La Voix De Sidi Bel Abbes

Présidentielle 2014 : Du boycott à la transition: Marche arrière ou recul tactique

Les boycotteurs ont promis, au départ, de mener un boycott tambour battant pour sensibiliser, mobiliser et convaincre les électeurs pour  bouder les urnes. Finalement la montagne a accouché d’une souris et la coordination a opté pour un questionnement philosophique : la transition. qu’en pensent de cette nouvelle  attitude nos amis lecteurs(ces)?

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=42805

Posté par le Avr 2 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

4 Commentaires pour “Présidentielle 2014 : Du boycott à la transition: Marche arrière ou recul tactique”

  1. tewfikhayii

    Salam,
    Le pouvoir a été pris de court,en 1985, et la lame de fond qui avait tout renversé à cette époque là ,avait ébranlé les fondements même du parti unique. Cela ne se reproduira plus jamais car les détenteurs du pouvoir actuels et leurs satellites ne laisseront plus l’initiative à une opposition insignifiante ou alors aliénée au pouvoir.Chacun y va de son intérêt personnel et sa propre promotion. La culture de l,opposition a été balayée tel un tsunami par le clan du président et ses manoeuvres corruptrices qui ont gangréné la scène politique nationale et est devenue un mode de gestion:le clanisme, le clientélisme et le passe droit. La preuve est devant nous implacable et claire comme de l’eau de roche . Les exemples sont légion et révélateurs, quand nous voyons des personnes comme Khalida Messaoudi et amara Benyounès – cadres influents au RCD – des opposants virulents au pouvoir en place et en particuliers à Boutef lors de son premier mandat retourner leurs vestes comme le dernier des opportunistes, toute honte bue et devenir par la force des choses,les plus grands défenseurs du BRÉZIDÈNE,pour un minable poste de commis de l,état,quand on voit une personnalité politique dont le parti est par essence opposé au pouvoir en place quel que soit son obédience, et dont la secrétaire générale – Louiza hanoune -qui a passé une partie de sa vie dans les géôles du pouvoir,devenir complice du BRÉZIDÈNE,ça me fait quelque chose. Ce boycott est pour moi un non évènement,qui a plus nui, qu’il n’a été bénéfique,car cela a dispersé les énergies au lieu de les rassembler pour trouver une stratégie à même de contrecarrer les desseins belliqueux du clan présidentiel.Ces  »personnalités boulitiques » – pour ne pas dire boulimiques, car chacun d’eux veut en son for intérieur, un peu de considération du pouvoir pour revenir dans son giron, d’oû le qualificatif de boulimique qui sied mieux à ce genre d’énergumène – , auraient mieux fait de se rapprocher d’un candidat plus ou moins honnête et unir les énergies pour le faire accéder à la magistrature suprême et ensuite ramasser les dividendes.Le clan présidentiel a un temps d’avance, et sauf un miracle,ce sera le même refrain qui
    reviendra avec une nouveauté,c’est que ce ne sera pas Abdelaziz qui sera aux commandes,mais quelqu’un d’autre sous la responsabilité – à son corps défendant – de Boutef,mais cet état de fait, c’est Boutef qui l,a voulu, alors qu’il l,assume, car il sera comptable de ce qui se passera en son nom en Algérie devant Dieu et les hommes et ce ne sera que justice, car le mégalo s’est servi au lieu de servir la nation et a sévi en détruisant toute la crème politique naissante du pays.ALLAH IJIBE EL KHEIR.
    Salam.

  2. Amirouche

    Bonsoir

    Un président arabe en pleine conférence : « Mi cher compatrioute , li zamiricane zon parti dans la loune, en ben nou on va leur montri ci quoi la tiknilougie di zarab.On va zy allé dans li soleil » La foule l’acclame jusqu’à ce qu’une femme prenne la parole : » méssieur le prizidene si on part dons li souleil on va cramé coume de brouchettes !  »
    Le président répond : » espece di kounasse , on va yallé la nuit  »

    Le match va commencer ! bonne soirée

  3. HAMID Ourrad

    Merci si Taoufikkhayi pour ce commentaire très objectif ,et je suis d’accord avec  toi sur le boycott,il fait l’affaire du pouvoir….parce que  si on déserte les urnes ,on vote à notre place….Par contre moi après avoir entendu quelques intervenants à la télévision algérienne ,j’ai changé d’avis  et de veste comme Tata Khalida et Hamara B et beaucoup d’autres.
    Je vais voter Boutertigha,aux diables les principes,puisque la médiocrité et le ridicule ont envahis l’Algérie et les algériens ,puisque le ridicule n’a jamais tué ,votons Boutef..puisque grâce à lui ,nous buvons du café 
    Grâce à lui nous avons eu une pluie abondante pendant ces quinze ans.
    Grâce à lui le pétrole est à 100 dollars et même plus.
    Grâce à lui l’enseignement est au top et il est un des meilleurs du monde(le ministre de l’éducation l’a lui même déclaré )
    Il y a même un Bouffon du régime qui a déclaré :Ce n’ai pas vous(le peuple)qui avait voté pour Bouteflika pendant ces trois mandants mais c’est le bon dieu qui l’a choisi et si nous votons contre lui ça veut dire que nous allons voter contre dieu (même les islamistes du Fis n’ont pas déclaré des bêtises pareilles)
    Donc mon cher Taoufik…vivement un quatrième mandat mais cette fois ci ,ne fumons plus le thé ,ne restons plus éveillés ,mais fumons une drogue douce,et dormons tranquillement ,nous aurons un Dieu à moitié vivant qui va nous gouverner par procuration et pour longtemps ,puisque notre  république va se transformer en dynastie de la famille Bouteflika.
    Allah yastour

  4. Mme CH

    Ni marche arrière ni recul tactique, chacun s’est fait tapé sur les doigts par le, maître qui le nourrit,….. bien sûr, une fois que les deux ou trois maîtres se sont mis d’accord….!!! C’est simple comme bonjour, ils appuient sur le bouton rouge pour allumer le feu dans la cité, une fois que la pression descend et les choses vont comme ils veulent, ils appuient sur le bouton vert et le feu s’éteint, comme par miracle….!!! Mais, il restera toujours du feu sous les cendres en cas où….???!!!!

    Allez pour le beau sourire de Mr Hamid Ourrad,
    une souris et un éléphant courent dans la savane…
    La souris se retourne et dit: T’as vu la poussière qu’on fait…!!!!
    Allez une autre toujours pour la Smala du Boycott:
    C’est un gars qui se promène au bord d’un lac, tout à coup il voit quelqu’un qui se débat dans l’eau en criant Help, Help.!!!
    Alors il lui crie: eh idiot t’aurais mieux fais d’apprendre à nager au lieu d’apprendre l’anglais…!!! vous devinez ce qu’il lui aurait dit s’il criait aidez-moi..!!!???

    Mes Respects Monsieur..!

Répondre