La Voix De Sidi Bel Abbes

Sécurité sociale/ Haro sur les certificats médicaux de complaisance!

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a, récemment, instruit les différentes caisses d’assurance de mettre un terme aux dérives liées à la pratique des certificats médicaux de complaisance. A cet effet, un contrôle plus strict devrait être de mise à l’avenir.  

Le département de Mohamed El Ghazi a, en effet, transmis, la semaine dernière, deux directives à l’adresse des caisses d’assurance, CNAS et CASNOS, afin de «rééquilibrer les dépenses» de ces dernières. La première instruction exige de trouver les moyens adéquats pour lutter contre la fraude en matière de consommation de médicaments et de prescriptions de certificats médicaux de complaisance. «Il faut trouver des moyens pour lutter contre la fraude en matière de consommation des médicaments et de prescriptions de certificats médicaux de complaisance», a souligné le ministre du secteur.

La deuxième concerne quant à elle, les opérations de recouvrement  des dettes contractées par les jeunes dans le cadre des dispositifs d’insertion, tel l’Ansej.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68603

Posté par le Juil 18 2016. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

5 Commentaires pour “Sécurité sociale/ Haro sur les certificats médicaux de complaisance!”

  1. BENHADDOU BOUBAKAR

    on veut du concret sur le terrain et non à travers les « micros » des mèdias! à commencer par les responsables qui sont en « congè » durant toute l’annèe!

  2. mohamedDD

    J’aimerais bien savoir comment!!!!! kdeb fel kdeb

  3. chaibdraa tani djamel

    La meilleure solution pour contrer les certificats de complaisances, en tant qu’ancien agent de la sécurité sociale ,mon idée c’est de revenir à l’ancien systéme du congé de maladie , période de HOUARI BOUMEDIENE (allah yarhamah) c’est à dire que la journée de maladie est payée par l’employeur 50% et la CNAS 50%, donc c’est à l’employeur de l’assuré qui doit avoir son médecin conseil qui devrait mettre fin aux dérives liées des certificats de complaisance de ses employés pour réequilibrer ses dépenses, comme l’a dit Mr GHAZI. Mais sans oublier que le taux des cotisations des employeurs envers la sécurité sociale(CNAS) doivent dimunier (parceque l’employeur va payer le congé de maladie de 50%)

  4. chaibdraa tani djamel

    @ Mr BENHADDOU BOUBAKAR, les résponsables les plus absents sont les députés et sénateurs lors des réunions et cela que pour le bien du pays et du peuple (vu à la télé) salle vide APN et SENAT, que quelques personnes présentes et que leurs gros salaires sont « intouchable », KAYENE RABI.

    • ABBES2

      Bonjour
      Mes chers BOUBAKAR et CHAIBDRAA: Il ne faut jamais oublier qu’ici chez nous:
      Si abdeslem maaaa3lih klem!!!!! سي عبد سْلام مااااعْليه كْلام
      w Chkoun yguoul lel9ayed 9fel serwalek? شْكُون يقول للقايد اقفَلْ سَرْوالَكْ؟
      Tout est permis pour les responsables les absences le non respect d’horaire…etc..
      Bonne journée

Répondre