La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès ;Au Centre de correction du Bac; Les profs refusent la correction de 49 copies de philosophie

Les enseignants chargés de la correction des copies de baccalauréat du centre de correction Zeddour Ibrahim kacem de la ville de Sidi Bel Abbès ont refusé de corriger les 749 copies des candidats ayant triché en matière de philosophie, qui leur ont été transmises d’Alger.
Ils ont tenu à rédiger un rapport au ministre de l’Education nationale à travers lequel, ils exigent l’application de la loi à l’encontre des fraudeurs, en leur infliger des sanctions sévères, de crainte que la fraude ne devienne à l’avenir un droit légitime. Les 46 correcteurs ont également signé une pétition qu’ils ont adressée au chef de centre Zeddour Ibrahim, pour lui faire part de leur rejet de corriger ces copies, tout en refusant aussi que leur wilaya ne devienne un lieu de légalisation de fraudes. Indiquant que les responsables de wilaya de l’Education, qui ont été avisés, n’ont pas réagi et le chef de centre de correction a orienté les copies dans une enveloppe scellée vers un autre centre de correction, geste que n’a pas été apprécié et qui les a poussés à lancer un appel aux collègues des autres centres pour dénoncer la tricherie. Les enseignants de Sidi Bel Abbès veulent rétablir le respect du caractère pédagogique des études et permettre au Baccalauréat à préserver sa crédibilité en Algérie. S’agissant du déroulement de l’examen, certains enseignants ont démenti tous les propos rapportés que le Bac s’est déroulé sans incident, bien au contraire d’après eux, beaucoup de dépassements ont été constatés et nombreux surveillants ont été agressés par des élèves après s’être opposés à la fraude.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=29318

Posté par le Juin 20 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

18 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès ;Au Centre de correction du Bac; Les profs refusent la correction de 49 copies de philosophie”

  1. Mourad

    Ce serait bien si la même attitude était adopté à l’université Djilalli Lyabes et à la faculté de Médecine..

  2. lecteur de la vdsba

    Je trouve la décision de ces correcteurs courageuse, ils veulent pas cautionner la triche.
    J’aurai aimé aussi une autre issue à ces copies de coller un zéro (0) à chacune des ces copies et de facto sont éliminés.

  3. sekkal s

    Cela se corse

  4. Belamri abdelkader

    La crédibilité du B A C vient en amont de l’examen en question où l’enseignement est dispensé au rabais et au faciès au grand desarroi des parents .Ces enseigants qui refusent de corriger ces copies,sous pretexte de tricherie,sont à l’origine de cette situation qu’ils dénoncent pour déculpabiliser.Les éleves suivent des cours de rattrapage d’un programme generalement non terminé ou expédié mais n’oublient pas de rappeler aux éleves que leur cher professeur dispense des cours trés interessants et trés propables d’etre posés au B A C et qu’il faudrait pour cela faire un effort financier en faisant pression sur les parents tout inquiets de l’avenir de leurs enfants.Conditionnés,les enfants partent rassurés que les sujets du B A C corresponderont aux cours supplémentaires dispensés et desenchanteront une fois devant les sujets proposés.Et ce qui devait arriver,arriva. » DRABNI OUBKA OUASGUNI OUA CHTKA »

  5. tewfikhayii

    Salam,
    Si Belamri abdelkader, mes respects du matin. Votre attitude me parait bizarre, car de premier apport, la position des professeurs est un signe encourageant de
    tentative de lutter contre la fraude et la tricherie, et je me demande, si vous cautionnez, cet état de fait. Je ne comprends pas le comportement de la tutelle
    de forcer les professeurs du centre Zeddour Brahim Kacem, un grand militant de la cause nationale,un vrai, polyglotte émérite devant l,éternel, fils d,un des pionniers de la Djamia des Oulémas algériens, si Tayeb El mhadji, rahimahoume allah jami3ène, des copies d,autres centres à l,échelle nationale,
    alors que la déontologie aurait voulu que le coupable (tricheur) soit immédiatement exclus de l,examen, suspendu d’examen pour une longue durée
    et dans certains cas, déféré à la justice, si la fraude était générale. Cela démontre que la corruption et la décadence des moeurs, a atteint un niveau alarmant au sein de la société algérienne.De mon côté, je pense que l’attitude de ces professeurs doivent être saluée et encouragé,peut être fera t elle des émules ailleurs en Algérie, inchallah.
    ALLAH IJIBE EL KHEIR.

  6. lecteur de la vdsba

    Je ne comprends pas l’attitude votre Mr Belamri au lieu d’encourager ces professeurs, vous êtes entrain de cautionner la fraude.

