La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi-Bel-Abbès: Le maire saisit le ministre de l’Intérieur.

Par Delli Mohamed :

Le quotidien de la collectivité locale a été marqué ces derniers jours par des événements qui ne cessent de meubler les commentaires sur les réseaux sociaux et sur la place publique. Au sujet de l’affaire du manège, le maire sortant, le conservateur foncier, un notaire sont placé sous mandat de dépôt et deux anciens P/APC sont sous contrôle judiciaire.

L’actuel maire est déchu de ses prérogatives par décision du wali et c’est le chef de daïra qui a présidé la dernière assemblée pour l’adoption du budget supplémentaire. C’est une situation juridico-administrative inédite dans les mandatures depuis 1967. Il faut reconnaître que l’actuelle assemblée a été bloquée depuis son installation après les élections locales de novembre dernier. Une grande majorité, au moins une trentaine d’élus, ont refusé de siéger avec le maire pour délibérer. Les raisons sont multiples et diverses et convergent sur des critiques portant sur la gestion de l’assemblée et la distribution des tâches confiées à certains élus qui seraient proches du maire.

En dépit de l’opposition à laquelle le maire Adda Boudjellal Tewfik est confronté et la décision prise par le wali et la décision de confier des pouvoirs délégués au chef de daïra, le locataire de l’hôtel de ville résiste et semble décidé à se défendre jusqu’au bout. Dans un entretien qu’il nous a accordé, il affirme qu’il fait l’objet d’une cabale pour la simple raison, a-t-il souligné, que «j’ai dérangé bien des intérêts» en citant certains responsables à plusieurs niveaux tant administratifs que partisans. Notre interlocuteur qui se trouvait dans son bureau à l’hôtel de ville ne veut surtout pas entendre parler «de démission» et n’a pas manqué de lancer un appel en direction des élus et des responsables des partis qui siègent à la municipalité pour «un dialogue franc et responsable» afin de tenter de trouver une issue à la crise.

«Ce n’est pas moi qui bloque le lancement des projets de développement de la commune», a-t-il martelé en faisant allusion à certains frondeurs qui, a-t-il expliqué, manipulent pour boycotter l’assemblée. Le scandale du manège qui éclabousse un bon nombre de responsables en serait une cause inavouée qui aurait déstabilisé l’assemblée. A ce propos, le maire nous dira «je défendrai avec fermeté tous les dossiers en contentieux dans l’intérêt de la commune» quoi qu’il arrive et même sans les prérogatives. Le maire précisera que le dossier du manège se trouve actuellement entre les mains de la justice et les intérêts de la mairie seront défendus comme il se doit. Au sujet de la substitution des pouvoirs qui ne serait que provisoire selon l’arrêté du wali, le premier magistrat de la ville a signalé que le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a été saisi avec un rapport détaillé sur le blocage de l’assemblée.

Source écrite : M.Delli    http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5264547

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=73303

Posté par le Juil 31 2018. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

9 Commentaires pour “Sidi-Bel-Abbès: Le maire saisit le ministre de l’Intérieur.”

  1. Amirouche

    Aucun commentaire des habitants de Sidi-Bel-Abbès, dans ce journal de Sidi-Bel-Abbès, pour ce sujet concernant le maire de Sidi-Bel-Abbès… Un bon exemple démontrant que la ville de Sidi-Bel-Abbès est au cœur des préoccupations du citoyen de Sidi-Bel-Abbès… Pfffffff

