La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : La police s’investit dans le langage des signes

Pour leur permettre de mieux communiquer avec les malentendants et autres personnes atteintes de surdité, trente-cinq policiers viennent d’entamer, à Sidi Bel Abbès, une session de formation portant sur le langage des signes. Trois mois durant, les éléments de la sûreté auront donc à s’imprégner des règles et rudiments de base de ce mode de communication destiné précisément à améliorer les conditions d’accueil des malentendants et à faciliter les contacts avec cette catégorie sociale. Pour ce faire, les experts chargés d’encadrer le cycle de formation s’attellent à prodiguer aux apprenants des cours théoriques qui sont ponctués de divers exercices et démonstrations pratiques. S’intégrant dans une optique de consolidation et de diversification du processus de formation élaboré au profit des éléments de la sûreté nationale, la session de formation sera sanctionnée par des séances d’évaluation des connaissances acquises par les policiers en vue de leur application sur le terrain.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=71892

Posté par le Oct 12 2017. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

2 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès : La police s’investit dans le langage des signes”

  1. chaibdraa tani djamel

    On aimerai bien apprendre ce language de signes pour aider des fois des communications aux malentendants en difficulté dans de divers affaires est ce qu’on peut nous donner l’adresse de cette école de formation de language des signes. Merci et trés bonne initiative de la D.G.S.N .

  2. Mme CH

    Une bonne initiative à encourager et à généraliser…puisqu’elle permet d’établir et de maintenir la communication entre les deux parties…!! Les malentendants sont des citoyens comme nous tous donc, ils ont les mêmes droits et les mêmes devoirs que les entendants-sourds…que nous sommes..!!

Répondre