La Voix De Sidi Bel Abbes

Retour progressif des rubriques de la VDSBA ——-BESSMA NET EN PREMIER Par Ayadoun Sidahmed.

Juste après un bref échange de commentaires avec notre ami Mémoria sur un récent article sur feu Ahmed Tahar(les amis de Azza Abdelkader )partagé par notre cher frère EL-HADJ Amirouche Et ce tard dans la soirée du dit échange que j’avais souhaité dans mon for intérieur le retour de tous nos amis lecteurs (ces) et contributeurs. Quelques jours après je viens d’apprendre qu’un intellectuel et fils de notre ville des plus respectes de tous est disponible pour relancer d’abord la rubrique « BESSMA » et cela est réjouissant car que de fois nos amis lecteurs (ces) parlent de la VDSBA d’antan avec son SBA( Samedi Bel Abbésien), ses SILLAT ELRAHIM, son équipe de football, ses anniversaires etc.… !!! Pourtant le journal de la VDSBA n’a que 5ans depuis son lancement et il y a de bonnes réactions de beaux souvenirs déjà. En cherchant dans les archives j’ai pu retrouver que BESSMA net est née durant le mois sacré de Ramadhan 2012 et depuis beaucoup de lecteurs (ces) qui se connaissaient que virtuellement se sont rencontrés. Volontairement je ne vais pas citer le nom de celui qui va prendre le relais de cette rubrique tant aimée par nous tous, surtout qu’elle a introduit que des sourires. Il sera connu le jour J et ce qui est aussi important est que l’aventure intellectuelle de la VDSBA et toujours garantie par ses fidèles lecteurs (ces) qui se reconnaissent Mes amis (es) lecteurs (ces) devront patienter un petit peu pour revoir le retour de cette rubrique car il a été décidé d’un passage de témoin qui coïncidera avec l’organisation d’une nouvelle BESSMA qui sera donc de retour en attendant d’autres retrouvailles encore plus chaleureuses. INCHAA ALLAH.

10961932_10205008492325170_1314239644_n10264258_349844245197236_3367974373123454392_o961793_10205008184117465_1853250266_n-1-500x332

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68091

Posté par le Mai 2 2016. inséré dans ACTUALITE, BESSMA/SBA. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

25 Commentaires pour “Retour progressif des rubriques de la VDSBA ——-BESSMA NET EN PREMIER Par Ayadoun Sidahmed.”

  1. BENHADDOU BOUBAKAR

    voila une bonne nouvelle pour qui va rèjouir pas mal de lecteurs et lectrices,bonne reprise inchallah

  2. ABBES2

    Bonjour
    Merci bien SI AYADOUN pour tout les efforts de votre part.
    Ah si vous pouvez réunir les anciens commentateurs et contributeurs comme messieurs BEN ATTOU, KADIRI,BEN YAHIA,KHIYAT…etc…
    On est le 03/05/16 mais aucune contribution sur les 4a. D’habitude on suivait tout à travers la voix de SBA mais cette année….
    Mais quand même on a pu récupérer un des anciens.C’est M BENHADOU.
    M BOUBAKAR bon retour à la voix de sba. J’espère que ce commentaire ne sera pas le dernier.Tu as était porté disparu depuis que tu as promis à M CH un mbessesse ou msemmene ou quelque chose comme ça.Je ne sais pas si ton cuisinier a échoué ou il t’a chassé de la maison et du journal en même temps(rire).
    Si ayadoun je vous remercie encore une fois .

  3. youcef

    Pour moi il faut encourager ce monsieur qui va continuer a agir dans le reforcement des contacts humains BRAVO A TOUS

  4. BADISSI

    Salem Monsieur Ayadoune et merci pour la bonne nouvelle , ça nous a manquée cette Bessma , qui étais l Âme de la voix de Sidi Bel Abbés

  5. chaibdraa tani djamel

    Essalem 3alaykoum ya si AYADOUN ainsi qu’aux membres de BESSMA c’est une trés bonne nouvelle et j’éspére qu’EL KHEIR et les visites auprés des gens malades ou anciens de la ville et méme de toute la wilaya sans éxception reprendra INCHALLAH

  6. MM

    Dieu vous garde Mais ou sont ceux qui demandaient le retour?

