La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi bel abbés / Journées portes ouvertes sur le service national. Par/ Madene Benattou.

La maison de la culture Kateb Yacine de Sidi-Bel-Abbès abrite du 09 au 16 Avril 2015 sous

L’égide de la 2eme région militaire, centre du service national d’Oran des « journées portes ouvertes » sur les réalisations du service nationale depuis sa création en 1968 sous la présidence de feu Houari Boumediene.

Pour bien saisir l’importance du service national, il nous suffit de citer par exemple la restauration des sols et les travaux d’assainissements qui on été accomplis par la force des bras des jeunes appelés, notamment la construction d’écoles, la création de nouveaux villages, l’ouverture des routes qui sillonnent le pays de l’est à l’ouest, du nord au sud.

La transformation d’une région aussi aride et stérile en région fertile. La participation à la réalisation des projets économiques, sociaux culturels. Cette jeunesse devrait donner des soins à ceux qui en avaient besoin, alphabétiser les jeunes de leur âge qui n’ont pas eu la chance de s’instruire. Des projets grandioses ont été mis en œuvre par les jeunes du service national, notamment la réalisation du barrage vert, les voies ferrées, la route de l’unité africaine, les barrages mis en valeur agricole du sud.

Le service national est devenu une réalité concrète.

A cette occasion des expositions ainsi qu’un film documentaire sur le service national sont

au menu de ces journées portes ouvertes. Vous trouvez sur place une brochure sur la nouvelle loi du service national qui précise que la durée du service national passe de dix huit mois à douze mois. L’allocation a été revue à la hausse de manière conséquente. Chaque

citoyen accomplissant son service national est placé auprès de son employeur public ou

privé, dans une position dite de service national ,ainsi le citoyen est réintégré immédiatement dans son poste de travail d’origine. Le temps du service national est compté

pour sa durée effective dans le calcul de l’ancienneté du service exigé pour l’avancement

et la retraite.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=59669

Posté par le Avr 9 2015. inséré dans ACTUALITE, EVENEMENTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

16 Commentaires pour “Sidi bel abbés / Journées portes ouvertes sur le service national. Par/ Madene Benattou.”

  1. OUERRAD

    Que reste t il de tout cela ,dommage je ne puis me deplacer pour voir encore un GROS MENSONGE ?
    Car de tout cela rien ne subsiste surtout le barrage vert , les villages agricoles et la trans saharienne .Il n ya pas longtemps , lors de mon sejour au SUD , j ai pose la question de savoir , ou est le barrage vert ou la trans , rien de tout cela ,seuls quelques vestiges qu ils vont surement nous grandir .Mais ceci ne marchera que pour ceux qui ne se deplacent pas .Pour faire vrai deplacer les gens sur sites .
    ALLEZ CHICHE , la je vous croirais sinon que nenni , la pillule est trop grosse pour passer .

  2. Mohammed

    J’ignorais cette activité. Merci Benattou.

  3. Nore

    Le service national est un devoir;cela aguerri

  4. OUERRAD

    LE SERVICE NATIONAL ETAIT , ce n est pas areil ,,,,,

  5. IMED MUSTAPHA

    Je viens juste de terminer mon service national ça fait tout juste 7 mois et cela après de
    loyaux services.Je suis sans travail mais je suis fier d’avoir accompli ce devoir cette
    école des hommes.

  6. ABDELKADER

    Notre génération doit , elle aussi ,accomplir son devoir et payer le prix de la sueur et des
    souffrances. Notre combat ,aujourd’hui n’a pas une moindre importance que celui qu’ont
    mené nos aînés, hier ,pour libérer ce très beau pays .

  7. Amirouche

    @Imene

    Sallam

    Assta3de ! , kadame silaheeeeke ! ila el amem siiiire ! ahd tnine ahd tnine ahd tnine , hkalfe dooore……..Sous un soleil de plomb, le pauvre « Al merhoume  » un copain du même contingent que moi souffrait pendant l’ordre serré ; ses vieux rangers lui faisaient très mal et il commençait à boiter . Le méchant « cabrane » le voyant ainsi lui dit alors  » yale braka , akhrouje mel safe , tu enlèveras tes chaussures et après tu rentreras « fel safe » sans « sabateke » ! .
    Al marhoume était enfin soulagé même en marchant pieds nus .Nous étions contents pour lui malgré les mauvaises odeurs des chaussettes qui se dégageaient .
    Al marhoume était un sobriquet qu’on lui avait donné , Au fait ,le jeune joundi ressemblait beaucoup au président BOUDIAF(Allah yarhmehe) ,toute la caserne l’appelait Boudiaf , et après l’assassinat de ce dernier on lui a changé de surnom , et c’est devenu Al marhoume au lieu de feu Boudiaf .
    Histoire basée sur quelques faits réels !!………

    J’espère que vous allez bien sœur Imene

    • OUERRAD

      EMOUVANT TEMOIGNAGE , il etait destine a ma soeur , curieux comme je suis je l ai lu quand meme : excuses ma soeur , mais ce sacre @MIROUCHE l a fait expres pour me provoquer . L bonjour a MAM .

      • Imène

        Bjr Squatteur !
        Kirak Mohamed ? essaha labess ? tu peux lire ce qui m’est destiné mon frère ..rak autorisé ! et toi la caserne comment ça été ? des twaiches ,? indiscipliné et rebelle ou jeune soldat modèle ? koul essah ! loool..mam t’embrasse bien fort , elle m’a soufflé à l’oreille  » dis- lui ekhaff chouia !  » je ne sais pas ce qu’elle a voulu dire ! dabbar rassek ..
        Salem khayi !

