La Voix De Sidi Bel Abbes

Reguieg Rachida l’artiste battante tire se révérence.

En cette journée toute particulière prédominée par le débrayage des enseignants a vu une des leurs et du monde sportif et artistique une des grandes chorégraphes au niveau national. Reguieg Rachida tirer sa révérence a 61 ans (elle est née le 15 avril 1950 à les trembles aujourd’hui Sidi Hamadouche). Reguieg Rachida c’est un nom, une figure  emblématique locale et même nationale qui vient de nous quitter presque d’une manière inattendue car dit-on elle n’était pas tellement malade indiquent quelques collègues a elle qui ont assisté a l’enterrement à Ain El Berd (ex Oued Imbert) ce jour. Pour rappel, la défunte débuta comme professeur de sport au lycée Ennadjah très accroc de expression corporelle,  elle créa en 1978 le premier ballet féminin ( le ballet national mixte ) ce groupe composé exceptionnellement de filles lycéennes fut le grand ambassadeur de Sidi Bel Abbes à travers le monde en participant à de nombreux festivals internationaux . Il accompagna aux soirées de variétés de grands noms de la chanson algériennes , Nouri Koufi, Mohammed Lamine ….Le sacres remporté ce ballet permet à Reguieg Rachida de signer un contrat avec la RTA son groupe prit naissance au conservatoire municipal alors qu’elle exerçait comme professeur de dance c’est au cours de passage d’une émission culturelle de la RTA / Oran au conservatoire avec la visite de Hdidouane que fut décidé la création de l’émission télésérie enfantine «  El Hadika El Sahira » Reguieg a aussi à son actif la création des premiers mouvements d’ensemble à l’occasion de la semaine de l’école et de Youm El Ilm ou chaque année plus de 1000 enfants présentaient des fresques au stade 24 février. La battante a beaucoup encadrée le sport féminin notamment le Handball ou les jeunes que nous étions se rappellent des performances de la ball a sept au stade Adda Boudjlal que dire du ballet…etc.  Ses initiatives ne sont pas passés pas inaperçues, c’est ainsi quelle fut l’une des chorégraphes aux mouvements d’ensembles lors de la cérémonie de jeux méditerranéens de la coupe d’Afrique des nations…etc. Ces années de jasmin 1977 – 1987 ont eu aussi comme partenaires de Reguieg Rachida le groupe Raina Ray et Beni Ameur de Bousmaha Mohamed (au Canada actuellement), Angham el Andalous feu Bedjaoui AEK tous ces groupes étaient abrités au centre culturel de l’académie une aile du CEM Fénelon, ou le dynamique Mr. Hadri Miloua figurait comme encadreur administratif et pédagogique, elle exerça au lycée Nadjah jusqu’au 15 Février 1984 , nous dit notre ami proviseur Mr. Cheniti Ghalem.  Ensuite, elle enseigna au lycée Meftahi, puis a Oran ou elle faisait la navette. Au passage, un des ses ultimes séjours dans son bled natal Sidi Bel Abbes, fut à l’occasion du festival international de danse folklorique comme membre du jury. Elle habitait avant son départ de Sidi Bel Abbes le boulevard Edgar Quinet (aujourd’hui Abbane Ramdane), voisine des Fekih et de notre cher ami Mr. Nouara Yahia. Elle resta jusqu’au dernier moment de sa vie  la femme amoureuse de sa vocation artistique elle marqua par sa présence et son cachet culturelle une page de l’histoire culturelle un page tournée mai non oubliée.

NB* Tous nos efforts pour avoir une photo dans les établissements ou la défunte a exercé ont été vains. Nous appelons tout de même nos lecteurs(ces) en possession d’une photo de cette grande figure artistique de la région de nous l’envoyer.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=8558

Posté par le Oct 10 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

45 Commentaires pour “Reguieg Rachida l’artiste battante tire se révérence.”

  1. Tayeb Laaradj

    Que Dieu ait son âme !

  2. miloua

    nous y etions aujourd’hui à l’enterrement de notre amie Reguieg Rachida elle a tiré sa reverence comme une grande romantique choisissant d’etre enterrée dans ce mythique cimetiere de sidi maachou situé sur une colline magnifique ouverte au vent frais (ain el berd) qui vous caressait les joues avec à ses pieds le village de sidi maachou
    Ils etaient là en dehors de sa famille representee par mr Reguieg Khaled ex wali il y avait entre autres les directeurs de la radio d’oran et de sidibelabbes ainsi que mr salah cadre de l’entv.La personne la plus remarquée mais seulement reconnue par les anciens fut mr Amir Madjid le directeur artistique de l’entv actuellement en retraite et qui a ete à l’origine de son lancement sous les cameras de la television.Souvenez vous de la premiere emission « el hadika sahira » On notera la presence de mr Hasnaoui brahim et son collaborateur mr Hadj fekih benaouda qui la proposa en 1983 à mr abdedaim bensalem (apc) comme professeur de dance au conservatoir municipal il ne faut pas oublier le corps des professeurs de sport avec à leur tete l’incontournable Bedjaoui amine.Le corps des enseignants ne l’a pas oublié il etait representé par mm Reguieg Ezzine et Debbar turki des collaborateurs de Rachida pendant les semaines de l’ecole.De nombreuses personnalites d’oran presentes à l’enterrement n’ont pas manqué de faire des eloges sur son parcours culturel .les presents se sont entendus pour organiser une emission à la radio locale consacree à son parcours artistique.

  3. miloua

    p.s. mille excuses d’avoir oublie la presence de MR ABERKANE choregraphe son collaborateur qui anima les mouvements d’ensemble avec elle aux jeux mediteranneens et à d’autres manifestations ils nous a promis de nous rapporter des photos souvenirs de cette epoque

  4. D.Reffas

    Mes sincères condoléances à la famille Reguieg.

  5. nasro sba

    je me joins aux condoléances et je dirai que votre journal nous a permis d’avoir une bibliografie de cette battante fille de sidi yacine

  6. sehli oua sahari

    Très sincères condoléances à la famille de la défunte.

  7. Abbassi

    Rachida, ellah yerhamha, était une femme d’un charisme particulier. Elle a marqué la scène artistique partout où elle a été. J’en garde de trés bons souvenirs d’elle. Le monde est ainsi fait. Nous y passons tous un jour. Mes sincères condoléances à la famille Reguig.

  8. A.D

    Je suis profondement emu du deces de Rachida.
    Je presente a sa famille et tous leurs proches et amis mes condolences les plus attristees.
    Dans cette triste epreuve j’espere qu’ils trouveront dans mes pensees un peu de reconfort.
    A.Dennoun

  9. tahar ouggad

    ina lilahi wa inna ilyhi rajioon.allah yarhmek ya oustada.rachida etait mon prof de sport au lycee nadjah des annees 80.

  10. elhadj abdelhamid

    Rachida avait  » une présence  » et une prestance indéniables. Cette belabbésienne, belle comme une  » roumia  » et engagée comme la Kahina, a su faire du sport un art et d’un art  » élitiste  » un sport à la portée des humbles.
    Mais l’héritage de Rachida risque d’être perdu ; aujourd’hui, beaucoup de parents, pour être dans  » l’air du moment  » entonné par l’ignorance, privent leurs petites filles de l’art et du sport, nous privant ainsi d’une future…Hassiba Boulmerka et d’une future Rachida .
    Allah yarham El oustada .

  11. tewfik/adda

    Rachida fait partie des icones de la ville , une véritable référence sur tous les plans , elle était trés respectée de tous . Derrière son acharnement dans le travail , la seule chose qui lui tenait à coeur c’était « Sidi-bel-abbès « ,elle n’a jamais ménager le moindre effort pour faire la promotion de sa ville chérie .Connaissant très bien Rachida , je peux affirmer qu’elle a beaucoup donner à sa ville sans jamais attendre quelque chose en retour …c’est triste de voir disparaitre nos symboles.. j’allais dire dans l’anonymat totale .

  12. Zouaoui BENCHEIKH

    Très touché par le décès de notre amie Rachida, je présente à la famille Reguieg et aux proches de la défunte,mes condoléances les plus sincères.

  13. abdellaoui oran

    je suis triste en sachant cela mais ce que vous faites en faisant connaitre ces personnalites est valorisant de tout notr patrimoine.allah yerhamlha.

  14. abbes megherbi

    profondement touché par le deces de rachida,je presente mes sinceres condoleances a toute sa famille.

  15. ilhem HAKEM

    Je suis tellement touchée et attristée du décès de madame rachida reguig, je présente mes sincères condoléances a la famille de la défunte !! Allah yerhameha !!!

  16. Ghosne el bane

    Je suis ému , je la revois encore cette femme à la beauté de Déesse ,elle a été la fierté de la ville et de la région.
    Allah yarmak ya rachida,

  17. hafid

    je presente mes condoleances les plus sinceres à la famille reguig c’etait une grande dame

  18. benhadji senior

    rachida ne sera jamais oubliée à nos yeux elle representait dignement belabbes

  19. corps de l'eps

    une brave collegue à l’allure severe mais tres aimee par son entourage et ses eleves

  20. une eleve

    que dieu t’accueuille dans son vaste paradis chere professeur tu vas nous manquer

  21. enseignante eps

    toutes nos condoleances a la famille reguig

  22. famille cheniti

    Nous présentons nos sincères condoléances à la famille Reguieg et aux proches de notre très chère soeur Rachida.Nous proposons la baptisation d un édifice culturel ou éducatif à sa mémoire.

  23. Abdelkrim

    Allah Yerhamha

  24. hamid ourrad

    mes sincere condoleances aux proches de notre tres chere voisine et amie RACHIDA C ETAIT une grande dame allah yarhamak

  25. hamid ourrad

    abdeloui oron cest qui,! c eat pas cheikh par hasard

  26. M. Daho

    j’adresse toutes mes condoléances à la famille Reguig. Allah Yarhamha. Encore une des figures emblématiques de la ville DE SBA qui vient de disparaître.

  27. a g direction cult skikda

    nos condoleances les plus attristées a cette grande dame de l’art du sport et surtout pionniere de la choregraphie nationale .les belabbessiens sont tres tristes nous skikdis le sont autant cette battante comme vous l’avez annonce est un gisement culturel. on avait appris avec elle un tas de trucs dans tout.que dieu la benisse.

  28. hido

    Allah yarhmek , Rachida , tu resteras gravée dans nos mémoires !
    nous , tes auditrices oranaises , t’aimons beaucoup et te remercions pour tous , tu vas nous manqué , allah yarhmek !!!!!!!!!!!!

  29. fertous abbes

    -mes sinceres condoleances a la famille REGUIG.c’est un pan de la culture locale ,je souhaite que notre journal comme il nous a habitué lui fasse un hommage et nous somme disposés a participer

  30. chaib draa tani djamel

    elle a porté le nom de sidibelabbes dans plusieurs pays avec son merveilleux ballet allah yarhamha

  31. Abbassi22

    Salam a tous
    Je suis vraiment tres afflige par la perte d’un de nos monuments historique et culturel que notre « Petit Paris  » a enfante.En cette douloureuse circonstance, je me presente en mon nom ALFRID Mokhtar pour presenter a la famille du defunte Rachida ( que Dieu ait son ame toutes mes condoleances les plus attristees)

  32. Abbassi22

    Salam cousin Fertous Abbes

  33. B.M.H

    Pour votre information , Hakim Salhi (le chanteur danseur)a paru sur scène grâce à Mme Reguig Rachida puisque il a été l’un de ses premiers élèves dans les années 78 .Salhi était stagiaire ici à SBA.
    Nous demandons à tous ceux qu’ils ont connue d’avoir une pieuse pensée en sa mémoire ,en implorant Dieu le tout puissant de lui accorder Sa Sainte Miséricorde et de l’accueillir en Son Vaste Paradis.

  34. kebiche fadri blida

    allah yerhamha cette creative dama du sprort de la choragraphie on doit penser a un grand hommage et votre journal a ce merite de presenter des facettes bien inconnues des grands hommes et femmes de belabees.

  35. Mme khalida taleb

    les membres de l’association « paroles et écriture » et les employés de la bibliothèque du même nom, très affligés par le décès de Madame Reguig Rachida présentent à sa famille et à ses proches leurs sincères condoléances et les assurent de leur profonde sympathie;

  36. nasri

    une beaute, une icone s’en va elle etait d’une simplicité et d’un courage extraordinaire allah yrhmek y a rachida et mes condoleances a toute la famille reguieg de SBA et D’ORAN

  37. mekerra

    son ame sera toujours présente parmi nous . prions dieu pour lui offrir sa clémence . mes sincères condoléances à la famille Reguig.
    nous appartenons à dieu et à lui nous revenons .

  38. fatima belha

    tu as égayé nos matinées du mercredi ton rire raisonne encore dans ma téte.ALLAH YARHMEK YA RACHIDA§§§§§§§

  39. mekri

    rabi yarhmak khti

  40. yahia

    Elle avait gardé sa maladie dans son coeur,malgré ses séances de chimio et seule sa fille le savait.Avant son décès elle lui avait ordonné de l’enterrer au cimetière de Ain El Berd.Elle avait formulé le voeux d’aller à la mecque mais Dieu a voulu ainsi qu’elle prenne le départ à une autre destination.ALLAH YARHAMHA WA IOUSSAA 3LIHA.Son voisin et collègue qui ne l’oubliera jamais.

  41. naimi

    condoleances a la famille REGUIEG POUR CE DOULEUREUX EVENEMENT,allah yerhamha oua yeghferlaha,inna lilahi oua inna ilyhi rajioun

  42. soraya

    je suis la cousine de Rachida je voulais vous remercier pour ces condoléances et ces éloges lah yarhamha

  43. nas

    inna lilah wa inna ilayhi rajioune. que t’acceuil dans son vaste paradis mme rachida

  44. reguieg

    c’est une femme exemplaire allah yarhamha on l’a perdu

Répondre