La Voix De Sidi Bel Abbes

Premier prix Wikilove Africa :Une nouvelle distinction nationale pour notre fidéle ami Mustapha BRAHIM DJELLOUL

Notre journal a l’immense plaisir de venir féliciter et prie ses fidèles et assidus lecteurs (es) à saluer également la toute nouvelle distinction nationale du concours de photos initié par Wikipédia Algérie a sa tête le fils de Mohammadia ex Perregaux un dynamique fonctionnaire des chemins de fer avec Mr BACHOUNDA Mohamed avec comme thème WIKI LOVE AFRICA La musique 2016.
Très passionné de la photo en général notre ami contributeur qui sillonne les quatre coins d’Algérie qu’il a dans les tripes comme nous ses amis d’ailleurs et ce quel que soit la saison qu’il vente ou qu’il pleuve il est omniprésent.
On en doutait pas un instant que sa persévérance lui donnait droit à cette distinction On le savait il avait bien sa place dans ce top, et pour cause. Celui que l’on nomme parfois « l’œil partout », photographe vient de nouveau d’être honoré à Oran cette fin de semaine lors d’une sympathique et inoubliable cérémonie de remises des récompense aux trois lauréat dont notre ami Les deux autres sont messieurs :
Premier prix : Mustapha BRAHIM DJELLOUL
Deuxième prix : Mourad HAMDAN
Troisième prix : Faycal RESKALLAH
Quatrième prix : Kamila OULD LARBI

A noter que cette cérémonie se déroula avec le précieux concours de l’association ISO un club de photographie des plus entreprenants qui valorise la promotion de la photo Mustapha tient notamment a marqué son temps par ses reportages couvrant les grands événements du et quand il est disponible ceux de Sidi Bel Abbes pour la VDSBA qui ne se consacre pas notre région obstiné à « arrêter ce temps qui fuit », au sein de ses amis photographes il est l’un des plus populaires de par sa gentilles et modestie.
Plutôt «pêcheur d’images » que « chasseur d’images », son regard est essentiellement fondé sur son regard léger sur les rues et artères de sa ville de qu’il ne cesse de dépeindre avec une sensibilité incroyable mais ce dernier ne se limite pas aux concours de la wilaya Il immortalise notre beau pays à tel point que ses amis de l’association Chabab Mawahib et Afak d’Alger se sont déplacés pour
partager avec lui ces beaux instants de bonheur lors cette cérémonie et cerise sur le gâteau la grande Moudjahida Djamila BOUPACHA a tenue à être de la délégation Algéroise venue à Oran lacélèbre militante du FLN et fille de Bologhine L’icône de la révolution elle aussi est à remercier pour son geste qui a trop ému notre ami Mustapha BRAHIM DJELLOUL a tenu à nous dire « Merci à tous mes amis( es)

LIEN : Commons:Wiki Loves Africa 2016 in Algeria – Wikimedia Commons

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=70790

Posté par le Avr 20 2017. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

6 Commentaires pour “Premier prix Wikilove Africa :Une nouvelle distinction nationale pour notre fidéle ami Mustapha BRAHIM DJELLOUL”

  1. Imène

    S’bah el keirat !
    Bravo Mr. BRAHIM DJELLOUL Mustapha , Bravo l’artiste !
    Vous le méritez largement ce premier prix , plus que qui que ce soit : voilà , c’est fait Mr le traqueur d’images ! A d’autres récompenses et distinctions inchaAllah..

  2. Amirouche

    Salam,

    Toutes mes félicitations à monsieur Brahim Djelloul Mustapha pour ce premier prix. Je ne suis pas trop surpris de cette récompense qui lui a été octroyée, puisque j’avais l’intuition (à travers ses magnifiques photos des sujets sur la VDSBA) que si Mustapha a le don exceptionnel d’un véritable artiste photographe. Je lui souhaite une participation au Sony World Photography Awards inchAllah, qu’aucun algérien n’y a participé ( je pense) à ce jour…Pourquoi pas !
    Bien cordialement.

  3. Mme CH

    Salam….!!!! Tiens, on dirait que la femme est toujours un porte bonheur pour les artistes…..!!!
    Mes félicitations à l’artiste pour ce premier prix….!!!! C’est vrai qu’il nous a régalés avec beaucoup de belles photos sur la VDSBA….!!!
    J’espère que la prochaine fois, il fera des photos pour faire des campagnes chocs dans le but de dénoncer la dégradation de l’environnement, la pauvreté, les sans abris, l’alcoolisme, la drogue,….etc….ce serait génial de faire des expositions de ce genre…!!!

    En tout cas, Bravo et à d’autres succès Inchallah…!!!

  4. Imène

    Azzul !
    C’est vrai a weltma ! De tout temps les femmes – comme la nature – ont été une grande source d’inspiration ( si ce n’est la principale ) pour les écrivains et artistes qu’ils soient peintres , photographes , sculpteurs ,etc .. chère amie , nous avons dejà eu droit à des photos sur l’environnement dont les dernières en date , celles qui ‎ont illustré le texte de la québécoise Nadine grelet , « une petite chronique emballante , fev 2017 ‎‎« difficilement regardables , tellement choquantes ! ‎
    Mais moulat echouicha bouclée , la3jar ou el bendir ..elle doit mettre une telle ambiance !!‎
    Salami .

  5. Mme CH

    Salam a weltma Imènus…!!! Cependant chère amie, il y a Femme et femme…!!!
    Mddddrrrrr pour ta dernière phrase….!!! Le bendir me rappelle aussi « Carnaval Fi dachra »……(rires)…!! « A Diwan Essalhine 3la Khobza mathardine »….!!!!

    Les photos d' »une petite chronique emballante » ne sont pas celles de notre ami Brahim Dj.M,….. justement, c’est ce que je lui propose de faire s’il ne l’a pas déjà fait…!! Mais bon c’était juste une petite suggestion à voix haute….!!!

    Salammmmeeeetttttt..!

  6. Imène

    Mme CH , amis de la Voix : Azzul !‎
    D’accord les photos ne sont pas de notre ami Brahim DJ.M ( j’ai vu quelques unes sur national géographic Abu Dhabi et même sur ‎Ushuaia tv ) en fait j’entendais il nous les a proposé , et partagé avec nous , bien entendu ce n’est pas pareil ‎‎..mais il a fait quelque chose sur l’environnement à SBA ou ses environs ( que je n’arrive pas à retrouver )‎
    Quant à lalla moulat la3jar ou echouicha , elle a fait une innovation , plutôt une « une grave entorse à la ‎tradition « mdrrrrr ! Devines wachnou ?? Elle a attaché son haik au niveau du cou ( comme un foulard ) , pour ‎pouvoir libérer ses main et tenir son bendir ! ou dez dag , ou dez dedeg , ou dez deg ..(mdrrrrr ) non, sérieux : ‎c’est peut être ça le « truc « qui a fait que la photo a remporté le premier prix , il ya aussi l’expression , les ‎yeux rieurs , c’est une œuvre « muette « pourtant elle irradie la joie !!‎
    Regardes la photo ( signée M. Brahim Djelloul ) de femmes en haïk ( ces oranaises qui ont marqué l’histoire ‎fév. 2017 ) généralement , la femme tient d’une main son haik au niveau du cou ( ou du menton ), le sacou le couffin au creux du bras , à la taille , il est maintenu par une ‎ceinture … les Algéroises , parfois remontent un pan de leur haik et laissent entrevoir leurs fines chevilles..eh oui , le ‎haik synonyme de pudeur mais aussi de séduction ! tu voulais une photo de sensibilisation sur les méfaits de ‎la drogue : un toxico paumé , une fumée bleutée , un squelette …laisses tomber ! ça n’émeut plus personne : ‎il faut PENDRE les barons , les gros bonnets de la drogue , c’est tout ! n’empêche ta suggestion à voix haute est tout à fait louable trés chère ! Salamati ..Ah , carnaval fi eddechra , Athmane 3riouet : indétrônable ! ‎

Répondre