La Voix De Sidi Bel Abbes

Paris : Un niqab à l’Opéra Par A. Belkaid

4945017

Au départ, il y a cette nouvelle entendue de bon matin sur France Inter. Récemment, une femme habillée d’un niqab a été priée de se dévoiler ou de quitter les lieux alors qu’elle assistait à une représentation de La Traviata à l’Opéra Bastille. J’ai tendu l’oreille pour écouter la suite mais l’info s’est arrêtée là. Un petit fait divers, certes atypique, avait réussi à se glisser entre les ravages du virus Ebola en Afrique de l’ouest et les tractations autour de la composition de la nouvelle Commission européenne. Grandeur du journalisme contemporain. Elles n’étaient pas dix, elles n’étaient pas cent ou mille à porter le niqab et à vouloir pleurer le triste sort de Violetta (la courtisane, pas l’héroïne de la série pour ados, ma chère Jahane) mais une seule. Une seule personne, un seul voile intégral et cela a suffi pour provoquer un barouf d’enfer dans tous les médias y compris ceux qui se comptent parmi les plus respectables.  Je fais souvent le constat que la question du voile relève d’une véritable obsession française. Mais je m’interroge désormais sur la responsabilité des médias dans ce genre d’excitation générale qui contribue à alimenter les passions les plus détestables. Un niqab à l’Opéra… Bon, d’accord, ça peut intriguer mais et alors ? Le même jour, cent faits divers ont eu lieu à Paris. Pourquoi le voile et pas la bagarre entre un automobiliste et un piéton rue des Pyrénées ? Pourquoi le niqab et passer sous silence diverses réunions œcuméniques et de dialogue interreligieux qui ont eu lieu récemment ? On dira que c’est « l’actu coco », qu’une femme en voile intégral qui se fait virer en pleine représentation (comment diable a-t-elle pu entrer et s’installer ? Pourquoi ne pas l’avoir tout simplement empêchée d’accéder à la salle ?) ça fait tendre l’oreille, ça empêche de zapper et puis, surtout, si le concurrent d’à-côté en a parlé, il faut donc l’imiter. Et puis le voile, hou… Ayons tous peur…. En même temps, et comme toujours, cet engouement nous apprend des choses. Mais rappelons d’abord un point important. La loi est la loi et cette dernière interdit d’être en public le visage caché ; Qu’il s’agisse d’un niqab ou d’un casque, la règle est la même. On peut être contre cette loi qui interdit le voile intégral dans les espaces publics, on peut la critiquer mais cela ne dispense pas de la respecter. En clair, toute cette affaire ne relève de rien d’autre que du simple rappel à la loi voire de l’amende qui va avec (150 euros ou obligation de suivre un stage de citoyenneté). Une fois que l’on a dit ça, il faut relever un autre point. Le plus souvent, la femme entièrement voilée est présentée dans un contexte inquiétant ou dérangeant : il s’agit d’une banlieue ou de milieux où l’islamisme militant serait des plus actifs, des milieux où les femmes n’auraient aucun droit, aucune liberté si ce n’est d’obéir à leurs maris, pères ou frères. A l’inverse, on parle rarement des femmes du Golfe qui continuent de déambuler tranquillement avenue des Champs Elysée sans que personne ne s’offusque de leur niqab. Dans le cas qui nous intéresse, la « niqabée » était à l’Opéra pour suivre La Traviata. Est-ce ce paradoxe apparent qui a intéressé les médias ? Si l’on se conforme à la perception générale, une femme qui porte le niqab ne peut aimer l’opéra et encore moins s’y rendre. Tout cela pour dire que sur le plan journalistique, cette information diffusée à tout-va aurait mérité de l’être si elle avait été plus complète. Qui est cette femme ? D’où vient-elle ? Aime-t-elle vraiment l’Opéra ? Depuis quand ? Que pense-t-elle de cette histoire de courtisane elle qui, apparemment, s’en tient à une lecture des plus rigoristes du Coran ? Etait-elle accompagnée ? Comment a-t-elle ressenti le fait qu’on lui demande de quitter la salle ? Un fait divers n’a d’intérêt journalistique – un confrère me parlait d’intérêt « socio-journalistique » – que par ce qu’il permet de découvrir à propos de la société ou du milieu dans lequel il a eu lieu. Quitte à nous saturer avec cette histoire, j’aurais aussi aimé entendre le témoignage des choristes qui se seraient eux-mêmes plaints de la présence de celle que les internautes ont –facilement – surnommée « le fantôme de l’Opéra ». Qu’est-ce qui les dérangeait ? Le fait de ne pas voir les traits de la personne sous le voile ? De ne pas surprendre ses émotions ? Sous le niqab, il y a un être humain. Cela, on a trop souvent tendance à l’oublier tant il est vrai que ce vêtement heurte et pas simplement les Occidentaux. Le présent chroniqueur se souvient encore de sa stupéfaction lorsqu’il en a vu pour la première fois dans les rues d’Alger au début des années 1980. Mais, quelle que soit la prévention que l’on peut éprouver, voire l’hostilité ou le dégoût, il nécessaire de ne jamais déshumaniser les concernées et cela même si ces dernières tendent à le faire elles-mêmes en revêtant cet accoutrement. Post-scriptum qui n’a rien à voir, ou presque : Nombre de personnes en France ont salué l’octroi du Prix Nobel de la Paix à la jeune Malala Yousafzaï pour son combat dédié au droit à l’éducation mais rares ont été celles qui ont relevé qu’avec son hidjab elle n’aurait pas le droit d’aller à l’école en France…

 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55710

Posté par le Oct 23 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

53 Commentaires pour “Paris : Un niqab à l’Opéra Par A. Belkaid”

  1. Point de vue

    Extrait d’un article paru dans la presse
    « Une femme portant un voile intégral a dû quitter l’Opéra Bastille, à Paris,…………….Que s’est il passé ?? Vendredi 3 octobre à l’Opéra Bastille, lors d’une représentation de la Traviata, une spectatrice au visage voilé assise au premier rang, juste derrière le chef d’orchestre, a dû quitter la salle …………
    Le contrôleur a informé la spectatrice que conformément à la législation française, elle devait «soit découvrir son visage, soit quitter la salle». L’homme qui accompagnait la spectatrice «a alors demandé à la dame de se lever, ils sont sortis. Ça s’est passé de manière fluide, il n’y a eu aucun incident».

    Qui était la dame voilée ?? Apparemment une touriste en provenance d’un pays du Golfe en vacances à Paris avec son mari. Ils auraient acheté leurs places pour l’Opéra via le concierge d’un grand hôtel parisien.

    Que dit la loi ?? Promulgué le 11 octobre 2010, le texte indique que «nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage», sous peine de 150 euros d’amende. Il précise que «l’espace public est constitué des voies publiques ainsi que des lieux ouverts au public ou affectés à un service public», ce qui inclut les cinémas, les théâtres, les musées, les restaurants…
    Y a-t-il des précédents ?? A la Comédie-Française, le cas ne s’est jamais produit. Au Louvre, les visiteuses en niqab ne sont pas admises. «

    La jeune Malala ne porte pas un niqab et ne cache pas sont visage elle peu accéder à tous les lieux publics en France. En Europe elle a été reçue au Conseil de l’Europe pour recevoir le prix Shakarov.
    En ce qui concerne le droit à l’éducation, la jeune Malala pourrait sans problème recevoir une éducation, en France, dans une école confessionnelle, écoles qui sont souvent subventionnées par l’Etat quand elles sont sous contrat.
    Par contre avec son hidjab elle ne pourrait pas accéder à l’école dite publique qui est régit par la loi sur la laïcité de la séparation des églises et de l’Etat, loi de 1905.

    La France a ses lois et toute personne qui visite la France ou qui vit en France doit les respecter !!!! Ce principe du respect des lois propres à chaque pays s’applique, d’ailleurs, dans tous les autres pays.

  2. BARAKA noré

    Le nikab viens douga douga malgré toute les lois de la France ,donc il faut respecté l’autre .

  3. Mohand

    Pour quoi on ne chasse pas femmes du golf en niqab quand elles viennent faire de gros achats dans les grands magasins parisiens? C’est vraiment de l’hypocrisie par excellence.
    En tout état de cause, cela ne va être qu’une bonne chose pour les magasins d’Oxfort et du Licester à Londres. The English people would say thanks for french politics. They have sent us a beautiful gift. We will do business with these ladies coming from saudi arabi, Koweit, Quatar and some others.

  4. Mohand

    Peut-on exiger d’une spectatrice qu’elle quitte la salle ?
    En principe, non. On peut en revanche lui en refuser l’accès. En l’occurrence, la direction de l’Opéra Bastille indique que c’est le couple qui a pris la décision de partir (?????) . On ne sait pas, par contre, pourquoi personne n’a discuté avec le couple lors de leur arrivée à l’Opéra.
    Libération 10/23

    • Anonyme

      CEt que fait la sécurité à l’entrée de l’Opéra ? Cette personne aurait dû se dévoiler pour entrer ou repartir si elle ne le pouvait pas. Mais lui demander de sortir par la suite est vraiment désagréable pour ce couple qui parait de bonne foi et n’a fait aucun problème pour accepter de partir.

  5. hamid

    Bonne observation de mohand

  6. Anonyme

    oh my good …nous somme scandalisées ,nous les gens de bonnes compagnie ,d’avoir comme voisine la plus belle femme du monde ,laissant apparaître ses yeux de velours sous un challe cousue de fil d’or ,et fixé par des brochees de diamants aux valeurs inestimable …cette noble dame ayant lvu la médiocratie des toilettes vieux jeux passées et repaasant sentant la lavande des campagnes de ses voisins à préférer une séance particulière et finiment comme une princesse préférant ne pas se mélanger avec les roturières fardés de fards dégoulinants set de parfums grossiers ur des joues veillies par le poid des ages

    ALLAH EST MAJESTUEUX

  7. Anonyme

    CHOT

    oh my good …nous somme scandalisées ,nous les gens de bonnes compagnie ,d’avoir comme voisine la plus belle femme du monde ,laissant apparaître ses yeux de velours sous un challe cousue de fil d’or ,et fixé par des brochees de diamants aux valeurs inestimable …cette noble dame ayant lvu la médiocratie des toilettes vieux jeux passées et repaasant sentant la lavande des campagnes de ses voisins à préférer une séance particulière et finiment comme une princesse préférant ne pas se mélanger avec les roturières fardés de fards dégoulinants set de parfums grossiers ur des joues veillies par le poid des ages
    ALLAH EST MAJESTUEUX

  8. Mme CH

    Si on veut vraiment connaître l’origine de tout le chamboulement qui se passe en France, il n’y a qu’à voir la religion des présidents et des ministres qui gouvernent la France, surtout depuis l’an 2007 jusqu’à ce jour …..????? Tout deviendra clair…!!!!

    Ces lois contre le foulard, puis le Niqab….etc…et la suite viendra, ne sont que la partie apparente de l’iceberg, je veux dire du complot concocté par la pieuvre du mal pour « anéantir » ce qu’ils appellent « le fascisme vert » (l’Islam)…!!! Comme vous l’avez peut être compris, le terrorisme fait partie du plan aussi…!!!

    Ils ont trouvé une bonne recette, pour les débiles bien sûr, afin de les pousser à confondre entre ces terroristes qu’ils ont teinté en vert et les musulmans pratiquants. Ils croient qu’en légiférant de cette manière, ils vont mettre un coup d’arrêt à l’expansionnisme des pratiques musulmanes….mais en vain , je vous le dis dés maintenant, car c’est la dernière religion sur terre et protégée par le Créateur……!!!! Peut être qu’ils vont gagner des batailles, mais on sait qui va gagner la guerre…..!!!!

    Par ces lois, la France est d’une part en contradiction avec la loi de 1905 sur la laïcité qui ne dit pas que la religion est une «affaire privée», car « la religion est certainement quelque chose de visible et collectif », d’autre part, avec les dispositions internationales qu’elle a ratifiées, notamment le Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966, dans son article 18, et aussi la Convention européenne des droits de l’homme, qui stipule que la liberté de religion comprend aussi, celle de manifester ses convictions, individuellement et collectivement, en privé et en public, dans son article 9.

    « Art. 9 : Liberté de pensée, de conscience et de religion
    1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites.
    2. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d’autrui. »

    Alors pourquoi toute cette grande vadrouille pour changer toutes les lois fondamentales d’un état soi-disant laïc, démocratique et libre…!!!????? La réponse vous l’avez déjà…!!!

  9. Mme CH

    Voici l’avis de certaines partis laïques en France

    La Ligue de l’enseignement, avec ses 30.000 associations affiliées, affiche son franc scepticisme en cette matière si sensible. Une pétition de professeurs du public qui va dans ce sens, publié depuis le 12 mars sur un blog de Mediapart, a été signé par pas moins de 17.500 personnes ( le 18 mars 2014).
    En voici le contenu:
    « Dix ans après le vote de la loi interdisant le voile à l’école, des enseignants et des enseignantes estiment qu’elle n’a eu aucun des effets vertueux défendus par le législateur et qu’elle a détérioré leurs conditions d’enseignement en accentuant les inégalités sociales. « Bien loin de faire respecter la laïcité au sein de nos établissements, la loi du 15 mars 2004 a déformé l’esprit et la lettre de la loi de 1905. »

    « Enseignants, enseignantes, il y a bientôt dix ans qu’une loi injuste et contre-productive a été votée en notre nom. Le 15 mars 2004, en effet, un grand consensus s’est noué pour interdire les « signes » ou « tenues » qui « manifestent ostensiblement une appartenance religieuse » des élèves au sein de l’école publique.

    Cette loi est venue conclure un débat médiatique où nous avons été, enseignants et enseignantes, désigné•e•s comme une composante significative (voire experte) de l’opinion désirant voir disparaître le « foulard islamique » des salles de classes. Cette loi a été présentée comme une nécessité pour imposer aux élèves récalcitrantes de retirer leur voile, sous la menace de conseils de discipline et d’exclusions.

    Dix ans plus tard, quel bilan faisons-nous de cette loi prohibitionniste ? Elle n’a eu aucun des effets vertueux que les législateurs lui ont prêté.

    Cette loi a-t-elle fait reculer ce qu’on appelle le « communautarisme » ? A-t-elle favorisé l’accès des jeunes femmes à l’enseignement public ? A-t-elle permis aux enseignants de se faire entendre dans le débat public ?

    Ces dix années d’exercice de la loi du 15 mars 2004 n’ont pas fait reculer le « repli sur soi », le « communautarisme ». Les débats qu’a suscités la loi ont donné lieu à des amalgames et, en définitive, pointé du doigt les musulmans. Comment prévenir alors la tentation de l’entre-soi, quand le débat public se cabre sur une communauté ?

    Nous étions perplexes, et le sommes toujours, devant l’éventualité d’un effet émancipateur de la loi sur les jeunes filles concernées : si l’on admet que les femmes qui portent le voile sont « victimes » de l’oppression patriarcale, à quoi bon les exclure de l’école publique ? Ne vaut-il pas mieux qu’elles aient l’opportunité de se forger une conscience critique dans une école laïque et publique ? Encore une fois, la logique de l’exclusion est aussi celle de la séparation, à la faveur des écoles confessionnelles. Et puis, a-t-on jamais gagné en émancipation en perdant un droit (en l’occurrence, le droit à l’éducation) ?

    La mise en place de cette loi du 15 mars 2004 et les débats auxquels elle a donné lieu ont instrumentalisé la voix des enseignant•e•s pour servir des intérêts politiciens en alimentant un discours du bouc-émissaire et de la peur. Dix ans après la loi de 2004, nous continuons d’affirmer que cette instrumentalisation de l’école est nuisible. Elle détériore nos conditions d’enseignement en accentuant les inégalités sociales qui affectent les territoires, les quartiers, les villes. Elle prend le pas sur les véritables demandes du corps enseignant, celles qui visent à corriger ces inégalités, par davantage de moyens, davantage de postes d’enseignants, moins d’élèves par classe, par le respect de la carte scolaire, par l’amélioration du statut des personnels dans les établissements, etc.

