La Voix De Sidi Bel Abbes

Que vient faire John Kerry en Algérie ?

Abdelaziz Rahabi est ancien ministre de la Communication et ex-ambassadeur. Il soutient la candidature d’Ali Benflis. Il répond aux questions de TSA sur la visite de John Kerry en Algérie, prévue cette semaine.

Comment interprétez-vous cette visite de John Kerry dans ce contexte électoral ?

Elle est polémique à double titre. Parce qu’elle intervient en pleine période électorale et ne peut donc pas échapper à un usage sur le plan interne par le gouvernement qui aurait pu ne pas accepter la date proposée par les Américains. Dans les usages diplomatiques, les dates des visites, quel qu’en soit le niveau, sont toujours convenues d’un commun accord et celle-ci n’a rien d’urgent, ni d’exceptionnel.

Le Président sortant peut penser en tirer quelques dividendes, mais il prendra le risque de provoquer un débat interne inutile et même contreproductif dans la mesure où il aura, par exemple, du mal à expliquer pourquoi il n’a pas reçu un seul dirigeant palestinien depuis sept ans. Il lui sera difficile de faire entendre aux Algériens qu’il est plus urgent de recevoir John Kerry que de recevoir Mahmoud Abbas.

S’agit-il pour les Américains de s’informer sur les enjeux de la présidentielle et sur l’après 17 avril ? 

Je pense que les Américains, eux-mêmes, auraient pu faire l’économie d’une telle visite qui est socialement mal perçue, divise les Algériens et altère le consensus national en matière de politique étrangère. Il est probable que John Kerry fasse des déclarations équilibrées, mais cela ne sera pas suffisant, ni pour le gouvernement qui cherche à capitaliser cette visite, ni pour ceux qui estiment qu’elle est inopportune.

Peut-on considérer que cette visite est une forme de caution au régime en place ?

Les Américains sont très pragmatiques sur ces questions et veulent surtout s’assurer que leurs intérêts seront préservés quelle que soit l’issue des élections. Ils inscrivent leur démarche dans l’après Bouteflika et à ce titre, ils écouteront tout le monde et demanderont des engagements sur la coopération en matière de lutte contre le terrorisme international.

Ne pensez-vous pas que les Américains, tout comme les Français, dans le contexte régional (Sahel, Libye, terrorisme etc.) sont beaucoup plus intéressés par la stabilité de l’Algérie, indépendamment de la nature du régime ?

C’était certainement la lecture que faisait l’Occident de la stabilité avant la chute de Ben Ali, Gueddafi et de Moubarak. Cela n’est plus le cas aujourd’hui car, il faut tenir compte de la demande sociale. La démocratie est avant tout une demande interne des peuples. Les Américains savent, qu’en grande partie, leur impopularité dans le monde arabe s’explique non seulement par leur soutien inconditionnel à Israël, mais également par l’appui qu’ils ont apporté, par le passé, à des régimes autoritaristes et corrompus. Ils sont maintenant conscients que seules des institutions légitimement élues et la justice sociale sont en mesure d’assurer la stabilité d’un pays et de donner des garanties durables à leurs partenaires étrangers. Les révoltes dans le monde arabe ont fait des citoyens des acteurs politiques et ont mis fin à près d’un siècle de présidence à vie et de transmission familiale du pouvoir. C’est le plus grand acquis après les indépendances.

Faut-il s’attendre à ce que Kerry force la main à Alger et Rabat pour renouer le dialogue politique ?

Je ne pense pas que les conditions actuelles dans les deux pays soient favorables à une reprise d’un dialogue politique à un niveau responsable et décisionnel. Les Américains connaissent nos positions sur la question sahraouie et notre dialogue avec eux ne doit pas rester l’otage de la question de la normalisation algéro-marocaine, mais plutôt viser à mettre en place des mesures de confiance dans un cadre qui doit être bilatéral avant tout.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=42592

Posté par le Mar 30 2014. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

14 Commentaires pour “Que vient faire John Kerry en Algérie ?”

  1. fethi

    Attendre les déclarations sera mieux efficace pour déduire ou savoir le but de sa visite selon moi

  2. BADISSI

    Bien dit monsieur fethi et ce ex ministre qui profite de la situation en période électoral , il fallait demander a un spécialiste au lieu d’un ex dinosaure , et mahmoud abbes est il le président légitime des palestiniens ????

    • Mohamed-Senni

      Monsieur Badissi.
      Cet article est paru sur TSA mais ce n’est pas le journal qui en a fait la demande. Il a dû simplement recevoir une proposition d’article qu’il a jugée recevable et l’a publiée. Quant à demander un article sur pareil sujet à un spécialiste, cela suppose d’abord l’existence de spécialistes. Or ceux qui le sont ne sont pas ceux auxquels on pense généralement. Vous avez toutefois soulevé un vrai problème de maîtrise de l’art de communiquer qui demeure malheureusement une équation à plusieurs inconnues. Mathématiquement parlant, cette équation admet une infinité de solutions. Alors?
      Le 26 mars dernier et plus précisément à 20 h 12 mn, j’ai, dans une réponse à un commentateur, abordé la venue de Monsieur John Kerry et j’ai expliqué que sa venue s’inscrivait éventuellement dans le cadre des thèmes qui relèvent de ses compétences. Comme les siennes sont exclusivement d’ordre stratégique, il est de notoriété que celles-ci ne sont jamais abordées dans des périodes où l’un des partenaires est sur le point d’avoir une nouvelle configuration gouvernementale. Mais Monsieur Kerry sera bien là et, à mon humble avis, il ne se déplacera que pour peser sur l’issue du scrutin. Au fait sommes-nous véritablement maîtres de notre destin? Je ne demande qu’à être convaincu. Puisse Dieu avoir pitié de ce pays et, si je Lui adresse cette prière, c’est parce que je ne vois pas qui peut le sortir du bourbier où ses propres enfants l’ont mis. Je souhaite ardemment avoir la foi et l’optimisme de certains intervenants auxquels je souhaite de voir juste. Bonne fin de soirée.

  3. Belamri abdelkader

    C’est une réflexion de salon de la part de cet ex ministre ex ambassadeur et ex je ne sais quoi qui se permet ,après avoir rempli sa panse et ses poches ,des leçons de » chose » à ses maitres .Un trou du c…,chacun parmi les frustrés du système ,croyant à l’éternité des privilèges ,sort ses griffes et s’associe sans convictions à  » l’opposition «  » pour déverser son venin et déstabiliser le pays ,car leurs comptes en banque à l’intérieur et à l’extérieur sont étoffés pour parer à toute éventualité.Les algériens ne sont pas dupes ,laissez les vivres au lieu de vouloir leur faire emprunter le chemin inverse de ce qu’ils aspirent. Has biana Allah wa na3ma el wakil. pour les fauteurs de trouble.

  4. Belamri abdelkader

    « Fouteurs » est approprié mais fauteurs aussi.

    • sid ahmed

      Bonne analyse et excellente riposte Mr Belamri, on nous prend pour des idiots, mais laissons leur sort au Bon Dieu il connait mieux que nous leurs véritables intentions le jour viendra ou ils vont tous etre démasquer , le voile tombera et le peuple verra leur alliance diabolique qui menace notre pays.
      HASBOUNA ALLAH WA NI3MA EL WAKIL.

  5. Amirouche

    LA VACHE KERRY……..YOU ‘RE NOT WELCOME !

    La vache Kerry est venue chez nous pour chaparder encore nos richesses après celles des Saoudites et des Koweïtiens , c’est une évidence du fait que les réserves du pays de l’oncle Sam deviennent de plus en plus rares , alors elle vient brouter chez nous.
    Pas d’illusions ! la vache Kerry ne viendra pas en Algérie portant sur son dos le cleptomane Khellil Chakib qui a détourné l’argent du peuple pour aller vivre aux pays des cowboys .
    Cette vache qui rit , oh! pardon Kerry est venue tout simplement pour s’assurer que l’exubérance et la diversité des trésors de nos sous sols resteront toujours sa propriété même après les élections.
    En mon personnel je lui dirai: YANKEES GET OUT OF ALGERIA

  6. Mohamed-Senni

    Je signale un commentaire sur l’article « Que vient faire John Kerry en Algérie? », commentaire qui n’apparaît pas dans la liste des commentateurs pour une raison que je suis incapable d’étayer.

  7. Mme CH

    Eh bien voila, le ‘GMO’ va venir en personne nous rendre visite après une réunion à Paris avec son homologue russe pour essayer de trouver une sortie de la crise en Ukraine, la nouvelle victime de l’axe américano-sioniste, et après une autre visite qui l’a conduit en Palestine pour essayer de sauver les soi-disant négociations de paix…!!!
    Il faut ‘reconnaître’ au moins deux petites choses aux Baleines Bleues. La première est que l’axe américano-sioniste a mis tous les pouvoirs de la planète dans sa poche pour le moment, et les a pliés comme des mouchoirs à papiers, grâce à ses stratèges, son lobby militaro-industriel, ses banques, ses paradis fiscaux, ses médias, ses orbitons qui sont dispersés un peu partout et bien évidemment grâce à Madame la connivence sans foi ni loi ni principe….!!!
    La deuxième est que l’Oncle GMO a pu gagner du terrain dans la chasse gardée des pingouins, jusqu’au point où nous avons maintenant, deux clans puissants qui se font la guerre pour assurer leur pouvoir en Algérie, mais qui en principe ont fini par s’entendre, quel que soit le big deal, l’essentiel et que la tarte aux cerises soit bien partagée et personne n’en sortira perdant y compris les russes et les chinois…!!!
    Ainsi, le mouvement ‘Barakat’ et les évènements de Ghardaïa font partie du décor de la guéguerre. Quand on apprend que le V.T Ferhat Mehenni a déjà adressé le 20 janvier 2014, depuis Paris, une lettre à Ban Ki Moon, SG de l’ONU, pour lui demander d’envoyer des casques bleus au Mzab afin de protéger ‘le peuple Mozabite’, on comprend tout de suite qui est derrière les évènements tragiques de Ghardaïa et pourquoi…???!!! C’est pour imposer un partage équilibré de la rente, du pouvoir et des rôles…!!!
    Mais comme on sait que les pingouins ont perdu les rènes du pouvoir même chez eux, alors le reste doit suivre…!!!!

    Je pense que cette visite ne concerne pas uniquement les élections puisque les dès sont déjà jetés, les Baleines Bleues poussent l’Algérie à intervenir « positivement » notamment dans la grande vadrouille Syrienne et la débâcle Palestinienne, sans oublier les bourbiers Libyen et Malien. Ah! j’ai failli omettre l’apaisement avec le frère-ennemi de toujours, le Maroc pour que les affaires marchent, pour les gens des Trois Nord…!!!
    Alors, la Smala algérienne est -elle en mesure de jouer dans le sens de
    ‘Ma Tjoue3 Eddib Ma Tghadab Erra3i’ sachant que nous sommes dans la même position que TariK Ibnou Zied lorsqu’il a dit ‘Inna El Bahra Amamakoum Wal 3adouwou Wara’akoum’…(sauf qu’à l’époque, il n’y avait d’Oursons en peluche)- Et là, il faut dire que nous sommes minés et bien entourés par plusieurs ennemis…..!!!!
    Maintenant, je reviens à une question pertinente que Mr Senni a posé: « Au fait, sommes-nous véritablement maîtres de notre destin » Eh bien, je crois que la réponse est NON, car même le peuple est manipulé et divisé….!!! Cependant, en tant que Musulmans, nous avons la chance de savoir que la roue de la fortune va tourner et que cet ordre mondial ne va pas durer éternellement, mais on ne sait pas quand…?! « Tilka El Ayamou Noudawilouha Beyna Ennass », mais « Inna Allaha La Youghairou Ma Bi 9awmin Hata….. ».???!!! A Nous de jouer…!
    Quant aux supporters des deux clans, ne vous en faites pas, il y aura pour un moment encore, beaucoup de poissons pourris pour les cachalots, de fromages puants pour les manchots, et du miel à bas prix pour les faux bourdons. Les Aras bleus auront aussi un bel avenir au milieu des mouches artificielles….!!!! Drôle de monde à l’envers…!!!!

  8. hamza

    SALAM Mme CH j éspère que vous allez bien ,, enfin j ai eu ce que je voulais , mais je connais pas les Aras bleu et les mouches artificielles .. j ai du rater un commentaire cordialement Hamza

  9. Amirouche

    @Mme CH

    « Tout le monde croit à tort que l’Autruche est stupide » , vous en êtes la preuve !!

    Très content de vous lire

    Je rajouterai peut être qu’avec la crise de Crimée , « les pingouins » ont plus besoin du gaz de l’Algérie que jamais , car la Russie vient d’annoncer qu’elle mettra fin au rabais accordé à Kiev, en augmentant plus d’un tiers le prix du gaz qu’elle lui vend ,
    Les gazoducs russes ,surtout le Nord stream , alimentant l’Europe passent par l’Ukraine , c’est pour cette raison que le congrès américain a validé un plan d’aide non seulement pour aider ce pays mais aussi pour leurs alliés les européens, au cas il y aurait une « GUIRRA ». La solution est très simple ,c’est la » Sonatrach goes global » via la bella italia. ( MA CHAFT MA RITE)

    Fraternellement

  10. Hakem Abderrahmane

    Il ne faut pas trop se casser la tete chers lecteurs! la visite de Mr Kerry était programmée et a été reportée!C’est un pur hasard elle tombe au beau milieu de la campagne électorale c’est tout!Quant à notre souveraineté elle est intacte!Notre drapeau flotte toujours jusqu’à preuve du contraire!Il y a beaucoup d’algériens qui veillent au grain à l’instar de nos valeureux chouhadas allah yerhamhoum!

  11. K/faraoun

    SI AMIROUCHE IL faut pas oublier que l’ukraine est le grenier de la russie et le gazoduc qui dessert les pays européens passe par ce pays. 50% des ukrainiens sont avec la russie et l’autre moitié avec l’europe donc la guerra est impossible.Si la russie s’amuse à bloquer la livraison de gaz à l’ ukraine les citoyens de ce pays mourront de froid.

  12. Amirouche

    @K/feraoun
    Si Elhaj
    La Russie (gazprom) a refusé d’alimenter l’Ukraine à 3 reprises :
    1/ de mars 2005 à janvier 2006 ( des centaines d’usines arrêtées et des millions de personnes privées de chauffage)
    2/ D’octobre 2007 à mars 2008
    3/ les derniers mois de 2008 à 2009 où même 18 nations Européennes ont rapporté qu’elles subissent une baisse et des fois des coupures de gaz russe

    D’ailleurs historiquement les russes se sont entretués plusieurs fois

    Tout est possible !! wal guirra mafihache ghir elbard .Allah yahfadna wa yahfadkoum
    Sallam

Répondre