La Voix De Sidi Bel Abbes

Plus de 45 millions d’abonnés Algériens à la téléphonie mobile en 2014 ( »la hadra » est bien un créneau porteur

telehes

Le président de l’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications, Mohamed Toufik Bessaï a indiqué, lundi, que le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile en Algérie a atteint 45,489 millions de clients au 30 novembre 2014.  Selon les précisions fournies par le même responsable, « le parc abonnés au réseau GSM (téléphonie mobile) a enregistré 37,258 millions d’abonnés au 30 novembre 2014, soit une baisse de 1,360 millions par rapport à la même période de 2013″. Il a précisé que ces chiffres englobent les trois opérateurs (Mobilis, Djezzy et Ooredoo) dont les déclarations au régulateur « bénéficient d’une présomption légale de sincérité qu’il n’appartient pas au régulateur de remettre en cause ».

images

Il a relevé que Djezzy vient en tête en termes d’abonnés avec 17,887 millions, suivi respectivement de Mobilis (10,815 millions) et Ooredoo (8,556 millions). Concernant la téléphonie mobile de troisième génération 3G, M. Bessaï a indiqué que le nombre d’abonnés s’élève à 8,231 millions dont 7,221 millions souscrits à l’abonnement prepaid, soit 88% du parc global contre 12% seulement d’abonnés postpaid. Mobilis compte, ainsi, le plus grand nombre d’abonnés à la 3G avec 3,639 millions, suivi par Ooredoo (3,607 millions) et Djezzy (985.000). Le président de l’ARPT a estimé que pour une population de 39,5 millions d’habitants, la télédensité globale (GSM+3G) a grimpé pour atteindre les 115,1%, soit 94,3% pour le GSM et 20,8% pour la 3G, expliquant que la 3G a ainsi boosté le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile. En termes de parts de marché, l’opérateur Djezzy, avec 47,9%, reste leader dans le segment GSM, suivi respectivement de Mobilis avec 29% et Ooredoo avec 23,1%. Dans le segment 3G, c’est l’opérateur Mobilis qui arrive en tête avec 44,2%, talonné par Ooredoo (43,8%), alors que Djezzy, qui a commencé à commercialiser ses services en juillet 2014, détient 12% des parts de marché. Quant au chiffre d’affaires généré en 2013 par les trois opérateurs activant dans le domaine de la téléphonie mobile, qui est de l’ordre de 299,795 milliards DA, il a connu une croissance de plus de 9% par rapport au montant des revenus enregistré en 2012, a noté M. Bessaï. Un citoyen ironisant ne manquera pas de dire ( »la hadra » est bien un créneau porteur).

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=57346

Posté par le Déc 29 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “Plus de 45 millions d’abonnés Algériens à la téléphonie mobile en 2014 ( »la hadra » est bien un créneau porteur”

  1. Mohand

    Tout comme l’amiante avant 1997, les lobbies industriels de la téléphonie mobile font régulièrement des études rassurantes, généralement financées par l’industrie elle-même.

  2. Mohand

    Les chiffres qui viennent d’être publiés par le Bureau des statistiques nationales au Royaume-Uni indiquent une augmentation de 50 pour cent des tumeurs des lobes frontaux et temporaux chez les enfants entre 1999 et 2009.

  3. Jamel

    Nous sommes forts dans le parler.

  4. OUERRAD en squatteur

    Des chiffres , encore des chiffres , pour justifier quoi ?Le developpement , ce n est pas le nombre d abonnes qui determine cela , c est le niveau de vie , c est le bien etre , c est la vie quotidienne etc,,, quant au nombre d abonnes , c est pour remplir les poches des lobbies financiers etrangers n est ce pas GED JOSEF dit OOREDOO ? EMIRATI?FHEM YAL FAHEM

Répondre