La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi bel Abbés : L’enfant au centre des préoccupations de l’autorité publique et de la société civile, avec  » Jeunesse Volontaire » en locomotive par notre ami BELAMRI. A

L’enfant au centre des préoccupations de l’autorité publique et de la société civile. 
(Sécurité routière, environnement et usage abusif d’internet au menu du jour)

C’est aujourd’hui 23 juin 2014 vers 17 heures que débuta en plein air, en face de la direction de la Sonelgaz,la rencontre organisée par l’association JEUNESSE VOLONTAIRE en collaboration avec la DIRECTION DE LA SÛRETÉ DE WILAYA ,au profit des enfants de la cité. La rencontre qui se voulait ludique et pédagogique a réuni parents et enfants dans une ambiance festive indescriptible tant l’adhésion des petits au programme concocté par les organisateurs fut à la mesure de l’événement; il y eut d’abord la sensibilisation des enfants aux dangers de la circulation où les services de la sûreté se sont servis de voiturettes comme support pédagogique pour expliquer les risques de la rue et les initier aux règles de conduite en tant qu’ usagers particuliers et le message fut reçu 5/5 ,vu l’attention accordée à l’explication du sujet. Il y eut ensuite les ateliers de dessin auxquels les enfants se sont adonnés à cœur joie, encadrés par des éducateurs où l’expression des enfants s’est portée sur la préservation de l’environnement en usant de couleurs pour indiquer sincèrement leurs sentiments sur ce qui les entoure, notamment la nature et l’environnement qui souffre du comportement humain. La dernière partie est destinée à poser la problématique de l’usage d’internet et les dangers liés à l’usage abusif et la criminalité qui guette à tout moment nos enfants innocents qui peuvent succomber aux prédateurs et autres malintentionnés des divers réseaux sociaux qui font des ravages parmi les jeunes de par le monde. D’ailleurs, Algérie Telecom a lancé un programme à destination des internautes en leur offrant, pour ceux qui le désirent, un logiciel gratuit pour fermer les sites incriminés. L’association a choisi de sensibiliser les enfants à ce sujet, en faisant appel à des clowns dont les sketchs ont beaucoup plu aux enfants et aux parents d’ailleurs et le message est passé comme une lettre à la poste. Il serait judicieux que le principe puisse être repris par la direction de l’éducation dés la prochaine rentrée, car le mauvais usage d’internet est pour beaucoup dans l’échec scolaire et le mauvais comportement de l’élève.

1 2 3 4 5 6 8 7

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=50535

Posté par le Juin 28 2014. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

13 Commentaires pour “Sidi bel Abbés : L’enfant au centre des préoccupations de l’autorité publique et de la société civile, avec  » Jeunesse Volontaire » en locomotive par notre ami BELAMRI. A”

  1. kerroucha

    je dois encourager jeunes volontaire

  2. hamid

    La politique de jeunesse volontaire est le terrain HATOU BOURHANAKOUM

  3. farouk

    en avant les jeunes volontaires

  4. OUERRAD

    MERCI BELAMRI
    HADJI , tu nous gates comme d habitudes , on ne t oublieras pas ce geste , de citoyennete et d amitie .

    RAMADHAN KARIM WA MOUBAREK A TOUS

  5. fethi

    Belameri est désormais engagé en couvrant les actions citoyennes

  6. Mehdi

    Merveilleuse action !

  7. Gamra de Sidi khaled

    l association JV est vraiment une locomotive

  8. Asidahmed

    Au nom de l’association « jeunesse volontaire » je vous remercie pour vos encouragements, qui nous donne envie de travailler pour le bien être de nos enfants, afin de leurs préserver un cadre de vie à l’image qu’ils méritent. Mr Belamri merci ainsi que toute l’équipe de la VDSB. Ayadoun Sidahmed

    • Mme CH

      Bravo à cette association qui est très active et qui travaille sans attendre des contreparties de la part des loups-garous, enfin c’est ce que j’ai constaté…..!!! Elle est toujours là, même s’il n’y a pas de photographes dans les parages…!!!

      On ne vous remerciera jamais assez Mr Ayadoun ainsi que tous les membres de votre équipe pour votre dévouement et vos actions bien ciblées…!!! Vous êtes entrain de participer à semer la bonne graine (Coucou à Khouya Amirouche…(rires)…!

      Bonne continuation…!!!.

      • Amirouche

        Bonsoir

        La famille, l’école et la société sont responsables de l’éducation de nos enfants ,il faut réfléchir aux exemples que nous leur donnons pour ne pas se plaindre de leurs défauts demain.
        Dans la société , Jeunesse Volontaire nous donne un exemple par cette action et n’arrête pas de nous épater de son énergie ,avec cet infatigable BELAMRI « YA3TIHE ESSAHA » car les dangers de la circulation sont aussi graves que les dangers d’internet ,vigilance, vigilance !!!!
        En plus vous avez choisi , un bel emplacement , qui n’est pas loin du quartier où j’ai grandi avec ZARI3A HLOUWA (coucou sœur Mme CH (rires)….)

        Bon courage si Belamri

  9. Asidahmed

    je vous remercie Amirouche, je suis fière de votre témoignage Mme CH, a chaque fois que je lis vos commentaires, j’apprend de vous et à chaque fois je me demande qu’elle est votre spécialité!!! chaque sujet vous le maîtrisé bien comme il le faut. vraiment si tous et toute les compétences de notre ville se réunissent pour un seul et unique but l’amélioration du cadre de vie de notre ville SBA, je suis sûr que prochainement cette dernière sera à l’image qu’elle mérite. La VDSB c’est le meilleur exemple que l’union est possible, nous voilà réuni ici à travers cette tribune avec des gens généralement on les connait pas mai on leurs doit beaucoup de respect et de l’estime. Merci Kadiri pour les souhaits à l’occasion du mois sacré, à mon tour je souhaite que dieu accepte de nous et de vous le jeûne et les prières, qu’il nous guide vers le bien et nous épargne le mal. Ayadoun Sidahmed

  10. VDSBA

    Nouvelle parution sonatrach;le temps des pionniers de narimane Atchi et d’un acien du lycée laperine(Azza) Tayeb Hafsi ::::::cet ouvrage évoque l’expérience Algérienne du management

Répondre