La Voix De Sidi Bel Abbes

« Qui est Monsieur Hadj BENAOUDA FEKIH ? » par Mohammed Kazouz

Par  Kazouz Mohammed

 

 

 

——-Notre équipe sous la direction de Si Kadiri Mohamed a décidé de rendre visite a notre frère aîné et ami HADJ BENAOUDA FEKIH qui vient de sortir du CHU « HASSANI AEK  à la suite d’une intervention chirurgicale .Comme il y a lieu de rappeler qu’en août 2011 le journal La VOIX DE SIDI BEL ABBES  (VDSBA) dont notre ami Si KADIRI Mohamed est l’un des principaux fondateurs nous a permis par le biais d’un long entretien opéré par Mr Nouara Yahia de le faire connaitre a ses milliers de lecteurs (es). Ceci fut suivi par une réception en son honneur dans le cadre du « SBA »SAMEDI BELABBESIEN que nous organisions dans l’agréable cadre de la bibliothèque « Paroles et écritures« .

Hadj Benaouda Fekih, homme de la presse, à gauche.

    Qui est Monsieur Hadj BENAOUDA FEKIH ?  Il est né le 18 juillet 1945 et a grandi pratiquement au quartier filaj ABBOU. Ayant fréquenté l’école MARCEAU ensuite le lycée LECLERC qui était d’abord collège moderne, actuellement EL Haouès. En 1962,il le quitte en 1ère, juste après l’indépendance, pour poursuivre ses études à la faculté d’Oran « série lettres » en parallèle avec sa fonction d’instructeur. Il passa Instituteur entre 1964 et 1971 ( Ain Aden et l’école Med ABBOU à SBA) En parallèle il dispensa des cours aussi bien à la Sonelgaz, la BNA ou encore l’ONACO. En 1972 il s’inscrit à un concours national dans l’office national des forêts où il a pratiquement occupé tous les postes de responsabilité, tout en continuant ses études à l’université d’Alger pour obtenir son diplôme en psychologie .

Cette ascension fulgurante lui a permis d’évoluer dans sa carrière passant de chef de service à l’ONTF au grade de Directeur général adjoint ce qui lui a permis d’être affecté au MOZAMBIQUE en qualité de Directeur général d’une société mixte pendant 7 années. A son retour il déposa sa retraite avant d’être sollicité par le groupe Hasnaoui d’abord en qualité de conseiller puis Directeur de la communication, poste qu’il a occupé pendant plus d’une décennie.

Source Réseau social :

Lien : https://www.facebook.com/mohammed.kazouz?fref=ufi&rc=p

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=74578

Posté par le Oct 21 2018. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, CULTURE, ÉDUCATION, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “« Qui est Monsieur Hadj BENAOUDA FEKIH ? » par Mohammed Kazouz”

  1. Mémoria

    @Hadj Benaouda Fekih
    Hommage à une plume au parcours à la fois atypique et référentiel même si les deux qualificatifs peuvent paraître contradictoires dans leur complémentarité ! Hadj Benaouda me fait penser tout à coup au regretté Djillali C rahimaho Allah tant mon intuition m’oriente vers cet alphabet qui retrouve ses …lettres de noblesse avec des hommes de ces trempe et modestie,loin des projecteurs ,des vitrines et des effets spéciaux.Allah y chafik Hadj Benaouda !

  2. Mme CH

    Le Mozambique…!!! Je ne sais pas pourquoi ce Grand Monsieur, me rappelle quelqu’un qui a beaucoup parlé d’Afrique dans ses commentaires, qui aime l’Alphabet grec et qui a étudié le Moi de la topique freudienne..! Si c’est lui, alors je confirme c’est vraiment quelqu’un…….. que j’estime beaucoup pour ses principes, sa modestie, son vécu et son niveau intellectuel malgré la nuance des couleurs de l’arc en ciel…!

    Je souhaite à Mr Hadj Benaouda Fekih un prompt rétablissement et qu’il nous revienne très vite…! Tahour Inchallah.

    Ces hommes deviennent de plus en plus rares…!! Merci M.Kazouz pour ce geste…!

    Salammmmmeeeeetttt.

  3. Hassan

    Je souhaite un prompt rétablissement à mon frère Benaouda Fekih que j’ai eu l’honneur et le privilège de côtoyer pendant un certain temps. Je me rappelle d’un jeune garçon souriant avec des cheveux bien peignés avec une raie. Il me souvient nos discussions avec nos frères Tayati Mourad que j’ai rencontré par la suite alors qu’il était Attaché culturel à Moscou, Zouaoui Kadour Allah yarhamou, tombé en martyr, Hamid Touil , Allah yarhamou , qui était Consul à Moscou et tant d’autres.. J’ai rencontré par la suite, notre frère Benaouda alors qu’il était responsable d’une station d’arboriculture dans les environs de Blida. À chacune de ces rencontres j’ai eu le sentiment de rencontrer mon frère. Je ne savais pas qu’il était au Mozambique quand j’étais aux frontières de Tanzanie, Burundi et Ruanda
    Sinon je serais parti le voir.
    Encore une fois un bon rétablissement et a un de ces jour Si Abd El wahab

    • Amirouche

      Hassan,

      J’espère que tu vas bien.

      Je connais Tayati Mourad, ses frères ainsi que ses parents ( S’il s’agit de la même personne) ..Nombreux d’entre eux sont morts Allah yarhamhoum. De toute cette bonne famille de la rue des Aurès à SBA, il ne reste que deux frères.
      Bon rétablissement à Elhadj Fekih et merci à M. Kazouz et l’équipe de Kadiri d’avoir pensé à lui.

      Mes salutations fraternelles.

Répondre