  7. Mohamed Ghalouni

    Bonjour tout le monde,
    Bonjour mon ami Sid Ahmed Ayadoun ,

    Je souhaite de tout cœur que votre appel suscitera un large écho positif et sera un déclic tant attendu par de nombreux anciens amoureux de la VDSBA , cette belle initiative leur permettra , sans doute , de renouer avec cette ambiance amicale et dynamique ainsi que l’enthousiasme dans les divers rencontres . Au-delà de son aspect d’information , de partage d’échange et de communion , cet organe de presse très performant que j’ai découvert quasiment dès sa naissance au mois de mars 2011 , a joué un rôle fédérateur vers lequel ont convergé tous les enfants de cette belle ville et tous ceux qui souhaitaient tisser des liens amicaux et fraternels .
    Mon cher Sid Ahmed , je vous soutiens dans votre proposition louable afin de redynamiser les différentes rubriques qui ont été continuellement couronnées de succès , notamment BESSMA . NET qui se taillait la part du lion et dont je suis un des cinq membres fondateurs et ancien contributeur de la VDSBA .
    Un exposé succinct sur BESSMA . NET qui fut créée , effectivement , au mois de Ramadhan 2012 devant la mosquée El-Azhar , il faut dire que ce fut notre lieu de prédilection où se rencontraient tous les vendredis après avoir accompli notre devoir de Sallat el-djoumouâa , messieurs : Nouar Mohamed , Naimi Nourreddine , Benhaddou Boubaker et moi-même sous la houlette de l’incontournable Mohamed Kadiri . Engagés , nous avions décidé d’une première sortie qui fut chez le footballeur Nory Bouhadjar . S’ensuivirent de nombreuses actions , très vite BESSMA . NET devient un pôle d’attraction par lequel afflue une pléiade d’amis venus renforcer , par leur présence , ces magnifiques élans de générosité et de solidarité dans une atmosphère de convivialité et d’allégresse . BESSMA que l’on traduit par « sourire » doit ses initiales de : Bel-abbes – Espace – Sourire – Souvenirs – Mémorable – Ambiance sur le NET .
    Enfin je passe mes meilleurs salutations à tous les lectrices et lecteurs de la VDSBA ainsi qu’à tous les anciens contributeurs notamment mes amis que je n’ai jamais oublié qui sont nombreux et que je ne peux citer par crainte d’en oublier quelques uns . Toutefois , je vais quand même faire « la palla » en adressant une mention spéciale et particulière à la Grande Dame CH que j’admire beaucoup .

    A bientôt …!!!

    • Mme CH

      Salam à tous et à toutes…!!! Mr Ghalouni comment allez-vous…?? très contente de vous lire à nouveau…!!! Merci pour la mention spéciale et particulière, c’est très gentil de votre part mon frère…!!!

      Je vous dédie ce très beau poème ainsi qu’à tous les VDSBéens

      Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.
      Il enrichit ceux qui le reçoivent
      Sans appauvrir ceux qui le donnent.

      Il ne dure qu’un instant
      Mais son souvenir est parfois éternel.

      Personne n’est assez riche pour s’en passer,
      Personne n’est assez pauvre pour ne pas le mériter

      Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires.
      Il est le signe sensible de l’amitié.

      Un sourire donne du repos à l’être fatigué,
      Rend du courage aux plus découragés.

      Il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler,
      Car c’est une chose qui n’a de valeur
      Qu’à partir du moment où il se donne.

      Et si parfois vous rencontrez une personne
      Qui ne sait plus avoir le sourire,
      Soyez généreux, offrez-lui le vôtre…
      Car nul n’a autant besoin d’un sourire
      Que celui qui ne peut en donner aux autres.

      (De Raoul Follereau, 1920)

      Et notre Smile (y) à nous qu’en est il…??

      Toujours un plaisir de vous lire Mr Ghalouni, à très bientôt Inchaallah…!

