La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès Le conservatoire de musique fermé depuis cinq mois

Aucune note ne retentit du conservatoire municipal de musique, attenant au Théâtre régional de Sidi Bel Abbès, et ce, depuis le mois d’octobre 2015.

Selon des élèves du conservatoire, le non-paiement des indemnités dues à la dizaine d’enseignants composant le panel de formateurs a poussé ces derniers à suspendre les séances de formation. D’après des élus de l’APC, le budget qui servait le fonctionnement du conservatoire n’a pas été alloué l’année dernière pour des raisons qu’ils n’arrivent pas à expliquer.

Le conservatoire accueillait, en 2015, jusqu’à 200 élèves inscrits dans plusieurs disciplines artistiques. Le mode de formation comprenait un cycle d’initiation de 2 ans suivi d’un cycle de spécialisation de 3 années. Les différents cours étaient principalement dispensés en dehors du temps scolaire ou dans le cadre d’horaires aménagés. Les élèves initiés pendant une durée de 2 ans au solfège avaient le choix de poursuivre des cours de guitare, de violon, d’instruments à vent ou de piano. Inauguré en 1946, le conservatoire municipal est l’une des plus anciennes et importantes structures culturelles de la cité de la Mekerra.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=67860

Posté par le Mar 6 2016. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

6 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès Le conservatoire de musique fermé depuis cinq mois”

  1. OUERRAD

    Qui s en soucie ??
    Le TRAM ,,,, a pris la vedette dans le plat pays ,,,,

  2. chaibdraa tani djamel

    Depuis la fermeture des salles de cinéma, la culture à SIDI BEL ABBES a commencé à disparaitre et maintenant c’est au tour du fameux conservatoire qui jadis formait de grands musiciens

  3. elabbassi

    c’est normal l’ouest a reçu une forte vague d’exode humaine des marocain du nords des marocains du sud des tchadiens des nigeriens des bruns des blackcs
    ou tu va mettre toutes ces cultures..gnaoui marocain a coté des 3laoui sabdaoui a coté du 3laoui taniraoui a coté des karkabou bachari a coté du rock gambitaoui abbassi
    khalouta..y’a plus de cachet local comme le centre et l’EST d’algerie..
    ni bel abbes ni mascara ni saida ni bel abbes ni temouchent n’ont put constitue leurs propres orchestre au moins du domaine du cha3bi qui reste la musique qui accepté par tous les foyers algeriens du nord au sud de l’est a l’ouest comme le Country americain qui s’est imposé sur un contienent pas seulemnt un pays comme le notre
    faudra seireusement que temouchent et belabbes s’engage dans la consriruion de groupe de musique cha3bi et lancer des concours inter-groupe avec des prix tres importants 800 millions de centime pour le prmeier 500 pour le deuxiemme et 300 pour le troisiemme..chaque quartier aura ainsin a former un groupe de cha3bi..vue la somme engagé chaque année pour le festival interwilaya
    si mascara et saida et oran entre dans le festival les quatrième cinqieme sixieme ejusqu’au dixieme reveceveront le cachet de 100 millions chacun..
    mais rester comme ça dans ces methodes archaique de la musique 3kaoui karkabou ça du folklores dans les manisfesttaions de rues comme les festivale de Rio ou la fete de l’olive et du figuiers chez nous ou nos femmes et nos filles sortent avec leurs habits kabyle purement algerien..elles sont tres belles nos fille avec ces mozaique de couleur du bleu sur les coles et le les bades logitudianle du jaune ocre et marrons foncés
    elles ont du gout nos soeurs algerienne devant ces hijabes importé d’aileurs un cache misére qui n’a aucun gout..une femme enroulé et plate enfin c’est mon avis
    moi j’ai toujours preferé l’habit kabyle porté par toutes les algériennes même arabe d’origine..commencer par appeler des musiciens algerois du cha3abi pour constituer des groupes musicaux a temouchent en premier car bel abbes est lourde dans les prise de décisions..bien que temouchent n’arrive plus a sortir des lenteur pesante des marocains chez elle qui n’ont pas réussi a imposer leurs genre..

