La Voix De Sidi Bel Abbes

S.B.A :L’association sportive J.S..F.T Un podium National mérité…..Par notre ami Adel B.Z

Cette association qui fut crée , depuis les année 1960 sous d’autre appellations, n’a pas cessé depuis qu’elle existe, d’apporter des résultats, dans toutes les disciplines que regroupe  le jeux de boule de la pétanque dont la boule lyonnaise, qui a toujours été la discipline la plus porteuse de résultats  La J.S.F.T fut  structurée en 1998, sous la présidence du jeune Bouchentouf Med (dirigeant et joueur) et d’un des plus chevronnés entraîneur Hebri Mokhtar (ex président de l’association)  est constitué de  03 quadrette, 06 triplettes,02 Rafle, 01 Billard.

Les résultats de cette association sont des plus encourageants et mériteraient de promouvoir cette discipline au niveau de notre wilaya au même titre que les autres disciplines sportives que compte le monde du sport. Nous apprendrons alors, que  l’association a obtenu 2 championnats en jeux moderne et 01 championnat en doublette. Elle participa depuis lors à plusieurs compétitions internationale dont en 1998 la Croatie 5ieme place, en 1999 France Lille 7ieme place, en 2000 au Maroc Casablanca Médaille de Bronze, en 2001 Italie; Médaille de Bronze…Elle participa à plusieurs championnats d’Algérie en Rafle ou Sidi bel abbès domina dans cette  catégorie plus de 10 ans et obtenait plusieurs trophées et d’excellents classements.

Lors du Championnat National  de Boules Lyonnaise de Sig du 23 au 25/8/2013  auquel participaient 36 ligues. – L’association qui participait avec 3 joueurs, préparé  en très peu de temps en raison du mois de ramadhan, obtenait la 1ere place et devenait Champion d’Algérie dans le Tir de Précision avec Yahi Norrédine – Au Tir Rapide obtenait la 6ième place avec Gentil Zouaoui et 7ieme place avec Zeggaou Miloud dans  la Navette…L’association participait également au championnat d’excellence à  Hassi Bounif avec une doublette et obtenait la 6ieme place, au sein de 124 doublette participantes….Nous apprenons, que  3 doublettes de l’Association J.S.F.T., vont tenter de décrocher le Championnat d’excellence qui se déroulera le 30 et 31/8/2013 à Ksar El Boukhari (Médéa) afin de tenter d’obtenir le plus grand nombre de point qui leur permettraient d’accéder en temps de membres participant au conseil national de la fédération..

Des participations  régionales  en pétanque n’ont pas permis d’obtenir de bons résultats escomptés. Parmi les innombrables variantes du jeu de boules, la plus célèbre est sans doute la pétanque, pour laquelle un règlement spécial, lui est appliqué…Si le principe de ce jeu est à peu près le même que celui connu  dans  tous les pays Ce jeu exige en effet que les joueurs ne prennent pas d’élan pour jeter leurs boules et demeurent à l’intérieur d’un cercle de 35 à 50 cm. Le but (cochonnet), exclusivement en bois, ne doit pas être lancé à moins de 6 m ni à plus de 10 m. La pétanque, qui réclame moins de qualités athlétiques que la boule lyonnaise (notamment puissance et coordination motrice), est donc un jeu qui peut être pratiqué par tous. D’autre part, la possibilité de jouer sur tout terrain, même très accidenté, est également un facteur de réussite de ce jeu.

L’entraineur et dirigeant Hebri Mokhtar, nous parlera de ce sport, comme s’il parlait de l’un de ses enfants les plus préféré avec une passion extraordinaire, et alors nous  annonçait avec fierté, que l’un de ses meilleurs poulain Yahi Norrédine  qui est devenu  Champion d’Algérie en Tir de précision à Sig, et que cette 1ere place, il la  décrochait au milieu de 36 wilayas. Participantes et qu’il  gagnait une loge au sein de l’équipe  Nationale de Jeux de boules et de Pétanque.

Hebri Mokhtar, nous exprima son vœu de voire cette discipline, toucher tous les jeunes grâce à ses facultés de concentration. Cependant, il soulève  que cette discipline serait plus valorisée, si certaines difficultés et moyens matériels et financiers venaient à être solutionnées  et prise en  compte par les services concernés par le sport au sein de la wilaya.