    • Imène

      C’est terrible 3mirouche , Wallah !
      Comme toi je suis outrée par la démission des sb1 de manière générale ( les amis de la Voix entre autres ) face à ce que l’auteur de la chronique définit comme « une situation juridico-administrative inédite dans les mandatures depuis 1967 « situation qui a conduit à la destitution arbitraire d’un maire élu à la majorité . J’ai lu tous les articles se rapportant à cette affaire , je n’ai pas trouvé de réponse à l’essentiel : Pourquoi ? pour quels griefs il a été dessaisi de ses prérogatives ? Le retard accusé dans le lancement des projets ? lui a-t-on seulement donné le temps , et les moyens ?? si on devait juger tous les responsables à tous les niveaux sur les « retards « de toute nature, il n’ y aurait plus personne à son poste ! Par ailleurs pourquoi tant d’indifférence face à la cabale dont est victime notre ami Tewfik A. B ? Il résiste , il se bat tout seul entouré de pythons aux gueules béantes et aux dents longues et acérées Que fait le comité de soutien ? c’est dans l’adversité qu’on reconnait les vrais amis , c’est dans l’adversité aussi que se révèlent les grands hommes !
      « Il est dit que le changement en Algérie ne devrait pas venir d’en bas… » A. Belamri , vdsba , juill 2018 : exactement ! c’est la logique des dinosaures au pouvoir qui sont réfractaires à toute forme de changement..mais il faut dire aussi que l’immobilisme et l’apathie de cette Algérie d’en bas n’y aideront pas non plus..
      Le seul changement permis est celui pérennise le statu quo et les intérêts de l’oligarchie régnante .
      Il y flotte comme un climat délétère à Bel3abbes ! comme partout , un peu à l’image du pays d’ailleurs . Le constat est amer et inquiétant : on n’est pas prêts de remonter la pente ! Non vraiment..
      Salem Khaytical.

  2. Mme CH

    Salam Khouya Amirouche…! Oui, il y a de quoi s’énerver…..!
    Hé bien, les habitants lambda de SBA sont déconnectés….en général, comme partout d’ailleurs, il n’y a pas de relation entre les zélus et leurs concitoyens, pour des raisons diverses et évidentes…!
    Lorsqu’on voit que les membres de l’APC de SBA sont M3a Al Wagaf au lieu d’épauler le maire , il y a de quoi se poser des questions…!

    Par ailleurs, où sont les intellossss, les amis du maire et même ses frères ennemis…??? Ils devraient se manifester pour éclairer nos lanternes sur ce qui se passe réellement dans la ville de SBA qui est toujours victime de clanisme, de Beni3amisme, de tribalisme, de l’incompétence, de la mauvaise gestion……………et de la médiocrité de certaines espèces d’oiseaux….! Il n’y a qu’à voir l’état du Lac Sidi Mohamed Ben Ali (un vrai bijou délaissé), le seul endroit où les belabbésiens et les autres touristes peuvent fréquenter en ces temps de chaleur…karitha! Alors qu’il peut être transformé en un petit paradis sur terre…. ensuite on se demande pourquoi les hôtels sont vides…! Le savoir faire , le savoir vivre et le savoir être, c’est ça qui manque à SBA…!

    Khayticalement…

    • Amirouche

      Mme CH,

      Oui ma sœur, il s’avère que tout ce que vous avez dit est une amère vérité de Sidi-Bel-Abbès, malheureusement. Y reste-t-il ses notables et les représentants de la société civile ? Un maire élu (qu’on le veuille ou non) a été délesté de ses prérogatives administratives et personne ne dit rien !!! Yakhi hala Yakhi 😤

      Au fait ! Est-ce vrai qu’Imènus passe ses vacances aux îles des Bermudes?
      Fraternellement.

      • Mme CH

        Ya khouya Amirouche, ce qu’on appelle « les notables et les représentants de la société civile » n’est qu’une chimère….ils sont le problème et non pas la solution au problème…! Vous m’avez compris….!! Vous connaissez la poulitique « M3a Al Wagaf »…??
        Au fait, comment vont votre Mmaman et Nsibtek…le bonjour à toute la famille là bas chez-nous…!
        On m’a dit qu’il faisait très chaud aya arwah Tatbered Fe Lac…..ou chez le Squatteur fel 3youn (que je salue)…!!!

        Soeurnellement.

    • Imène

      Mme CH , Bonsoir chère amie ,
       » L’Algérien lambda est déconnecté , tout à fait ma chère ! mais complètement ! Il est dit que dans notre pays Le dz lambda doit indéfiniment « patauger « dans des préoccupations hautement plus excitantes « à savoir :
      Le prix de la patate , poulet , fruits , légumes …c’est la flambée , toujours , que faire ??
      Les factures , les voitures et le cauchemar des bouchons et stationnement .
      Les vacances , L’Aid , la rentrée scolaire , comment joindre les deux bouts ?
      Le mouton , Ah le mouton : il sera vert , véreux …Qu’importe : Ch’hal ?? ( combien ) faut bien que sunna se fasse !
      Et la fièvre aphteuse win rahi lah9a ??
      Tel médicament vital en rupture , que faire ? L’angoisse …
      Et la liste de nos soucis est interminable , on est pris dans une spirale infernale , Wallah !
      Malgré tout Bladi nebghik ..

