La Voix De Sidi Bel Abbes

SIDI BEL-ABBES : Le marché «Soug Ellil» délocalisé dans les hangars de l’ex-OFLA . Mais la problématique du commerce informel a encore de beaux jours.

134

Le marché des fruits et légumes situé sur l’avenue «Aïssat Idir» et plus connu sous le nom «Soug Ellil» vient d’être délocalisé vers les hangars de l’ex-OFLA suite à un aménagement effectué par l’APC de Sidi Bel-Abbès. C’est durant la journée du jeudi dernier que les commerçants ont été installés par des élus de la commune dans le nouveau marché constitué de 42 stands réalisés dans les défectuosités et les malfaçons, a-t-on constaté de visu. Pourtant c’est une entreprise privée qui a réalisé les travaux suite à une convention avec la municipalité.  Ceci étant, plusieurs commerçants qui n’ont pas été installés dans ce nouveau marché ont exprimé leur mécontentement devant des vice-présidents de l’APC qui n’ont trouvé comme explication justificative que le prétexte du tirage au sort qui aurait exclu des commerçants du fait que le nombre de demandeurs était presque le double du nombre des stands disponibles. D’autre part, a argumenté un vice-président, les détenteurs de registres de commerce et les bénéficiaires de projets ANSEJ n’ont pas été retenus dans la liste des commerçants installés dans ce nouveau marché. Selon ce responsable, c’est une commission mixte qui a étudié tous les dossiers en présence des représentants de ces commerçants. La problématique du marché informel demeure posée dans cette activité des fruits et légumes demeure entière puisque plusieurs marchés de la ville sont désertés par les commerçants face à la recrudescence des charrettes et des ambulants qui occupent parfois des artères dans différents quartiers.

130

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=52616

Posté par le Août 2 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

10 Commentaires pour “SIDI BEL-ABBES : Le marché «Soug Ellil» délocalisé dans les hangars de l’ex-OFLA . Mais la problématique du commerce informel a encore de beaux jours.”

  1. HAMID

    Du bricolage Construisez du nouveau,ceux sont de vieux hangars des années 70 respectez le peuple de sba

  2. CHAIB DRAA TANI DJAMEL

    EETERKA3, KHALIHOUM GHI IRAK3OU (BRICOLAGE, LAISSE LES BRICOLER) c’est le cas de la HOFRA d’ELGRABA un terrain monstre là ou l’on pouvait construire un cité neuve avec une école,un centre de santé, une poste, un poste de police(el amne), desjardins,mais hélas regardez de ce qu’il ont fait de ce merveilleux terrain, rien ne va pour cette ville.

  3. gherbi sba

    franchement ils sont a court d’idées ils bricolent Souk elil est un exemple Dommage rabi ikhalssfihom

  4. moha

    ntouma votetou alihoum

  5. Abbassi 22

    un léger mieux dans l’hygiene et la batiisse plus sécurisante

  6. abbes

    الشعب العباسي يريد النسخة العربية تاع لافوا ارجوكم ارجيعو النسخة العربية لان مواطنو بلعباس يقرؤون اللغة العربية و يطالبون بالنسخة العربية

  7. نوري

    كاين صاحبي اريد النسخة العربية ارجعوها للقراء الاوفياء

  8. BADISSI

    souke ellil ça me rappel le comédien Athmane Alliouet hhhh

    • 22

      Tout cela est du bricolage l’apc qui n’arrive pas a nettoyer la ville est gérée par des ordres venant des instances Je ne vois plus l’utilité d’une apc qui revient chere aux contribuables ,indemnité des élus etc Circulez parlez nous des nouvelles de Ghaza

  9. MADANI

    UNE bonne idée de la part de ce que vous appelez( AUTORITES LOCALES qui n’ont aucune autorité en vérité ) comme ça la merde et la saleté ne seront pas étalées à la vue des pauvres citoyens démunis et soumis à je ne sais quoi ?

Répondre