La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes : A l’initiative de JEUNESSE VOLONTAIRE et de l’association TOUIZA. Un chantier national de volontariat. « Un autre exemple de citoyenneté et de patriotisme ». Par Ayadoun Sidahmed.

Notre ville a eu l’honneur ce début de semaine d’abriter un chantier national de jeunesse en coordination organisé par notre association « jeunesse volontaire » qui na pas eu de répit en termes de concrétisation de multiple activités. Ce chantier national de jeunesse doit en le dire est entreprit en coordination étroite avec l’association Touiza en partenariat avec la DOU centre, la DJS, LAPALEJ de Sidi Bel Abbes et la DAS et ce depuis hier coïncidant avec la fête nationale du 20 Aout et qui s’achèvera INCHALLAH le 27 Aout prochain. Au programme tracé, nous citerons la création de deux groupes de jeunes qui s’attèlent à des actions de volontariat quotidiennement menées, et ce au niveau du site 1 du campus universitaire de Sidi Bel Abbes et Sidi Bouazza El-Gharbi ou se trouve notre pépinière. Tout cela se déroule dans une ambiance bon enfant, dans la joie et la cordialité qui caractérise ce chantier ou les participants sont venus de différentes régions de notre cher pays Et la nous citerons pour les besoins informatifs les wilayas de Tizi ouzou, Chlef, Tiaret, Bouira et Tissemsilt et naturellement notre wilaya Sidi Bel Abbes. Nous clôturons ce papier qui se veut un bref résumé pour dire que c’est là « Un autre exemple de citoyenneté et de patriotisme » pour répondre les mots d’un ami du mouvement associatif en général.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68906

Posté par le Août 22 2016. inséré dans ACTUALITE, ZOOM ASSOCIATIONS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

22 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes : A l’initiative de JEUNESSE VOLONTAIRE et de l’association TOUIZA. Un chantier national de volontariat. « Un autre exemple de citoyenneté et de patriotisme ». Par Ayadoun Sidahmed.”

  1. chaibdraa tani djamel

    Merci Mr AYADOUN de ce que vous faites ainsi qu’à votre groupe de jeunes ALLAH YASTORKOME . ANADAFA MINA EL IMANE

  2. Imène

    Azzul !
    Quand Ayyadoune et ses jeunes rebondissent et se manifestent c’est l’espoir qui renaît , c’est quelques petits bouts de lumière dans une ville terne à pleurer ( toutes nos villes le sont !) Bravo les gars ! Votre action est une belle leçon de patriotisme , de citoyenneté , de vie ..

  3. LOULED ABDELKRIM

    Bonne continuation les amis

  4. elabbassi

    BONNE CHOSE Mais désolé de faire remarqué que dans ces moment cette action e fait qu’agraver le rpobléme des incivismes des gens. les gens qui s’habituent a ne pas s’organiser a ne pas jeter les dechets n’importe ou n’importe comment et surtout a n’importe quel moment merite non pas un association qui leur fait le netoyage mais bien la police ou le garde champetre..dans les pays developpé les gens sont éduqués par la force tu es prorietaires d’une maison ou d’un appartement tout ce qui est a 100 m de ta proriété est sous ta responsabilité..la police vient si elle trouve un mileiu non entretenue elle verbalise le prorietaire ou le colectif des prorietaire.. en espagne les prorietaires d’un immeuble payent tout..soit tu fais le travail toi meme soit tu payes la commune pour le faire..marche ou creve ou change dans un autre pays ou tu te permet de faire tout..Pourquoi l’algerien lorsqu’il achéte un aprrtement en espagne et en france il paye tout et lorsq’il est en algerie il refuse de payer ??
    Je suis a la riguer pour une volentariat netoyage des écoles et cem avant la rentrée scolaire en faisant appel aux éleves et etudiants ça oui ça aura vraiment du charme pour peindre les murs les salles ya sidi je suis pres a ramener 4 bidons de peintures de 25 kg et 10 rouleaux de peinture pour faire participer le maximum de d’eleves peintre au moins ils aprennent a peindre ça sera pour moi une sadaka jariya..chaque fois qu’un eleve entre et restera heureux dans sa classe mon Dieu fait tourner le compteur pour moi dans mon livret d’epargne Paradis..
     »inna ellaha yarbou essadakate » Il donne des interets…

  5. SBA

    Bravo les jeunes du pays et ceux de notre ville. Bravo et bonne continuation dans vos actions sur le terrain Encore une fois bravo !

