La Voix De Sidi Bel Abbes

Sellal à Paris : 9 accords signés entre l’Algérie et la France

reseaux_2544698

Abdelmalek Sellal était hier à Paris avec plusieurs représentants du gouvernement pour la 2e session du Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français. L’année dernière, ils étaient neuf. Neuf ministres dans les bagages de Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre français, à faire le déplacement à Alger pour le premier Comité intergouvernemental de haut niveau France- Algérie. Parmi eux, des poids lourds comme le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, celui de l’Education, Vincent Peillon, et celui de l’Industrie, Arnaud Montebourg. Un an après, que reste-t-il de la photo de décembre 2013 ? Autour de Abdelmalek Sellal, six représentants du gouvernement. Ramtane Lamamra pour les Affaires étrangères, Abdesselam Bouchouareb pour l’Industrie, Abdelmadjid Tebboune, ministre du Logement, Mohamed Aïssa des Affaires religieuses, Mohamed Mebarki pour l’Enseignement supérieur et Nadia Labidi pour la Culture. Nulle trace de Amara Benyounès, ministre du Commerce, ni de Mohamed El Ghazi, ministre du Travail. Pourtant, leurs entourages respectifs annonçaient, en début de semaine, qu’ils feraient partie du déplacement. Nulle trace non plus à Matignon du nouveau président du FCE, Ali Haddad, ni de celui de la CACI, Laïd Benamor. Officiellement, les mesures arrêtées conjointement par l’Algérie et la France pour la promotion de leur partenariat économique «commencent à porter leurs fruits», a relevé Abdelmalek Sellal à l’ouverture des travaux de la 2e session du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN) algéro-français. Le Premier ministre a cité dans ce sens la sortie de l’usine d’Oran de la première Renault Symbol fabriquée en Algérie qui constitue, a-t-il dit «le bon exemple de partenariat gagnant-gagnant que nous ambitionnons de démultiplier avec les opérateurs français dans d’autres domaines d’activité, tels que l’agriculture, l’énergie et le tourisme».

CNAS

«Les entreprises françaises, qui connaissent bien le marché algérien, peuvent être assurées de notre disponibilité à les accueillir, à les mettre en relation directe avec les opérateurs algériens publics et privés et à les associer à notre démarche de modernisation et de diversification de l’économie  algérienne», a aussi assuré le Premier ministre. Par ailleurs, le M. Sellal a exprimé la «disponibilité»  à encourager l’installation d’établissements scolaires français en Algérie et son souhait de voir s’implanter en France des structures algériennes culturelles et éducatives. Il a également exprimé la satisfaction de l’Algérie devant le rythme «soutenu» et «régulier» des travaux des groupes de travail sur la dimension humaine, l’harmonisation des procédures de mise en œuvre des Accords de 1968, les archives, le traitement du dossier des essais nucléaires et enfin  l’assainissement des situations entre la CNAS et les hôpitaux français. «Les dossiers sont nombreux et parfois compliqués. Mais nous sommes convaincus que chaque question réglée et chaque projet mené à son terme constitueront une pierre supplémentaire que nous ajouterons à l’édifice de l’amitié algéro-française que nous appelons de nos vœux».

Les accords signés :

1-Convention de partenariat pour la création d’un centre d’excellence algéro-français de formation aux métiers de l’énergie et de l’électricité.
2-Conventions de coopération dans le domaine du sport
3-Convention de coopération professionnelle entre le ministère de l’Industrie et des Mines et l’Institut d’Economie Industrielle (IDEI) concernant l’accompagnement pédagogique au développement de l’Ecole Nationale d’Economie Industrielle (ENEI).
4- Protocole d’accord entre la société IBSE International et le ministère algérien de de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville sur des garanties d’achat de la production d’IBSE (préfabriqués).
5-Déclaration d’intention sur la coopération de défense.
6-Accord de coopération scientifique et technique dans le domaine des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire.
7-Protocole d’accord pour l’extension de l’activité Cital à l’Ingénierie, la Fabrication et la Maintenance d’Autorails entre la SNTF, Cital, Ferrovial , EMA, Alstom Transports et Alstom/Algérie.
8-Protocole d’accord pour la constitution d’une société mixte en matière de semences céréalières et fourragères entre Axéréal et l’Office algérien interprofessionnel des céréales.
9-Convention cadre de partenariat économique et d’appui technique à la structuration et au développement de la filière bovine algérienne entre SGP Proda et Onilev pour la partie algérienne et Interbev pour la partie française.
10-Création d’une JV (49-51%) dans le domaine des études et engineering pour la réalisation des infrastructures et matériels ferroviaires, entre Sitirail (filiale de SNTF) et Systra/France.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=56814

Posté par le Déc 5 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

22 Commentaires pour “Sellal à Paris : 9 accords signés entre l’Algérie et la France”

  1. jamel

    Regards tournés vers la coopération ça ira mieux.

  2. Com sa c est moi

    no comments ,,,,,, ba3ouna,,,, Allah yarham ecchouhadas ,,,,

  3. Mustapha T

    Ll’Algérie est entrain de régler le prix du soutien de la France au 4eme mandat de Bouteflika . Rien n’est gratuit chez Fafa !

  4. J

    Si la France avait le pouvoir qu’on lui prête sur l’Algérie et les algériens, la déduction logique qui s’impose serait de les déclarer non entrés dans leur Histoire!

  5. Com sa c est moi

    Sellal a PARIS mais , il n accompli pas la priere du vendredi a la grande mosquee c est son ministre des habous qui l effectue en presence de DALIL , le grand chmil bik ????

  6. GHOSNE

    Il faut croire que le chiffre 9 est porte bonheur, on nous annonce les 9 plus fortunes ,les 9 accords, pendant ce temps la symbole elle est en train de twister a tlelat .. (rires)Alors au prochain 9 …. Dans 9 heures,9 semaines,9mois ,9 années . Galet El hadjra tbellite , galetelha Touba Ana neskout khir…

  7. J

    Les ministres accompagnateurs sont une force de frappe……intellectuelle.
    Maa chaa Allah!

  8. Mohand

    « Il y a une attitude envers l’Algérie qui consiste à penser que c’est une chasse gardée des Français, ce qui est ridicule ! »
    Andrew Noble, ambassadeur britannique .

  9. Mehdi

    Ces accord ne veulent absolument rien dire en réalité..aucune usine en vue ..aucun projet d’investissement dans le domaine touristique…ou autre chose de palpable..Ce que veut la France c’est gardé l’Algérie comme un simple marcher pour ses produits manufacturés chez elle sans plus..tout cela n’apporte rien de concret …Ce pays profite unilatéralement de cette relation avec des exportations qui vont dépasser les 14 milliard d’euros en 2014 et le maintien de milliers d’emplois….Quand aux responsables algériens sont malheureusement à coté de la plaque en se contentant d’accords d’intentions alors que notre économie passe par des moments difficiles à cause de la chute des prix des hydrocarbures…On apprend pas à faire de la vraie économie à des gens qui ont fait pendant des années que de distribuer l’argent de la rente…ALLAH YEJIB ELKHEIR

  10. Mohand

    Il y a une attitude Envers l’Algérie Qui consiste à penser que c’est Une chasse gardée Des français, Ce qui est ridicule!
    Andrew Noble
    Ambassadeur britannique en Algérie.

  11. Mme CH

    Cette visite intervient alors que la France affiche une croissance zéro au deuxième trimestre… C’était déjà le cas au premier trimestre. Son PIB a stagné en volume. Pratiquement tous ses moteurs de croissance sont en panne. L’investissement des entreprises recule de 0,8%, les exportations sont en baisse et font perdre 0,1 point de PIB. Le soutien de l’activité économique française doit son salut à la consommation des ménages de +0,5% et à la dépense publique elle aussi de +0,5% (selon la presse bien sûr)
    La baisse des prix entrainera une baisse des investissements, une réduction des coûts de production, une compression des salaires, donc une hausse du chômage. Face à une telle situation, les taux d’intérêt vont grimper, et donc entraver aussi bien les ménages que l’Etat dans leur capacité à rembourser leurs dettes… De façon mécanique, l’Etat ne pourra pas, encore une fois, tenir ses engagements pour réduire son déficit public.(toujours selon la presse).

    Donc, l’ex-colonisateur ne trouvera pas mieux qu’un ex-colonisé pour être néo-colonisé….!! Autrement dit l’Algérie vole à la rescousse de la France…..!!!! pourquoi….????

    Très bien toute cette poudre aux yeux, reste à savoir quels sont les accords dont on a pas eu vent, comme à l’époque des clauses secrètes du compromis de l’eau minérale d’Evian…..!!! Tiens, par exemple, pas un mot au sujet du gaz-Schiste ni sur la Toile de Fond des cas malien, Libyen…..etc…..!!!! Toutefois, certaines sources parlent d’une soixantaine d’accords…..!!! » Wa Ma Khafia Kana A3dham », cela a été toujours la devise des Oursons en peluche….!!!!

    Par ailleurs, est ce que la reconnaissance et l’indemnisation des victimes de la bombe atomique coloniale a été à l’ordre du jour avant de parler d’un accord de coopération scientifique et technique dans le domaine des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire…..?????? J’espère que notre Sahara na sera pas encore une fois, une poubelle pour les déchets radioactifs des centrales nucléaires françaises….!!!!

    Concernant, les semences céréalières et fourragères, j’espère qu’ils ne vont pas nous fourguer n’importe quoi, sachant que ces derniers temps la France est réputée par la mauvaise qualité de son blé ainsi que sa valeur nutritionnelle limitée,…..etc……!!!!!

    Quant aux constructions en préfabriqué, même si cette technique a plusieurs avantages,mais les matériaux utilisés ne sont pas toujours de bonne qualité, cependant, on dira bye bye à l’amélioration de la politique urbanistique du pays…!!!

    En attendant, le cauchemar risque de durer encore un temps….!!!! Il viendra un temps où même la viande séchée (Khli3) de grand-mère sera un luxe….!!!!

    On attend de voir s’il n’y a pas eu de blagues de part et d’autre. Au fait, je voudrais juste savoir, si leur ministre des affaires étrangères ne s’est pas endormi, mais cette fois-ci pas pendant les heures de travail…..??????

    • Mémoria

      Mémoria,
      3 septembre 2013 – 19 h 37 min

      Chers ami(e)s,frères et camarades,
      Avec la mondialisation et la pérennité de son soubassement capitaliste,l’Algérie d’aujourd’hui est obligée de « structurer » une bourgeoisie nationale de cols blancs et chemises brunes acceptée par une armée de petits créditeurs…de l’ANSEJ pour calmer le malaise juvénile et existentiel.Le choix est diabolique pour le Machiavel qui est derrière tout cela et Saint Just n’est pas Algérien…:
      -1-Ou presser l’érection d’une bourgeoisie nationale sur la base de capitaux/emprunts bancaires et se positionner(avec des pertes d’amortissement) sur l’Agora des G25 jusqu’à 40…..,et garder nos réserves dans les poches algériennes sans s’occuper des picpockets de proximité…
      -2-Ou jouer aux pleureuses et appeler les loups du grand nord avec leur armada et gourous BHL and new conservateurs pour « razzier » le capital algérien au nom de je ne sais quel printemps arabe qui ne veut pas sortir des éprouvettes des Cities,afin de mettre sous séquestre le trésor du peuple algérien,ce même trésor acquis grâce aux sacrifices du million de chouhadas !
      Drôle de choix diriez-vous ? Machiavel n’est pas algérien aussi ! Ali Baba et les quarante voleurs l’ont-ils été ?
      La problématique ou l’équation algérienne reste elle-même « une vérité si délicate » comme le titre de ce dernier roman de John Le Carré…
      Bonne nuit !

      • Khayi

        Si Mémoria.Bastos à réagi ce matin sur article de l’informatique. La si vous voulez savoir qui c’est ? Creusez davantage votre mémoire. Khayicalement

        • Mémoria

          @khayi !
          Merci de m’avoir prévenu de la réaction de Bastos dans l’autre rubrique!
          Je ne cherchais pas à savoir qui il était ou l’identifier?Ce n’est pas mon job;je voulais savoir si il allait bien !

  12. BADISI

    un mauvais choix honte a nous

    • Mme CH

      Quelqu’un a dit: « Normalement, ce sont les représentants Français qui devraient se déplacer à Alger et non pas le contraire…Du moment que la France est preneur du marché ( contrat).
      L’Algérie fait le déplacement jusqu’à paris pour donner à manger aux Français?? Une humiliation et une intimidation sans fin…!!!!!!

