La Voix De Sidi Bel Abbes

SBA:Bientôt la journée nationale de l’artiste …En voila un parmi tant d’autres notre ami tewfik adda boudjellal.

Bientôt la journée nationale de l’artiste …En voila un parmi tant d’autres notre ami tewfik adda boudjellal,qui est derrière le groupe Raina-hak.et c’est notre confrère des échos belabbesiens qui en à parlé récemment sur ce groupe musical présenté par si tewfik

Le groupe musical “les Raina-hak” est composé de jeunes musiciens ,ayant subit pour la plus part une formation académique au conservatoire de sidi-bel-abbes.

Ces jeunes mélomanes adherent parfaitement au projet Raina-hak” qui consiste à se hisser en haut du tableau et celà biensur pour le plus grand bonheur des adeptes du Rai-originel , le Rai de Sidi-Bel-Abbes .
Evoluant sans aucun complexe ,ces jeunes talents ont eu a partager la scene avec le duo “Amadou et Mariam” en 2008 lors du festival international de Timgad , en 2009 avec Mr Salif Keita lors du festival panafricain et enfin une participation fort méritée au mondial de football en Afrique du sud en 2010 .
Mon but entant que Manager est d’arriver à faire de cette formation une locomotive capable de tirer vers le haut les artistes et musiciens de Sidi-bel-abbes dont la réputation sur le plan de la créativité artistique n’est plus à prouver .

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=13869

Posté par le Juin 4 2012. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

24 Commentaires pour “SBA:Bientôt la journée nationale de l’artiste …En voila un parmi tant d’autres notre ami tewfik adda boudjellal.”

  1. hanene

    il mérite amplement ce droit de regard il est actif et aime la musique en plus il est bien instruit

  2. un parmi d'autres

    Salut l’artiste ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs et c’est un amateur acharné qui le dit et malgrès l’age un peu avancé j’irai jusqu’à dire que l’amour que nous portons à cette musique nous mène à la musique de l’amour et si on a une oreille musicale le coeur sera au diapason .Pour ces jeunes artistes je leur dédie ces belle paroles de Jacques Prévert et que l’illustre et grand Artiste Yves Montand a chanté en 1950 ,c’était — Les feuilles mortes—-

    Oh! je voudrais tant que tu te souviennes
    Des jours heureux où nous étions amis
    En ce temps-là la vie était plus belle,
    Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui
    Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
    Tu vois, je n’ai pas oublié…
    Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
    Les souvenirs et les regrets aussi
    Et le vent du nord les emporte
    Dans la nuit froide de l’oubli.
    Tu vois, je n’ai pas oublié
    La chanson que tu me chantais.

    REFRAIN:
    C’est une chanson qui nous ressemble
    Toi, tu m’aimais et je t’aimais
    Et nous vivions tous deux ensemble
    Toi qui m’aimais, moi qui t’aimais
    Mais la vie sépare ceux qui s’aiment
    Tout doucement, sans faire de bruit
    Et la mer efface sur le sable
    Les pas des amants désunis.

    Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
    Les souvenirs et les regrets aussi
    Mais mon amour silencieux et fidèle
    Sourit toujours et remercie la vie
    Je t’aimais tant, tu étais si jolie,
    Comment veux-tu que je t’oublie?
    En ce temps-là, la vie était plus belle
    Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui
    Tu étais ma plus douce amie
    Mais je n’ai que faire des regrets
    Et la chanson que tu chantais
    Toujours, toujours je l’entendrai!

  3. nabila t sba

    Trés beau commentaire que je vais tirer et le garder la voix est illuminée par les gens culitivés merci monsieur une fois de plus

  4. hami de sba

    un gars bien instruit il s’y connait il a de la chance avec le journal je lui souhaite de vifs succés.

  5. benhaddou boubakar

    salam tewfik,je reste « contemplatif » pour ton bon sourire qui me rapelle les annees passees au lycee elhaoues qui te font rememorer un certain « sba3 »! bon courage l’artiste khayi !

    • fouad

      salut benhadou je ne te vois plus, mais c’est plutôt moi qui a disparu de la circulation.
      c’est ton ami de classe, la fameuse B4 d’el haous.
      tu as vu comment est devenu Tewfik?
      pour nous deux c’est tous les jours le contact facebook, n’est ce pas Tewfik ?
      j’ai demandé de tes nouvelles auprès de notre beau gosse.
      tu peus demander mes n° de tel auprès de Tewfik.
      bouterfas, baghdad, Demime, Ayachi h’mida,Sellam Mokhtari et tous les autres peuvent réfléchir à la création du cercle des anciens d’el haous
      nos amis sont maintenant presque tous bien installés alors pourquoi pas cette idée?
      Bonne chance Tewfik
      votre ami de toujours Dr: HOCINE fouad

      • benhaddou boubakar

        salam si fouad,cela fait belle lurette qu’on c’est pas vu! ah rien ne peut me faire oublier mes amis de classe du lycee elhaoues, comment vas tu mon cher? c’est vrai tous nos amis du lycee sont bien installès et hamdolillah,voici mon numero: 07 74 38 72 32 tres ravi de te lire cher ami

        • fouad

          je vais prendre contact avec toi ce jour mais en attendant tu te souviens de la fameuse phrase dite par notre professeur de science naturelle Mr LENEDELEC en guise de réponse à la provocation verbale de notre ami de classe IBRIR suite à la correction des sujets de composition en Hérédité en 1979 ?
          c’était l’anecdote du siècle n’est ce pas Benhadou et Tewfik?

          • benhaddou boubakar

            salam khouya fouad, j’aimerais bien qu’on revit un petit quelque chose qui nous rememora les beaux jours de belkhodja et d’elhaoues! tu as vu que l’internet c’est une ‘machine » qui fait remonter les souvenirs d’enfance et d’ètudes,c’est formidable de se connecter et c’est sur nchallah on se vera avec l’artiste tewfik et surtout ibrir,le jour viendra nchallah! merci de la communication surprise

  6. smain

    Tewfik un artiste qui manege des artistes.il aime la musique et fournit un travail pour le developement de la culture.

  7. mekki b vdsba

    Les commentaires d’un pseudo qui n’a pas tenu compte des multiples observations seront supprimés doit on le mentionner sans ouvrir une débat.Nous somme dans l’obligation de demander a monsieur l’administrateur de le ou la bannir. Mes respects a tous et a toutes

  8. hanene

    moi j’ai vitecompris j’ai assisté au SBA et j’ai entendu parler de cette ou de ce pseudo insolent la voix de sba est fait degens sincéres vite banissez !

  9. abbes Benzerga

    c’est un artiste jeune et engagé dans la chanson Rai….il a preféré rester au bled pour venir en aide au jeunes talents ..la cité de la mekerra regorge d’innombrables stars qui ne demandent que l’aide et la comprehension des autorités locales pour leur octroyer au moins un local pour se reunir et repeter ,alors qu’on voit des salles fermées et delabrées comme la joyeuse…!!!!

  10. yahia

    Bravo khayi Tewfik,bravo à tout le groupe Raina-hak.De tutes les façons chez Tewfik ça parle de 2 choses et rien d’autres: la musique et les plats succulents que lui seul connait la recette.Encore une fois merci khayi pour out ce que tu fais pour la musique et pour Bel Abbes.

  11. Messafer f t sba

    Et usmba si yahia kenchi djedid il parait que le quotidien a fait une alerte Reponse

  12. Tewfik/Adda Boudjellal

    Je tiens a remercier la rédaction du journal d’abord pour cette considération qui me va droit au cœur .Je vous avoue que je suis de la génération qui travaille en « hors ligne » pour éviter les feux des projecteurs..Mais je vois que pour ce coup-ci c’est raté. Effectivement depuis mon très jeune âge, j’ai toujours été un éclaireur pour mes amis car je suis tout le temps a la recherche de nouvelles aventures .Alors concernant, le projet Raina-hak, je vous avoue que j’en fais une affaire personnelle .L’histoire avec ce groupe à débuter en 2007. A l’époque je travaillais sur plusieurs projets en même temps à savoir :la participation de la ville de Sidi-Bel-Abbès à l’année d’Alger capitale de la culture Arabe ou je me suis occuper de la déco de la salle d’exposition ( les félicitations de la Ministre pour bel -abbés…. ) , j’avais sauver in-extremis un séminaire international sur les Arts et cultures dont je garde d’excellentes relations avec les Participants européens .J’avais réaliser la troisième édition du festival international de la danse populaire avec à la clef une participation de 13 pays totalisant 395 jeunes filles et garçons qui étaient rentrer chez eux avec le sentiment d’y revenir un jour puisque j’étais à leur écoute H/24 .
    Et à l’ouverture de ce festival, j’avais programmé le groupe RAINA-HAK qui à l’époque été diriger par l’ex sociétaire et batteur de Raina-rai, accompagné de jeunes musiciens venus de la ville de Viallard (tisemsilét actuelle). Le public tant belabesien qu’étranger avait tout de suite adopté cette jeune formation musicale .Et j’avais compris ce jour là, qu’il était urgent de prendre en main ce groupe.
    Juste après, j’avais programmé les raina-hak pour la clôture du festival de la trompette de Témouchent ou Mr Messaoud Bellemou été venu en personne encourager les jeunes talents.
    S’enchainent alors, les galas, les émissions radio en live et la presse s’emparèrent du phénomène.
    En 2008, participation au festival international de Timgad aux cotés du couple Amadou et Mariam dont le compositeur travaille sur la musique d’un titre en français pour les RAINA-HAK.
    Au lendemain de cette soirée, j’avais pris la décision de me séparer des musiciens de tisemsilét car il été quasiment impossible de travailler vu la distance qui sépare nos 2 villes .Et , là j’incorpore de jeunes musiciens – du cru- sortis pour la plus part du conservatoire municipal de Sidi-Bel-Abbès .
    Alors de concert en gala, ces jeunes mélomanes avaient progressé dans le travail .Et vint le fameux festival Panafricain, ou ils furent programmer d’abord avec pas mal de formations africaines et surtout avec Mister Salif Keita.
    Vint la consécration en 2010, ou les Raina-hak furent les invités du département de la culture de l’Afrique du Sud dans le cadre de la coupe du monde de football.
    Le 1ier janvier 2011, l’ex batteur de Raina-rai quitte le groupe en emmenant avec lui la moitié de l’effectif de RAINA-HAK pour compléter sa nouvelle formation « Raina-rai authentique…. » .
    Alors, a ce moment là, j’ai pris la décision, d’abord de protéger le nom par l’organisme « ONDA » puisque j’ai longtemps trimé pour imposer cette formation sur la scène artistique et médiatique.
    Ceci dit, recomposition du groupe à partir de mars 2011 avec tournée dans le sud du pays. Le festival de rai de bel abbés et bien d’autres galas a l’image des soirées oranaises aux cotés du Dauphin, Bilal sghir, Cheb Yazid, houari ouinet…Voici donc une idée générale sur le parcours de cette formation Belabesienne .
    En conclusion, je dirais que je me suis fixer un objectif, celui de faire des Raina-hak une formation avec laquelle il faudra compter, et qui j’espère motivera les jeunes talents belabesiens qui sont en quelque sorte livrés à eux même faute de model.
    Car les clefs du succès resteront inévitablement, le sérieux, la patience et l’application au travail.
    Avec moi, ces jeunes auront tout a gagner, car je reste convaincu d’être parmi les rares personnes dans cette ville qui parle « Projet »..Et la réussite viendra de leur dévouement total et sans faille a cette noble aventure. Car au final, ceux sont eux qui vont graver leurs noms de lettres d’Or » inchallah.

  13. Sabrina H CLO

    Felicitations pour ce compte rendu qui nous illumine sur votre ardent travail.je doisvousdire que des amis m’ont téléphonée de strasbourg pour me dire sabrina lis la voix de sidibelabbes pour ce sujet sur vous mr l’artiste

  14. Tewfik/Adda Boudjellal

    Merci beaucoup Mlle Sabrina ! je vous avoue que le ministère de la culture doit revoir sa copie .car c’est prouvé à tous les niveaux , qu’un directeur du secteur ne peut pas être forcément un bon commissaire de festival .je vous informe que nous sommes l’un des rares pays au monde ou c’est l’état qui met la main a la poche pour financer les évènements culturels d’ou un résultat sans état d’âme .On fait un évènement parce qu’il est dans le programme point à la ligne, sans aucune vision à court , moyen et long terme .Donc , tous les projets se suivent et se ressemblent et par voix de conséquences aucune créativité à l’horizon et si par malheur il se trouve des jeunes formations qui veulent percer alors là vaut mieux être munis de bonnes pagaies parce qu’il faudra ramer longtemps pour sortir la tète de l’eau , et a mon avis , c’est l’une des causes qui dissuade les jeunes a se lancer dans des projets qui demandent patience….car un jeune est généralement impatient , il veut tout et tout de suite mais il oublie que son manager si jamais il en a , se lance dans un combat inégal et perdu d’avance avec un ennemi redoutable qui s’appelle « la programmation » ,

  15. fouzia

    bonjour Tewfik!un vif salut de la perle de l’est pour te félicité,bonne continuation!t’es vraiment talentueux rien a dire!et je souhaiterai avoir la chance d’etre en live !pour mieux apprécier !bravo L’ARTISTE!

  16. sabrina H CLO

    Bonjour monsieur on est fiers de voir le developpement de l »art et la culture mais aux rencontres du SBA le samedi belabésien vous les boudez .moi je me suis renseigné on a répondu non vous etes venu et surtout que les invitations sont lancées sur le site m’a t’on répondu.Par contre moi je les suis dans le journal mais une collegue est presque assidue.Bonne continuation pensez a honoree djillali amarnas svp.

  17. aek

    الله يهديك يا أاخ التوفيق من هذا المرض الذي أرتكبك من هذا العمل المسيقي أنظرا إلى جانبك الآساسي. و تظكرا ألآيام الذي فاتت. أنت تسبح إلى في بركة صغير ليسا في البحر. الله الله يهديك من المرض المرض. من الموسقة إلى أشياء المحرمة…. لا يازول منك هذا المرض .. مرض خطير على ألمة الإسلامية

  18. خالد

    أناس لم يوفقوا في شيئ و الان اصبحوا يهتمون بالفن,من اين لهم هدا وما هي قصتهم,والله لمضحك

Répondre