La Voix De Sidi Bel Abbes

« Réapparition et remise à …S.A.C. de Marseille ? » , NDLR.

Les trafiquants arrêtés à Marseille liés à l’affaire des meurtres d’Algériens ?

          Dans le vaste coup dans le vaste coup de filet que la police marseillaise a lancé et qui s’est soldé par l’arrestation de nombreux caïds, des armes de guerre et des gilets pare-balles ont été saisis outre de grosses quantités de drogue. Les médias français qui ont rapporté l’information ont rappelé dans leurs comptes rendus que douze personnes avaient été assassinées dans des règlements de comptes en 2018. Il s’agit des douze Algériens originaires de Khenchela, dans l’est du pays, tués dans des circonstances qui demeurent inexpliquées à ce jour.

L’allusion à une relation entre les trafiquants arrêtés vendredi dernier dans la cité de la Castellane et cette série de meurtres est claire.

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, avait promis, lors d’un déplacement à Alger, de faire toute la lumière sur ces assassinats ciblés qui avaient semé la terreur chez la communauté algérienne établie à Marseille. Si le modus operandi indiquait qu’il pourrait s’agir de règlements de comptes entre dealers, le nombre élevé de personnes ciblées par ces meurtres et leur origine commune (Khenchela) ont dérouté les enquêteurs, habitués aux crimes dans la cité phocéenne mais intrigués par ces deux éléments inhabituels.

Vingt suspects avaient été arrêtés en février à Marseille dans le cadre de l’enquête sur cette affaire, mais le mystère demeure entier sur les dessous de cette série de crimes. Des familles de certaines victimes de ces assassinats avaient affirmé que leurs enfants tués à Marseille étaient légalement établis en France et gagnaient leur vie de façon tout à fait réglementaire.

Des citoyens algériens vivant à Marseille avaient manifesté devant le consulat d’Algérie pour exiger que des mesures soient prises pour protéger la communauté algérienne très inquiète suite à cette série de meurtres inexpliqués.

La police française semble donc avancer dans son enquête et nous devrions connaître bientôt l’identité des auteurs de ces assassinats ciblés, leur nationalité et les raisons pour lesquelles ils ont décidé de commettre autant de crimes sur le territoire français.

Source : Kamel M  https://www.algeriepatriotique.com/2018/06/25/trafiquants-arretes-a-marseille-lies-a-laffaire-meurtres-dalgeriens/

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=72946

Posté par le Juin 27 2018. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE, HISTOIRE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

Répondre