  3. Tappa

    Depuis 54 koulch Walla Tampa. Khadma Tappa zwaje Tappa drahame tappa diplôme Tappa makla tappa crédit bancaire tappa .ici on a peur du 3ayne. Hahaha diriha tappa voyage tappa
    Zaydi tappa khourji tappa dourbiha tappa hawssi tappa tzawji tappa en politique dirou mire tappa dirou secrétaire tappa dirou réunion tappa partageou les lot tappa ibnou villate tappa
    Recritou tappa devise tappa ….a 70 ans jibou tbib tappa douh lfrança idawi tappa redouh l’Algérie tappa. Maintenant les héritiers font la guerre rien ne se fait tappa.il est vient de mourir si la chose reste tappa t’aura pas de division de l’héritage. Dirou guitoune tapant dirou jnaza tapant dirou annonce tapant dirou cortège vraiment tapant..dirou matjrad t3ame brir vraiment tapant..hahaha la vie continu la terre tourne tappa et les anges circulent eux aussi tappa
    Drôle d’univers finalement tout tourne s tappa
    Pour les français qui lisent tout et nous lisent tappa ça veut dire en cachette. Comme La France tappe l’Algérie tappa hahaha bonne soirée regarder la télé tappa et lA femme tappe l’argent de son marie tappa toute la recette du jour darbatha avec sa mère tappa hahaha
    Le maire entre tappa et a sorti tappa on espère pour lui qu’il.va s’installe en France aussi tappa .et la police française sait ou il es aussi tappa ..je vous laisse je vais au café prendre un press tappa ..hahaha..mais rassure toi d’une chose certaine tu ne vas pas au cimetière Tappa ..

  4. Mémoria

    Salam !
    La campagne des lanceurs d’alerte sur les réseaux sociaux et une certaine e-presse a porté ses fruits sinon comment expliquer la fin de parcours chaotique d’un maire et de ses acolytes qui croyaient à l’impunité ? Il est important aussi de saluer la réaction des corps constitués devant l’ampleur de la contestation locale qui s’est avérée bien plus crédible qu’un feu de paille…Le dénouement et la normalisation sont une question de temps et le nouveau maire s’est avéré un excellent gestionnaire de conflit(s) !

  5. Hassan

    L’article sur la situation du Maire de SBA nous éclaire sur le marécage et ses miasmes qui existent dans l’administration publique de notre ville. Un Maire élu est démis de ces fonctions par un fonctionnaire de l’État désigné on ne sait comment et sur quelle régle non transparente pour les habitants de la wilaya. La force prime -t-elle le droit? Je ne connais pas ce Maire mais je connais que le manège est une histoire aberrante: Peux-t -on placé un manège pour enfants sur les berges d’un cours d’eau pollué et plein de moustique? Vous me direz la wilaya est vaste pourquoi ce lieu insolite? On a parlé d’une piscine olympique à la Brèmère : Est ce un choix judicieux du lieu d’implantation d’un tel projet et puis qui suit la réalisation de ce projet (Si réalisation a lieu?) A ma connaissance le Maire a une bonne éducation , a fait des études supérieures et surtout a voyagé beaucoup de par le monde. Il a vu et su comment certaines villes sont propres, respirent la joie de vivre et bien gérées. Il veut en faire la même chose pour sa ville, pour notre ville. Ceci est légitime , alors aidons le par tous les moyens pacifiques pour que notre ville redevienne celle ou les roses et le jasmin reviennent dans les jardins qui existent sur la rue depuis le lycée El Haouès à la SONELELEC. Que le quartier Mon Plaisir redevienne un plaisir à voir et visiter.
    Derjis dorogoi Mép protif tma i voré naroda.

Répondre