La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes capitale de l’activité informelle….tout se vend à chaque détour.

A la lecture du titre, il est probable d’enregistrer des réactions pour dire que l’activité informelle est un constat national. Or à Sidi Bel Abbes, à chaque détour, cette activité est maitre des lieux, nous n’allons pas de nouveau redire l’hideux décor autour de la coupole, pour ceux qui résident à Sidi Bel Abbes ville, dans la wilaya profonde, ou citoyens de passage. Ces constats ont fait couler beaucoup d’encre et de salive, il y a eu des promesses des pouvoirs publics, pour tenter d’éradiquer ce fléau qui s’est propagé même au centre ville, mais en attendant, il faut bien écouler la marchandise…Ce vendeur de pastèques est bien là, bien installé au vu et au su de tous (la photo a été remise par un lecteur).

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=6615

Posté par le Juil 27 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

33 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes capitale de l’activité informelle….tout se vend à chaque détour.”

  1. hiahamzizou

    Absence totale de l’Etat. Il est là pour veiller aux entrées d’argent qu’engendre le pétrole, le reste il s’en fout éperdument. Cette photo montre un monsieur à l’aise dans ses pantoufles que rien n’inquiète, il a garé une sorte de 4X4 flambant neuve. Il a l’air de narguer tout le monde, je ne pense pas une seconde que ce monsieur soit dans le besoin pour vendre des pastèque avec une balance électronique qui trône côté droit des pastèques. À l’époque c’était aux plus démunis de vendre les pastèques et les melons sous des baraques de fortune, le temps d’un été. Contrairement à cela, aujourd’hui la donne a changer, l’argent ne fait pas reculer ce genre de spécimen qui au su et au vu de la « loi » use de leur propre loi. Koul ouahed ebhekmou ce qui signifie en langage approprié, c’est la DÉBACLE !

  2. ouggad tahar

    les lois ne sont pas severes,

  3. blal

    qu’elle est belle sidi bel abbes le vendredi.on a pourri cette metropole.on l’a clochadisé.on l’a denaturé.que reste-t-il de cette ville.le boulevard didouche mourad ou l’on doit jouer des coudes pour se frayer un chemin.la coupole ou l’on ne voit que son haut faute a ces baches et draps qui l’entourent.la rue gambetta est devenue un souk.l’arret des bus ne fait rien que rendre negative l’image de cette avenue.la tahtaha ou les places se vendent en millions.la salete partout et les odeurs nauseabondes envahissent le centre ville.belabbesiens reveillez-vous,les elections approchent,la votre avenir et celui de vos enfants sont en jeu.pensez des maintenant a ceux qui doivent vous representer et choisissez les dignes belabbesiens qui doivent le faire.assez d’hypocrisie.assez d’appludissements,assez de clanisme et assez de marchandages.pour que revive la ville unissons nous

    • hafid

      mr blal est ce que cette anarchie est la cause du mauvais choix des elus? quoique je partage votre avis sur le choix des elus.Mais en ce qui concerne ce phenomene il est national meme dans les villes où le choix des elus n’est pas décrié.Le probleme est tout autre et je souhaite que vous soyez dans l’equipe des futurs elus (pourquoi pas?) pour vivre cela.Tous ces depassements marchés informels,constructions illicites et bidons villes,ventes materiaux de constructions sur terrains vagues,appropriations de terrains-espaces verts ,occupations à tort de la chaussée etc..toutes ces infractions sont interdites par arretes du maire certaines sont executees par la police de l’environnement mais les 90% restent impunis par manque d’agents assermentés pour percevoir ces PV et surtout par l’absence d’une police communale qui puisse couvrir ces agents pendant leurs missions .Et tu te souviens bien cher blal toi qui est un enfant de la ville où dans chaque marché ou lieux publics il y avait un garde communal entres autres aux marches d’el graba ,à la poissonnerie,au jardin public,aux espaces verts,aux ronds points importants (petit vichy et monuments aux morts ).Il y a aussi la conjoncture nouvelle qui envisage de ne plus interdire le marché informel mais de le gerer et le regulariser en trouvant des espaces qui puissent le recevoir c’est ce qui va se faire bientot pres du nouveau marché dit el hofra.Je t’apprend une bonne nouvelle des ecoles de polices communales vont ouvrir leurs portes pour former du personnel specialisé dans le droit administratif communal et le code penal lié à ces infractions il faut donc prendre son mal en patience et attendre les jours meilleurs

  4. hamzi sba

    il est dit que la ville est bien partie pour jamais

  5. Bani hachem

    Vous avez l’air d’insinuer que le vendeur de pastèque a attrapé le melon.
    Son étal improvisé me semble propret et ses pastèques juteuses.
    Where the problem?
    La ville doit récolter des ttaxes pour toute activité sur la voie publique et c’est tout.
    TaTaharakou tatarazakou

  6. Bani hachem

    On a raconté que Rockeller le milliardaire américain et premier de la dynastie avait commencé à vendre des babioles dans la rue en ouvrant un parapluie.
    Connaissez vous la blaque du vendeur de dattes et de pastèques sans autorisations arrêtés par un motard?
    Elle me fait toujours rire

  7. hamz sba

    allez y racontez nous cette blague pour partager votre fou rire

  8. Bassif

    Pastèque ou melon il faut se mettre d’accord.
    Une experise de la tête du vendeur livrera le verdict.
    Sur la photo la tête ressemble plus à….

  9. mahi

    a part quelques fonctionnaires dans les administrations les responsables locaux ne lisent pas la presse ils sont proteges

  10. citoyenne

    bonjour,encore une fois soyer juste ,vous publiez une photo qui aucune preuve d’authencité je vois mal une voiture de ce genre sans matricule,sans repère dans un endroit méconnaissable pleine de quelques pastèques et fourni par un lecteur quelconque,publiée seulement pour nuire à notre image et à l’image de notre ville.
    pourquoi vous n’essayez pas d’etre un peu plus pragmatique et plus constructif dans vos interventions.

  11. un lecteur

    Mais, le plus étrange sur cette photo, que fait ce lit d’hôpital sur la voie publique ?

  12. hiahamzizou

    IDA OURIBET KHOURIBET dixit Sieur Ibn Khaldoun, point barre.

  13. kerima

    l’argent coule à flot pauvre misereux en 4×4 flambant neuf!!!!! et à l’aise dans ses babouches pendant que d’autres meurent de faim et font la mendicide sur le trottoir et personne ne bouge au contraire si on peut l’enfoncer dans le gouffre. j’ai honte de sidi bel abbes où ‘j’ai vecu avec mes parents, mon père de sba va se retouner dans sa tombe s’il voyait il hurlerait de douleurs!!!!!!!
    ,

  14. mellali mostefa de sfisef

    cette photo n est pas prise à sidi bel abbes regarder derrière le mur c est un climat vert printanier à bel abbes c est l ete tout est jaune ce climat se trouve ou à alger centre l est ou au maroc c est pas bel abbes ni l ouest on ce temps on a pas de verdure . prouver moi le contraire c est une manipulation par le biais d une photos pas de chez nous

  15. Derdba

    Mr Mellali, il est clair que l’objectif est le maintien de l’activité informelle qui fait rage et dérange les riverains et les citoyens de toute la wilaya, et pourquoi voulez vous qu’ils vous prouve d’ou a été prise la photo ? ils ont bien dit par un lecteur.

  16. lyceen a aek

    monsieur mellali vous nous avez habitues a mieux comment va votre association des lycceens de azza aek et puis c’est votre opinion

  17. lyceen ami devsba

    la connexion degoute mais donnez davantage d’infos si elle tombe enpanne on a quelquechose a croquer vous nous avez habitue salim

  18. ghosne elbane

    vraiment ce sont les 7 erreurs!!!! c’est se moquer du monde , des pastèques arrosées avec de l’eau quelle eau??? ne manger la pastèque et le melon que lorsque vous connaissez où ils ont été plantés, arrosés et qui est le propriétaire, moi je n’ai pas mangé de pastèque depuis 1961 je me porte à merveille.

  19. Hariko

    la citoyenne joue aux fausses ingénues.
    Dans quel pays vit-elle?
    Arrivé par le vol Paris Oran nos bagages en soute ont été presque tous volés et eventrés.
    Voulant porter plaite un officier m’a dit jeune ne perds pas ton temps. et que même eux se font voler.
    Plus rien à ajouter, de l’amertume et du degout

  20. citoyenne

    bonjour,je ne suis ni fausse ingénue ni une nouvelle débarquée,mais je suis une personne qui lit bien entre les lignes.je ne nie pas l’existance de l’informel mais lorsqu’on voit un jeune avec une charrette et dans un état délabré en plein soleil nous dorons c’est normal il veut gagner sa vie avec dignité mais en voyons cette photo celà veut dire tout et ceci ne touche que les habitants de sidi bel abbès et beaucoup diront que pour les belabesiens la fin justifie les moyens,si le verre est à moitié regardez le à moitié plein et pas à moitié vide.Ne soyez pas sur l’attaque avant de réfléchir.

  21. haj Miliani

    dans l’économie souterraine ou informel comptez vous le trafic de drogue, de contrebande , de change de devise?
    Une seule institution tient la route et a amorti le choc de la décennie noire?
    C’est vrai vous avez la mémoire qui flanche. Vive notre armée et nos services de sécurité.

  22. Benamar

    Si Bel Abbes est la capitale de l’économie au black alors que dire de Marnia? C’est la Mecque

    • Syphax

      Maghnia est au même diapason que Tebessa,Souk Ahras,Annaba,El Tarf,El Oued et Illizi.La différence essentielle et déterminante entre l’une …et les autres,c’est que Maghnia n’a jamais eu son statut de wilaya comme d’ailleurs Sebdou ou Ghazaouet.D’où un déséquilibre flagrant à origine politique et électoraliste qui a favorisé les populations de l’Est à celles de l’ouest qui restent enclavées et marginalisées et où même le PNB est inférieur à la moyenne nationale si ce n’est leur exposition à la contrebande.Suspectées de Benbellisme les populations de l’ouest ont été pénalisées jusqu’à un statut de sujets…de la République.Savez-vous qu’Oran reste la plus grande commune démographique d’Algérie avec un seul budget là où une dizaine de budgets sont versés annuellement au Grand Alger ex gouvernorat de Béni Mezghena en plus du port qui monopolise plus 75% des importations alors que des ports (coloniaux)comme Ghazaouet,Béni Saf et Bejaïa font de la plongée sous-marine ?
      !

  23. mellali mostefa de sfisef

    merci ben amar c est bien vu

  24. Benamar

    Ami Biznassi gare sa belle voiture
    Un 4×4 couleur nuit qui luit le jour
    Il ouvre son coffre fort dans lequel
    dorment de tranquilles pastèques
    ET les installe sur un lit d’hopital
    Elles vont être mangées c’est fatal
    (pour détendre l’ambiance)

  25. kacemi F

    l’informel est bien présent ds tous les coins de la ville , ça gène et peut etre ç’est dangereux , mais que propose l’état a ces jeunes en échange ? que du chommage …

  26. sehli oua sahari

    C’est vrai qu’il y a un problème de commerce informel, pour la photo je trouve que c’est un montage pur et simple. Mais c’est quand même révélateur pour nous dire que les parvenus sont peut être friqués, mais question de culture ils sont très loin du compte, ce phénomène existe depuis très longtemps, rappelez vous le bourgeois gentilhomme ça n’existe pas d’aujourd’hui.

  27. ould ezzine

    que peut inventer un clochard ? que de la clochardisation pardi!!!!

  28. ould ezzine

    que peut engendrer un ignard? que des nullités!!!

Répondre