  7. lecteur de la vdsba

    pardon je continue
    D’abord pourquoi tout ce tapage pour matière qui ne vaut pas un sou qui est la philosophie.
    Si c’était les maths, physique, sciences etc…..là je serais d’accord avec tout le monde

  8. jamel

    Belameri a exprimé un avis

  9. Un collegue

    en reponse a celui qui se denomme tewfikayi il ne faut pas melanger les choux avec les fleurs le chahid zeddour brahim kacem fils d un grand alem cheikh si tayeb el ,mehadji merite a mon humble avis beaucoup d egards il merite de faire l objet d une these de doctorat ou un grand colloque il ne faut pas le citer brievemenbt a travers un commentaire sur la tricherie au bac de cette annee scolaire sincerement vous sautez du coq a l ane dans ce texte on parle du centre et non pas du valeureux chahid pour nous retracer gratuitement sa biographie

    • tewfikhayii

      Salam,
      SBAH EL KHEIR,KHAYI NOUME EL A3FIA,ça y est tu es réveillé, cela se voit que vous êtes nouveau sur la VDSBA, car Si Kacem alias kaddour, a eu une grande évocation dans notre journal, il y a quelques mois, de la part de Mr SENNI ALLAH YAHAFDÈHE, qui nous a renseigné sur l’homme et le maître et aussi, sur la biographie de son A3LAMA de père Si Tayeb El Mhadji,
      membre éminent de la Djamaa chère à abdelhamed Ben Badis, et membre de la fratrie des Mhadjas dont je suis issu.Une autre fois,mon frère, renseignes avant de commencer à déblatérer sur les gens, d’une façon enragé, et la moindre des politesses aurait été de te présenter, comme le font la majorité des intervenants, c,est un signe de respect des autres et un gage de savoir vivre.L’évocation de Si Kacem dans ce contexte, était pour montrer le paradoxe, entre les agissements condamnables de la tutelle, qui au lieu de sanctionner,tente de trouver un compromis avec ces fraudeurs, et le nom, oh combien éloquent d’une personne dont les connaissances linguistiques (polyglotte, maitrisant parfaitement plus de 7 langues, et ayant des liens avec des personnalités du monde entier),qui a été donné au centre de correction.
      Encore un symbole qui va en vrille dans cette pauvre algérie.
      ALLAH IJIBE EL KHEIR.
      Salam.

  10. Belamri abdelkader

    Les professeurs qui sont , à l’origine ,eux memes ejectés du systeme scolaire et passés pour la plupart par des ite bidons ou suivi des tp bidons pour obtenir une licence bidon,moi je m’en t…Quelle qualité faudrait-il avoir pour dénoncer des réalités qui sautent aux yeux et que tout le monde constate ? Siadis ne sont pas géophysiciens de L’ I A P ni cadre de réalisation du prestigieux centre d’études supérieures industrielles D’ARRAS (France ),ni suivi une formation en management au C F T G en compagnie des meilleurs gestionnaires de l’époque ( Harouat,Guilane,Merzougui,Mahi bahi,et d’autres.Mr Belamri abdelkkader était superviseur geophysicien pour le compte de la division exploration Sonatrach ,cadre superieur à la Sn sempac,Directeur Général de l’entreprise de wilaya EPTMB,Syndicaliste et vice président de L’ A P W de sba.Merci pour cette mise au point.

  11. a,dennoun

    Imaginez vous malade et sous les soins d’un doctor qui a triche durant tout son parcours d’etudiant.
    Aux USA ce probleme est commun,c’a commence aux ecoles primaires et continue aux hautes etudes.Les tricheurs utilisent la voie hi tech,electronics et microscopiques ecouteurs qui les dirigent aux bonnes reponses.
    Actuellement les examinateurs ou surveillants utilisent des radars dectecteurs de signaux electronics.
    A.D

  12. Kaddour

    Collègue bonjour
    Vous etes entrain de provoquer gratuitement messieurs Belamri et Tewfikkhayi qui sont des bons lecteurs respectables de la vdsba et je ne sais pas pourquoi? je vous suggère de répondre à l’article mis en ligne pour tirer profit et éviter ce genre de provocation qui nous fait que désunnir L’utilisation d’un pseudo avec intention d’insulter démontre que la faiblesse de l’etre humain et non son courage Soyez positif pour le journal . RABI YAHDIK

  13. Belamri abdelkader

    Je m’excuse auprés des enseignants ,, de m’etre emporté dans ma réaction aux commentaires des «  »collegues » »,mon ecrit a dépassé ma pensée ,c’est pourquoi je regrette d’avoir éventuellement blessé certains enseignants dont la plupart sont des connaissances et meme des amis.Je n’ai fait qu’engager un débat ouvert sur le systeme scolaire,que ce soit dans les médias que nous lisons tous les jours ou les points de vue de certains parents d’eleves qui se trouvent devant un dilemme malgré tous les efforts consentis pour accompagner leurs enfants vers la réussite.Encore une fois pardon.

  14. hafid

    C pour cela que rester dans le vif du sujet est mieux

Répondre