  6. SBA

    Bravo les jeunes du pays et ceux de nove. Bravo et bonne continuation dans vos actions sur le terrain Encore une fois bravo !

  7. SBA

    Bravo les jeunes du pays et ceux de nove.Bravo et bonne continuation dans vos actions sur le terrain Encore une fois bravo !

  8. elabbassi

    il ya des cabinets medicale qui font au moins chacun 13 malades par jours a raison de 2000 da la consultation et lorsque tu monte les escaliers c’est plein de detritus d’eau usée
    ni ascensseur ni lumiere les support monte escaliers sont noir de crasse tu ne peux meme pas poser tes mains dessus..une lampe coute 400 da et elle dure 6 mois a raison de 60 da par mois..en france il ose faire cela??
    la police d’hygienne normalement c’est son role elle fait la ronde et dresse des proces verbeaux..un batiment insalubre professionel doit etre fermer pour insalubrité et les locataires doivent trouver une solution avec le proprietaire..
    le prorietaire encaisse l’argent sans payer ni impot ni recruter une femme de ménage??

    C’est quoi ce touklache??
    pourquoi l’algerien est le fils du Roi Louis IV,,??.

    si le specialiste fait plus de 20 millions par mois ellah izidah il le merite car son role est fondamental mais comme meme un peu de responsabilité le specialiste doit frapper la table doit renverser le bureau face aux proprietaires
    la police d’hygienne doit faire son travail ou tu changes ou tu démenage vers le l’afrique la savane avec les gnou fait ce qu’il te plaira

  9. Mohamed Ghalouni

    Comment remercier cette dynamique Association Jeunesse Volontaire et son Président Sidahmed Ayadoun pour leurs actions nobles ? Elhamdou lillah , il existe encore des jeunes jaloux de leur ville qu’on a vu à l’œuvre sous un soleil de plomb , notamment du côté de Hay Bouazza Elgharbi , exprimant leur volonté de s’impliquer dans l’amélioration du cadre de vie de leurs concitoyens et une mobilisation pour la sauvegarde de notre environnement qui ne cesse d’être agressé quotidiennement par des personnes n’ayant aucun sens de civisme . Félicitations à ces gens qui aiment vraiment leur ville , participent à son développement et qui s »inquiètent des dérives nuisibles . Cette belle ville aurait pu être propre et bien maintenue si tout un chacun mettait sa main dans la pâte , on ne comprends rien aux motivations des gens destructeurs et leurs instinctifs comportements portés sur les nuisances sociétales (salubrité publique , dégradation , vandalisme …) . Citoyens Bel-Abbésiens , sans complaisance aucune, comparez vous mêmes l’état de notre ville d’avant et d’aujourd’hui , comparez aussi les mentalités rétrogrades où l’incivisme se radicalise . Triste destin pour notre ville , prise en otage , clochardisée , elle semble avoir perdu espoir et toute notion morale , c’est la descente crescendo vers les abîmes .
    Que nos valeureux chouhadas nous pardonnent notre lâche incapacité d’empêcher ces scandales qui rongent … Sidi Bel-Abbes !!!

  10. elabbassi

    bien dit si ghalouni
    l’erreur n’est pas le peuple mais dans l’etat il ya un arsenal de reglementations qui ne sont pas appliqué..lorsque l’etat a sortit son artillerie lourde contre les contructions inachevée tout le monde courraient comme des fou a droite et a gauche pour finir leurs construction inachevé..c’est comme ça en europe
    mais qu’on ne prend pas comme des cons avant la saison estival on mobilise des assciations pour mer bleu et plage propre et lorsque Ayadoune finira son travail de netoyage on lui somme de payer 1000 da pour la table et la parasol
    c’est gens là nous prennent pou des cons ou quoi??
    tu lui netoie la cité et lorsque la cité sera belle la villa double de rpix et lorsqu’il vend sa villa il declare la moitié devant le notaire pour ne pas payer trop d’impot..
    il encaisse l’argent par milliards, la commune lui fait le netoyage et Ayadoune et son equipe lui fait le reste ghaya c’est bien

    ..et l’algerien est le fils de Rois Louis IV ou Einstein tous le monde est a son service

    les associations sont pour les lycees les ecoles les hopitaux les cliniques de proximités et meme pour l’orolait
    ma3liche elle a fait nourire nos bébés en lait depuis des années au moins par reconnaissance a service publique rendu sans relache en continuité il fallait le faire
    ce n’est pas facile faudra organiser une ceremonie a leurs egards pour leurs offrirs des omra

