La Voix De Sidi Bel Abbes

Qui se souvient du 10 octobre 1980 à El Asnam (Ex Orléansville) ?

——Chlef, du nom de la rivière  « Chélif », anciennement El Asnam et Orléansville ou encore Castelum Tinginitanum de l’époque romaine, est une ville d’Algérie et le chef-lieu de la wilaya du même nom. La ville de Chlef avait connu deux tremblements de terre majeurs, le premier le 9 septembre 1954 et le second le 10 octobre 1980 ayant démoli la ville à 80 %.

Il était 13 h 27 quand la terre a de nouveau tremblé à Chlef, avec ce second séisme du 10 octobre 1980, d’une magnitude de 7,5 sur l’échelle de Richter. Le bilan de cette catastrophe fut terrible et lourd avec plus de 3 000 victimes, des habitations, des locaux administratifs et commerciaux en ruine, des immeubles effondrés, des cadavres sous les décombres, des milliers de disparus ainsi qu’un nombre important de sans-abri. La terre avait également tremblé auparavant, en 1922 et en 1934. Et le risque qu’une telle catastrophe se reproduise est élevé : toute la zone côtière du nord de l’Algérie est située sur une faille due au chevauchement des plaques tectoniques eurasienne et africaine, cette dernière bougeant vers le nord-ouest de près de 6 millimètres par an.

           Un séisme sans précédent a aussi secoué la région d’El Asnam (ex.Orléansville) il y a maintenant plus de 60 ans, le 9 septembre 1954.   

Dans la première heure du matin, le 9 septembre 1954 à 1h07, un tremblement de terre de magnitude 7° sur l’échelle ouverte de Richter, dont l’épicentre se situe à Orléans ville (Chlef actuellement), à 200 km à l’ouest d’Alger, a provoqué 1500 morts, 5000 blessés et détruit à 90% la ville de Chlef, il dura 12 secondes.

Source/lien : https://seisme.algerieautrefois.com/seismes-archives

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=74333

Posté par le Oct 10 2018. inséré dans EVOCATION, HISTOIRE, ORANIE, PENSEE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “Qui se souvient du 10 octobre 1980 à El Asnam (Ex Orléansville) ?”

  1. JE M’APPELLE SAHRAOUI BOUALEM MÉTÉOROLOGUE DE PROFESSION QUI AI VÉCU LE SÉISME D’EL-ASNAM EN 1980 EN TANT QUE MILITAIRE RÉSERVISTE FAISANT SON SERVICE NATIONAL AU SEIN DE LA CASERNE ( CENTRE D’INSTRUCTION D’EL-ASNAM A L’EPOQUE ) . J’AI PARTICIPE AUX SECOURS DES SINISTRES SISMIQUES D’EL-ASNAM A L’INSTAR DES AUTRES CAMARADES MILITAIRES QUI ONT FAIT PARTIE DE L’EFFECTIF DE CETTE CASERNE . J’AI VÉCU UN 2 EME SÉISME DANS MON LIEU D’HABITATION A BOUMERDES LORS DU SÉISME DE ZEMMOURI EN 2003 . J’AI EGALEMENT PARTICIPE AU SECOURS DES BLESSES ET DES SINISTRES SISMIQUES DE CE SÉISME DE 2003 EN TANT QUE CITOYEN DE BOUMERDES . MAIS OU LE BAT BLESSE EST LE FAIT QU’EN TANT QUE SINISTRE SISMIQUE VICTIME DE CE SÉISME DE ZEMMOURI ET EN DÉPIT DU FAIT DE LA DESTRUCTION PARTIELLE DE MA MAISON A BOUMERDES ET MA CONTRIBUTION AU SECOURS DE MES FRÈRES SINISTRES LORS DU SÉISME , JE DEMEURE TOUJOURS HÉBERGÉ DANS CE CHALET 221 D’EL-KARMA A BOUMERDES ET L’UN DES RECALES DU DERNIER RELOGEMENT DES SINISTRES DE CE SITE DE FIGUIER 2 A BOUMERDES , OPÉRATION QUI A ETE EFFECTUÉE LE 8 MARS 2018 PAR LE WALI DE BOUMERDES QUI VIENT DE TERMINER SA MISSION ET REMPLACE PAR UN AUTRE WALI . LE RECOURS QUE J’AI INTRODUIT A LA WILAYA DE BOUMERDES DANS L’ESPOIR ME FAIRE RELOGER COMME LES AUTRES SINISTRES REMONTE A CETTE DATE DU 8 MARS 2018 MAIS MALHEUREUSEMENT AUCUNE SUITE A CE RECOURS N’A VU ENCORE LE JOUR A CE JOUR .

  2. b200

    c’est un cas malheureusement qui touche toute l’algerie. une caste de profiteurs ont profité du désordre mondiale suite a la chute de mur de berlin pour faire mains absse sur le foncier non agricole mais d’habitation, ils ne laissent a aucun la possibilité de construire une petite maison de 80 m²..ce problème n’existait pas avant. a bel abbes y’avait des terrains disponible partout donc l’État n’avait pas de problème pour s’occuper vraiment des nécessiteux ..si sahraoui si on t’offre un lot de terrain engage toi c’est facile de construire une petite maison, ne fait pas grand car les enfants vont partir et faire leur propre foyer. une belle petite maison f3 c’est largement suffisant et Dieu aide tout le monde

  3. b200

    beaucoup de famille qui etait celibataire en prenant des petits appartenants sont maintenant famille nombreuse. si il ya un plan d’urbanisme equilibré le minsitere de l’urbanisme peut creer des plan de lotissement. avec voirie electricité et eau. celui qui achete un lot n’a qu’a deposer un plan architectural. limité selon l’age. ce n’est pas a l’age de 60 ans qu’on va construire une villa 3 etages c’est de la folie. la villa finira par etre vendu par les heritiers. comme ça l’etat évite les constructions inachevé. cette politique va permettre de fournir le marché de l’immobilier. les nouveaux marié peuvent acheté un ancien appartment le temps que leurs grandisse et eux aussi vont devoir construit pour liberer les appartements. ça donne l’occasion a l’etat de s’occuper des nécessiteux elle ne va pas mobiliser beaucoup d’argent ..puisque les banques sont la le prix du mètre carrée sera calculé suivant la region la zone et l’utilisation soit habitation soit commerciale soit artisanal ou petite tres petites entreprise beaucoup activent dans leurs garage ils n’ont pas besoin d’un grand espace comme les PMI PME ..une activité artisanal familiale c’est une mouture de café un petit broyeur une petite ensacheuse et un petit terre facteur il peut traité que 100 kg par jours au maximum, il ne peut pas concurrencer en prix une PME qui achète en terme de tonnes jours. il permet au marché de ne pas subir une rupture de stock . le prix du mètre sera calculé sur la fonction du terrain habitation commerciale ou artisanal ou FTPE très petite entreprise familiale ..La vente sera pour le compte du trésor publique tu payera le lot chez la recette fiscale

Répondre