      • BENHADDOU BOUBAKAR

        Mme CH,à mon tour de te saluer et de te souhaiter de bons moments au sein de la VDSBA qui nous a fait connaitre bien des gens que nous avons tissè avec eux de solides liens d’amitiès,et partagè avec eux des moments de joie et de bonheur,un salut très spècial à tout le groupe fondateur, et un salut particulier à notre ami et frère Nasri d’oran! allez les amis essayer de renouveller cette iniative qui nous a fait visiter pas mal de maisons qui nous ont acceuilli avec joie!

        • Mme CH

          Salam Si Boubakar Hadi Ghayba..! Merci à vous..! Galek Ma Yab9a Fel Oued Ghir Hdjarou..! Moi aussi, je tiens à saluer notre frère Nasri, j’espère qu’il va bien ainsi que toute sa famille…sans oublier khouna Mohamed 2231, je ne sais pas s’il est parvenu à faire un choix, mais ce qui est sûr, je n’ai mangé ni la tarte ni le Mbessess…!!!

          Bonne soirée

          • BENHADDOU BOUBAKAR

            re salut,on aimerais bien qu’il y’aura un « samedi belabbèsien » très prochainement qui regroupera les anciens contributeurs de la VDSBA ,et c’est moi qui ramenera la tarte et le mbessas chiche! pour ce qui est de nos amis mohammed 2231 et Nasri,le premier je le croise souvent ,et le deuxième on se rend visite des fois sans tout de fois oublier de nous tèlèphoner! on se rèunira un jour sous l’èginde de la VDSBA inchallah,et tu m’as promis un jour de faire une surprise de votre visite!

  8. MILOUA

    Facebook est devenu entre temps la nouvelle vague des internautes .Ces derniers veulent se manifester d’une façon plus populaire,les pages leur ont été ouvertes qui s’imposait avec ses videos,ses photos, d’autres choisissaient la creation de groupes.Ceci a ouvert d’autres voies et voix.La thematique des groupes pour attirer plus d’inscriptions tournait autour des sujets ciblant la ville tel BELABESIENS BELABESIENNES, SBA KHAYI, SIDIBELABBES CULTURE, SBA INFO, A.P.P.S AMIS DU PETIT PARIS SBA ;SBA VILLE PROPRE ETC…Dee reporters locaux ,des animateurs d’associations, munis de leurs materiels audio-visuels ont osé se frayer un chemin dans le reportage,dans le senstionnel,dans le scoop et le partage.Ainsi les reseaux sociaux locaux ont perdu du terrain entre temps.Les fideles petit a petit par curiosite se sont tournés vers facebook car il avait une toile internationele et si vous vouliez interpelé une personnne où elle se trouve si elle est inscrite a facebook le simple fait d’ecrire son nom le message arrive dans la seconde meme.L’effet facebook est devenu tellement populaire et a titre gratuit que l’on parle déjà de faire payer les adherents ‘affaire a suivre)

    • Mme CH

      Salam..! Le Facebook comme vous l’avez si bien dit est une façon très populaire de se manifester, par contre c’est l’élite qui doit animer et intervenir dans les différents journaux électroniques dont la VDSBA, notre journal préféré….. et comment puisqu’on a eu le béguin pour lui dés la première fois, malgré la houle et la houlette du berger….!!!!

      Bonne soirée à tous….!

    • SBA

      Faire des rencontres est mieux que le virtuel Dieu vous garde.

    • Ayadoun Sidahmed

      @MILOUA c’est un plaisir de vous lire mais franchement cher ami je souhaiterais personnellement connaitre votre avis concernant le retour de BESSMA qui se prépare ces jours si à ma connaissance. Alors j’attends votre réponse surtout avec votre capital d’expérience. Merci

  9. Amirouche

    Mais quelle joie de relire les « anciens »!, louanges à Dieu, je suis submergé de joie pour leur retour qu’on attendait tant jusqu’au désespoir mais sans l’oubli. Gide disait  » La personnalité des grands hommes est faite de leurs incompréhensions « , alors vivement le retour de tous pour … Sidi-Bel-Abbès.
    Je dédie à toutes et à tous ce poème d’Al Rundi, « Avez-vous nouvelles des gens d’Andalousie » qui certes est un peu long, mais quel plaisir de le lire.Les lecteurs, loin de notre ville, auraient aimé lire  » Avez-vous nouvelles des gens qui aiment Belabbès ? ».

    Accomplie, toute chose porte sa carence :
    La douceur de vivre ne doit leurrer personne.
    Tel que je vois, tout est affaire d’alternance,
    Comblé un instant, on en pâtit l’éternité.
    La vie ici-bas n’épargne jamais personne,
    Jamais rien ne demeure longtemps inchangé.
    Le temps lacère fatalement tout bienfait,
    Dès qu’on érige trop haut ses moucharabiehs.
    Et toute épée est promise au néant, fût-elle
    Celle de Ibn Dhi Yazin, fût-elle dans deux fourreaux.
    Où sont les rois de la couronne du Yémen ?
    Et où sont donc les diadèmes ni les guirlandes ?
    Où sont les bâtisses que fit Chadad à Irem ?
    Où est le règne des Sassanides persans ?
    Où sont tous les trésors amassés par Crésus ?
    Où sont ceux de 3Ad, de Chadad et de Qahtan ?
    Ils subirent tous un imparable destin,
    Et ce fut comme s’ils n’avaient jamais existé.
    Les rois et les règnes qui furent en devinrent
    Comme le récit d’un songe par un grand dormeur.
    Le temps s’en prit à Darius et son assassin,
    Puis Hanta Kosrau qui ne trouva point d’abri.
    C’est comme si le Grand Cyrus ne fût jamais,
    Que le règne de Salomon n’eût jamais lieu.
    Les drames dus au temps sont tellement variés,
    Et l’éternité a ses heurs et ses malheurs.
    Un oubli vient adoucir toute catastrophe,
    Or il n’est pas d’oubli pour ce qui frappa l’islam.
    Un drame insurmontable s’abattit sur l’île ;
    Ohod en croula et Thalan s’en affaissa ;
    Touchée par le mauvais œil, elle fut mortifiée ;
    L’islam disparut de maints pays et contrées.
    Prenez à Valencia nouvelles de Murcie,
    Et où est Xàtiva, plutôt où est Jaén?
    Et où est Cordoue, qui est la cité des sciences
    Où tant de savants connurent un grand renom ?
    Où sont donc Séville et toutes ses promenades ?
    Où est son fleuve à l’eau douce, toujours abondant ?
    Ce sont les pierres angulaires du pays.
    Comment y demeurer, dès lors qu’elles ne sont plus ?
    Voici que la fontaine blanche pleure de peine
    – Comme qui, éploré, pleure sa bien-aimée –
    De voir un pays où l’islam n’est plus présent ;
    Par lui déserté, par l’apostasie peuplé,
    Et où les mosquées sont devenues des églises,
    Où l’on ne voit plus que des cloches et que des croix ;
    Même les mihrabs, inanimés, en pleurent,
    Et les minbars, qui ne sont que du bois, en pleurent.
    Vous qui êtes DISTRAIT MALGRÉ LES LEÇONS DU TEMPS,
    Si vous, vous sommeillez, il est toujours en veille ;
    Vous qui marchez gaiement tout à votre patrie,
    Comment peut-on s’acclimater après Séville ?
    Cette catastrophe fait oublier le reste,
    Elle qui, jamais, ne tombera dans l’oubli.
    Vous qui chevauchez des purs-sangs, au ventre mince,
    Qui sur le champ de course sont tels des aigles ;
    Vous qui portez les fines épées venues d’Inde
    Comme un feu dans la poussière drue des sabots,
    Qui gambadez outre-mer en toute quiétude,
    Vous jouissez, chez vous, de dignité et de pouvoir.
    Avez-vous nouvelles des gens d’Andalousie ?
    Les caravanes ont transporté leur récit ;
    COMBIEN LES PAUVRES GENS NOUS APPELLENT AU SECOURS,
    Victimes et prisonniers, et PERSONNE NE BOUGE.
    Pourquoi cette SCISSION entre vous musulmans ?
    Or, créatures de Dieu, vous êtes TOUS FRÈRES.
    À moi ! âmes fières et bonnes volontés
    Qui sont les partisans du bien et ses agents.
    Oh ! vilenie d’un peuple connaissant la gloire,
    En est là par apostasie et tyrannie.
    Hier encore, ils étaient les maîtres chez eux
    Aujourd’hui, ils sont soumis en terre hérétique.
    C’est pitié de les voir perdus, sans aucun guide,
    Porteurs de tous les signes de l’humiliation.
    Les voir pleurer, alors qu’on les donnait à vendre,
    Vous aurait scandalisé et beaucoup peiné.
    Il est des mères séparées de leurs enfants,
    Tout comme une âme qui est de son corps dissociée.
    Ou cette enfant belle comme un soleil levé,
    Comme si elle était jacinthe et corail,
    Le Barbare la mène vers son lot forcée.
    Les yeux larmoyants et le cœur endolori,
    C’est pour de tels faits que le cœur fond de peine
    S’il y reste une trace d’islam ou de foi.

    MERCI AYADOUN, vraiment !
    J’encourage tout le monde à participer avec leurs idées, leurs expériences et projets…etc, et ce dans tous les journaux de Belabbès ou tous les autres moyens mis à disposition qui permettent d’en parler…Pour l’amour de cette ville et par conséquent de l’Algérie.
    Salam

  10. Ayadoun Sidahmed

    A tous ceux qui ont réagit en épousant l’initiative je leurs dirais ceci nous encourage pour aller de l’avant, Ce présent commentaire est en quelque sorte provisoire parce que il est possible que d’autres amis lecteurs (ces) interviennent également. Merci à tous

  11. BADISSI

    Annoncée le retour de Bessma , et les grands se manifestent après une longue absence
    salutations a Messieurs Ghalouni et Benhaddou , merci Mr Ayadoun ,

  12. boudjakdji mohamed

    Mon cher Sid Ahmed Ayoudoun, tout d’abord Bravo pour l’initiative de vouloir relancer BESSMA, et je pense qu’il est temps de le faire.
    Parler, rire, vivre des aventures avec ses amis est une expérience unique. Il serait dommage de s’en priver. L’amitié est une relation spéciale qui permet d’échanger ses idées, ses expériences. C’est une relation qui va apporter du positif dans la vie car elle est simple. Recevoir un ami chez soi quand on est malade permet de se sentir considéré et apprécié, ce qui n’est pas négligeable au quotidien. Tout cela fait que l’on se sent mieux, donc l’idée de la rencontre est séduisante puisque on peut rire et partager des moments de bonheur .

  13. Ayadoun Sidahmed

    @ Mme CH / BENHADDOU BOUBAKAR/ ABBES2 / youcef / BADISSI / chaibdraa tani djamel / MM / Mohamed Ghalouni / OUERRAD / CHENITI G
    MILOUA / SBA / Amirouche / BADISSI / boudjakdji mohamed Je suis content de l’écho qu’a eu de ce petit papier de relance des activités de la VDSBA avec tous ses grands artisans je parle du groupe des premiers fondateurs dont plusieurs se sont manifesté et la je leur tire chapeau pour leur gentillesse et leur bonté Moi j’ai fait un petit pas juste pour revoir cette ambiance a la quelle j’eu l honneur un seul fois et je suis impatient de revivre ces moments encore une fois BONNE SOIREE

    • Hadi Benamar

      Donc, vous prenez les mêmes et vous recommencez alors qu’on dit qu’il y a 300 000 Belabbésiens au seul chef-lieu de Wilaya.

  14. SBA

    Dieu sera avec vous pour la fraternité et l’amitié.

  15. naimi

    Salam,
    Je remercie en l,occurrence mr ghalouni qui a fait l,historique de bessma et en me citant comme un des fondateurs de cette rubrique bonne continuation.

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →