La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel-Abbès : Le calendrier des Bac et BEM sportifs finalisé

L’on vient d’apprendre la finalisation du calendrier organisationnel des examens sportifs, BEM et Baccalauréat 2011, et qui a été remis aux chefs d’établissements doublement concernés, soit en qualité de chefs de centres de déroulement retenus par les services des examens et concours de la direction de l’Education, ou pour information à rendre exécutoire, auprès de leurs élèves candidats à ces épreuves officielles où ne sont exemptés que les dispensés, par document, voire certificats médicaux délivrés par les UDS (unités de dépistage scolaire). E c’est dès le début du mois de mai, que ces épreuves sportives en parallèle à d’autres matières tels que la musique et le dessin, débuteront encadrés par des professeurs d’EPS, de musique et de dessin…requis par des commissions qui ont dû se réunir à plusieurs reprises. Les préparatifs des épreuves écrites ont connu des semaines de rattrapage, durant les vacances scolaires et ce outre des séminaires d’émulation et d’évaluation et d’autres mesures car la 1ère place dans le BEM national par la wilaya de Sidi Bel-Abbès est un acquis à défendre, il en est de même pour les autres paliers, où l’amélioration reste le leitmotiv évoqué sur les lieux. Rappelons que pour l’examen d’admission en 1° AM (ex-6è) Sidi Bel-abbès a obtenu 97,57%, pour le BEM, le taux était de 87,24%, 1ère place en Algérie. Quant au BAC de juin 2010, le pourcentage était de 63,24%. Pour ce qui est du volet logistique, il est utile de rappeler aussi qu’en 2010, le taux d’occupation par classe, était 29 élèves pour le primaire, le moyen, 38 élèves et le secondaire 30 élèves par classe. Des indices forts instructifs et des efforts et élan à maintenir, sans «autosatisfaction ou illusion» soutient-on.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=2707

Posté par le Avr 11 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre