La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : Circulez, il n’y pas de carburant !Par Abdelkrim Mammeri

Une nouvelle pénurie de carburant s’est installée depuis quelques jours à Sidi Bel Abbés.

Colère et incompréhension se lisaient, hier, sur les visages des  automobilistes exaspérés formant, pour la circonstance, d’énormes files d’attente au niveau des stations-service du chef lieu de la wilaya. Les stations-service étaient quasiment à sec, vendredi et samedi derniers, alors que certaines étaient carrément fermées. «Pas une goutte d’essence de disponible, depuis deux jours, à vingt kilomètres à la ronde.

J’ai annulé plusieurs rendez-vous à Oran et ça risque de perdurer», dit Hakim, délégué médical, devant l’une des stations-service du centre ville. Il craint que le scénario de l’été dernier ne se reproduise poussant, comme à l’accoutumée, certains automobilistes à «stocker» de l’essence chez eux ou à parcourir des dizaines de kilomètres pour s’approvisionner dans les wilayas avoisinantes. «Ce qui m’irrite le plus, c’est qu’aucune information n’a été donnée su les raisons de cette pénurie, ni les mesures préconisées pour l’atténuer», peste un chauffeur de taxi, contraint de se lever à 4 h du matin pour faire la queue, à l’entrée de la ville, dans l’espoir d’alimenter son réservoir d’essence. Pour les professionnels du transport, particulièrement les chauffeurs de taxi et les transporteurs publics, le mécontentement est à son paroxysme. Certains ont chômé plusieurs jours provoquant, du coup, une  cessation d’activité sur plusieurs lignes de transport urbaines et suburbaines .

Selon une source proche de Naftal, cette crise est due à «une rupture d’approvisionnement à partir des centres régionaux de distribution». «L’accoisement du parc automobile et la forte demande observée ces deniers mois sur l’essence et le gasoil provoquent, cycliquement, des ruptures de stock», indique cette même source, sans donner de plus amples explications.

Hier, des camions citernes de la société Naftal ont fait leur apparition et procédé aux premières livraisons de carburant à des stations-service laissés à sec des jours durant. Aux alentours des stations services, beaucoup d’automobilistes ont sorti leurs gros jerricans, histoire de constituer un stock d’essence supplémentaire. Sait-on jamais dans un pays producteur d’hydrocarbures comme l’Algérie

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=59622

Posté par le Avr 6 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

8 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès : Circulez, il n’y pas de carburant !Par Abdelkrim Mammeri”

  1. OUERRAD

    Toutes ces raisons ne sont pas convainquantes , c est la non gouvernance .On pensait que cela ne toucherait que les villes frontalieres , qu en est il au juste ?Si fakakir est il capable de gerer un bled comme l ALGERIE alors qu il n a pu gerer une wilaya comme SIDI BEL ABBES , bien au contraire il a tout mis sens dessus dessous avant de partir .
    Un bidon d essence a suffit pour faire fuir BENALI , toute une population qui manque d essence est incapable de faire bouger les autorites de la VILLE ?
    Jusqu a quand allons nous subir et se lamenter , toutes les raisons invoquees ci dessus ne sont qu echappatoire .Voyez juste a cote de chez vous chez nos voisins de l EST et de l OUEST ? POURTANT ILS NE SONT PAS PRODUCTEURS , notre jeune OUAHLA avait milles raisons ..L OR NOIR ??? pour nous est devenu un cauchemar , meme dans notre quotidien . Ah j oubliais , thalassa n est pas passer par SIDI BEL ABBES , faute de gaz oil .

  2. h.bouasria

    Dieu merci que c’est produit qui n’est pas
    importé d’ailleurs si non que celui touil el 3oumer qui peut en avoir on est des zéro en gérance

  3. Kacem

    Je pense qu’il est temps de réfléchir et de trouver d’autre moyen de transport comme les vélo ou le caliche avec des cheveaux car la ville est trop poluée et nous aurons plus à gagner. vous savez qu’à Vélo on fait 6 H pour aller de Sidi bel abbes à Oran donc il suffit de se lever à 2H du matin pour arriver à 8H du matin à Oran alors que la majorité des travailleur travaillent que dans les environs de sidi bel abbes donc c’est faisable il suffit d’un peu de volonté pour rendre l’air réspirable …

  4. Nass

    Nous sommes producteur de pétrole brut, mais l’essence et le gasoil nous l’importons de l’étranger par manque de raffinerie, et le stock pour la wilaya de sidi bel abbès n’est que de deux jours ( chiffres de naftal)…allez savoir pourquoi ? Pour un pays producteur…alors que nos voisins n’ont ni pétrole,ni gaz et jamais de pénurie…c’est quand même bizarre!!!

  5. Ayadoun Sidahmed

    marcher c’est bon pour la santé en plus les nids-de-poule c’est dangereux pour les autos-conducteurs!!! Alors pour préserver sa santé, sa voiture et son environnement il faut par obligation marcher. Merci Abdelkrim pour ce sujet très intéressant

  6. K.BEKKAR

    Le centre de stockage et de distribution de SBA est alimenté par canalisation multiproduits ( essences , gasoil ) à partir d’Arzew .
    Que se passe t-il ? la Raffinerie d’Arzew fonctionne normalement alors où le problème ? les responsables de NAFTAL SBA doivent donner la vraie raison de cette pénurie inexplicable .
    Bon Dieu en 2015 , on parle de pénurie de carburants dans une ville ) moins de 100 Km de la source ( Raffinerie d’Arzew qui a été rénovée totalement avec une augmentation de capacité ) !!!!!! où la gouvernance de SONATRACH et de sa filiale ????????
    On a tout fait pour construire une compagnie SONATRACH de renommée internationale mais à partir de 2000 avec l’arrivée de CHAKIB KHELIL et consorts , on a tout démoli .
    Salut à tous mes amis et fréres de Bel Abbes , ex.petit Paris YA LAYEM !

    • yagoub

      Bonjour Monsieur BEKKAR,

      Je peux comprendre votre désarroi votre mal être. Je me permet de vous dire de lire le livre de Hocine Malti est vous allez comprendre de quelle grande compagnie en parle.
      Chakib KHALIL et ça bande ne sont qu’une goute d’eau dans l’océan.

      Avec tout mes respects Monsieur BEKKAR

  7. K.BEKKAR

    Si Yagoub ,
    Merci mon ami , je pense qu’on a fait ensemble le lycée LAPERRINE .
    J’espère vous voir au petit Vichy quand je serai de passage à ,SBA et on échangera nos idées .
    Dommage pour ce pays de plus d’un million et demi de CHOUHADAS , de vrais MARTYRS .
    Bonjour à tout le monde …… BELAMRI , KROUR , LATTAB , ALLAL , KLOUCHE , BENZEGUIR , BOUHAFS ……sans oublier aucun .
    Salut

Répondre