        • OUERRAD

          Soeur Imene , je commencais par MAM ; elle a raison de me dire cela mais dis lui de ne as s inquieter , son fils est un grand garcon .
          Concernant , la sante , el hamdoulillah ; juste deux ou trois seances de radiotherapie , et je serai intic ,,,,,,, le service nationale ? A part les 45 premiers qui etaient un peu dure a a

        • OUERRAD

          suite ,,,, quoiqu en ce temps la il y avait la chanson de FUGAIN que l on fredonner tout le temps ;ce n est rien le temps passe , ce n est rien,,,,,,,,indiscipline ? OUI ;;
          rebelle ? OUI ,,, on dirait que t etais la avec nous a la caserne …..ET C EST TOUTE LA VERITE ;;; imagines des bidasses faisant la greve de la faim ? ET BEN OUI ON A FAIT LA GREVE DE LA FAIM , il y avait un morceau de godasses dans la soupe aux lentilles ,,, Sinon apres 6 mois , je faisais mon SN en service civile grace a un gars tres bien qui m a fait cette surprise RABI YARHMOU .

          • Imène

            Salut Sqautteur !
            La grève déjà..en plein dans une institution militaire ! qui l’eût cru ?? ( le cuisinier -cabrane a dû confondre le petit morceau de godasse avec du bon veau ! loooool )
            et on vient nous dire que l’Algérie est à la traîne en matière de liberté d’expression !! foutaises ..Ainsi , tu étais donc le perturbateur de la compagnie mon petit squautteur , hein ?? si ça trouve la grève ..tu en étais l’instigateur , lela ?
            Maaliche , c’est pour la bonne cause !
            Dis -moi Squatteur : Pourquoi Mme CH nous boude – t -elle ? je lis ses diverses contributions ( que j’aime bcp ) sur un autre site sb1 , sous le  » cygne  » mais elle s’interdit de donner le moindre signe – ne serait ce qu’un petit coucou – à ses amis (es ) trés nombreux de la voix ..ce n’est pas de ses habitudes , ce n’est pas son style ..mme le cygne , si tu me ( nous ) lis : portes toi bien , avec toutes amitiès !
            Squatteur : le temps passe , il est bien passé depuis ! mais c pas Fugain , c’est celui qui a la voix chevrotante , j’ai oublié son nom ..
            T’halla fi rouhek khayi , el hamdoullah 3ala essalama !

            • OUERRAD

              Oui , ma soeur Imene , une greve c est trop dire plutot EGHDHABNA OU MA KLINECH , mais c etait vite passe .Comme il a dit lui c est JULIEN CLERC , l auteur des paroles qui nous accompagnaient pour ce mauvais quart d heure ;excuses les pedales etkhaltou li .L instigateur non , ais on etait trois BEL ABBESIENS derriere cette ghadhbah .
              Quant a Mme CH , elle est comme moi elle prefere la vitesse dans les commentaires et ici sur la VD SBA deuis un moment , il faut faire la chaine pour voir son comment passer .Et , entre temps le piment qui epicait nos comments aura disparu et c est dommage .La voix etait plus dynamique .

    • Imène

      Bonjour 3mirouche , tlm !
      Kirak khayi ? trés bien j’espère !
      Je ne suis jamais bien loin bro, je lis régulièrement tes contributions , même si je ne réagis pas à temps comme j’aurai souhaité le faire ( pour les raisons que tu connais )…
      En fait j’imagine que la caserne – comme l’internat – est l’endroit  » idéal  » pour l’échange de sobriquets dont vous vous affabulez les uns les autres ( entre jeunes appelés et surtout vos supérieurs ! ) Alias  » Boudiaf  » en a fait les frais , même après la mort de celui dont il portait le nom , je souhaite à el marhoum une longue et heureuse vie ! lool..en fait 3mirouche qu’en reste t-il de tes potes de la caserne ? quelle souvenir gardes -tu de ton expérience de deux longues années avec l’armée ? c’est sûr que mam -sitti el habaieb – t’envoyait des petites gâteries en colis , et des vêtements chauds ? Pour certains l’armée c’est l’école des Hommes , pour bcp d’autres c’est bon pour abrutir et traumatiser ..j’ai dans la tête l’air de  » Au suivant !  » de Jacques Brel !  » moi , j’aurais aimé un peu plus de tendresse , ou alors un sourire , ou bien d’avoir le temps …mais au suivant ! au suivant !  »
      mais c’est toujours la voix des nations , et la voix du sang ..tu sais 3mirouche , là tout de suite , je pense au Yemen , à la coalition arabo-arabe ( avec la participation active de l’aviation israelienne ) contre ce pays frère…c’est terrible et gravissime ce à quoi nous assistons !!! Quelle valeur aura notre Hadj ??? c’est d’un pathétique ! no more comment.
      Salem , Salem 3alaiki ya Biladi el 3arab ya Baladna ! Amitiès ..

  8. kaddour

    J’étais avec mes petits enfants à El bayadh , à chaque fois que je passes par ce petit coin
    je leur dis, regardez ces arbres ,votre grand père en sait quelque chose, j’étais ici il y a bien
    longtemps avec des amis de l’est du centre de l’ouest et du sud, on a planté ces arbres
    on appelé ce coin notre barrage vert… c’était toute une histoire à l’époque.
    Merci Amirouche de me faire rappeler ces moments forts, c’était tout une vie,on avait
    fait 24 mois de service national.

  9. medecin

    J’étais médecin dans l’extrême sud algérien nous avons toujours œuvrer dans l’ordre
    et la discipline, animée d’une grande foi et d’un grand enthousiasme .Lorsque je
    revenais à la maison mon père me disait toujours comment vas tu mon kouhila?
    NE LAISSES JAMAIS NOS PAUVRES COMPATRIOTES.

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →