La Voix De Sidi Bel Abbes

Scandale :Une avocate giflée par une députée..quant l’immunité parlementaire nourrit l’abus du pouvoir.

Le quota des sièges réservés aux femmes au Parlement par le président Bouteflika ne cesse de faire parler de lui . Un nouveau scandale. Une députée a osé, au nom de l’immunité parlementaire, gifler une avocate devant le tribunal d’Annaba.

Le fait aurait pu passer inaperçu. Mais la vigilance de certains journalistes, alertés par des militants politiques, a fait sortir cette information, qui aurait pu finir dans les colonnes des faits divers vite oubliés, au grand public.

Le fait est donc suffisamment grave pour susciter des réactions des militants des droits de l’Homme et déclencher la désapprobation d’une partie de l’opinion publique. Parce qu’il faut le dire avec autant de clarté que d’avantage de fermeté : Si la bonne députée n’a pas usé des avantages de sa fonction (« j’ai l’immunité », disait-elle), il n’y aurait qu’un banal litige qui pourrait être réglé dans un petit bureau de l’inspection de travail.

Au-delà de cette affaire, il s’agit d’évoquer ici la problématique de l’immunité parlementaire. Car, au nom de cette disposition qui permet aux parlementaires de se munir d’un parapluie leur évitant toute poursuite judiciaire pendant leur mandat, même s’ils commettent des actes de violences.

Dans un passé récent, des cas de meurtres, dont sont rendus coupables des députés, ont été portés sur la scène publique. Des députés ont tué des citoyens. Ils n’ont jamais été poursuivis, même au terme de leur mandat. Certains se sont même fait élire comme élus locaux. Ils sont devenus intouchables ! Même lors que la levée de l’immunité parlementaire a été réclamée, elle n’a jamais été suivie d’effet.

Des voix se sont élevées, depuis, pour réclamer la suppression de l’immunité parlementaire et limiter son champs d’application aux seuls actes politiques que le parlementaire est appelé à accomplir. Pour le reste, il ne faut surtout pas que ceux qui sont sensés protéger les citoyens en deviennent ses premiers agresseurs.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=22850

Posté par le Fév 7 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

15 Commentaires pour “Scandale :Une avocate giflée par une députée..quant l’immunité parlementaire nourrit l’abus du pouvoir.”

  1. kerroucha

    il faut punir cette députée en levant son immunité

  2. Karim10

    En « lever » de rideau, entre le certain et le peut-être, c’est les avocats qui ont levé les bras ! Pourtant c’est aux parlementaires de « lever » l’immunité parlementaire à leur collègue « députée ». Comme ça ! Tous les parlementaires vont se « lever » pour applaudir.
    A moins que les Collègues femmes de la députée vont « lever » le pied de peur de « lever » la garde à une femme à cause d’une autre femme. Croyez-moi ! Mr Kerroucha. Ce n’est pas facile de punir une infraction et ça sera encore trop difficile de « lever » une sanction.
    A mon avis, il faut choisir entre « lever » les troupes (Avocats et députés) ou « lever » le voile au « lever » du jour. Ouf ! Une telle affaire lève le cœur.

  3. BRAHIM

    A quoi sert l’immunité d’un parlementaire?
    pourquoi elle devient une protection pour une députée hors la loi ?
    pourquoi la député vote des lois et les ignore ?
    ou est l’ordre des avocats pour porter plainte?
    pourquoi elle gifle une avocate dans son lieu de travail (tribunal) ?
    Pourquoi elle ne respecte pas le tribunal qui exécute les lois?
    L’ immunité c’est profiter et abuser du pouvoir
    Voila les fautes volontaires de certains responsables de partis qui choisissent la mauvaise candidate qui donne le mauvais exemple

  4. lecteur assidu

    L’immunité parlementaire est devenue un subterfuge par la faute de ceux qui sont irrespectueux des lois de la république.Elle a été conçue -j’imagine-pour une protection définie dans le temps(fin de mandat pour les élus)….Jusque là on peut comprendre mais là où les gens se révoltent c’est quand ils s’aperçoivent qu’elle devient une protection indéfinie et indéterminée et…elle est classée dans la case archive sans aucun suivi ni application de la loi qui, normalement et au vu de la constitution( loi suprême) qui est très claire s’agissant de l’égalité des droits et devoirs de tous les citoyens sans distinction aucune et qui combat la justice à triple vitesse!…Finalement il a raison celui qui a dit que : »La loi n’a de valeur que par ceux qui l’appliquent !!! »

  5. BRAHIM

    l’immunité a été crée pour protéger un député pour qu’il soit libre de ses pensées pour défendre les droits des citoyens et se protège contre toute attaque venant du gouvernement ou autre

  6. Acimi

    Si brahim vous n e répondez pas aux interrogations et svp une solution

  7. chaibdraa tani djamel

    Que les avocats d’ANNABA bougent

  8. chaibdraa tani djamel

    HADA HOUA HOUKM EL ARBI

  9. Monsieur

    cette avocate peut saisir la CPI en tant que personne physique apres avoir introduit sa demande de levée de l’immunité et en ca sou elle sera refusée, car cette parlementaire a l’immunité politique et elle sera levée si elle est en dehors de sa competence ( il faut se souvenir de l’affaire d’un ministre qui a giflé une journaliste …….)

  10. BRAHIM

    SI Acimi je suis pour la levée de l’immunité et de l’application d’ une sanction afin de la chasser du parlement et c’est ma solution mais il se pourrait qu’il y aura une autre solution qui vous étonnera pas et que cette députée occupera le poste de ministre dans l’avenir

  11. Acimi

    je vous remercie mr Brahim combien yat il de députés femmes belabbes a trois

  12. Abdelkader Benmostefa - RFA -

    kifkif, l´avocat voleur, il défent les criminel, et le député bandit, corrompu, voleur…ect. cela-la ils ne sont pas intéressants. (mafihoumch fayda) mayhemouch.

  13. BRAHIM

    Si Benmostefa un avocat a pour role de défendre n’importe quel client criminel ou non criminel mais certains avocaillons par leur médiocrité se sont donnés à l’escroquerie de leurs clients .Le criminel est obligé de mentir pour s’échapper à la prison et l’avocat est contraint aussi à mentir pour l’escroquer.Les avocats sont nombreux mais les sérieux qui savent défendre se comptent aux bouts des doigts.

  14. Abdelkader Benmostefa - RFA -

    ya si Brahim. un avocat vereux qui défend les odieux criminels, les assassins des enfant, les trafiquant de la drogue…ect…ect. lui-même c´est un criminel (amam Allah)

Répondre