      Un autre a dit: « Chez nous, on ne sait pas qui est le  » véritable »roi, mais on connaît le bouffon… »

      Enfin selon R. Mahmoudi dans algérie patriotique, il s’agit d’une coopération à sens unique….!!!!
      On peut lire le communiqué conjoint publié à l’issue des travaux de la 2e session du Comité intergouvernemental algéro-français ou plutôt franco-algérien et on comprendra……!!!!!!!!! Les orbitons de HF, les Oursons en peluche, les petites marionnettes, les Aras bleus, les H, les news H et les Manchots nourris aux fromage puant: s’abstenir……….!!!!!

      Shame On You….!!!

  13. J

    de Marie Virolle
    Les fille de Bel Abbes

    Mon amour, ‘ai entendu ton appel, comme il m’a paru lointain
    ous sommes le filles d Bel Abbes, pas des filles perdues
    Je ferai un pélerinage à SIDI l Hadri et il me donnera un enfant
    Ma raison s’en est allée, emportée par le fil de Maîcha
    La mort? Nous mourrons tous, il nr restera que Dieu
    Le toupet de la jument noire porte chance
    Gravés sur le pistolet de mon amour, une étoile et un croissant

  14. Mus

    ceci n’a rien a avoir avec ces accords:

  15. Mohand

    même l’Italie veut coopérer avec l’Algérie et c’est pourquoi Matteo Renzie est venu nous voir, et puis au lendemain Mr Sellal decolle pour Paris.
    N.B Matteo Renzie est né en 1975!

  16. Mohand

    Sur la photo , manuel est très souriant, quant à sellal rah ykhammam!

  17. Mme CH

    Effectivement Valls est tout content….!!!! Lui le Franc-maçon qui a affirmé « son engagement absolu pour Israël », donc, il sait ce qu’il va gagner, grâce eux Oursons en peluche……!!!!

    Selon Le Nouvel Observateur : «La France a besoin de l’Algérie pour s’en servir comme relais militaire» rapporté par le journal algérie-patriotique du 7/12/2014, par Rafik Meddour, en voici quelques tenants et aboutissants:

    Le magazine français Le Nouvel Observateur met au grand jour les véritables intentions de la France dans son nouveau rapprochement avec l’Algérie. Dans un long article intitulé «Pourquoi la France a besoin de l’Algérie», ce magazine révèle ce que visent réellement les dirigeants français. Outre les importants marchés qu’elle a raflés, la France veut s’appuyer sur l’armée algérienne pour maintenir sa présence militaire au Nord-Mali et continuer à contrôler le Sahel. Au nom de la coopération dans la lutte antiterrorisme qu’elle veut renforcer davantage avec notre pays, «la France, affirme ce magazine, a besoin de l’Algérie pour s’en servir comme relais logistique militaire». «C’est la menace djihadiste dans le Sahel qui est à l’origine d’un changement de donne dans les relations franco-algériennes : la vigueur de la coopération militaire est, depuis plus d’un an, inédite», affirme ce magazine qui souligne, dans ce sillage, que «d’habitude si prompte à se ranger derrière son sacro-saint principe de non-ingérence, l’Algérie ne se croise plus les bras devant la menace terroriste au Sahel». Pour Le Nouvel Observateur, l’appui logistique est le ciment de ce réchauffement diplomatique et de l’intensification de la coopération militaire entre les deux pays. «Puissance militaire largement reconnue et louée, forte d’une armée de 300 000 soldats, qui connaît le terrorisme pour l’avoir douloureusement vécu sur son sol dans les années 1990, l’Algérie est devenue un maillon incontournable dans le processus d’éradication des groupes djihadistes de la région, objectif militaire de l’opération française Barkhane», a encore précisé ce magazine qui insiste sur le fait que c’est plutôt la France qui a besoin, de plus en plus, de l’Algérie et non le contraire. Il y a un autre domaine dans lequel la France attend beaucoup de l’Algérie : le dialogue entre les Touareg du Nord-Mali et le pouvoir de Bamako, affirmant qu’Alger a repris contact avec les différentes parties et «la France mise sur sa capacité de médiation». Mais que gagne l’Algérie au final dans son rapprochement avec la France ? Pas grand-chose, comme nous l’avons déjà écrit. Nos dirigeants gagneraient à rééquilibrer cette relation dans l’intérêt du pays et de son peuple.

    Est ce qu’il y a un vulcanisateur dans les parages….????

Répondre