La Voix De Sidi Bel Abbes

Pourquoi la Nasa prévoit la disparition de notre civilisation

Non, il ne s’agit pas de la prédiction folle d’un Nostradamus contemporain mais bien de la conclusion d’une étude de la Nasa. Explications.

Notre civilisation est-elle vouée à disparaître au cours des prochaines décennies ? Il semblerait bien que oui, si l’on en croit une étude très sérieuse parrainée par le Goddard Space Flight Center de la Nasa et citée par un article du « Guardian ». Celle-ci montre que notre ère civilisationnelle industrielle est bel et bien condamnée à un effondrement.

Pour parvenir à cette prédiction alarmiste, des scientifiques se sont appuyés sur des données historiques croisées des civilisations passées grâce à un nouveau modèle baptisé Handy (Human And Nature DYnamical). Leur étude, conduite par le mathématicien Safa Motesharri, de la National Science Foundation des Etats-Unis, a tenté de comprendre comment ces civilisations ont successivement disparu de le Terre.

Deux constantes dans la fin des civilisations

Ils ont alors observé deux constantes socio-environnementales :

  • une exploitation excessive des ressources de la planète
  • un creusement des inégalités entre les plus riches et les plus pauvres de la société.

« Ces phénomènes sociaux ont joué un rôle central dans le processus d’effondrement dans tous les cas, ces 5.000 dernières années », fait remarquer Nafeez Ahmed, directeur de l’Institute for Policy Research & Development dans le « Guardian ». En cumulant ces deux évolutions, les Empires romain, mésopotamien ou Maya auraient ainsi tous connu glissé progressivement dans le même cycle suicidaire.

Safa Motesharri et ses collègues ont établi deux scénarios de disparition pour notre civilisation. Le premier consiste en la réduction, par la famine, des populations pauvres. Suivie de la destruction de notre monde, non pour des raisons climatiques, mais en raison de la disparition des travailleurs. Second scénario : la surconsommation des ressources entraînerait un déclin des populations pauvres, suivi plus tard par celui des populations riches.

Des inégalités qui mènent à notre perte

Et le progrès dans tout ça ? « Les changements technologiques augmentent l’efficacité des ressources, mais aussi la surconsommation », souligne l’enquête, qui contredit ainsi ceux qui pensent que tout progrès technologique est porteur de changement positif pour notre société.

Concrètement, l’étude fait le constat que l’augmentation de la productivité dans les secteurs de l’agriculture et de l’industrie lors deux derniers siècles a provoqué une hausse substantielle des ressources, sans que celles-ci ne soient pour autant équitablement réparties. La division sociale entre riches et pauvre conduit à la surconsommation des premiers, tandis que les seconds sont condamnés à se battre pour survivre, à lutter pour manger à leur faim.

Reste à savoir si ce tableau pour le moins pessimiste de notre avenir peut encore être modifié. Sur ce point, l’étude souligne qu’il n’est peut-être pas trop tard. Ouf. Mais pour éviter ce scénario noir, encore faudrait-il modifier radicalement nos habitudes pour mettre fin à la fois à la surconsommation, et réorienter nos politiques afin de rendre la répartition des richesses plus équitable. En somme, un programme décroissant et anti-capitaliste que l’on ne s’attendait pas à voir issu de la Nasa.

Guillaume Stoll – Le Nouvel Observateur

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=40970

Posté par le Mar 21 2014. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

6 Commentaires pour “Pourquoi la Nasa prévoit la disparition de notre civilisation”

  1. Claude.B

    Bonjour ,
    Lorsque j’ai pris connaissance de cet article dans la presse il y a deux jours ,j’ai été interpellée car ce type d’information émanant de la NASA ne peut qu’être prise au sérieux ,scientifiquement parlant ,on est loin des prédictions sujettes à caution .
    Allons nous être victimes du progrès ,il semblerait que oui ,mais nous pouvons reculer l’échéance d’une catastrophe si nous écoutons les mises en garde et mettons en place des mesures de respect de l’environnement couplées à une répartition des richesses .
    Le chantier est titanesque ,il faut espérer que les conclusions des scientifiques permettront une prise de conscience des politiques qui ont le pouvoir de prendre les mesures adéquates .
    Merci Monsieur Mémoria d’avoir mis ce sujet important en ligne .
    Cordialement .

