ourrad

    Le commentaire ci-dessus signè Hamid Ourrad ,n’est nullement le mien,c’est un ami qui l’a écris à partir de ma tablette ,il a omis de le signer……..

  4. HBF

    Mais dites qui c’est sinon c’est vous de votre propre tablette

  5. HBF

    Ceci est un cercle vraiment vicieux Les autorités savent cela mais exécutent pour la paix sociale

  6. A.Dennoun

    c’est le resultat d’une corruption planifiee par le p’ti groupe qui dirige le pays. Le peuple est tombe dans le piege de l’assistanat.
    A.D

  7. Abbes

    le problème ne sera pas résolu par des quotas ;la campagne se dégarnit tout le monde veut la ville et les ghettos que de travailler la terre

  8. MADANI

    Les pauvres ESCROCS vivent dans les bidonvilles pas d’eau ,pas de gaz ,pas d’electricité , pas ou faire kaka , pas d’assainissement etc ……… MAIS ils ont tous LA PARABOLE , LES télés PLASMA , ils sont connectés au monde civilisé qu’ils aiment pardessus tout oubliant leur condition voulue qui rapporte avec un pouvoir corrompu alors que les vrais travailleurs qui triment dur n’arrive pas à joindre les deux bouts , n’ont pas de logement quel peuple MALA RASSA

    • OUERRAD

      TOUT A FAIT RAISON MADANI …
      LIMEN TAGRA ZABOUREK YA DAOUD ??
      TOUT LE MONDE TROUVE SON COMPTE .
      EL BARAKA MRANIKA ET A COTE LA MERCEDES DERNIER CRI …
      EL BARKA MRANIKA ET LE SOIR MA NEHKILEK CH ….
      MALA ERRASSA

  9. OUERRAD

    cC est l etat , qui veut cela un incapable ne peut jamais gerer un probleme , il ne fera que le retarder aux calendres greques .Un etat , assistant ne gere pas , il fait prolonger sa vie par des acrobaties dignes de singes .Avouloir singer les autres , on ne s en sortira jamais , bien au contraire , si le prix du mobilier est au zenith , c est a cause de cette politique de M ……
    Tout cela est voulu , combien de beneficiaires ont vendus leur logement et sont alles irriger d autres barraques ailleurs .?Combien de beneficiaires sont encore sur les lieux et paient leur loyer ?Combien de logements sont sous loues ? Combien de logements ont ete detournes de leur vocation ?
    NUL ne detient ses statitiques , comment sont gerees les cites OPGI ?
    Comment vit on dans ces cites BIDONVILLES ?
    Chacun y va de son blindage , de sa couleur , il ya ceux qui squattent des bouts de terrains voisains pour en faiire des bergeries et autres ,?
    Où EST L ETAT PROVIDENCE POUR SUIVRE TOUT CELA ???

  10. Lahcène Chot

    on se croirait ou ?????et tout le pognon gaspillé pour laisser le noble citoyen algérien dans les bidon villes …pensez vous que ce sont des nationalistes algériens qui gouvernent pour laisser le pays dans un tel caffoullis ….????

    ALLAH EST JUSTE

  11. Imène

    Tout à fait Ouerrad !
    La désorganisation , l’anarchie , c’est le problème central de notre politique de logement -et surtout la distribution – l’état brille par son absence dans le suivi de l’opération logement/ relogement , le secteur est gangéné par la corruption ,le clientélisme, les magouilles…si ça trouve bcp bcp de ces habitants de bidonvilles ont déjà bénéficié de logements décents ..et ils ramènent d’autres personnes de leurs familles pour occuper ces taudis..et pouvoir benéficier à leur tour d’un logement même 20 ans après !! c’est pathologique ..il faut démolir, raser les bidonvilles , alors les gens qui squattent les terrains agricoles pour les moutons de l’aid …c’est dingue , je te jure !

    • OUERRAD

      ET MOI QUI SQUATTE LE PC DE MA NIECE
      C EST AVOIR UN NOUVEAU PC
      Non arretes mohamed , c est serieux ce que dit notre soeur Imene ,il faut sevir a l origine des qu une premiere pierre est posee , il faut l intervention des concernes . Il faut aussi sevir cote SEOR SONELGAZ ETC qui branchent ces taudis aux reseaux .
      IL FAUT POURSUIVRE ? L action doit toucher les cites nouvellement creees ,interdire toute defiguration des batiments , recreer le syndic pour la gestion de la cite , denoncer tous les tranferts , le locataire qui quitte les lieux doit remettre les cles à l OPGI . NE PLUS DISTRIBUER DES ARRETES MAIS DES BAUX DE LOCATION AU MOINS SUR 10 ANS JUSQU A SEDENTARISATION DE LOCATAIRE .
      FINI LA POLITIQUE DE L ETAT PROVIDENCE .PLUS PERSONNE N A LE DROIT DE NE PAS PAYER SON LOYER PLUS DE 3 MOIS SINON OUST .
      LA TOUT LE MONDE SE METTRA AU PAS .

      • madjid

        Si ourrad la société est complice

      • Imène

        Tout à fait Ouerrad , madjid !
        La société est complice , et chacun trouve son compte ! c exactement ça ..
        s’ils le voulaient vraiment ..les solutions existent ! c’est comme les pétards du mouloud , les marchés informels , les squatteurs des trottoirs ..et toute cette anarchie urbaine : on nous dit que c fini – par arrêté ministériel , décision des plus hautes compétences ..khorti ! effet d’annonce pas plus ! sur le terrain , niet ! Les barons continuent de faire la fête, le peuple englué ds la m….dans .la mouise jusqu’au cou ..et tout le monde est content !
        Ouerrad : balek !  » le squattage  » quand ça dure ..c la petite qui va exiger à son tonton un nouveau pc ou une tablette ( ou marqua ! ) looool ! salem.

  12. gherbi sba

    Trés réaliste ce commentaire:je ressens la sincérité

Répondre