La Voix De Sidi Bel Abbes

plus de 800 victimes du scorpion dont un décès depuis janvier

Pas moins de 813 personnes ont été victimes de piqûres du scorpion, dont une est décédée, depuis le début de l’année en cours, dans les différentes localités de la wilaya de Ghardaïa, a appris l’APS auprès de la direction locale de la Santé et de la population (DSP).

Parmi les victimes, un jeune de 22 ans originaire de la commune de Guerrara est décédé après avoir été piqué par un scorpion en juin dernier puis soigné avec des méthodes thérapeutiques traditionnelles malgré la disponibilité d’antidote sérum (anti scorpionique) dans les différentes structures de santé de la wilaya, a-t-on précisé.

L’envenimation par piqûre du scorpion, qui constitue la première cause des cas d’intoxication et d’empoisonnement dans la wilaya de Ghardaïa, endeuille chaque année de nombreuses familles, particulièrement en période estivale, a affirmé Bachir Bahaz, directeur de la santé, appelant les adeptes de la médecine traditionnelle à se méfier des produits de phytothérapie en vente libre utilisés pour lutter contre les piqûres de scorpions.

La commune de Guerrara est l’une des localités les plus touchées par les piqûres de scorpions avec 280 cas, suivie des communes de Ghardaïa (189), El-Menea (100), Bounoura (35), Berriane (61) et Métlili (39), révèlent les statistiques de la DSP de Ghardaïa.

Les piqûres de scorpion et l’inoculation accidentelle de leur venin continuent à être un vrai problème de santé publique dans la région de Ghardaïa, et ce malgré la densification de la couverture sanitaire de proximité répondant aux exigences de cas d’envenimation avec la disponibilité d’antidote (Sérum) dans les différentes localités de la wilaya, a fait savoir M. Bahaz.

Ce fléau est accentué par l’incivisme des citoyens quant à la dégradation de l’environnement, estiment, pour leur part, des praticiens de Ghardaïa qui appellent à lutter contre l’habitat insalubre, illicite et anarchique et contre les déchets ménagers.

Plusieurs recommandations préconisées lors de la rencontre régionale sur la lutte contre l’envenimation scorpionique, organisée en mars dernier à Ghardaïa, se sont articulées autour de la nécessité de campagnes de sensibilisation pour une meilleure prise en charge de l’hygiène du milieu dans les différentes localités du pays et d’une réflexion à la mise en place de plans de lotissement destinés à l’habitation loin des gîtes de scorpions.

La meilleure mesure de lutte contre le scorpion est la prévention adéquate dont le coût est très largement compensé par la sauvegarde de vies humaines et l’économie d’hospitalisation des personnes intoxiquées, ainsi que l’éviction des séquelles parfois très graves qui peuvent s’observer malgré la meilleure des prises en charge, avait-on souligné.

Des campagnes de sensibilisation auprès de la population, la dénonciation des pratiques inciviques de jets d’ordures ménagères dans différents lieux et la formation continue du personnel médical et paramédical ainsi que la mise à disposition de médicaments spécifiques aux intoxications sont autant de mesures prises par la direction de la santé pour réduire ce fléau dans la wilaya, a fait savoir M. Bahaz.

La wilaya de Ghardaïa enregistre annuellement entre 2.000 et 3.000 victimes de piqûres de scorpion.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68711

Posté par le Juil 30 2016. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “plus de 800 victimes du scorpion dont un décès depuis janvier”

  1. SBA

    Un sérieux fléau. Vivement un énergique plan de lutte pour sauver des vies humaines. Ceci n’est pas propre à cette ville du sud du pays. Reste à se mobiliser contre ce phénomène.

  2. BENHADDOU BOUBAKAR

    une grande mobilisation oblige,surtout en cette pèriode de canicule où ces insectes mortels trouvent les moyens de circuler librement,c’est grave ces stastiques,rabi yastor!

  3. mohamedDD

    Salem, on n’a pas le droit de réponse, pour un mini de respect si je comprends bien un tout petit peu???????
     » mohamedDD
    29 juillet 2016 – 21 h 43 min
    mohamedDD
    29 juillet 2016 – 18 h 30 min
    Votre commentaire est en attente de validation.

    elabbassi
    29 juillet 2016 – 18 h 51 min est passé ???????????????

    sry elabassi, et bonne glace à la v….. chez Mohamed!!!

    Répondre
    mohamedDD
    29 juillet 2016 – 22 h 26 min
    Pourquoi???? En faisant passer mon dernier msg à questionnement à 21h 43, vous avez fait sauter le comment. en attente de 18h30 ???????????????
    Un comment. ni sale ni cocasse !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Sur ce sujet, qui est le fléau???? Cet environnement n’existe pas depuis cette année seulement mais depuis que la vie est vie pour l’homme et son environnement.
    Si vous savez -Allah est Plus Savant – et ces stats en parlent????
    Un décès seulement (Allah Yarhamuh), c’est pas un danger outre mesure comme nos routes qui tuent combien (voire stats)? Le manque d’hygiène alimentaire (bizz mortel chips, ham…., congelé,..) , le stress dûe au mode de vie, l’insalubrité, .. et cette campagne de terreur à travers le monde!! ……qui génèrent les maladies ..du siècle tuent combien?? L’islam est LA solution en suivant les Enseignements (La foi …tue, génère des guerres, des maladies …que non mais la cupidité et perversité des gens).
    Pour les étrangers qui ne se renseignent pas, le scorpion pourrait être fatal mais rarement et encore ça dépend de la nature du scorpion. J’ai vécu quelques mois au sud, et j’ai su qu’il y a des régions à scorpion d’autres non, et malgré toutes les précautions du monde pendant les périodes des vents de sable (mars-avril), on pourrait avoir un tout petit scorpion chez soi, et là le ménage est nécessaire, …
    Si vous savez que nos grandes villes font beaucoup plus peur qu’au Sud, on a de très belles villes (ou oasis) uniques au monde et c’est dommage que beaucoup oui beaucoup d’algériens connaissent Marsaille, Aliraconte, … et méconnaissent ces belles régions du pays, les sites Hoggar et Tassili et bien d’autres sont « uniques », notre pays est riche, un très beau pays, dommage ……………. bonne route surtout en octobre et novembre (très peu de scorpions, évitez les sandales haaaaa)

  4. elabbassi

    l’esprit du colonilimse persiste encore on attend toujours sid degaull ecider.
    Comment une wilaya prestigieuse comme ghardya par son histoir son savoir faire n’a pas pu jusqu’a maintenant construire une usine de production de serum??

    Le ministre de l’intereir Bedoui ne sait pas encore pourquoi les communes ne se prennent pas encore en charge pour s’autossuffir et ne plus attendre comme les lyonnais et partisiens la decision du clergé le pape doit décider..
    cette papauté et ce clergé n’est pas notre culture et on doit faire tout pour deraciner cette mauvaise manie ce mauvais tic qui consiste a attendre Alger Ou Rome de faire quelsues choses..
    C’est pourquoi je crois que nous en algerie viend le temps ou on doit se reunir pour transformer les wilayas en Emirats et bel abbes redeviendra Emirat de sidi bel abbes
    l’ensemble du pays c’est l’algeire qui n’est que l’union des emirats..finit Alger bedoui et teboune et benghebrite finit la fonction publique ont doit effacé toute les traces du restesz du Clergé romain et perse en algerie..on doit prendre un tres long hammame pour gratter a la pierre de ponce toute cette crasse judeo chretienne et chi3ite chez nous..lol

Répondre