La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel-Abbès Les enseignants du CEM Djilali Liabès n’ont pas débrayé. L’intérêt de leurs élèves a primé

La grève décidée par les syndicats SNAPEST et UNPEF n’a pas été suivie par les enseignants exerçant au CEM Djilali Liabès de Sidi Bel Abbés. Les enseignants et leur directeur étaient unanimes à ne pas suivre la grève et ce, dans l’intérêt de leurs élèves et pour ne pas les priver du droit à suivre régulièrement leurs cours. Bien au contraire, ils veulent que leurs élèves acquièrent le savoir et réussissent leur année scolaire. Depuis le premier jour de la grève, le CEM fonctionne et ses élèves n’ont pas raté un seul cours. Un geste salué par les élèves et leurs parents, qui n’ont pas accepté que leurs enfants soient pris en otages par le ministère de l’Education nationale et les syndicalistes et payer de leur avenir le prix des conflits. D’ailleurs, les parents ont salué ce comportement généreux des enseignants, qui ont fait preuve d’une droiture, au moment où d’autres parents sont mécontents d’entendre que la grève rentre dans sa troisième semaine et menacent même de sortir dans la rue, pour manifester leur ras-le-bol du débrayage des enseignants, qui va se répercuter sur le niveau scolaire de leurs enfants. Les mécontents ne veulent pas que leurs enfants soient contraints à une année blanche, après un trimestre de labeur.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=37443

Posté par le Fév 9 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre