La Voix De Sidi Bel Abbes

PREMIERE BESSMA DE 2018 UNE DIZAINE D’HOMMAGES ET LA SOLIDARITE AU MENU DE CETTE GRANDE RENCONTRE BEL ABBESIENNE

Après l’ ultime BESSMA NET faite a un des plus anciens cafetiers de SBA connu par »Rokho »  Ce fut  chez notre cher ami Kaid Moulay kouider ex SMA que fut tenue UNE GRANDIOSE PREMIERE GRANDE BESSMA NET DE LA NOUVELLE ANNEE 2018 qui fut celle des hommages et aussi de la solidarité agissante Pour ce qui hommages qui furent entrepris Ce fut une dizaine tous précédés par une rétrospective mémorielle en vidéo d’une partie des enfants de la ville qui nous ont quitté en 2017 Cette halte d’évocation fut suivie par minute de silence a la mémoire du regretté artiste Cheb Yacine et de l’ éminent professeure Mr Bradai senouci Doyen de faculté de médecine  de l’UDL  d SBA Cette agréable rencontre a vu une pensée faite a nos frères aînés Naimi Aek ex SG UNPA et élu  APC ;L’ex président USMBA Benhabbour Aek dont le mois de janvier coïncide avec leur décès Pour ce qui est du volet SOLIDARITE  il a concerné  l’opération dite « HIVER CHAUD  » organisée par le bureau de wilaya de « KAFIL EL YATIM que préside l’ex cadre de la nation Mr Bennar Tayeb dont la structure des plus dynamiques qu’il dirige fut honorée Quant aux personnalités honorées sur les lieux dans un climat de convivialité et d’amitié il s’agit de de Mme Tellouti Yamina  ex fonctionnaire de l’éducation nationale ;dont la tache fut sous intendante au sein des grands lycées de SBA; Mr Bennar Tayeb président de bureau wilaya de KAFIL YATIM déja cité ou le groupe BESSMA NET  dirigeait par le journaliste Kadiri Mohamed et ses amis organisateurs le Doct Reguieg  Menaouer ;Hachemi L ;Boumous Z y contribuèrent  a la bonne initiative de l’opération « un hiver au chaud » par le biais de dons symboliques de couettes ceci fut entrepris sur place  Les sportifs quant a eux ;n’ont pas été oubliés a l’image du jeune champion en  judo Zidi Salah de la SURETE DE WILAYA de SBA  Dans le programme figurait d’autres vibrant hommages de grande reconnaissance au mérite tel celui fait au grand pédagogue et écrivain prolifique Mr Khiat Amed ainsi que le dynamique professeur Kazzouz Mohamed de la grande association Beni Ameurs suivi par le Doct Benhamouda Ahmed venu de France ou il est établi a Rouen très connu par son dynamisme et dévouement aux bonnes causes Outre ces personnalités il y’avait Maitre Hamadene Djillali qui fut honoré et fut trés content de retrouver ses amis malgré les conséquences de sa maladie ou il demeure toujours téméraire et courageux aprés un grand parcours militant syndical il est toujours professeur dans la fac de droit de SBA Ce courage avait besoin d’encouragements soutenus par la grand assistance Bel Abbésienne; lui et les autres honorés pour services rendus et également la représentativité de SBA  ici et la en Algérie et dans le monde en général  A ces honorables personnes vint le tour du jeune docteur Sennour Gharb;i  fils du quartier Sidi Amar qui est;établi a Oran et qui est considéré a juste titre comme l’un des fidèles de BESSMA NET et  qui vient a chaque fois d’Oran y participer activement Il fut ainsi également honoré Quant aux amis des anciens SMA ce fut le tour du kaid scout qui a consacré  toute une vie pour les SMA ;il s’est agit de Mr Kerboub Aek; Et cerise sur le gâteau ce fut également  l’ex joueur USMBA et des plus estimé a Sidi Bel Abbes  le jovial Ghaouti Ferknadji  qui fut lui aussi honoré ce vendredi passé ; jour de priére collective Ce fut globalement ;un nouveau jalon amical pour des dizaines de Bel Abbésiens (es) qui ont pris part a cette belle rencontre toujours attendue et ou des centaines de gens continuent d’étre  honorées Pratiquement BESSMA NET tente de redorer le blason culturel social et ce n’est que peu avouent nos amis  Tous ces mots alignés ont certes leurs limites ;ils ne peuvent tous définir cet élan Bel Abbésien de BESSMA NET et toute la grandeur de ces moments intenses tels que ceux qu’on a vécu ce vendredi aprés midi  et qu’on revivra inchaa Allah  En vérité et pour tenter de résumer les nobles intentions de BESSMA NET disons que « Les actes ne valent que selon les intentions qui les animent » : car chacun n’a pour lui que ce qu’il a eu réellement l’intention de faire »  Et lesBel Abbésiens (es) ‘élan généreux de son groupe omniprésent ne connait pas de répit pour les bonnes causes Comme nous soulignerons que plusieurs sorties sont programmées et la on conclut par ces mots amicaux « MARHABA BIKOUM MA3ANA ON VOUS FERA SIGNE.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=72451

Posté par le Jan 11 2018. inséré dans ACTUALITE, BESSMA/SBA. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “PREMIERE BESSMA DE 2018 UNE DIZAINE D’HOMMAGES ET LA SOLIDARITE AU MENU DE CETTE GRANDE RENCONTRE BEL ABBESIENNE”

  1. benattou

    Ce Vendredi 05 Janvier de l’année 2018 restera une date mémoire pour BESSMA/ SBA. Les organisateurs de la rencontre amicale en l’occurrence Si Kadiri , Si Reguieg Menouar, Si Hachemi, Si Boumous, ont de l’estime et de la considération de tous les présents. Tout a un prix même les gestes généreux. Ces cadeaux symboliques c’est des petites choses inattendues . L’intérieur de la salle Moulay évoque l’aisance, la simplicité même, et on est tous surpris de trouver un immobilier moderne. Si moulay fait aussitôt tout ce qui est nécessaire, une Sefa nous réunit autour des tables où tous animateurs et invités nous mangeons en commun comme dans une Ouarda . Si Kadiri semble bénir l’assistance , il donne presque sa vie pour BESSMA/ SBA , comme pour lui, elle aurait donnée la sienne. Bon courage les amis.

  2. Boukhedimi

    BESSMA/SBA ne cesse jamais de nous émerveiller. A chacune de ses rencontres nous découvrons une grande assistance, un nouveau style, des démarches insoupçonnées. Et n’était parfois l’atmosphère grave qui plane dans la salle quand on honore à titre posthume, je dirais un grand spectacle.
    Je ne sais pas comment M.KADIRI réussit ses recherches pour trouver ces grands hommes qui, hier et aujourd’hui ont servi humblement et sans contre partie notre ville et ses braves citoyens.
    Bravo M.KADIRI de nous remémorer le passé de ces admirables personnes que la société et même leur tutelle de fonction a tendance à oublier
    .J’exprime toute mon admiration à tous ceux qui de près ou de loin collaborent à l’organisation
    de BESSMA/SBA comme MM. MOULAY ,HACHEMI,BOUMOUS REGUIEG ….et les autres qui m’échappent .

  3. abderrahmane HAKEM

    Bessma de la voix de Sidi Belabbes continue de donner de la joie à beaucoup de belabesiens qui recommencent à avoir de l,espoir grace à des hommes ,des gestes, des mots gentils.Il suffit de rien pour rendre des hommes et des femmes heureux.Aimons nous les uns et les autres et cessons de nous hair car nul n,est eternel.

  4. Zoubir Boumous

    Commenter une BESSMA comme celle-là n’est pas si facile pour décrire une rencontre amucale, fraternelle, des moments d’une rare intensité émotionnelle où d’anciens collègues (notamment de l’Education) se retrouvent après tant d’années, des élèves avec leurs profs, fiers les uns des autres.
    Des souvenirs qui remontent à très loin sont remémorés avec spontanéité et nostalgie.
    Des émotions très fortes avec Maitre Sallat evocant les souvenirs avec son ami Bennar, Docteur Sennour evocant sa première rencontre avec son prof Kadiri, Professeur Aboubekr Abdou parlant son professeur Mr Khiat, ….
    La reconnaissance de ceux qui ont beaucoup donné à la société et qui s’esclaffe lentement à la faveur de la culture de l’oubli qui s’est généralisée sans faire de bruit.
    BESSMA c’est aussi une lutte contre cette culture de l’oubli et de l’ingratitude.
    Les rappels historiques concernant des hommes et des faits, c’est aussi une spécialité de BESSMA et qui fait son originalité.
    Ces actes de rassemblement, dans une cité qui favorise plutôt les déchirures et les divisions, sont indeniablement des actions courageuses et louables qui méritent tous nos encouragements.
    Sans trop de protocoles, lecture de la Fatiha, minute de silence à la mémoire des martyrs et des morts et quelquefois hymne national donnent un cachet très particuliers, simple et sobre à ces cérémonies plutôt conviviales.
    On en redemande.

Répondre