La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbés : Des habitants dénoncent la pollution générée par les carrières.

Les résidents de la commune de Chetouane Bélalia, localité située à une trentaine de km de Sidi Bel Abbés, se disent fort incommodés par l’émanation de poussières provenant quotidiennement de certaines mines et carrières d’agrégats environnantes.

-Se sentant manifestement exposés aux risques de maladies (asthme, affections respiratoires, etc.), les habitants exhortent instamment les autorités locales, particulièrement les services chargés de la protection de l’environnement, à prendre les mesures requises pour mettre fin à cette situation qui, plaident-ils, constitue un réel danger tant pour leur santé.

Ce faisant, les citoyens qui se disent également lésés par les nuisances sonores, font, par ailleurs, état de divers préjudices causés à leurs habitations telles que les fissures murales et autres lézardes générées par les vibrations engendrées par les équipements et engins d’exploitation des carrières d’agrégats. Ils font remarquer, à ce propos, que les multiples correspondances adressées à qui de droit sont restées, jusque là, sans écho.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=61138

Posté par le Mai 26 2015. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “Sidi Bel Abbés : Des habitants dénoncent la pollution générée par les carrières.”

  1. zlaoui

    Les europeens passent leurs temps a planter a semer a bien manger et ensuite prendre des vacances
    Et ici a bel abbes rabbi salat 3liha kawm ya3arfou ghir yahafrou et yarrrr’dmou et ensuite yahafrou errrr’dime..on dirait chez eux quelques part d’ou il sont vienue il n’y avait que les cimetiére..a construire ..ou les tranchés a preparer on dirait la guerre 14 -18…
    Le wali ne peut pas a chaque fois sortir un arreté pour obliger les fens chwiya a changer a se developper, par exemple  »obligation de fleurir les blacons, pour developper la filiére horticultures les gens commencent a investir dans les plantes hornmentale et limité le chomage par manque d’idée d’investissement..en almagne ils ont camion special traçage des passage pietonier. Il travaille de nuit. Le camion s’arrete, le chauffeur descend tres vite pose l’emprinte sur le sol, acccionne le compresseur de la peinture..en 5 minutes il termine lepassage..et chez nous ils travaille la journée, les vehicule izamro, et lui avec un pinceau entrain de tracer ligne par ligne…en plein soleil de midi..karitha

  2. Menouar

    c trop tard il fallait penser avant Les carottes sont cuites les carrières sont la depuis des de trés longues années Les nusances sonores peuvent être atténuées

  3. SQUATTEUR ?SACHANT SQUATTER UN SQUAT

    La majorite des carrieres eparpillees de part la wilaya , fonctionnent avec de vieilles machines .Il existe depuis des modules pour les carrieres dotes de filtre anti poussiere et de moyens appropries pour les nuisances sonores .Qu attedent les responsables pour remplacer ces vieux casse pierres par de nouveaux plus modernes ?
    Le seul perdant est le citoyen la,bda qui habite a cote et qui ne peut se permettre d aller voir ailleurs .Ni l etat , ni le prive ne pensent a la sante du citoyen ?Seul le fric compte .

  4. Imène

    Rabbi m’3akoum ya ahl Chetouane bélalia ! rabbi m’3akoum , hada ma kan !

Répondre