La Voix De Sidi Bel Abbes

Pensée : Ali Tahanouti JSMBordj Ménaïel, un pan de l’histoire footballistique.

C’est aujourd’hui le 23 éme anniversaire des grandes émeutes du 5 Octobre 1988 sous l’ère Chadli Benjdid ou toute une histoire demeure a être écrite. Depuis beaucoup d’évenements tragiques se sont succédés avec la période du térrorisme et de la barbarie sanglante, dont l’assassinat de plusieurs personnalitées de citoyens en général, d’intellectuels, de journalistes, de carnages collectifs,…etc. Meme des sportifs furent assassinés, et là en ce 5 Octobre 2011, nous n’avons pas resisté a observé une pensée a feu Ali Tahanouti (ex president de la JSMBordj Ménaïel) que notre club l’USMBA avait rencontré a plusieurs reprises. C’est une page de l’histoire du football national meurtri comme le fut le champ culturel également. Passons pour voir ce qu’a dit notre confrère Yazid Ouahib chef de la rubrique sportive d’El Watan.

Par : M.Kadiri

La disparition de cet homme généreux, totalement dévoué à la cause de son club et de sa ville, a sonné le glas de la JSBM qui, depuis, n’a cessé de plonger dans la hiérarchie du football national. Sous sa direction, la JSBM s’était confortablement installée dans l’élite du championnat algérien. Les Coquelicots jouaient régulièrement les premiers rôles. En 1987, ils ont joué et perdu une finale de Coupe d’Algérie face à l’USM El Harrach (0-1) conduite ce jour-là par Brahim Ramdani, le coach qui a grandement contribué, aux côtés de Ali Tahanouti, à faire de la JSBM une équipe respectée et redoutée. Mohamed Maouche et surtout Nour Benzekri eux aussi ont écrit avec feu le président Ali Tahanouti les plus belles pages de l’histoire de la JSBM. Aujourd’hui, il ne reste plus rien de cet héritage. La JSBM se morfond en division régionale deux, son environnement s’est détaché des affaires du club et ses bons jeunes joueurs s’exilent régulièrement sous des cieux plus cléments. Rien que pour la mémoire de Ali Tahanouti et tout ce qu’il a fait pour la JSBM, les sportifs menaïelis devraient se mobiliser un peu plus pour remettre la JSBM à sa vraie place. Ali Tahanouti mérite au moins cela de la part des citoyens de Bordj Menaïel dont il a fait le bonheur durant de longues années.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=8467

Posté par le Oct 5 2011. inséré dans ACTUALITE, PENSEE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

7 Commentaires pour “Pensée : Ali Tahanouti JSMBordj Ménaïel, un pan de l’histoire footballistique.”

  1. arezki d tizi ouzou

    je tiens a vous remercier a avoir publie cette tendre pensee pour monsieur ali tahanouti un ami de belabbes m’en a fait part.cette matinee et c’est vraiment touchant.

  2. freha dit beka oran

    le terrorisme risque de revenir avec le muselage des forces du progres.on vous remercie messieurs de ce site pour cette pensee. je reconnais sur la photo un autre martyr du sport rachid harraigue president federation de footbali assasine devant le siege de la faf merci belabbesiens

  3. zerrouki bachir

    tahanouti est entre dans l histoire comme alloula liabes boucebsi pas notre danseur de loterie benaissa qui promet sans arriver a remettre le club a sa place

  4. fatma

    C’est mon oncle je l’ai pas connu mais c’est un grand homme je ladmire que dieu le garde

  5. melissa

    C est mon oncle et inchalla il y ira au paradi

  6. ali

    c mon oncle ali tahanouti je laime

Répondre