La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbés / Animation culturelle : Cap sur la prospection des jeunes talents / Par notre ami Mohammed Habchi.

                 C’est toujours un plaisir de voir grossir les rangs de l’équipe rédactionnelle de la voix de Sidi-bel-abbés . Après Riad Mammeri , voici son ami proche et collègue -dans un grand organe national –  Mohamed Habchi  » le chevronné »  ,de  nous faire  part  de sa disponibilité à apporter un plus au journal électronique Bélabésien . Nous lui souhaitons au nom  de la VSDBA , la bienvenue dans cette grande famille  / La rédaction .

L’association culturelle dénommée « Nour Mekerra » de Sidi Bel Abbés vient d’entreprendre un travail de prospection ciblant précisément les jeunes recelant des prédispositions et autres aptitudes dans diverses filières artistiques, à l’instar de l’Art théâtral, la musique, le chant, les danses, et autres… C’est ce qu’a révélé son président, Mohamed El Abbassi, en soulignant que l’initiative s’intègre dans la phase préparatoire des traditionnelles journées locales des jeunes talents qui se dérouleront au cours de l’été prochain dans la capitale de la « Mekerra ». Pour ce faire, ladite association devra sillonner les quinze dairas que compte la wilaya de Sidi Bel Abbés pour y « dénicher » les jeunes artistes en herbe qui seront tentés par l’aventure artistique et les jeux de scène. L’interlocuteur a indiqué, dans la foulée, que les cycles de sélection devant être organisés à cet effet, seront supervisés par un jury qui aura à se prononcer sur le choix des candidats potentiels. Il a fait remarquer que le travail de prospection visera particulièrement les jeunes activant dans les différents établissements d’animation culturelle implantés dans les communes et localités de la wilaya (Maisons de jeunes, salles polyvalentes, centres culturels, etc…). Le président de l’association  » Nour Mekerra  » n’a pas omis de préciser, par ailleurs, que l’objectif majeur d’une telle initiative est de contribuer à réactiver l’animation culturelle pour lui conférer, autant que faire se peut, un caractère constant et permanent en la débarrassant graduellement de son aspect purement ponctuel et occasionnel. En conclusion, Mohamed El Abbassi a, cependant, tenu à souligner, dans ce contexte, la nécessaire implication de toutes les compétences locales pour réhabiliter la vie culturelle qui caractérisait, jadis, la cité de la « Mekerra » que d’aucuns dénommaient, à juste titre, le « Petit Paris ».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=59813

Posté par le Avr 18 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

6 Commentaires pour “Sidi Bel Abbés / Animation culturelle : Cap sur la prospection des jeunes talents / Par notre ami Mohammed Habchi.”

  1. chaibdraa tani djamel

    Priére de faire des concours de danses folkloriques,traditionelles ,que par les jeunes garçons et non les filles ,evitez les chansons c’est un péché.C’est jours -ci ,on m’a dit que le président du jury de la chanson ,n’était qu’el « hadj » DERIASSA (le pére) alors qu’il a accompli un pélérinage aux lieux saint de l’islam (comme on dit chez nous ,EGHSSEL E3DAMAH,et il revient dans un jury plein de HARAM ,ALLAH YAHDIH OUA YAHDINA

  2. OUERRAD

    Oubliez cette appellation , petit paris .
    SIDI BEL ABBES kheir men baris fi essouknah .
    Sinon vous nous faites retourner des annees en arriere , et il faut avancer et non reculer ou continuer de pleurnicher . Prenez vous par la et faites des projets digne de cette VILLE qui a vu naitre des maitres dans les domaines mais ils ont ete marginalises .Ecrivezl HIOSTOIRE de votre ville avec des lettres d OR que vous ont leguees les authentiques BEL ABBESIENS , dans tous les secteurs .
    Le petit paris est mort , vive SIDI BEL ABBES L ALGERIENNE .

    • yagoub

      Bonjour Monsieur OUARRED,
      Certes, il faut oublier cette appellation, Petit paris.
      Je ne suis ni moraliste, ni démonstrateur, ni donneur de leçon. Le passage que vous avez cité de Mustpha ben Brahim veut tout dire.
      Pour faire le présent il faut lire le passée est pour faire le futur il faut voir le présent. Nous. Je dis NOUS on a jamais voulu apprendre de l’HISTOIRE, je n’ai pas envie de reprendre la formule (p) pour ne pas vous froisser je me pose est je vous pose la question comment elle été est comment elle est. Vous êtes ancien et un Belabbesien. Je suis nostalgique de ma ville que j’ai connu après l’indépendance je suis né à la rue Mogador dans les années 60. A chaque fois ou je viens je vois la dégradation de ma ville. EXODE.
      J’espère vous voir cet été Monsieur OUARRED

  3. OUERRAD

    PRENEZ VOUS PAR LA MAIN ,,,

    • OUERRAD

      si yagoub ,
      bonsoir , loin de moi l idee de jouer au donneur de leçons .
      Moi , non plus je ne suis rien de tout cela , j ai juste lancer un coup de gueule pour ma VILLE . Avec , comme leit motiv :SIDI BEL ABBES KHEIR MEN BARIZ FI SOUKNA
      Et , cece est valable pour toutes les villes de mon pays bien aime .
      BEL ABBESIENS .TLEMCENIENS .ORANAIS .MOSTAGANEMOIS .ALGEROIS ETCCCC
      doivent se donner la main pour sauver leur ville respective .
      Cela , n est pas propre a nous autres BEL ABBESIENS et a ceux qui sont loin qui reviennent de temps a autre pour pleurer la decadence de leur MASKAT ERRAASS.
      Mais , bon dieu qu est ce qui nous arrive a tous de vouloir chacun de son cote , sans pouvoir sauver les meubles .
      Pourquoi ne pas federer nos efforts ?
      Pourquoi , ne pas federer les associations existantes ?
      Pourquoi , chaque association y va de son cote sans associer les autres ?
      Ne dit on pas l union fait la FORCE ?
      UNE FEDERATION des ASSOCIATIONS EXISTANTES ferait peur aux responsables , y aller en ordre disperse , le respônsable trouvera toujours le moyen de vous mentir , vous emboboner et vous revenez bredouille .Mais devant une equipe soudee , messieurs le wali et le maire etcc sauront qu ils ont a faire a des gens determines et surtout UNIS .
      Que chaque association garde ses plates bandes , mais il y va de la vitrine de la ville comme il a dit lui .Et la vitrine c est nous tous , les citoyens ceux qui sont exiles ici meme au BLED , ceux qui sont en europe , et celui qui en ARIZONA ou chez les INUITS .Combien d appels ont ete lances depuis ce site pour ne le citer que lui , ou sont nos revendications sur nos cimetieres , ou est notre appel pour la baptisationdu theatre etccc
      COMBIEN DE CONTRIBUTEURS ? ne voyant rien venir ont quittes le navire ?
      Loin de moi , l idee de polemiquer mais il faut se secouer ,,,,
      SANS RANCUNES BEL ABBESIENS DE MON COEUR .
      PLEURES OH VILLE BIEN AIMEE .
      ET IL Y A DU PAIN SUR LA PLANCHE .
      NE VOUS ATTENDEZ PAS A VOIR LE WALI DEBLAYER TOUT CELA TOUT SEUL ?
      IL FAUT L AIDER .

  4. bouterfas

    Je pense de ma part qu’il y’a confusion dans les roles. Une association c’est le bras droit de la mairie, son role c’est de raprocher les elus locaux avec la population qui les a désigné. Ici a bel abbes ville je ne sais pas si il ya eu un decoupage administratif..il me semble qu’il ya qu’une seule mairie et seul maire alors que la ville c’est multiplié par 10 apres l’independance…existe il un maire de la commune de sidi yacine?..eh bien non..alors comment voulez que le maire du centre ville aboubakre se donne la tete?….
    A sidi yacine tout le monde dépose leurs dechets sur le long du boulvards teigue el kharoube, bien que c’est un beau boulvard il est entierement défiguré, mais une mairie de sidi yacine existe et les associations agissent dans la mairie il y’aura une forte pression sur la communede sidi yacine….les gens restent dans l’etat de 62..bel abbes a grandi et a changé..
    Il faut toujours devancer le changement en faisant des exrrapolation sur 10 ans..Dans 10 ansou seront les futures cités? Quel sera leur composition ethnique? Leurs etats materiels? Sont t’ils enfant de commerçant d’entrepreneur d’ouvriers ou de fonctionnaires? Ou vont ils travailler? Etc….toutes ces questions normalement les élus locaux se l’a pose car ils sont responsable des gens qui vivent dans leurs rayons …les associations justement participe a ce travail dite de sondage surtout les filles qui peuvent facilement entrer dans les maisons poir voir en visus l’etat de nos familles. Le Coran justement parlent des gens qui ont 3issatou enafss qui ne se rabaissent jamais pour aller a la mairie demander une aide. Les associations de filles etudiantes lyceenne ou universitaires peuvent raporter des cas de famille  »nobles » des familles qui etait jadis riche et vue les circonstance politique et climatique sont redevenue necessiteux..la mairie peut les aider en leurs octroyant un petit lot de terrain, dans le cadre du duture developpement de la commune leur chercher un travail temporaire dans une administration il y’a toujours des possibilités….
    Le prophéte justement met en garde les gens sur les familles qui etaient riches et sont redevenue pauvre..car ils n’ont pas l’habitude de mendier..tu ne les trouvera jamais devant les portes des mairie et des responsables..

Répondre