C’est alors qu’il nous expliquait, se qu’était la boule lyonnaise, qui est « un jeu de boule qui domine au sein de la wilaya…La boule lyonnaise reste très pratiquée à Sidi bel abbès, mais aussi dans d’autres régions du pays. A la différence de la pétanque, les boules sont plus grandes et le terrain beaucoup plus long…Le sport-boules peut se pratiquer sur des terrains de fortune, non délimités , telle que des places de  quartier, des ruelles Toutefois, les compétitions se déroulent sur un terrain délimité, en terre battue, recouvert d’une fine couche de sable, appelé « cadre », ce terrain mesure de 30 mètres de long, sur 3 à 4 mètres de large Il est divisé en sept zones délimitées par des lignes, selon des règles strictement codifiées. Aussi ce terrain doit être régulièrement entretenu, afin que les différentes lignes (lignes de pied, lignes de but et lignes de perte) soient toujours bien visibles, La boule lyonnaise se joue avec un cochonnet et des boules métalliques L’objectif des boules lyonnaises, est de placer ses boules le plus près possibles du but. Elle  peut se jouer, en tête-à-tête, en doublette, en triplette ou en quadrette, enfin une réglementation très particulière concernent le « marquage des boules  et le tir », nous  précisera  d’avantage, l’entraineur Hebri Mokhtar

Puis le président de l’association Mr Bouchentouf Med, nous parlera  de la « Rafle » ou Tir à la rafle,  qui diffère du sport-boules ou Boules Lyonnaise, en ceci, que le joueur peut tirer « à la rafle » qui est  un mode de tir consistant à envoyer la boule tirée, loin devant l’objet visé. En d’autres termes, le tireur lance sa boule de manière à ce qu’elle retombe devant la boule tirée. Lors d’un tir, si la boule du tireur reste à la place de la boule tirée, c’est un « carreau », si celle-ci avance un peu c’est un « palais », si elle recule à l’impact c’est un « recul » , si elle est manquée le tireur a fait un « trou », enfin si la boule est touchée sur sa partie supérieure mais ne bouge pas, c’est une « casquette ».Et dans cette pratique, l’Association fait des merveilles à chacun des tournois

Il nous fut rappelé, que la ligue de  wilaya, dans le but de promouvoir ce sport et faire connaitre les qualités que possède la wilaya, a organisé un Championnat National de Pétanque le 22 et le 22/08/2013. A cet évènement participaient 28 wilayas avec 207 triplettes soit 600 athlètes en plus des accompagnateurs.  La première place revenait à la ligue d’Alger dans les trois disciplines (Seniors, filles, et cadets)-Un sujet sur lequel nous reviendrons avec la ligue des jeux de boules.

Pour conclure, Hebri Mokhtar tient à se que l’on rend hommage aux vétérans de la pétanque de la wilaya spécialisé dans la boule lyonnaise dont feu Hebri Bouras, feu Kadid Abdelkader, lachreche Med, Kacem Ghali, Réguig Abdelkader, Réguig Hama.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=32180

Posté par le Août 27 2013. inséré dans ACTUALITE, INDIVIDUELS, SPORTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

6 Commentaires pour “S.B.A :L’association sportive J.S..F.T Un podium National mérité…..Par notre ami Adel B.Z”

  1. hamid

    Vulgariser ces disciplines sportives pour ne pas se ruer sur le foot

  2. Hakem Abderrahmane

    Association à encourager !Allez! allez!Occuper nos jeunes encadrelez!Allah estavec vous!

  3. Un parmi d'autres

    Je vois les boulistes jouer à la pétanque dans les allées ,n’existe-t-il plus de boulodrome à sidi bel abbes .Je me souviens du boulodrome du passage à niveau au bario-alto ou mon défunt père s »adonnait à ce sport avec ses amis cheminots de l’époque,l’autre se trouvait sur la placette mitoyenne au jardin public du fg Thiers et le 3ème se trouvait derrière le collège Leclerc juste après le carrefour des glacis sud et je pense que notre ville disposait de bien d’autres,et chaque boulodrome possédait sa buvette.Mais en ce temps là c’était le p’tit paris encore une fois nostalgie quand tu nous tiens car c’est l’attachement au pays,le culte de cette langueur qu’on appelle Nostalgie.

  4. jamel

    L4équipe que voyez mr unpari tant d’autres s’entraine a faubourg thiers elle le représente c’est un espace aménagé pas un vrai boulodrome comme ceux cités

Répondre