  11. elabbassi

    salam benasa
    désolé si benasa je ne savais pas que tu étais bel abbesien t’a le droit de tirer c’est ta ville natale on a tous en mémoire comment était l’Algérie et comment elle serais redevenue.
    mais pour les gens qui sont nés après 80 ils n’ont pas vue bel abbes de 1970 ni celle de 1956 donc pour eux tout est normal et tout est naturel peut être que le fait de voir comme vous le dite des maries ramener leurs femmes prendre une glace c’est quelques chose de nouveau du jamais vu ils peuvent même être interpellé par des jeunes mariés des années 90..mais si les visas étaient facile comme en 70 ou les couples voyageaient partout en Europe ils voient le monde autrement..ils voient les couple musulmans dans les macdo les resto les terrasses etc…

    le personnel de l’hygiène de la commune de sidi bel abbes s’ils avaient la chance de faire des stages en France a Paris côtoyaient les professionnel de la commune ils peuvent beaucoup apprendre ils reviennent avec de nouvelles idées leurs esprits s’ouvrent ils voient c’est quoi Paris elle fait avec sa banlieue 100 km une ville collé de sidi bel abbes avec Oran.

    si aussi les associations faisaient des stage en France pour se frotter avec les associations française et européenes ils reviennent aussi avec de nouvelle idées ils abandonnent leurs idées préconçue ils voient les limites d’action de chaque association faut pas intervenir dans le secteur des autres senseurs avis..si on veut faire du bénévolat dans l’hygiène il faut passer par le service de la commune c’est eux qui gèrent le milieu c’est eux qui savent comment nettoyer car c’est leur domaine si le service d’hygiène de la commune est débordé de travail et manque de personnel là il peut demandé du soutient aux associations..

    Voila désolé si benassa tu viens d’Europe parce que toi tu vois ce qui se fait en Europe et nous ça fait bien longtemps qu’on n’a pas mit les pieds a Paris impossible le café a 2 euro nous reviendrais a 300 da la tasse pour 20 mn de table

    la commune fait un travail extraordinaire sur le plan de la collecte d’ordure, il faut passer maintenant a la vitesse un peu supérieur facturer la collecte d’ordure comme facturer l’eau et le gaz.. 1000 da par mois pour les PROFESSIONNELS et 500 da pour les LOGEMENTS….Avec les entrées d’argent pour la commune elle pourra acheter des camions car après 300.000 km le camion s’use..

    chacun doit s’ocuper de son rayon d’action la commune doit controler le secteur d’hygienne c’est son affaire..

    a bel abbes oui tu peux sortir avec ta femme prendre un glace mais tu fais comme les canadien..tu l’a prend en voiture..c’est aussi intime surtous si les enfanst sont derrière
    faut faire attention a ne renverser usr les sieges c’est tout..bon sejour macdo en voiture
    a la canadienne

  12. Hassan

    Aux villageois.

    A l’étranger je n’étais rien,
    je suis revenu parmi les miens.
    Je suis heureux et je suis bien.

    Chaque matin quand je vois le soleil,
    à une grande boule de feu pareil,
    j’ouvre grand mes yeux et m’émerveille,
    je remercie dieu et me recueille.

    Un coque tend son cou et chante,
    il scrute le vignoble sur la pente.
    Telle une sentinelle du village,
    à la nature il rend hommage.

    Tout est silence, tout est calme,
    je sens récissuter mon âme,
    dans ce pays que j’aime,
    auquel je souhaite  »Salam ».

    Dans le champs un coquelicot rouge,
    sous le zéphyr s’incline et bouge.
    une belle marguerite se balance,
    le papillon enivré virevolte et danse.

    Dans le lointain une cloche sonne,
    le son traverse l’espace et résonne.
    Le Muezzin appelle à la prière,
    sa voix mélodieuse touche mon cœur.

    Un fellah suit son troupeau,
    dans sa djellaba qu’il est beau.
    Il suit ses chèvres et moutons,
    dans sa main il tient un baton.

    Une jeune fille puise de l’eau,
    et remplie son ustensile en peau,
    puis porte sur son épaule une cruche,
    elle suit ses amies et trébuche.

    Une vieille femme ramasse du thym,
    elle pense aux tâches du lendemain.
    il faut pétrir et façonner le pain,
    allumer le feu et préparer le café du matin..

     »Mon dieu, mon dieu,
    la vie est simple et tranquille,
    cette rumeur la’ vient de la ville »
    Verlaine l’a bien comprit,
    avec raison je vous le dit.

    • elabbassi

      c’est beau si hassan
      mais tu as oublié l’essentiel
      sa Majesté l’Ane Avec sa princesse l’Anesse

      gallak un cooperant canadien a sonatrach a vue un matin un petit anon qui vient de sauver chez lui
      il l’a fait entrer dans son chalet..lorsqu’il partie au canada
      il a tout fait pour lui payer un billet d’avions Oran Alger, Alger Paris, Paris Montreal
      On ne connait pas la suite..
      surement l’ane c’est enfui au mexique et son proprietaire l’avait rejoint
      en abandonnant la culture une villa et 2 chars

      • Hassan

        Merci si El abbassi. Pour vous faire plaisir :
         »J’aime l’âne si doux,
        marchant le long des houx,
        il a peur des abeilles
        et bouge ses oreilles ».

        Fraternelles salutations.

        • Imène

          Hassan , elabbassi : Azzul !
          Non ce n’est pas l’âne qui fait défaut dans le poème de notre Hassan bien que l’âne ou encore le chien soient les compagnons inséparables de l’homme villageaois ( fellah en général ) mais le lieu qui incite un peu plus à la poésie dans un village c’est …la fontaine ! thala ou thassebelt ..Hassan est passé par là , trés vite ! je comprends l’endroit n’est pas pour les hommes ! La source , la fontaine est le point d’eau , un endroit hautement  » stratégique  » haut lieu de rencontres et d’échanges exclusivement pour les femmes ..
          elles s’y retrouvent pour puiser l’eau , s’entraider à faire les grandes lessives ( m’lahef , tapis ..) mais surtout pour papoter ! Que d’unions ( ou désunions ) ont été concoctées , savamment tissées dans ces rencontres là ! Mouloud Feraoun , ds ses oeuvres, en fait une description magique de la fontaine , de ses occupantes , de leur palabre…
          Hassan , tu as écrit -parlant de la jeune fille à la cruche – elle suit ses amies et trébuche ! eh bien non , elle ne trébuche pas ! je les ai vues ..poussant leur brouettes ( thaberouit ) chargées de jerricans , sur un terrain rocailleux , elles avancent avec un tel aplomb ! incroyable..Aujourd’hui les thassebelt ont perdu de leur superbe , parceque en partie elles se sont taries , les foyers sont raccordés à l’eau potable , mais surtout les mentalités ,les moeurs ont changé même aux tréfonds de nos villages !
          Merci Hassan pour le beau poème ! tu ne serais pas un brin  » sentimentique et romantal  » ??? Tes poèmes sont révélateurs ! Salem ..

          • elabbassi

            ici iman tu as touché le noeud cordial c’est vrai ya une différence entre les haut lieu en kabylie et les collines de l’ouest. y’a un tableau magnifique dans un café que je ne cesse de caresser il représentent des jeunes filles devant une source dans une montagne en kabylie on dirait les alpes suisse entrain de tirer sur leurs cheveux lâché et encore chargé d’eau.. surement après elle le essore en les faisant tourner comme une corde Hassane aurait se tenir devant ce tableau pour se laisser trainer par le spectacle grandiose
            mais chez nous dans les collines et surtout dans l’après midi chaude du mois de très loin tu voix l’âne sous un figuier tu sais qu’a coté de lui son maitre fait la sieste aux sons des cigales et des alouettes figés dans le ciel qui déchire le silence de plomb de l’été.
            tout a disparue et a laisser place a des villes plates rythmé par les sons des metro et des tramway et le vroom vroom des voiture..karab krab krab techchchch krabkrabkrab techchchch…10 ans 15 20 30 40 et enfin 70 ans
            on passe a coté de beaucoup de choses ..dommage quel gâchis
            que c’est triste Paris le dimanche..

            • Imène

              elabbassi : Azzul ! tlm..
              Il ya un excellent article sur BAI ( signé EL -Mecherfi ) qui raconte les fontaines du plat pays justement , Ain BA Daho , Ain Sebaâ , et autres sources jadis alimentées par les eaux de la Mekerra et qui sont aujourd’hui hélas , en état d’abandon l’article est empreint de nostalgie , de légendes , d’histoire ..à lire absolument !

