La Voix De Sidi Bel Abbes

Samedi Bel Abbesien à *Paris* : Tires Ghalem Tires…(Premiere Partie).

Nous informons nos amis lecteurs qu’une réunion aura lieu le dimanche 04 Décembre 2011 avec comme seul objectif de vulgariser ici dans la wilaya de Sidi Bel Abbes et notamment dans la région Parisienne, l’initiative prise par notre frère Bouchentouf Ghalem en organisant le Samedi Bel Abbesien à Paris. Ce sera le neuvième, car nous organisons en semaine le huitième. Les retrouvailles Parisiennes sont naturellement incluses dans ce décompte. Dans la soirée du Samedi 03 Décembre 2011 on arrêtera la liste définitive d’un groupe d’amis(es) lecteurs(ces) invitée à se joindre avec nous pour la réussite de cette future rencontre. Le choix du Dimanche comme réunion coïncide  avec la présence de jeunes universitaires qui vont à leurs manières véhiculer le message de ce Samedi Bel Abbesien à Paris. A Sidi Bel Abbes ville, nous avons déjà placardé quelques affiches allant dans le sens de la consolidation de cette belle initiative. Nous profitons pour vous faire partager un voyage éclair entrepris à Paris par deux membres de La Voix De Sidi Bel Abbes. Il est intitulé *Tires Ghalem Tires…*

Par : Kheireddine.B

Tires Ghalem Tires…(Premiere Partie)

Dommage je n’ai pas pu  vite prendre notes de mon récent voyage nocturne éclair effectué  dans cette soirée du premier jour de moharrem de l’Anne 1433. Je n’ai pas l’habitude de différer cette prise de notes surtout, s’agissant d’un résume d’un voyage fictif à Paris. Ce n’est pas l’inspiration qui manquait, mais ce sont les aléas de mon métier, gagne pain  qui furent à l’origine de ce report .ce compte rendu en parties. je’ l’ai entrepris tout de même en cette journée pluvieuse du dimanche 27 novembre une pluie  qui remis en surface les tares de la voirie dans la région de Sidi Bel Abbes. Revenons a notre voyage éclair En effet, alors que la nuit et avec elle une fraicheur déjà annoncée par voie de météo  tombent sur notre HOUMA à Sidi Yacine…notre MAMELON et comme toujours, je rumine une colère, celle de tous nos voisins avec laquelle l’obscurité enveloppe notre monticule….Par faiblesse criard de l’éclairage public rien     n’avoir avec celui du vrai Paris de notre voyage que’ nous venons d’effectuer avec mon ami Maitre Mallali Mostefa…Dont la vigueur permet de mieux lutter ici dans notre wilaya meurtrie, délaissée, prise en otage. Ce voyage dans la capitale Française débuta à la suite d’une publication d’une suggestion d’un grand frère des Ouled Brahim établit en Normandie. Et c’est Maitre Mellali Mostefa qui avait réglé dans le pack, hébergement, restauration, animation dans ce grand hôtel ou pas besoin de remettre la main dans la poche, l’offre est inclusif. Nous qui craignons que la période retenue pour cette rencontre n’était pas propice, mais comme on tenait à ces retrouvailles, on a été et les deux nuitées étaient incontournables. Habitué des plaidoiries, Mostefa Mallali avait fait beaucoup de bruit d’abord à Sfisef (Mercier Lacombe) à Sidi Bel Abbes, sur Facebook, il arriva à réveiller l’avidité d’un environnement étrangement absent. Constatais-je dans la grande salle louée par le fils d’Ouled Brahim. Monsieur Bouchentouf Ghalèm qui est  au passage amateur des rencontres de football en sixte du moins lorsqu’il est dans le bled. Hélas, le revoilà coach d’une rencontre qui tient en haleine les deux rives. Lors de notre aller en avion, Mostefa fut interpellé par un voyageur Algérien qui nous entendait parler football apparemment, ce dernier n’y entend que pouic et ploc en ballon m’avait demandé en s’adressant à moi, pourquoi monsieur, en parlant de l’équipe Espagnole du Barça? Vous avez ressassé l’expression du beau football? J’avais essayé modestement de lui dire que les mouvements constants vers l’avant, de balle qui va d’un joueur à l’autre… Font partie du beau football. Et qu’il n’y a pas que la Barça, d’autres formations pratiquent du beau football, le Brésil, l’Ajax Amsterdam, l’U.S.MAlger, le Chabeb de Belcourt, notre  U.S.MBelAbbes dans les années 70 sont quelques exemples que j’avais cité à notre compagnon qui s’invita à notre discussion. Ce qui  compte monsieur lui dis-je c’est la philosophie du jeu on garde le ballon et on le fait circuler… Et là monsieur, on a va a paris on a besoin d’un co-équipier auquel on va faire émarger une licence car on a un challenge très important. Curieux, notre ami voulait savoir le nom de cet oiseau rare. Diplomatiquement, Maitre Mallali lui répondit: On ne peut pas donner ce nom jusqu’à sa qualification. Du coup, je me réveille vers les coups de trois heures « tire Ghalèm, tire… tu es dans le carré des dix-huit mètres; tiri, tiri… Du coup, je me rappelais d’un grand joueur de l’équipe nationale du F.L.N 58-62 qui est au passage un ami. En l’occurrence Amar Rouai qui avait fait les beaux jours du ‘S.C.O.Angers avant de rallier Tunis en 58, puis, sollicité par l’U.S.M..B.A de feu Hassani Abdelkader après l’indépendance de l’Algérie. Il ne cessait de dire à ses joueurs » quand on arrive dans les trente mètres adverses, on fait tourner le ballon et les attaquants font la différence »…Tires Ghalem tires. J’ai voulu faire part de ce rêve a mon ami « Hadj Lakehal Benyahia » qui était de passage chez Zouaoui Bencheikh hier après-midi et meme avec mon ami Reffas Driss, je n’ai pas eu le temps du faire part de ce voyage éclair. Par contre maitre Mellali Mostefa est déjà au courant, normal, c’était mon compagnon de voyage…

A Suivre…

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=9572

Posté par le Déc 2 2011. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

20 Commentaires pour “Samedi Bel Abbesien à *Paris* : Tires Ghalem Tires…(Premiere Partie).”

  1. kaddous cv

    GHALEM avant centre et derriere l’artillerie et la defense blindee de l’equipe dela voix desba entouree de ses fideles lecteurs.

  2. madame mostefaoui

    un beau texte que cette rencontre de paris soit une nouvelle reussite

  3. belabbesien

    la rencontre necessite confirmation prise de billets au guichet affiche.qu’il pleuve ou qu’il vante on rechauffera les lieux de notre joie.

  4. belabbesien et khayi

    vive ce sba a paris

  5. Mellali

    le dimanche 4 et non 5 décembre il y a éreure

  6. LAHMAR RETRAITE

    nous allons faire ce que nous pouvons en invitant ceux deja installes ou residents pres de la capitale francaise .l ‘iddee est tres bonne

  7. Bahi

    Stade légèrement en pente, un conseil d’ami pas de passe en retrait au nouveau gardien qui ne connait pas encore la défense.S’il pleut spectateur n’oublie pas ce qu’a dit Mr Bouchentouf sur le parapluie dans un précédent commentaire. Bon match!

  8. MERABI

    LES GARS DE BOUKA MENENT DEVANT SFISEF

    • Bahi

      Merrabi un peu d’éducation Khayi! Il n’y a pas de gars de Boukha ni de Sfisef même pas de Belabbés, il n’y a que des hommes et des femmes de la Mekerra qui souhaitent oeuvrer dans une même équipe: La solidarité!

  9. BENCHEIKH Zouaoui

    Allez Ghalem ! Sois un rassembleur et gagne ton match ! Mets nous du baume au cœur ! Tous les supporteurs de Sidi-Khaled sont avec toi (il n’y a que Maison Blanche entre nous) !

  10. bennabi

    Alors bencheikh tu retournes donc a sidi khaled ta licence de transfert n’estplus valable les sfisefis formes par ammi fliou que dieu ait son ame prepare des reserves sur evotions t »as droit de jouer cematch amical des2rives S . B A de PARIS. tu vois que ghalem est deja enpole position il a avec l’artillerie de lavoix de lavoix de sba..

  11. Cheniti Ghalem

    Nous sommes de tout coeur avec vous monsieur B.Ghalem.D’ici nous suivons avec beaucoup d’attention et d’intérêt ces retrouvailles entre Belabbésiens.Le grand joueur SILAT ERRAHIM vous fera gagner le match .C’est certain.

  12. madame d attaouia france

    Bonjour a lire notre ancien prof je reagis ma maman le lit a montreuil mon mari autant dans le boulot et le soir on est a cheval .le journal nous a rapproche avec belabbes notre patrie.lis cheikh le texte sur el madani icone de notre graba.vive Belabes vive ces samedis.BELABBESIENS.

  13. benhaddou

    souhaitons a nos freres belabbesiens la bonne reussite du regroupement de paris.nous sommes de tout coeur mr bouchentouf.que vive sidi bel abbes

  14. tahar marsellaisi

    oh que c’est reussi comme gallal davant hrira la zlabia a ete releguee par notre chamia made in graba.MOUL ELOUADAul eloudda nest plus Mais KACEM ELMZABIa laisse sa recette.

  15. benhaddou

    je m adresse a mr derrar mustapha de toulouse.je croit que tu participera au samedi belabbesien a paris.ce serait bien cette consilidation.

  16. benali sba

    derrar le prof de sport si on l’avertis il viendra.

Répondre