  4. Kadour

    Je donnerai 2000$ pour retourner au cinéma VOX et revoir le film de  » DOLLARS TROUE » avec RINGO , acteur « Gilliano GEMMA

  5. elabbassi

    la belle epoque mais chaque generation a sa propre belle epoque..
    l’époque de la musique dite de cabaret qui est sortie vers le publique
    et le publqiue n’ayant jamais frequenter ce genre de boite close decouvre la poesie
    cabaritique
    a hh ray ray
    dir emmmah dir ettah sous le bourabaran
    a ray a ray
    ya darna la mort fi barraka mranika ah ray ah ray
    admar ajbade
    diri hak dirou hak zidi diri hak
    a droite a gauche
    a ray aray
    zid sebie ya moul el bar zid serbie

    voila khalouta normalement la musique dite de boite ne doit pas sortir ni edité pour le large publique….j’espère que l’algerie va enfin donné la culture au vrai artiste pas aux folklore car on ne distingue pas le folklore et l’art …un minister ou une direction de culture occupé par un groupe de 3laoui ou de karkabou il veiut faire karkabou dans les cafés salle de cinéma et radio toute l’année pourlui c’est la culture..
    karkabou c’est mawassime annuelle..l’année entier pas de karakabou chacun dans son metier c’est le jour du mawssime ou chacun sort sa tenue folklorique et se mette au karkabou 3laoui etc..
    le mawssime de sidi bel abbes c’est quoi et c’est quelle datte??

    Si kaddour avec 2000 dolars tui t’achetes un bon projetceur video
    tu rentres au vox arec son super gradin et le son des bass qui emerge derrière l’ecran fallait voir les volume des enceintes et fallait voir et entendre le film sur Bob Marley comment le bassiste faisait vibrer la salle ou au contraire comment le vox faisait vibrer Bob et ensuite le gradin du VOX LE MEILLEUR de tout l’ouest algerien sinon de l’algerie ry regarde a droite tu regarde a gauche Personne,,??
    LA CULTURE C4EST UNE FORMATION ET UNE INITIATION..LORSQUE LES JEUNES BEL ABBESIENS FREQUENTENT LES SALLE ET ENTENDENT LES ORCHESTRE DE CHA3BI A CHAQUE FOIS ILS APPRÉCIENT la musique ils développent leurs  »qualité d’ecoutes » ils commencent a connaitre les gammes les jeux la cadence le rythme etc..
    mais maintenant sans cette culture les bel abbesiens restes bouchés..ils ne peuvent pas distingiés au moins entre les genres musicaux..
    entre musique de cabaret de bar de cafgé d’hotel d’ausoice de mosquée ou allez plus loin en hauteur musique de l’univers comme le faisiat le prophete Daoud 3alauhio essalame..donc d’apres l’islame chaque milieu a sa propre musique faut pas les sortir de leurs cadre ..on dit adabou el ghina wal moussika..
     »le code des chants et de la musique et du fanfards »

  6. Hassan

    A toutes les lectrices, un bouquet de fleurs
    pour éclairer vos visages mes sœurs.
    A Imène j’offre un bouquet de roses,
    A Mme Ch des tulipes ou autre chose.

    A nos sœurs, mères et épouses,
    des jours pleins de bonheur rose.
    Je le dirai à vous toutes si je l’ose,
    on vous aime et pour cause…..

    Vous êtes nos supports et notre joie dans la vie
    Travailler plus fort cela nous donne envie.
    Nous courrons pour vous voir un instant,
    et parfois une rencontre durera tout notre temps.

    Ahmed Chawki, le prince des poétes, a chanté Hasna
    et nous célébrons, Aicha, Fatima et Amina.
    Nos filles sont belles comme des gazelles,
    et dans le monde , il n’y a point de pareilles à elles.

    Sur ce Hassan a terminé sa quête,
    et vous souhaite une bonne fête.

Répondre