  2. gb

    je vous revois intervenir je suis vos osts et la vsba ne peut se passer de ses amis gb

  3. houssine

    Les chercheurs locaux pourront intervenir par la suite et au moins dire leurs opinions sur cette étude.

  4. Amirouche

    Pourquoi la Nasa prévoit la disparition de notre civilisation ?

    « kane ya makane », dans une forêt vierge, une vilaine ogresse, qui lavait son linge dans un ruisseau quand une fillette et son frere ,à la recherche de bois pour leur belle mère, aperçurent mamma ghoula de dos ;peur d’être mangés ,ils se sont approchés sans faire de bruit et chacun s’est emparé d’une des mamelles de l’ogresse,en têtant son lait,mamma ghoula ne pouvait plus leur faire du mal…etc
    La National Aeronautics and Space Administration (NASA) administre et réalise les projets relevant de l’astronautique civile, MAIS PRIS EN CHARGE par les différentes branches des forces armées des États-Unis .
    Réellement , la NASA fait un travail formidable dans tous les secteurs de la recherche aéronautique et spatiale mais aller jusqu’à établir des scénarios de disparition pour notre civilisation cela fait dormir le chien sur sa crotte « hachakoum »et ça ne reste que des SCENARIOS, qu’ils aillent chercher l’avion disparu !
    Vous n’avez qu’à lire ce qui suit:
     » B. A .R. R » « notre savoir est là »
    « Quand la terre tremblera d’un violent tremblement,
    et que la terre fera sortir ses fardeaux
    et que l’homme dira : « Qu’a-t-elle ?  »
    ce jour-là, elle contera son histoire,
    selon ce que ton Seigneur lui aura révélé [ordonné].
    Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs œuvres.
    Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra,
    et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra.
    S . A .A
    Bonne nuit

  5. Mme CH

    Les Minus créatus qui gouvernent la planète sont iniques et trop égocentriques pour changer quoi que ce soit, pour le moment…!!! Ils n’arrivent même pas à se mettre d’accord pour réduire l’émission des gaz à effet de serre, et chaque pays rejette la balle dans le camp de l’autre, pourtant les effets nuisibles du réchauffement climatique sont perceptibles, en plus de la pollution et de la dégradation de tous les écosystèmes ; sans oublier que nous sommes plus de 6 milliards…!!! Ce sont des groupes de personnes qui ne pensent qu’à leurs comptes en banque et à leur confort et après eux le déluge…!!!

    Les Minus ont instauré des systèmes de gouvernance qui ont tous prouvé leur échec. En plus des guerres, ils ont produit des sociétés modernes matérialistes et consommatrices de n’importe quoi…au nom du progrès et de la modernisation….tout se vend et tout s’achète, même l’espèce des humanoïdes….!! Au fait, pourquoi sommes nous tristes, n’est elle pas belle la vie…??? Nous allons payer les frais de notre profusion et de notre arrogance…!!! Autrement dit, nous sommes des gringalets qui sont entrain de s’autodétruire sans se rendre compte… !!! Nous sommes tombés dans notre propre piège…et svp, ce n’est pas l’anticapitalisme qui va sauver l’humanité….ni le système qui prône les concepts contre nature….!!!!

    Mr Nourbakhsh I., professeur de robotique à la Carnegie Mellon University aux USA affirme que » la technologie menace de transformer l’individu en un esclave qui servira surtout à enrichir d’autres personnes ». Il ajoute que « la technologie menace d’influencer de manière négative l’avenir de l’humanité ». Selon ce scientifique, des questions fondamentales doivent être posées avant la création d’une situation irréversible…!!! Un scientifique sensé…!!!

    Espérons qu’il n’est pas encore trop tarrrrrrdddd…!!!

  6. hamza

    Salam ;; le japon a fabriquer des pompes à chaleur qui fonctionnent avec du CO2 depuis dix ans ils sont arriver en France ça va réduire la pollution et enrichir l Algérie on va vendre même ce que les raffineries brule une richesse supplémentaire pour les années à venir Hamza

Répondre