La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel-Abbès : Célébration de la journée mondiale de la lutte contre la drogue

Selon une étude réalisée sur le terrain dans xxx pays, la toxicomanie envahit annuellement le milieu scolaire, fléau qui inquiète les spécialistes, lesquels tirent la sonnette d’alarme.

Cette étude confirme en effet, que 27% des universitaires sont accros à la drogue et 4 à 7% des lycéens et collègues même les filles ne sont pas épargnées.
Aussi, et dans le cadre de la célébration de la journée de la lutte contre la drogue, en cette date du 26 juin 2015, les spécialistes dénoncent fermement le trafic de drogue, dans toutes ses formes, à leur tête le kif traité, dont les colossales quantités ont envahi notre pays, au cours de ces dernières années et la pieuvre immonde ne cesse d’élargir ses tentacules pour happer le plus nombre possible de jeunes, ceux vivants notamment dans des cercles fermés, conditions précaires et autres ceux également souffrant ou ayant souffert à des degrés divers certaines ruptures, très cruelles parfois au cours de leur enfance ou adolescence, des facteurs de toute première prédisposition selon les experts, qui ne restent évidemment pas indifférents au phénomène, puisque médecins spécialistes, psychiatres, psychologues et membres d’associations luttant contre ce fléau, sont en permanence mobilisés, afin de porter aide et soutien moral à ces jeunes et moins jeunes et mieux encore sensibiliser les autres et les informer de manière à leur éviter d’être touchés de plein fouet par le virus des joints, hallucilogènes ou autres, avant que le pire ne survienne, d’autant plus que les conséquences ne touchent pas seulement celui qui en est accroc, mais tout.
La société, en effet, celui qui se shoot, une fois sous l’emprise de ces cuisantes matières. N’a-t-on pas hélas assisté à des procès criminels où des toxicomanes ont assassiné leurs propres parents, pour leur soutirer les revenus nécessaires pour se droguer. L’un de ces monstres a même dépecé sa vieille mère pour cet ifect motif.
A ce titre donc, et avec toutes les peronnes citées plus haut, la mosquée de son côté, a un rôle extrêmement important à jouer, de manière à combattre les alarmantes dimensions prises par ce fléau, un défi certes compliqué et délicat mais réalisable centainement à l’unisson. Car, de son côté, la police et outre le côté répressif, joue également un rôle éducatif en milieu juvénile, les ravages et les désastres de la drogue n’étant plus à démontrer. Le but de tous est désormais dans la lutte et la mobilisation de tous, apportant leurs fruits la tentation moindre et le jeune reculera devant le terrible poison et notre wilaya participe à ces programmes avec tous les moyens prévus par la loi.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=61862

Posté par le Juin 26 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

2 Commentaires pour “Sidi Bel-Abbès : Célébration de la journée mondiale de la lutte contre la drogue”

  1. zlaoui

    On fete pas la journée contre la toximanie, mais on celebre  »le jour du deuil des trafiquants de drogue et des armes et des etres humains »
    Car chaque année au moins 100.000 trafiquant ont ateint l’age de 80 ans….etendu dans une salle au premeirs étages , en bas dans la cuisine on cause..le grillage s’ouvre le livreur fait marche arriere..Dans la salle du premiers étages a 80 ans on entend rien, on ne vois rien, on ordonne plus rien comme avant , c’est la premiere fois ou il apprend a se taire et a obeir…
    , derriere la porte il entend a peine un chuchotement, l’un pressé de prendre la releve et s’assoir au comande dit  » il redevenus une charge »….le vieillard leve l’indexe au ciel et jure
     » Aviva Mohamed, Aviva Rabbi » lol mdr…
    Les arabes disent dans un dicton  »inna min charri el bala’i ma youdhik »
     »Y’a Parmis les épreuves du malheurs qui font rires »
    Sahha ftourkoum

  2. eddine

    Avant d’être une fête des travailleurs,le 1 Mai est surtout une journée mondiale de toutes les revendications. Le 26 juin 2015 doit être à mon avis une journée d’étude ,de comparaison avec celle du 2014. cad de statistiques et de bilans. Prions Dieu pour nous aider à persévérer dans nos recherches en faisant confiance à la science.Grand merci à tous nos médecins aux associations et aux hommes de culte qui y activent. La problème de la drogue est l’affaire de tous.Concernant les dealers, arrêtons d’abord de coller dans la peau de ceux qui les dénoncent le mot WETTARA. Merci pour le sujet. Saha ftourkom toutes et tous

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →