La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbés / La nouvelle circulaire de fixation des lignes inter-wilayas irrite les chauffeurs des taxis.

La nouvelle circulaire fixant les lignes inter- wilayas des taxis collectifs, a fait l’ordre du jour d’une rencontre régionale regroupant les chauffeurs des taxis de l’Ouest et Sud-Ouest du pays, organisée par le syndicat national des taxis et des transporteurs SNTT de Sidi Bel Abbés.
La rencontre qui s’était tenue dans la matinée de mercredi au siège de l’UGTA de Sidi Bel Abbés, a été présidée par le secrétaire national du SNTT, M. Aidrous Bouadjmi.
Après débat, les taxieurs et leurs représentants syndicaux ont été unanimes à rejeter cette circulaire qui va les pousser à la faillite, indiquent-ils.
Selon le secrétaire national du SNTT, la direction générale des transports routiers et urbains a mis en exécution sa circulaire qui date de l’année 2012, et qui fixe les lignes d’activités et met fin au système de roulement, sans la consultation des partenaires sociaux, notamment les syndicats des taxieurs.
Il soulignera que même son application va créer la discorde et le désordre parmi les professionnels et va se répercuter sur leur rendement.
«Sans le changement de la zone d’exploitation, les taxis de certaines lignes inter-wilayas vont rester des jours sans pouvoir transporter un client», soutiendra le secrétaire national, ajoutant que la fixation des lignes aurait été applicable si le nombre d’autorisations d’exploitation des lignes était réduit, alors que ce n’est pas le cas, communiquant à titre d’exemple le nombre de 2.500 taxis à Sidi Bel Abbés dont 328 qui desservent les lignes inter-wilayas partagés en groupes.
«Chacun des taxieurs a beaucoup de charge et de frais à payer et en contrepartie, le métier est devenu non rentable. De son côté, le secrétaire du bureau local SNTT, dira que l’application de la circulaire sera une lourde tâche, car les taxieurs vont demander à desservir la ligne à fort usage.
Dans le cas où la tutelle maintient sa décision, le SNTT va user de toutes les voies de protestation jusqu’à gagner la bataille des taxieurs, indiquera leur représentant syndical, qui dira attendre la réponse de la tutelle à la plate-forme de revendications des taxieurs, qui se chargera de la lui transmettre.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=60041

Posté par le Avr 30 2015. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

2 Commentaires pour “Sidi Bel Abbés / La nouvelle circulaire de fixation des lignes inter-wilayas irrite les chauffeurs des taxis.”

  1. boiterfas

    c’est un exemple vivant des limites de fonctions cnez les uns et les autres
    ou est le champs du privé et ou est le champs du publique..
    chez nous le publique ouvre une entreprise pour fabriquer les balais les clous etc qui sont le champs du privé..l’etat n’a pas le droit de faire des entreprises de transformation mais se consacrer a produire de la matiére premiére c’est tout..
    dans le cas ou le privé ne peut assumé une fonction vital comme le transport la santé l’eau l’electricité faute de rentabilite , là l’etat intervient pour rendre ce service..
    et puis ces transporteurs ont carrement enlever les panneaux qui indiquent l’heures des depart et des arrivés..c’est normal les voyageurs ne savent pas comment s’organiser..mais si le fransporteur fixe l’heure de départ le voyageur est tenu d’etre a l’heure sinon ils loupera le voyage..si il ya anarchi c’est a cause de l’absence des emploie du temps fixe..
    ce n’est le rransporteur qui s’adapte au voyageur mais c’est le voyageurs qui doit s’adapter au heures fixe du transporteur,,en france les heures de pointes meme des bus sont tous affichés sur les abris bus..tu fait tes calculs pour sortir tu dois sortir a 7 heures tu prend celui qui va passer a 6 h30…tu le rates l’employeur te regle ta note et te renvois du travail..demain tu fe retrouce chaumeur avec une dette de la banque a rembourser…
    si tu ne rembourse pas soit la saisie de tes biens soit la prison…le travailleur genralement prend le bus non pas de 6 h30 mais celui de 5heures….chez nous on a des montres sur des portable de 2 millions mais on ne sait s’en servire? a quoi sert la montre chez nous?
    j’espere que mr oulhissane va répondre de cette carence de l’ecole qui ne sait pas montrer l’usage et lexploitation des montres non pas comme instrument pour mesurer le temps mais comme un instrument pour se diriger…c’est un instrument qui vous indique les cordonné d’une proie d’une cible

  2. Amirouche

    Un Japonais en mission arrive à l’aéroport d’Es Senia et prend un taxi pour aller à SBA .
    Sur l’Autoroute, apercevant une moto qui double, tape sur l’épaule du chauffeur en disant : « Moto Kawazaki, très rapide… Made in Japan ! »
    Un peu plus loin sur la route, le touriste tape à nouveau sur l’épaule du chauffeur de taxi et dit : « Là… Auto Toyota, très rapide… Made in Japan ! »
    Même s’il est agacé, le chauffeur ne bronche pas. Il poursuit sa route jusqu’à Belabbès et débarque son passager :
    « Voilà Monsieur, ça vous fera 3000 Dinars. »
    Le Japonais stupéfié par le prix remarque :
    « Ouh la la… Très cher ……Toi malade ! »
    Et le chauffeur se retourne en souriant : « Compteur très rapide… Made in Algéria !

    Ah! les chauffeurs de taxi ……..Ditouli ga3 drahmi de ma jeunesse….votre métier est devenu non rentable !!! echahhhhe (rires)

Répondre