              • elabbassi

                imene merci
                azul comme vous le dites. a l’ouest on connait les sources la plupart étaient situé dans les terres raflés par les colons s’il te voie de loin il lâche le chasseur aboiement de chien et tire de sommation dans l’aire.
                Lorsqu’ils sont parties l’eau a suivie. Parce que eux était des chrétiens croyants chaque soir les colons prie Dieu pour la pluie, l’église chaque dimanche prie Dieu en groupe…l’église c’est tue la mosquée fut retourne et la salate istiska est redevenue scientiste et non scientifique et technique c’est les dépressions qui offrent les nuages qui forment la pluie sous la formule
                Pluie= delta X * delta lambda * cosinus X+4X² /

                Alors que la formule est dans le coran la Formule 66
                pluie richesse= S’ils avaient appliqué la Thora et l’évangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils
                auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d’eux et de ce qui est sous leurs pieds . Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d’entre eux, comme est mauvais ce qu’ils font !

                Apres le typhon scientiste et non scientifique qui est passé sur l’Algérie tout a été redevenue désert et revoilà la formule dans le coran dite Formule 2-259.

                259. Ou comme celui qui passait dans par un village désert et dévasté : “Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort ? ” dit-il. Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis Il le ressuscita en disant : “Combien de temps as-tu demeuré ainsi ? ” “Je suis resté un jour, dit l’autre, ou une partie de la journée.”
                “Non ! dit Allah, tu es resté cent ans. Regarde donc ta nourriture et ta boisson : rien ne s’est gâté; mais regarde ton âne… Et pour faire de toi un signe pour les gens, et regarde ces ossements, comment Nous les assemblons et les revêtons de chair”. Et devant l’évidence, il dit : “Je sais qu’Allah est Omnipotent”.

                après le passage du typhon scientiste mondial

                je cherche les fontaine et source et chute d’eau en haut Kabylie entourées par des houris entrain d’astiquer leurs talons avec de la pierre de ponce..en lâchant leurs nappe de cheveux noirs gras et brillant flottant emporter par des flots d’eau..

                le thyfon n’a laissé que vrooom vrooom bruit des voiture et tay tay tay du son du marteau sur l’acier et dans les ville on entend la journée la symphonie qui annonce la 3iemme et dernière symphonie scientiste thyfonique heureusement qu’on a developpé hlib KOKOTE LOL
                tay tay
                trac trac puchchchc
                tay tay tay tay
                trac trac puchchchc
                lol

                • Imène

                  elabassi : M’sse el kheir ! Hi all…
                  Ainsi donc Les colons sont partis , l’eau les a suivi..ayouuuuuh ! c’était des bons chrétiens ces égorgeurs yek ??? attends que la CH rentre de vacances , elle va te réduire en charpie ya elabbassi ! looool ..Non sérieux , tu t’ennuies à Paris le dimanche ? C’est pareil le Vendredi chez nous à quelques nuances près..profites pour voir chaque week end de nouveaux endroits , musées , excursions ( posting de Hassan )..oui , oui profites avant que le typhon scientist en furie n’emporte toute la planète dans son tourbillon dévastateur et re-loooool ! Portes toi bien , fais attention à toi ! Ah ,j’allais oublier, la symphonie typhonique : du tonnerre ! Khayticalement ..

              • Hassan

                Imène et El Abbassi.
                Soeur Imène je connais bien notre Kabylie pour y avoir travaillé. Je conseille vivement aux Belabbésiens de visiter notre belle province et en particulier Béjaia(ex Bougie) et ses environs. Il faudrait prendre la route de Sidi Aiche et  »monter » vers Yakouren jusqu’à Azzazga et  »descendre vers Tizi pour rentrer sur Alger. Le paysage est magnifique et les gens sont accueillants. Effectivement les sources sont le domaine réservé aux femmes qui se rassemblent pour puiser l’eau et discuter de tout et de rien. Une des particularités de cette région c’est de voir les femmes récolter les olives et les hommes assis dans les cafés entrain de palabrer ou de jouer aux dominaux. Les familles kabyles dotent leurs filles d’une façon conséquente lorsqu’elles se marient. Une fois mariée la fille n’a pas droit à l’héritage en particulier de la terre de ses parents.

                Frére El Abbassi Je vous assure que Paris n’est point triste pour ceux qui savent s’y faire. Il suffit pour cela de visiter le Louvre ou le Sacré cœur de Montmartre et regarder les artistes peintres faire le portrait ou la caricature de toute personne qui le désire. Pour celui qui aime se promener il n’y a pas mieux que de  »descendre » sur les champs Élysées ou de faire une excursion sur les bateaux mouches sur la Seine. Pour celui qui aime les livres et la façon de vivre  »rive gauche » il n’y a pas mieux que le quartier latin et ses bouquinistes sur les berges de la Seine.
                Je suis d’accord avec vous , Paris est triste à mourir pour quelqu’un qui est sans travail ou sans le sou et qui est seul perdu dans cette grande ville. Pour celui qui n’a pas d’instruction ou de moyens, il reste Barbés et le fameux Tati ou les marchés hebdomadaires.
                Mais à tout bien réfléchi rien ne vaut une gorgée d’eau de source d’une  »guerba » avec sa saveur de  »guétrane » un jour d’été avec une galette (Mtaou3a alias taguella) et des figues bien fraîches cueillies le matin même à l’heure du fadjer.
                Des sources il en existe beaucoup chez-nous avec des noms évocateurs: Ain bent E-sultan, Ain bent El kharez, Ain béda, Ain kahla, ain zerka etc…
                Je termine par ces paroles de notre Barde Mostefa Ben Brahim qui ont été prononcées lors de son retour du Maroc ou il a été exilé:

                 »Ana ili ghreste e nakhala
                ou el gherse ma ji la rahla,
                yabghi eli gbalou hani »

                Salutations.

  13. elabbassi

    benassa
    je n’avais nullement l’intention de vous critiqué j’ai seulement voulu montrer comment
    les français vivent eux aussi a Paris.. ce n’est pas réjouissant pour tout le monde
    ya pas que les étrangers qui patinent a Paris et en Europe..
    nous avons notre lot de misère
    et l’européen a aussi son lot quotidien de problème quoique c’est une misère dans une région propre grâce surtout a des averse de pluie..le ciel leurs nettoie les rue..
    ici il fait chaud et beaux toute l’année et ya pas de pluie lorsque la nuture veut nous punir au lieu de pleuvoir elle souffle du vent et toutes les chakayre plastique couvriront le ciel de bel abbes..attendez le redoutable mois de septembre pour assister au vent de chkayre sac plastique au lieu de vent de sable au sahara..
    même salate istiskaa est redevenue salate sous licence t’a pas le droit de la faire il fait crever sous le vents et s’il yavait la salate du vent elle serait libre de licence et a chaque matin l’imame l’accomplie pour nous punir car les imames n’ont de syndicats les pauvres ils ne peuvent pas faire crève pour avoir un loujma di fonction..lol
    pauvre imame du du 31 iemme siecle..
    et il parait que les maghrébins musulmans se préparent a partir a la Mecque pour installer des table des chaise et des parasol car la saison estival vient de s’achever faudra bien
    gagner son pains en faisant Parkingueur mais cette fois au bas du Mont Afat on les appelle  »el maghariba parkinguir a coté d’eux nez contre nez bras contre bras les Egyptiens  » el fara3ina el bastalguiya  » ..on dirait que le Pharaon était bastalgui mtargui un parkingueur dans sa jeunesse avant de redevenir Pharaon meme au paradis il n’oublirais pas sa jeunesse au paradis il pose sa chaise et sa parasol et avec un matrague un baton en Ivoire il réclame chwiya drahame en pièces Louis IV lol en attendant un nouveau Jésus qui viendra reverser les table et chaise comme il l’avait fait pour le temple et les vendeurs de pigeons
    les américains ridiculisent les européens et les européens ridiculisent les arabes et les asiatiques ont du fou rire comme notre dicton
     »el madbouha t3ayabe fel masloukha wal mgat3a chab3ate douhk »

    Tant que nous avons de la sardine en Algérie hamdoulah et mille hamde
    Le reste n’est que garniture on s’en fiche pas mal
    Vive la sardine machwiya
    surtout suivie le soir par un plat de saffa garni avec des datte et
    choppe de lben barade …
    ensuite partiya domino

  14. Ayadoun Sidahmed

    je suis heureux de voir que nous entreprenons comme activité est sincèrement encouragé par nos lecteurs (ces). Cela nous rassure et nous pousse à aller de l’avant, je tiens à vous dire tous merci mille fois merci.

Répondre