La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes: ki 2012 ki 2013,Les habitants du bidonville Sidi Amar bloquent la route

La vague de contestation des non bénéficiaires de logements sociaux a gagné, hier, les habitants du bidonville Sidi Amar dans la ville de Sidi Bel Abbés. Tôt le matin des dizaines de citoyens ont fermé la route principale utilisant des barils et des pneus brûlés, interdisant toute circulation de véhicule. La route étant restée pendant plusieurs heures fermée, ce qui a créé un embouteillage et fait intervenir les éléments de la police pour rétablir la situation et parer à tout dérapage des contestataires.
Femmes et hommes sont sortis dans la rue pour attirer l’attention des responsables locaux sur leurs conditions de vie déplorables sous les toits de zincs et les murs de parpaing, depuis plusieurs années. Ils ont souffert pendant les dernières pluies et le relogement récent des occupants des fermes leur a fait sentir qu’ils étaient les éternels oubliés.
Ils rappellent que la commission de daïra les a recensés à plusieurs reprises et leur cas était jugé lamentable et nécessitait l’évacuation urgente mais en vain. Pour apaiser les tensions, les responsables de la daïra ont rencontré les représentants des protestataires et les ont rassurés qu’un quota de logements leur a été réservé, indique-t-on.
Il convient de signaler que les habitants de la ferme Abdessamad qui ont protesté vendredi dernier contre le retard de leur relogement, ont récupéré hier leur acte et bloqué la route menant à la localité de Zerouala.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=21135

Posté par le Jan 2 2013. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

10 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes: ki 2012 ki 2013,Les habitants du bidonville Sidi Amar bloquent la route”

  1. mohamed

    qu’est ce que c’est ces pratiques,bloquer des routes ,brulait des pneus.on ne voit ca qu;en algerie.

  2. Danielle B

    Bonjour Mr MOHAMED
    on n’excuse pas mais on peut essayer de comprendre
    parfois le désespoir peut pousser l’être humain à faire des choses qu’il ne lui serait pas venu à l’esprit de faire si les choses étaient justes
    vous trouvez normal que ces personnes vivent dans des « maisons » déplorables dans un pays que je qualifierai de riche?? où passent les revenus du pétrole et du gaz??? pour ne citer que cela????
    cordialement

  3. mohamed

    les revenus du petrole et du gaz on les consomme uniquement dans la nourriture,il ne faut pas oublier qu;on produit rien la terre est delaissee,nos jeunes s’adonnent aux differentes drogues,la prostitution ect…et on est qu’on le veuille ou pas des faineants,on veut tous etre des millionaires et rester a la maison pour compter les billets,j’ai bosse pendants 28 annees et je sais ce que je dis.c’est vrai notre pays est riche mais avec un peuple qui a longueur de journee dans les cafes sans rien faire,ou entrain de denigrer les gens qui travaillent.l’etat a construit beaucoup de logement et elle ne peut pas satisfaire tout le monde,le jour ou les paysans retounent dans leurs terres,et les gens de l’est retounent au bercail,a ce moment la la ville de SBA peut respirer enfin,pourquoi ne pas dire la verite,notre ville est envahie par les gens de l’est ALGERIEN QUI ONT ACHETES TOUTES LES VILLAS ET APPARTEMENTS A SBA,SBA EST DEVENUE LA CALIFORNIE POUR CES GENS,QQ PEUT ME DIRE D’OU ILS ONT EU TT CETTE FORTUNE????????EN TOUT LES CAS NOUS SAVONS TOUS ET IL NE FAUT PAS CACHER LE SOLEIL PAR UN TATAMIS……………………..GALBI RAH MAAMAR…………………………….

  4. Danielle B

    Rebonjour mr MOHAMED
    je suis entièrement d’accord avec vous pour dire que les paysans devraient se remettre au travail pour le bien de toute l’Algérie car la terre d’Afrique du Nord est trés généreuse mais seulement voilà, il faut se lever tôt, se coucher tard etc…. il y aurait beaucoup à dire c’est vrai mais vous ne changerez pas la mentalité de vos concitoyens, qui continueront à ne vouloir comme ici les français que des boulots peu fatiguants et trés trés bien payés tout en critiquant la société qui bosse attablés dans les bars avec aux pieds les derniers Nike et à la main le portable le plus sophistiqué qui soit pour épater la galerie
    cordialement

  5. CHAIBDRAA TANI DJAMEL

    Est ce que ces gens sont de SIDI BEL ABBES ce que je propose que chaque citoyen a droit au logement mais dans sa commune ou il réside c’est le droit de tout algerien et ces gens ALLAH IKOUNE FI 3AOUNEHOUME

  6. monsieur

    Monsieur Mohame je suis entierement daccord avec mme Claude qui d’ailleur je salut au passage en lui souhaitant une bonne année pleine de retrouvailles et de bonheurdans le cadre de la responsabilité l’etat doit dans les normes de la democratie dqnsun esprit d’equité mettre a la disposition de chaque algerien un logement sans aucunne cession afin de preserver les droits de l’etat et de l’autre cote eviter l’enricissement des riches au depend des pauvres ….. a bon entendeur

  7. BRAHIM

    Pour avoir la priorité du logement il faut construire ou passer par un bidonville et cette procédure est devenue monnaie courante chez nous. le fils du bled qui habite chez ses parents et qui occupe une pièce avec sa femme et ses ses enfants n’aura jamais de logement parce qu’il a honte de faire loger sa famille dans un gourbi .Pour éviter les bidonvilles il faut que l’état ne sera pas spectateur mais responsable pour détruire efficacement et le plus rapidement possible les bidonvilles qui poussent comme des champignons l’état ne peut pas satisfaire toutes les demandes de logements tant que notre démographie est galopante et aucun état a construit le nombre important de logements qu’à construit notre pays . Les bras cassés se logent et les travailleurs s’endettent pour se loger.

  8. kada qui n'est pas parmi d'autre

    qu’il fasse un fichier correcte des bénéficiaires de logement,voila la réponse ,,,,je suis daccord avec monsieur BRAHIM ouled el bled ya hechmou,,,,,,ce pays ne veut pas de deux choses :les archives et les fichier des bénéficiaires,,,,dans tout les domaines

Répondre