La Voix De Sidi Bel Abbes

SIDI BEL-ABBES: 1.100 kg de déchets de cuivre saisis

cuivreLes éléments de la brigade polyvalente des douanes de Ibn Badis, relevant de l’inspection divisionnaire des douanes de Sidi Bel-Abbès, ont réussi hier à mettre en échec une tentative d’exportation illégale de déchets de cuivre. En effet, c’est au cours d’un contrôle au niveau de l’autoroute Est-Ouest, précisément à hauteur du pont Sidi Ali Bouzidi, que les éléments de cette brigade ont repéré un véhicule utilitaire. Lors de la fouille, les douaniers découvrent une quantité de 1100 kg de déchets de cuivre de contrebande. Ainsi, après avoir passé au peigne fin tout le véhicule, les douaniers ont saisi tout le lot ainsi que le moyen de transport, et ce conformément aux dispositions de l’ordonnance 05-06 portant sur la lutte contre la contrebande. Le chauffeur a été arrêté et présenté aux services compétents pour le complément de l’enquête. Le cuivre était destiné à alimenter le marché informel et devait être acheminé jusqu’aux frontières marocaines pour être écoulé par les contrebandiers. Un véritable trafic qui rapporte gros aux réseaux spécialisés dans ce genre de transactions. Des pénalités représentant dix fois le montant de la saisie ont été dressées dans le cadre de cette affaire En effet, plusieurs réseaux spécialisés dans la vente du cuivre au niveau des frontières ont été neutralisés par les unités de la gendarmerie. Les voleurs de câbles, convoités pour le cuivre qu’ils contiennent et qu’ils revendent par la suite à la pesée à des ferrailleurs, n’ont épargné ni communes limitrophes ni centre urbain. Ces actes de vandalisme, même s’ils ont diminué selon le bilan d’activité, ne cessent d’occasionner de lourdes pertes à la Sonelgaz et à Algérie Telecom. Les câbles sont souvent délogés de leurs canalisations malgré le bétonnage des chambres. Le cuivre est vendu aux frontières à raison de 400 DA le kg alors qu’au royaume marocain il est cédé à 600 DA le kg. Les acheteurs l’utilisent souvent dans l’artisanat. Ce trafic auquel s’adonnent de nombreux contrebandiers continue à porter préjudice à l’économie nationale.

cuivre-300x220

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=56446

Posté par le Nov 20 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

6 Commentaires pour “SIDI BEL-ABBES: 1.100 kg de déchets de cuivre saisis”

  1. Mohand

    C’est sûrement pour une usine de sorcellerie au Maroc. En contre partie,ils vont nous envoyer 1 tonne de zatla.

  2. Abbes

    C’est la bonne réponse.

  3. Mohand

    Merci julien le pers.

  4. Mourad

    L’Algérie héberge toujours el harka…Pillé les richesses du pays et les vendre à un état ouvertement belliqueux qui nous provoque et nous inonde de drogue…Mazalna des harkis sur la bande frontalière…On dirait qu’il font du mimétisme avec le clan au pouvoir : voler les richesses du pays et en faire profiter des pays étranger. ..Les trafics sont pour partie du ressort des 450 000 clandestins marocains qui pullulent en Algérie. .Parmi eux des dealers de drogue et des agents du makhzen…Belaiz ou hamel n’ont pas l’air inquiet. ..Ils préfèrent nous parler des menaces du sud…Pourtant quand on vient de la frontière comme eux on devrait s’inquiéter de ce qui s’y passe..Même bel abbes m3amra de clandestins marocains avec de plus en plus de faits divers….

  5. Abbes

    Non le trafic est mené par une mafia locale pas forcément ces gens cités qui ne sont pas des saints bien sûr.

  6. Mourad

    Cette mafia locale comme vous dites c’est beaucoup de binationaux et de marocains en plus de harkis…Quand on se dit algérien et qu’on respecte son pays et surtout ceux qui sont morts pour son indépendance on ne pille pas ses richessesen ffaveur d’un pays qui nous insulte ouvertement et nous inonde de drogue. Je sui pour une condamnation forte des harkis…Pour la déchéance de la nationalité pour les trafiquants binationaux et pour un renvoi des clandestins qui sont une bombe à retardement. ..

Répondre