La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès: De l’argent pour l’emploi

D’un côté, des montées au créneau de nuées de jeunes désœuvrés en proie au chômage et qui sont victimes du manque d’initiatives surtout d’ordre communicatif, soulignent des représentants d’associations telle celle du quartier Sidi Djillali, précisément la première cité LSP, par le biais de M. Talha Djelloul qui déplore, et il n’est pas le seul, la non implication de certaines associations dans le cadre des rencontres de la société civile, en particulier les récents conclaves avec le wali de Sidi Bel Abbès. En face à cela, d’un autre côté, nous avons pu ainsi prendre connaissance d’une batterie de dispositifs visant à résorber le fatidique et sempiternel problème du chômage dans la wilaya.

A cela, indique notre source, que toutes les communes, et ce, indépendamment des projets PCD et autres acquisitions sectorielles, ont vu un montant financier de 3.315.103.471 dinars s’allouer en 2010, dans le cadre du FCCL (Fonds communs des collectivités locales) et ce, dans le domaine de gestion. Ce montant, est dit-on, réparti ainsi : 284.580.121 DA pour gérer les écoles primaires qui connaissent des problèmes de gestion, de gardiennage, de maintenance des bâtisses, d’hygiène. A cet effet, un montant de 1.437.783.396 DA comme subvention d’aide est fourni aux 52 communes que compte la wilaya de Sidi Bel Abbès, un montant de 921.703.412 DA d’indemnité fiscale est cité par notre source. Pour ce qui est de la nouvelle grille des salaires, elle a vu s’allouer une rallonge financière de 354.047.325 Dinars. Pour effacer d’autres dettes de gestion et d’équipement des dites communes, un montant financier de 316.989.217 Da y figure. Les parcs communaux sont ainsi renforcés, voire consolidés dans le domaine de l’investissement et de l’équipement, les bénéficiaires ont reçu une enveloppe financière de 1.008.707 Da, les véhicules, engins, camions proviennent de SNVI, ENMTP et PMA, près d’une cinquante y sont indiqués dans le détail près selon notre source. D’autres aides diverses sont destinées aux communes par secteur d’activité, transport scolaire, grosses réparations, centre d’orientation scolaire, cantines scolaires, santé scolaire, bourses et prix aux élèves, soit 38.620.000.00 Da. Les affaires religieuses, 30.000.000.00 Dinars dont 25.000.000.00 Da pour 82 associations et 5.000.000.00 Da pour 18 écoles coraniques. L’action sociale, la jeunesse et sports, la culture, les forêts les routes sont, indique-t-on, destinataires d’assistance financière.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=1466

Posté par le Mar 21 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre