La Voix De Sidi Bel Abbes

SIDI BEL ABBES. L’AERO CLUB commémore la journée de l’aviation civile Internationale.

L’aéro-club de Sidi bel Abbès et sous le haut patronage de Monsieur le Wali de Sidi Bel Abbès organise ce jeudi 08 décembre 2016 à l’hôtel Beni Tala la journée de l’aviation civile internationale avec comme programme :

9h00 à 9h30 Accueil des invités

9h30 à 9h40 Ouverture officielle par le Président de L’Aéro-club Mr.Z.FIGUIGUI

9h40 à10h20 Intervention de MrKHERRAT Abdelkader expert international à Montréal (CANADA)

  • Perspectives de développement de l’aviation en Algérie.

10h20 à 10h40 Mr BOUHLASSA Abdelhafid responsable SAFETY Air Algérie

  • Instructeur animateur « sécurité aéronautique »

10h40 à 11h00 Pause-café

11h00 à 11h20 Mr KADDOURI Kacem Enseignant UDL

  • Exigences réglementaires sur le décollage et l’atterrissage et des avions

11h20 à 11h40 Mr HALLAM Morsli ex cadre ENIE

  • Présentation de l’Aéroclub de Sidi Bel Abbes.

11h40 à 12h00  DEBAT

C’est une manifestation des plus importantes qui se commémore à Sidi bel Abbes où le comité d’organisation a déployé de gros efforts pour la réussite de cet événement.

Par BRAHIM DJELLOUL Mustapha.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=70008

Posté par le Déc 7 2016. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

7 Commentaires pour “SIDI BEL ABBES. L’AERO CLUB commémore la journée de l’aviation civile Internationale.”

  1. bouterfas

    Bonjour tlm
    Un petit mot de memoir sur le regreter Kada Benchiha qui vient de nous quiter de sitot..
    Un mecanicien d.avion chevronnè. Il a passê sa vie avec tous
    Les types d.avions il a longtemps travaillè dans cet aeroclub..
    C.est un cousin a moi. Lorsque j.etais au CEM au lycèe encore petit
    Il m.amena avec a l.aeroclub a l.epoque l.instructeur etait un jeune français dans les annèes 70..j.ai participè a tous ces programme.d.initiation. surtout dans le domaine du tèleguidqge
    C.est lã ou j.etais affeontè abec l.electronique . Ma soeur qui etait a Paris et que je l.a salu m.envoya un livre d.elctronique sur le teleguidages. Y.avait plein de montage de quoi faire deS reves . A l.epoque le transistors coutait trops chère 20 dinars a Oran un simple 2N alors qu.a l.epoque la.voiture faisait 40000 dinars environ 2000 x..imaginez le rapport en 2016..Benxhiha etait a son poste dans les moments de vide il faisait l.eguillage..l.aeroclub fut fermè
    Et benchiha due se muter a bel abbes..l.aeroclub a vue quelque malheureux chute d.avion
    Pas mal d.instructeurs ont perdu la vie en formant des gens..le.dernier accident a l,aeroclub de bel abbes datait des annèes 80 l.aeroclub avait perdu le seul avion qu.il avait. Impossible d.aheter un nouveau. Ce qui a mis ko l.aeroclub c.est le tsunamie qu.avait subit bel abbes par oued mekkera en furie exeptional..l.aeroclub a ètè presque aneanti .les hangars etaient èventrès par l.eau..depuis l.aeroclub ne s.est jamis remis de cette catastrophe..
    Moi pour monter a l.avion j.etais encore mineure fallait autorisation des parents . L.instructeur français restait intretable..impossible de tenir le guidon sans autorisation. N.emmeche
    Que j.assistais Benchiha le cousin dans son travail de mècano..
    Il a passè disant une belle vie une belle aventure..les rallie surtout..
    Son fils avait preparè son brevet et j.espere qu.il va continuer dans l.oeuvre de son
    Papa..Benchiha m.avait montrè tous les photo de son fils pilotant le biplace tcheque..
    Moi je reve toujours de faire dècoler un avion un drone sera mieux les choses ont beaucoup èvoluer..je rends hommage a tout les aeroclubs d.algerie le metier n.est oas facil du tout..la mort et a bout de piste..a chaque dècolage un bismilah et a chaque atterissage hamdoulah bik ya rabbi ….le mecano de temouchent vient de nous quiter ellah yarhmah

  2. LOULED ABDELKRIM

    Sidi Bel Abbes, fut et restera toujours un bastion de l’aviation civile. Merci Mustapha

  3. sidtem

    allah yarhamouhou birahmatihi el wassi3a et toutes mes condoléances à sa famille de sba et à celle de témouchent ,aoubellil et aghlal.Je l’ai connu, on s’est longuement cotoyé et tout ce que je peux dire sur lui, c’est qu’il fût un Homme d’une grande amabilité et d’une extrème gentillesse.Je garde toujours dans ma mémoire son sourire. inna li allah wa inna ilayhi raji3oun.

  4. chaibdraa tani djamel

    On commémore cette journée internationale de l’aviation civile dans notre ville avec des jouets aéronautiques dans l’ aéro club le premier de l’AFRIQUE DU NORD où l’on trouvait plus de 40 avions ( j’ai des preuves à l’appui ,anciennes photos en présence méme du grand acteur français FERNANDEL et autres figures dans cet aéro club en 1936) , plusieurs personnes de notre ville ne savent méme pas qu’il existe à ce jour une trés belle et grande tour de controle qui se trouve dans cet aéro club, mais tout a changé dommage.

  5. Hamza

    Salam, Si Chaibdraa tani djamel je suis né depuis 1962 je ne vois même pas ou peu se trouvé ont né s éloigné pas de notre quartier et franchement les sujets sur les cinémas j avais honte a par le VOX j ai du rentré 2 fois mais ont avaient la télé les premières à Toba je me rend compte à travers LA VDSBA que si si bel abbés il n y a pas que toba rire hhh Hamza Toba

  6. mohamedDD

    Salem
    Désolé, j’ai pas compris le rapport direct entre l’article et les photos.
    L’article parle de l’aéroclub (et de son histoire où beaucoup de jeunes se sont formés et même poursuivis leurs formations au sein d’Air Algérie où ils ont fait carrière, et Allah Yarham un voisin qui a péri fin 60 début 70 lors d’un vol essai. J »entendais souvent ces ULM qui battaient de l’aile aux environs de Sidi Yacine là où j’habitais à quelques centaines de mètres de cet unique aéroclub à l’époque) et de la journée de présentation à un public restreint (puisque on parle d’invités!!!) et aucunes photos de cet ‘événement’. Mais des photos de l’aéromodèlisme et la famille de Si Mustapha peut être, Allah te les préserve. fahmouni !!!!!!!

  7. sidi yacine

    L’aéroclub de Sidi Bel Abbès vu sa superficie est l’un des plus anciens aérodromes d’Algérie en raison des infrastructures importantes légués au lendemain de l’indépendance d’une part, et des nombreux pilotes formés dans ce premier centre d’aviation dans l’Algérie post-indépendante d’autres parts.Tous jeunes lycéens on a assisté à des baptêmes de l’air. Il faut beaucoup d’efforts qui tendront à donner à l’aéroclub de Sidi Bel Abbes la place qui lui revient . Un grand salut à notre frère Mustapha pour les belles photos.

Répondre