La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes : La bataille des moutons, un spectacle d’un autre age.

Certes ce ne sont pas des activités culturelles qui manquent de nombreux espaces encore sous utilisés a 100%, d’autres apparemment sont plus rentables, mais a constater ces derniers jours le retour d’un spectacle violant d’un autre age à savoir *la bataille des moutons* que ne peut expliquer l’oisiveté. Et ceci se répète chaque année à l’approche de l’Aid El Kebir, ou beaucoup d’adeptes de tout ages s’adonnent ces rendez-vous qui sont pour eux incontournables drainant derrière eux des intérêts pécuniaires qui dépassent l’entendement. Cette année, bien évidemment, ressemble aux devancières, et quand bien même les grands maquignons et autre intermédiaires sont en trains d’imposer leur dictat au matière de prix et arrivent  à écouler leurs moutons à leur frères musulmans, il se trouve que les combats ont déjà débuté dans une sorte de tournoi inter-quartiers. Ainsi, au niveau de plusieurs aires de jeux du pays, Le phénomène est vient de refaire surface faut-il le préciser, les joutes ont commencé, sous le regard amusé des spectateurs de circonstance, comme cela était le cas aujourd’hui dans le quartier Sidi El Djilali en créant une ambiance qui ne plaît forcément pas à tout le monde. Il existe bien évidemment une frange de la société qui est contre cette violence dans laquelle des moutons sont parfois mis à mort suite à des coups de cornes malheureux qui peuvent transpercer le pauvre animal. Cela s’est passé dans plusieurs coins de la wilaya de Sidi Bel Abbes sans que cette violente parade ne soit pas arrêtée. Qui osera de faire, puisque l’activité informelle est au bon milieu du centre ville que dans les parkings vous êtes raquèté dans un silence assourdissant et une complaisance  assassine sous couvert du fausse paix sociale…?

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=9029

Posté par le Nov 1 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

11 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes : La bataille des moutons, un spectacle d’un autre age.”

  1. hamou

    C’est ainsi que commence la barbarie…

  2. kebdani

    on est peine de voir ces combats en pleine rue la violence est en nous rabi yestour

  3. benali

    ces scenes sont quotidiennes et à longueur d’année. vous n’avez qu’à faire un tour en ville pour constater les barbares des environs de bel abbes en train d’arnaquer les citadins. tous les trottoirs et les rues sont squattés par ces animaux à forme humaine. ces villageois venus de nul part dépourvus de tout civisme, obstacles à la civilisation, vivant à l’ere de pierre. ils etoufent la ville!

  4. hamed

    ce qui est frappant dans notre ville ce sont les « vendeurs d’armes » vous vous rendez compte de la gravité de la situation! des couteaux, des haches et tout le reste qui sont proposés à la vente parfois par des enfants! qu’est ce que c’est que ce foutu bled? n’y a t-il pas de loi? que font les responsbles de la ville? le wali , le maire, les chefs de sureté…etc ont-ils peur de ces voyous à ce point? l’anarchie en algerie a atteint sont paroxysme. printemps arabe oblige, les privilèges du « koursi » sont plus importants que de dresser ce peuple.

  5. kaddous cv

    je suis d’avis avec le commentaire franc sincere de monsieur hamed

  6. monsieur hadj dekar

    la corrida est interdite des associations humanitaires se sont oppose a ces rassemblements meutriers.voila nos moutons connaitre le meme sort

  7. dekkiche paris

    honnetement a revoie ces jeux sordides d’un certain age au devant des pratiques sportives culturelles pourtant lors de monpassage j’ai vu des salles de sports a sidi djillali des salle de billard
    l des terrains de football non cette violence est gravississme

  8. moha

    extirpons le mal en nous

  9. hamed

    mes freres, le probleme ne réside pas dans le fait que les gens agissent de la sorte mais qu’ils le fassent impunément alors que la loi l’interdit. le plus grave c’est qu’un officier de police qui est sensé faire executer cette loi achete lui-meme ces couteaux et en tenue de travail s’il vous plait! du coup il devient lui-meme hors-la-loi. imaginez alors des hors-la-loi qui assurent votre sécurité. ça craint.

  10. Abbes 22

    Ceci montre pleinement l’ignorance et la barbarie chez nos concitoyens. Je parie que plus de 90% des algériens ne savent pas pourquoi on égorge ce mouton et quelle est l’objectif à partir d’un tel geste. Plus grave encore, très peu sont ceux qui en ont une idée sur l’histoire d’Ibrahim et Ismael. C’est grave ce que les gens veulent continuer dans l’ignorance. Quant aux combats des moutons, il est clair que les gens s’adonnent à ce genre de jeu juste par imitation.
    Ellah yehfad min el jahl wel jouhall.

Répondre