La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès / Circulation : Une intersection urbaine en mal de fluidité / Par Mohammed Habchi .

L’intersection jouxtant le site dénommé la « Vallée des jardins » de la ville de Sidi Bel Abbés tend à devenir, de l’avis de bon nombre d’automobilistes, l’un des croisements les plus compliqués du réseau routier urbain. En fait, s’alarment-ils, l’intersection qui se caractérisait, autrefois, par une fluidité avérée de la circulation automobile, a décidément pris les contours d’un véritable goulot d’étranglement depuis l’inexplicable disparition, voilà quelques années déjà, des feux de signalisation qui y régulaient les flux considérables de véhicules. Fortement fréquenté par les automobilistes, le croisement considéré n’en constitue pas moins un point de jonction névralgique reliant précisément plusieurs cités d’habitation et autres quartiers environnants. Faute de dispositif de régulation, la circulation dans cet espace précis équivaut, en effet, à une réelle épreuve qu’endurent quotidiennement les usagers de la route, particulièrement pendant les inéluctables « heures de pointe » et les encombrements inextricables qui s’en suivent. Ladite intersection que certains habitants n’hésitent pas à qualifier de  » nœud gordien », gagnerait sûrement  à être réhabilitée dans sa vocation initiale par la réinstallation des fameux feux de signalisation que les automobilistes ( et les piétons…) appellent, d’ailleurs, de tous leurs vœux.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=59918

Posté par le Avr 22 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

24 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès / Circulation : Une intersection urbaine en mal de fluidité / Par Mohammed Habchi .”

  1. ANA MA FHEMTCH

    Ou sont les ingenieurs du transport , formes depuis belle lurette des nos universites ?
    A quoi sert la direction des transport ?
    Pourquoi , il n y a plus d enquetes pour evaluer le flux routier en ville pour remedier a ces problemes de goulots d etranglement ?
    Et demain avec le TRAM ,qu en sera t il avec le cerdit pour la symbol , qui n est pas du tout un symbole ?
    Quand le docteur HASSANI , RABI YARHMOU avait dejà en previsionniste avere decide
    d installer des feux tri colores , tout le monde s est ecrie : le maire est devenu fou .
    VOILA ? Le resultat , si ceux qui opnt succede a ca grand monsieur ont suivi la meme idee et au moment ou l argent coulait a flots , on n en serait pas là .
    Mais , helas le bricolage est maitre en ce BLED , et on n ecoute pas les sages .
    ZENAIDI ? RABI ITAWEL FI 3OUMROUH est comme moi un anti TRAM ?on ne l a pas ecoute ; rendez vous dans ,,,,,,,,,?

  2. OUERRAD

    ANA MA FHEMTCH ?
    C EST MOI , et c est vrai moi yen a rien compris ,,,

  3. OUERRAD

    Excusez les erreurs de frappe et les nerfs aidant je ne me relis pas , bonne nuit , je n en peux plus ,,,

  4. zlaoui

    Tu n’a rien compris parceque tu tapes sur une tablette..pour comprendre la situation tout le monde l’a compris..si tout est claire tout es ordonné comment le faux diplomé puisse prendre la place du vrai diplomé? Le trafiquant le bandit le faux et l’usage de faux se developpent dans l’anarchie..si tu veux assainir la situation et la rendre propre brillante transparente comme le cristale tout redeviendra visible..le vrai ingenieur du faux ingenieur..un ami sans bac m’avait dit  »el mikroube toukout’lah en’kawa »  »le microbe se tue dans l’assainissement »..
    Bel abbes est pleine de microube..lol

    • OUERRAD

      ya si zlaoui , je ne tapes pas ,,,,,j ai tout compris parce que je fais partie de ce monde qui a tout compris ,,,,ce que je n ai pas compris enrevanche c est tout le charabia qui a suivi ,,, que vient faire ici dans un sujet qui traite de la circulation ,,, le faux diplome , le truant , le trafiquant ,le bandit ?,,,,moi je ne veux pas pretendre assainir et ce n est pas mon role ,,,j ai assez donne durant ma carriere professionnelle et les gars de la wilaya sont là pour temogner ,,,, retraite je me plait à venir sur ce site pour passer du bon temps ,,, contribuer si possible , dialoguer , donner des idees ,,, mais quand je dis MA FHEMTCH ,,,, c est pour dire que l on tourne en rond ,,, aucun sujet traite ne l a ete jusqu au bout ,,, et toutes les idees enoncees par des BEL ABBESIENS SINCERES ET JALOUX DE LEUR VILLE , n ont pas vues le jour ,,,
      BEL ABBES , n est pas pleine de microube,,,,,,
      je m excuses hachek , mais il faut gerer , comme il se doit sinon nos contributions ne servent à RIEN …
      ET D AUTRES MICROUBES VIENDRONT FAIRE LA FETE DANS NOTRE CHARMANTE VILLE ; et c est dommage ,,,,,
      la statue tbahdil à CONSTANTINE a ete retiree du circuit ???? POSEZ VOUS LA QUESTION du pourquoi ???
      LA STATUE D ICARE a disparue du jardin publique de SIDI BEL ABBES ….. ,?

      • zlaoui

        Ourad
        J’ai fait seuleme’t un comme’taire suite a votre question sur  »ou sont les ingenieurs?..les gens prefere l’anarchi pour permettre d’occuper des postes..n’importe qui prend le poste de n’importe qui..si tu va dans toutes les directions tu trouve rarement les diplomé de la filiére…c’est normal les gens ne savent pas quoi faire et les secteurs sont paralysés.
        Deja il faut commencer par l’authentification des diplomes. Ce n’est pas pour sanctionner mais pour redynamiser les secteurs et equilibrer
        Les equipes de travail..il ya des secteurs ou tu trouve un homme de metiers pour 10 hors metiers…un employé du secteur pour 10 hors secteurs..c’est normal 1 ne peut pas faire le travail de 10..tu vas l’esquinter

        • OUERRAD

          Ou sont les ingenieurs du secteur justement , et pas mal de BEL ABBESIENS sont diplomes dans cette matiere , mais comme tu le dis si bien personne n est à sa place .Un coup de balai est necessaire , et ceci est l affaire de monsieur le Wali qui doit faire appel à ces gens , pour l aider .Les etudes , faites par des bureaux etrangers n ont jamais rien apporte . C est l affaire des amoureux de la ville , et il y en a toute une floppee .Je suggere à ce que monsieur le Wali fasses appel à toutes les associations agrees , et chacune dans son secteur doit reflechir aux sujets brulants et urgents .Ne rien attendre de l administration qui ne peut se mouvoir sans le signal d en haut . Les idees ainsi recoltees seront epluchees et si elles sont faisables y aller de bon coeur .
          On ne peut continuer , à voir le fosse se creuser entre l administration et l administre JOUMOU MOUBARAKAH INCHALLAH à toutes et tous ,,,

  5. Yagoub

    Bonjour,
    L’Algérie a fait à l’importation des véhicules, mais elle n’a jamais pensé aux infrastructures voila les conséquences d’une politique pas réfléchi.
    La ville de SBA c’étouffe.

  6. Amirouche

    OUERRAD

    Sallam

    On construit ,on construit , du béton partout !!!! en plus tous les « nouveaux » carrefours sont sans feux tricolores , sans plaques de signalisations , Stop inexistants, sans parler des trous, crevasses, asphalte arraché ou inexistant ………………Pfffffffffff

    galek monsieur chra l’auto jdida , gatlehe sa femme idini en’hawes maak chwia ………, arrivés à un feu rouge, son mari s’est arrêté le temps du feu – gatlehe martehe: cha rake testenna ? ——–Galha: Rani nestenna fi lakhdar (feu vert) – aya martehe nezlette mel l’auto ou rekbete meloura –

  7. zlaoui

    Yagoub
    L’etat est harcelé par des createurs de l’anarchie et du desordre, tu prend par exemple les marché des fruits et legumes l’etat arrive difficilement a les controlé. Les policiers doive’t faire la garde..et pourtant les chose sont facile a controler en introduisant le principe de l’occupation administratif de l’espace. Le marché des fruits et legume doit avoir une direction.
    La direction gere le marché. Elle doit controlé l’identité des vendeurs imposé le badge aux vendeurs , exigent le registre de commerce aux commerçant, obligent les commerçant de creer leurs associations et leurs syndicats…donc le policier n’agit pas comme un gardien il va intervenir suite a l’apel de la direction. Ceux qui vendent dehors seront en face de la direction et en face de l’association et syndicat des commerçant..tout entrera dans l’ordre. La police a le droit de saisir la marchandise exposé et vendu par un inconnu..en dehors de l’espace reservé a cet effet car les commerça’t payent leurs impots et ça leur cause des manque a gagner comment pourra t’il payer les charges et l’impot? La ou’il y’a le vide placer un bureau de gestion communal…c’est ce bureau qui donne la proriété des lieux a l’etat…a chaque fois l’etat doit rapeler a chacun  »tu es sur le domaine de la propriété de l’etat »..l’etat a reservé un espace fermé pour l’activité commercial ou residentielle, il faut le respecter..il y’a manque d’espace c’est suite a une plainte. Le juge dit a la mairie  »les gens se plaignent de…..va voir ce probléme »…

  8. Maachou

    La vallée des jardins ? c’est où ?

  9. mohamed

    ya ould khalti mataarafche la vallee des jardins

  10. chaiob draa tani djamel

    En plein centre ville,au rond point des 4 horloges ,peut étre méme des automobilistes ont remarqué que les feux rouges marchent en 2 couleurs à la fois » rouge et vert  » ROH ANTA SELEKHHA »,ou sont les résponsables de la voie urbaine ,et j’ai bien dit en plein centre ville! pas à FILAJE 3ABOU

  11. chaiob draa tani djamel

    @ OUERRAD essalam 3alaykoum,on dit long d’eau et non landeau, parce que cet endroit avant c’était des maraicages et c’est pour ça qu’il a prit ce nom de LONG D’EAU (sans rancunes)

    • OUERRAD

      ou plutot le LONG DE L EAU ; qui a ete abrege par londeau ;c est juste pour la prononciation , c est comme les blagues ou il faut jouer avec la phonetique .
      Maintenant s il fallait s en tenir à ces remarques on ne s en sortira pas de l auberge .
      JOUMOU3A MOUBARAKAH à toutes et tous ,,,,

  12. zlaoui

    @djamel
    merci pour le lo’g d’eau et non landeau.

    @oiarad
    un wali ne peut rien faire, mais des associations peuvent servire comme contre poids. la direction du transport comme les autres directions ne peuvent rien faire car comme je l’avais dit il y’a un homme de metier pour 10 de non metiers, c’est normal il sera démotivé et dépassé. Ce probléme existait aussi en europe c’est poirquoi ils ont crée la specialité de la gestion des ressource humaine, c’est une technique qui sert a repartir la main d’oeuvre sur un, éspace de production chaqun est exploité celon ce qu’il sait faire ou ce qu’il peut , faire..
    cette technique peut etre programmé par un ordinateur…faire du balais ce n’est pas facile mais creer de nouvelle directions avec les vraies normes de travail c’est possible. tu cree une, nouvelle direction de transport qu’avec les vrai diplomé du secteurs, et tu verses l’acienne dans le domaine des services. car chaque structures a son coté service et son coté aplique. un service general c’est faire l’archivage, classé les dossiers, transmetre et recevoir et distribue des donné du courier, .. »les services  »el khadamate » ne demande pas de qualification speciale mais exige une tenue vestimentaire et verbale tres tres exigente…
    la formation du personel des services doivent se faire dans le milieux des études de tourisme, car c’est là ou apprend les maniére de bonne éducation pour servir les gens…il y’a lieu de remarqué que la Poste et Sonelgaz ont gardé cette tradition depuis l’epoque coloniale…en attendant la creation de l’ecole de tourisme a bel abbes,  »sonelgaz doit ouvrir un centre de réeducation »….donc il faut creer le centre informatique des moyens genereaux qui gerent le personnel des services en fonction des besoins et demande..le serviteur est tout jour en mouvement c’est un service qui travail sur le principe de la mobilté, donc de l’affectation….
    sauf bien sur les service qui demande une protection des donnés compe celui des fiches de payes, les fichiers des malades, les fichiers des lycennes ecoliers et etudia’ts univeristaire, on a vue des administration lycée et université et hopiteaux connecté a internet ce qui est grave car n’importe qui peut de l’etranger entrer dans l’ordinateur pour consulter le fichier des etudiants ou voir combien gagne un fonctionnaire….bien que ça ne sert a rien mais on garde les grands principes  »je t’ai fourni mon dossier personel tu dois le garder en secret »

  13. OUERRAD

    Le Wali , ne peut rien faire tout seul , si vous relisez bien mon ecrit , vous verrez que l on se rejoint sur l idee.Le Wali doit se faire aider par les associations dejà agrees , tout ce que vous dites se tient bessah limen tagra zaborek ya daoud .
    Personne n est à sa place , et personne ne veut ceder sa place , et personne ne veut reconnaitre son tord , ses erreurs , le grand coup de balai est inexorable , car vous pensez que les nullards cedent la place facilement vous vous trompez , ils sont surs de leurs appuis d en haut .Quant , aux PTT et l EGA qui sont devenues poste et sonelgaz , elles ont suivi le meme chemin que les autres , et en plus pire . MA T GOULICH RAK 3AYECH FEL KHAREJ ….. C EST POUR CELA MA 3ALLAH BALLEKCH ,,,,, chta rah sarri

  14. Automobiliste dépité

    M. Zlaoui, bonjour.
    Bien sûr qu’il faudrait avoir une gestion rigoureuse du personnel, de lui donner la formation requise, lui faire passer des stages de recyclages obligatoires etc. Mais le problème posé par l’article concerne la circulation dans une intersection et dont il est loisible d’en régler le problème. Il s’agit tout simplement de la réinstallation des feux ou, pourquoi pas, car le terrain s’y prête, installer carrément un grand rond point.
    Mais il existe beaucoup de points noirs (au niveau circulation s’entend) à S.Bel-Abbès. Citons 2 ou 3 seulement : la trémie de Sidi Djillali (la première) est devenue un véritable entonnoir dans lequel se déversent toutes les voitures venant du CPR et de village Abbou pour en faire un enfer.
    La grande rue de Bab Dhaya aboutit d’une part sur la route du Télagh et d’autre part, sur celle de la CLO. A chaque bout, il y a un stop. S’en suit une pagaille indescriptible car le flot incessant des véhicules circulant dans les grands axes empêchent les autres de passer. La solution ? Tout simplement des feux qui réguleront la circulation. Des problèmes similaires existent dans toute la ville, que ce soit au Maconnais, à Gambetta, à Sidi Yassine ou ailleurs et pour les régler, il suffit d’un brin de volonté des décideurs. Que ces derniers quittent leurs bureaux et abandonnent leurs éternelles réunions, qu’ils circulent en ville pendant une demie journée, qu’ils se mêlent à leurs électeurs pour mesurer leurs difficultés et qu’ils convoquent la commission de circulation (en théorie elle existe eu niveau de l’APC) pour la prise des décisions voulues. Mais au fait, existe-t-il un plan de circulation de la ville ?

  15. chaib draa tani djamel

    @ ziaoui ,essalem « alaykoum cher frére , vous avez parlé de direction du transport de cette ville délaissée ,venez voir EL 3AJEB prés de chez nous , des bus qui passent à coté de la medersa GRABA venants de GAMBETTA, BENHAMOUDA, SIDI JILLALI, du jamais vu.Tout ça ,parce qu’au niveau de la dite direction du transport on ne trouve pas quelqu’un qui connait la ville comme on dit un OULD ESSORA.

  16. MILOUA

    A MR LE WALI
    La solution de ce probleme a ete suggere en 2010 a l’ex wali par un contournement mais l’ex wali a remis ulterieurement ce projet donc pour peu que Mr le Wali veuille bien me recevoir je suis pret à faire revivre ce projet qui est la seule solution.

  17. Automobiliste dépité

    Lors de la confection du PUD (Plan Directeur d’Urbanisme) en 1975, il avait été décidé la réalisation:
    – 1° de l’actuelle rocade (faite en deux étapes, la seconde très récemment),
    -2° le contournement de la ville par le sud et qui ira de Sidi Lahssen jusquà Sidi Brahim.
    Ceci date d’il y a 40 ans.
    Quant à la circulation au niveau de la ville, elle est complètement à revoir, mais elle peut être soulagée par l’installation de quelques feux et par l’interdiction aux bus de circuler ailleurs que dans les voies qui doivent leur être désignées.

Répondre