La Voix De Sidi Bel Abbes

Près de 40.000 tonnes de pomme de terre d’arrière saison stockées à l’échelle nationale

Le gouvernement a pris, depuis une dizaine de jours, des mesures pour le stockage de près de 40.000 tonnes de pomme de terre d’arrière saison à l’échelle nationale en vue de régulariser le marché, a annoncé mardi à Boumerdes le ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Sid-Ahmed Ferroukhi.

Le volume de pomme de terre, destinée au stockage jusqu’à mars prochain, s’ajoutera à près de 10.000 autres tonnes, actuellement en stock, sur un total de 123.000 tonnes de pomme de terre stockée depuis juin dernier, a indiqué à l’APS M. Ferroukhi, en marge de sa visite de travail dans la wilaya.

Cette quantité de pomme de terre stockée, a-t-il dit, a été derrière la stabilisation du marché et des prix.

Selon le conseiller du ministre, Omar Cherif, cette quantité de pomme de terre, fait partie d’une production prévisionnelle globale de près de deux(2) millions de tonnes de pomme de terre d’arrière saison, attendue à la récolte à l’échelle nationale, entre décembre et mars prochains.

Le ministre a insisté, dans ce sillage, sur l’impératif de « dépasser l’étape de stockage » des produits agricoles, pour aller, a-t-il dit, vers « l’investissement dans l’infrastructure de base, qui permettra le tri et l’emballage des produits sur les lieux mêmes de leur production, tout en facilitant leur commercialisation ».

D’autre part, M. Ferroukhi a annoncé l’établissement d’un soutien, à hauteur de 50 % de la valeur de tous les produits entrants dans la production des semences de fourrages, en réponse aux préoccupations exprimées par les agriculteurs, au vu de leur rareté et leur cherté.

« Une mesure, mise en oeuvre dernièrement, dans l’objectif de soutenir la production du lait frais, à l’échelle nationale », a-t-il expliqué.

Cette action de soutien économique englobera les producteurs de semences de fourrages, les éleveurs et les laiteries, a indiqué le ministre, appelant, par la même, à l’impératif de s’orienter davantage vers la formation de la main d’oeuvre, qui permettra la modernisation des processus de production et, partant, une amélioration du rendement.

Le ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche a entamé sa visite à Boumerdes, par la commune de Hammadi, où il a visité l’exploitation agricole privée Abdi Menouar, spécialisée dans la production d’agrumes, pomme de terre et produits maraîchers.

M. Ferroukhi s’est ensuite rendu à Ouled Moussa, où il a visité le Groupe Haouchine spécialisé dans le stockage et réfrigération des semences de pomme de terre et de céréales, avant de procéder, à Boudouaou, à l’ouverture d’un guichet unique de la CASNOS, au niveau de la Caisse régionale de mutualité agricole, puis l’inspection de deux exploitations agricoles à Corso.

Le ministre est également attendu à Zemmouri pour une visite d’inspection du projet d’aménagement d’une zone d’activité dédiée à l’aquaculture, puis celui de la station d’expérimentation agricole des Issers.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=63021

Posté par le Jan 12 2016. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

11 Commentaires pour “Près de 40.000 tonnes de pomme de terre d’arrière saison stockées à l’échelle nationale”

  1. lecteur

    vue la situation pluviometrique que va affronter l’algerie probablement dans les 10 ans avenir, il est impensable de cultiver ces fruits qui necessite beaucoup d’eau et leurs racines sont dite courte donc fortement dépendante de l’eau de surface..
    la pomme de terre est un fruit qui renferme 90% d’eau le reste 10 n’est que cellulose un peu de sucre etc..vaux mieux s’orienter vers l’arboriculture a racine profonde pour profiter de la nappe d’eau en cela il faut revenir a notre ancien mode d’alimentation pour reconstituer le Plat quotidien des algériens avant l’entrée des europeens en algerie..pour cela il faut réactiver les communes et faire entrer le patrimoine dans leurs gestion..le privé comme ce groupe doit signer chaque année l’autorisation d’exploitation avec l’assemblé qui lui exige des conditions a satisfaire..a savoir employer les locaux et faire entre la récolte dans la récolte générale que la commune lui versera l’équivalent argent avec soustraction de la valeur de la zakate si le groupe se dit musulman..si le groupe n’est pas musulman que soit algerien ou étranger il doit payer la jizya sous forme d’impot..ce n’est qu’une suggestion reste la commune seule a se décider de l’exploitation de ses propres ressources..si le groupe accepte d’accords s’il n’acceptera la planète est grande et y’a l’amerique du sud et l’asie pour investir et s’installer..la thailande ne demande qu’un investissement de 50.000 dollars pour s’installer..Laisser nous avec notre Dieu..Du fait que nous avons dit que nous sommes musulmans donc nous subissons la contrainte de l’islam..il fallait au départ dire être non musulman et se débrouiller seul sans Dieu comme le font les chinois..Mais dire être musulman et jouer autre chose ça ne passera pas facilement..l’islame et un couteau double tranchant comme vous aurez des biens du ciel et en abondance sous plusieurs forme soit vous aurez les grêles et les tremblement de terre et le châtiment divers..
    tout le monde demande aux algériens d’Être claire au sujet de l’islam et de Dieu et finir avec ce jeux ..

