La Voix De Sidi Bel Abbes

Plus de 6 500 médecins Algériens ont émigré en France.

Alors que les prochaines législatives connaissent un intérêt très relatif et qui ne concérne que ceux attirés par cette fonction lucrative qu’est la députation, des résistances sont chaque jour entendues ici et là en entendant qui postule à ces futures élections comme candidats dont la majorité se succède à elle même tel un héritage. Voila le professeur Louisa Chachoua du CHU Nafissa Hamoud (ex -Parnet) déclarer :  Plus de 6 500 médecins algériens ont quitté le pays pour travailler en France ces dernières années en raison de la faiblesse des salaires et des mauvaises conditions de travail.

Le professeur s’exprimait en marge de la signature d’un accord de coopération dans la Santé entre l’Algérie et la France, à l’occasion de la visite à Alger de la secrétaire d’État française à la santé, Nora Berra. Mme Chachoua a indiqué que souvent, des médecins fraîchement sortis des écoles de médecine sont envoyés dans les régions de l’intérieur du pays où « les conditions de travail ne sont pas réunies, ce qui les pousse à émigrer vers la France ».

Le Pr Chachoua a ajouté que les médecins algériens acceptaient de travailler en France avec des salaires bas ne dépassant les 3 000 euros par mois. « Ce salaire dépasse celui d’un professeur dans un CHU, en plus les médecins travaillant en France bénéficient de formations qui leur permettent d’améliorer leurs connaissances », a‑t‑elle dit.

Le Pr Chachoua a déploré le recours par le gouvernement à l’importation de praticiens étrangers pour combler le déficit national en médecins spécialistes. « Ces étrangers touchent des salaires élevés en devises. Les médecins algériens ne refuseront pas de travailler dans les régions enclavées si le gouvernement leur offre des salaires élevés », a‑t‑elle fait remarquer.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=11776

Posté par le Mar 14 2012. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

17 Commentaires pour “Plus de 6 500 médecins Algériens ont émigré en France.”

  1. gherbi sba

    il ne faut pas trop s alarmer il t »enaura plus rien n’est fait pour endiguer ce fléau déshonnorant

  2. kerroum sidi ali benyoub

    effectivement nous avons un gout amer en apprenant que tou labiad belghalm toujours lesmemeskhamis illétré trilingue postulant a vie de la députation comment va t »on soccuper ds médecins de nos enfants

  3. merabi

    La comparaison avec ces beni ouioui de députés est la meilleure maniérel de situer le profond mal et malaise a cette noble profession

  4. Nasri

    Ne fait pas de comparaison , considère chaque chose pour ce qu’elle est.Respecte toute une vie , dégage ton coeur de l’ignorance , ne tue pas, et ne nourris pas de pensées coléreuses.
    voila ce qu’a dit un grand écrivain.
    Mr Merabi les séquelles du mal sont profondes, le député est un commerçant ambulant aujourd’hui à sidi bel abbes, demain est à oran, là ou il trouve une percée il pose les pieds.

  5. Mme CH

    L’immigration Algérienne en France est très ancienne et elle évolué dans le temps. Elle a démarré pratiquement après la première guerre mondiale dés les années 20 avec environ 100.000 Algériens entre 1919 et 1939. Ensuite cette immigration va reprendre après la deuxième guerre mondiale dans les années 50 pendant la guerre d’Algérie et là elle diffère de la première puisqu’il s’agit d’une immigration familiale. une troisième vague est arrivée en France dans les années 70, et là il s’agit d’une immigration de travail. Puis vient l’immigration des années 90-2000 qui est différente des trois précédentes, d’abord c’est la poursuite de l’immigration de travail puisqu’il y a des problèmes économiques en Algérie, il y a aussi l’immigration liée à la tragédie de la décennie noire, c’est à dire des exilés: des chirurgiens, des médecins, des journalistes, des chercheurs, des cadres…. tous avec des opinions politiques différentes, c’est tout simplement une fuite de cerveau, une fuite de l’élite Algérienne, c’est une immigration du sommet et cela change le paysage de l’immigration Algérienne en France.
    L’Algérie perd ses enfants et personne au pouvoir ne semble inquiet, ils préfèrent ramener des coopérants de 3ème catégorie pour travailler dans les différents secteurs et les payent en devises, pour eux les cadres immigrés sont des cerveaux et des langues en moins.
    Le pouvoir et Chkara sont pour nous et Tout le reste est pour vous. Nous c’est eux et vous c’est nous.
    On est dans le paradoxe chers lecteurs: Notre pays est très riche. malgré sa richesse et à cause de sa richesse, le pouvoir d’état, n’arrive pas à créer les conditions économiques et sociales susceptibles de retenir et d’empêcher la fuite des jeunes et des cerveaux en particulier. Le pays le plus riche mais le moins productif, les hydrocarbures représentent en valeur 98% des exportations et presque 50% du PIB. No comment .
    Voici la vision de Mr Sarko sur l’immigration, il dit: »Je suis le premier homme politique de droite à dire qu’il faut une immigration choisie. Mais je dis aussi une chose avec la plus grande force: personne n’est obligé d’habiter en France. Et quand on aime la France, on la respecte. On respecte ses règles, c’est à dire qu’on est pas polygame; on ne pratique pas l’excision sur les filles, on égorge pas le mouton dans son appartement et respecte les règles républicaines ». c’est à dire oubliez que vous êtes musulmans.
    Bon pour Sarko et ses apôtres Algériens, être Algérien musulman, ne gênerait pas si on se permet de transgresser au nom de la modernité, du modernisme,de la civilisation occidentale et de l’intégration, toutes ou quelques lois islamiques, être des Algériens déracinés avec des âmes vides ou remplis par « les vertus occidentales » et celui qui dit le contraire, alors il devient intégriste, arriéré, rétrograde, obscurantiste et pour terminer terroriste s’il persiste.
    Ce n’est pas facile d’avoir le statut d’immigré, avoir le sentiment d’être ni Algérien ni Français, beaucoup plus Algérien que Français ou beaucoup plus Français qu’Algérien, enfin tous les cas sont durs. To be or not to be that is the question?
    Salam!

  6. belabesienne

    Urgent

    bonjour tous le monde ,j’ai besion d’aide .un mathimaticien fera bien l’affaire .
    Je cherche les eventuelles solution de l’equation suivante:
    2
    x -x-1=o

  7. Mohamed2231

    assalam 3alikoum khaoutis , ya oukhtouna Elabbassia allez voir avec khouya Boubakar il est encore fata3lime

  8. belabesienne

    @Mohamed2231
    où je peux trouver khouk Boubakar .il est 8h00 du matin chez nous et j’ai besion de ça cette aprés midi disant vert les coup de 14h .Merci

  9. benhaddou boubakar

    non khouya mohamed2231 c’est une equation difficile! khatini maths

  10. benhaddou boubakar

    d’ailleurs c’est les vacances!!! il faut voir avec prof de math! on vous repondra mais apres.

  11. Mohamed2231

    kouya Boubakar c est un professeur de sciences nat galak khatini elmath , je m excuse benti Elbassia

    • belabesienne

      ce n’est pas grave et merci de votre intrêt monsieur mohamed .Ce probleme c’est pour mon fils qui est au secondaire 5 ,c bon il va se debroillé tout seul .quand il aura la reponse je vais la publier en cas ou!! thank’s a vous mohamed et khouk boubakar .en as un scientifique avec nous si en a besoin d’aide on se lance sans probeme .good bye everyon ..

Répondre