  2. OUERRAD

    hhhhh, mensonges et encore des chiffres qui ne veulent rien dire ,,, rabi yehdikoum

  3. Imène

    Azzul !
    J’espère que les conditions de stockage seront respectées..on trouve souvent des pommes de terre d’aspect sain , fermes au toucher mais qui sentent le pourri , le pesticide et le goût est infect… La pomme de terre est un légume magique ! c’est le must de la bonne cuisine , de la cuisine tout court : en gratin , en purée , en galette , sautées , frites ou rissolées ..c’est toujours un régal pour les petits et les grands ! Stabiliser le marché et les prix c’est bien , veillez à la qualité du produit , c’est aussi bien , même mieux !

  4. Mme CH

    Salam Khtou Imène…!!!! Tu es toujours à la cuisine à cette heure-ci….??? Avec ou sans Napoléon…?? Hé, tu as oublié les croquettes de pommes de terre et la P.T farcie…(mdrrr)….!!!

    Les pommes de terre font partie des légumes racines les mieux lotis contre les insecticides car elles poussent sous terre….!!! N’empêche que ces pesticides sont très dangereux pour la santé, car ils peuvent être la cause de nombreux cancers et présentent des risques pour la fertilité masculine et le développement du fœtus…..!!!!!

    Et qu’est ce que tu dirais d’une P.T irradiée dans ton assiette Cygnus…??? C’est encore pire, puisque l’ionisation fait exploser toutes les vitamines et créent de nouvelles molécules formant des produits néoformés cancérogènes.
    Le procédé consiste à faire passer les fruits et légumes aux rayons gamma d’une source radioactive, qui a pour effet de ralentir le mûrissement, inhiber la germination et, mieux, donner aux aliments une apparence de fraîcheur éternelle… Une opportunité pour les transports longues distances et le stockage de longue durée, from canada, Hollande etc…etc…jusqu’à ton assiette avec l’aide de nos importateurs sans scrupule…!!!

    Les repas lors des cérémonies (mariages, fiançailles…) sont des Tadjines de pruneaux et d’abricots secs….!! Je te donne un tuyau, même si tu ne m’as pas encore payée le Balagh, ne mange pas les abricots secs, car s’ils sont toujours aussi orange alors qu’ils sont censés être secs, c’est à cause de l’irradiation ou bien d’un traitement au soufre qui a permis à l’abricot de maintenir sa couleur orangée….!!!!

    Azzulcalement…!!!

    • Imène

      Azul a weltma !
      Il y’en a tellement de préparations à base de patates ! les pommes duchesse , les pommes dauphines , et même les p t en robe de chambre ! ( bil bignoire ! lol ) et tant d’autres , vraiment magique el batata ! Merci bcp mon amie pour le tuyau sur les abricots , j’espère que ton message est lu, visité par le plus nombre parceque les tadjines aux fruits secs sont trés prisés ( surtout pdt le ramadhan ) et je te jure que sans avoir la moindre idée sur le sujet , j’ai tjrs remarqué un petit goût ( odeur ) de soufre sur les abricots secs , c’est trés désagréable , mais à la cuisson avec le sucre ajouté ça part …en tout cas merci !
      Qu’en est -il du  » fermés  » traditionnel , abricots séchés naturellement ?? Alors les produits  » irradiés , ionisés , deshydratés, néoformés  » tous ces processus chimiques ds les industries agro-alimentaire : franchement ça donne froid dans le dos !! ça peut expliquer en partie ( peut être ) la propagation vertigineuse du cancer – tous types confondus – parmi la population DZ ..Tu devrais écrire un papier la dessus Mme CH ! et publie sur la Voix par ex , sincérement , c’est trés trés important , il fait éclairer ( pour ne pas dire alerter les lecteurs , l’opinion sur la dangerosité de ces produits de grande consommation , et tant pis si ça doit fâcher les importateurs et autres commerçants ..tant pis pour leur G…!! Perso , je me suis tjrs méfiée ( sans trop savoir pourquoi ) de ces plats cuisinés prêts à l’emploi ( la purée en flocons instantanée , le bouillon cube jumbo , les soupes maggi , les colorants , les gélifiants les limonades , les jus , etc , etc ..le commentaire de 3mirouche c’est du top ! Salami my sister ! Mam t’embrasse trés fort .

      • Mme CH

        Hé oui Chère Imène…!!! S/c de la mondialisation et toute la Blablation, même nos bonnes habitudes alimentaires ont été mises au placard….!!! Mais, il faut dire aussi, que la femme ne joue plus son rôle comme ministre de l’intérieur…….le ministère des affaires extérieures a pris tout son temps…!!! Elle n’arrive à satisfaire ni ses besoins, ni ceux de son mari ni ceux de ses enfants…tout simplement, parce qu’elle n’a plus de temps….!!! Et même celles qui sont toujours au ministère de l’intérieur, elles sont très occupées par les Moussalsalets, le radotage avec les voisines…etc…etc…!!! En résumé, la famille et la société sont handicapées à cause de ce ratage monumental.!!!

        Par ailleurs, le changement des habitudes alimentaires des algériens a provoqué une incroyable augmentation des maladies liées à l’alimentation telles que: le Diabète, l’Hypertension, l’Obésité, les maladies Cardiovasculaires et aussi les Cancers…etc…!!!

        Tu es une petite futée Cygnus, oui, il faut bien se méfier de tout ce que tu as cité, en plus des conserves, des conservateurs, des produits irradiés ou traités chimiquement, des viandes et poissons congelées (car on ne sait de quel milieu pollué ou pas ils ont été rapportés et dans quelles conditions ils ont été stockés…), le lait en poudre surtout infantiles (présence d’Aluminium, même chose pour les déodorants), les huiles surtout de Soja, les huiles hydrogénées (Certains chocolats, gâteux etc…), les OGM(Organisme génétiquement modifié) surtout des produits importés des USA, les viandes, œufs et lait des animaux nourris aux OGM, les ..etc…etc…en plus de l’eau du robinet et l’air pollué….!!! N’est elle pas belle la vie moderne qui nous tue à petit feu….???!!!!!! El Mouhim Khlet…!!! Rabbi Yastour…!!!

        Salam Khaytical et dis Merci à Mam…!!!

  5. SBA

    Dans tout cela prions pour le retour de la pluie Que Dieu nous vienne en aide.

  6. Amirouche

    Bonjour

    C’est maintenant que le gouvernement parle de la « batata » !,
    N’aurait-il pas été plus opportun d’investir les milliards de dinars dépensés dans le « tape à l’œil » des fêtes de « chtihe wel rdihe, lesquels, d’ailleurs, n’ont même pas servi la cause de la culture.Avec cet argent, le gouvernement aurait pu construire des dizaines de petits barrages, des retenues d’eau, éoliennes, etc.Pourtant on ne manque pas de « baguettes de sourcier » que les anciens connaissent…
    Quand l’Algérie va-t-elle corriger « son tir » des dépenses alors qu’elle reste très dépendante des importations alimentaires, sans citer les autres domaines telque l’accès aux soins du milieu rural, besoins énergétiques et pharmaceutiques et encore et encore?!…
    Écoutez !, ne rechignez pas si le cherchem serait trop onéreux l’année prochaine, il ne resterait que « Achtah achtah a Taous  » mais sans foule ni houmouss ni guemhe…
    Salam

  7. lecteur

    depuis le coup des penuries de 85 tout le monde savait qu’on avait pas un etat
    souhaitant que l’imperialisme soit derrière tout cela car un empereur a besoin de matière première..*
    mais Le parti satanqiue est derrière tout cela eh bien prions Dieu car Satan veud la famine la guerre civile et la restrictions..
    il ya aussi le satanisme humain celui qui ne retiens pas sa jalousie et ses envies..recitons cette sourate
    koul a3oudou birrabi el falak
    min charri Ma’khalak
    wa min chari ghassikine ida wakabe
    wa min CHARI ENNAFTHATI FIL 3OUKADE
    wamin charri HASSIDINE IDA HASSADE

    Y

  8. OUERRAD

    on nous parle d arriere saison ,,,,
    existe t elle encore ,,,,il n y a plus ni precicite ni saison ,,,encore moins d arriere saison ,, tout est truque ,,, on recolte avant murrissement du fruit tout est devbenu fade ,,,,

  9. OUERRAD

    scouzi ,,, precocite

Répondre