    Il est important de rappeler que lesdites « affaires du voile » ont succédé à un massif mouvement de grève dans l’éducation nationale en 2003. A-t-on alors entendu des enseignant•e•s, syndicats, partis politiques y revendiquer moins de foulards islamiques ? A-t-on entendu les personnels y dénoncer le « communautarisme » ? De ces dix ans de loi sur le voile, nous devons tirer la leçon qu’il est aisé de faire écran à nos revendications en agitant des chiffons rouges – des foulards en l’occurrence – en mettant en scène des paniques morales dont nous serions les acteurs et actrices essentiel•le•s.

    Bien loin de faire respecter la laïcité au sein de nos établissements, la loi du 15 mars 2004 a déformé l’esprit et la lettre de la loi de 1905. Comme beaucoup l’ont rappelé, la neutralité vestimentaire s’applique, dans la loi de 1905, aux personnels du service public et non à ses usagers et usagères – ici, nos élèves. Ce principe est conforme à notre mission, celle de faire de l’école un espace critique, un espace de débat, un espace de libre-expression. C’est avec ce principe, et les conséquences qui l’accompagnent, que la loi du 15 mars 2004 a rompu.

    Pour replacer nos revendications sociales au centre du débat à l’heure de la crise et des politiques d’austérité, pour lutter contre un climat raciste qui pèse sur nos conditions de travail, pour réaffirmer l’importance du débat et de la critique à l’école, nous demandons, à l’occasion de son 10e anniversaire, l’abrogation de la loi du 15 mars 2004 ! … »

    Ce sont des français qui ont compris….!!!! Ce sont toujours les politicards qui foutent la pagaille pour des intérêts que personne n’ignore….!!! Ils sont capables de tout….!!!

  10. Mme CH

    Voici d’autres avis…!!

    Certaines féministes «historiques», comme Christine Delphy, trouvent insupportable qu’on décide que l’émancipation des jeunes filles voilées passe par leur dévoilement, et considèrent que chacune est juge des chemins et modalités de sa propre émancipation.

    Le sociologue Jean Baubérot, spécialiste de la laïcité, est sur la même longueur d’onde que ces professeurs. A l’époque, il était le seul des membres de la commission Stasi, qui avait préparé la loi, à ne pas la voter. Il y voit toujours une peur de l’islam, qui aujourd’hui contamine les autres religions. « A force de focaliser sur le foulard et la burka, nous dit-il, on s’en prend maintenant aux aumôniers en soutane dans les lycées publics. Quel en est le sens ? La laïcité est une question de comportement, pas de vêtement. Si on neutralise ainsi l’espace public, on finira par avoir comme seule expression tolérée la publicité commerciale. Ce n’est pas l’esprit de la laïcité qui triomphera, mais l’ultra-capitalisme. »

    A la réunion du Forum contre l’islamophobie qui se tenait le 14 décembre à Paris, certains (Collectif des féministes pour l’égalité, les Indigènes de la république) ont appelé à une manifestation pour l’abrogation de cette loi à la mi-mars 2014.

    Dans un article d’Ariane Bonzon on peut lire : « La proposition du rapport préparatoire remis à Matignon a offert une tribune inespérée à ceux qui soutiennent ou même veulent renforcer l’arsenal législatif contre le port du voile en général, c’est-à-dire à une partie de la droite (Jean-François Copé, Françoise de Panafieu) et une partie de la gauche (Julien Dray, Laurent Fabius). Mais elle permet aussi à bon nombre des opposants de toujours à la loi de 2004 de se manifester enfin au grand jour.

    Vous avez bien remarqué les noms des ministres entre parenthèses

    Françoise de Panafieu: l’ex candidate UMP à la mairie de Paris « avait promis de jumeler Paris et Jérusalem si elle est élue, lors d’une réunion publique au gymnase Japy dans le XIème arrondissement.
    Elle s’est également engagée à ce que le portrait du soldat franco-israélien Gilad Shalit, détenu par le Hamas depuis plus d’un an et demi, soit accroché place de l’Hôtel de Ville. »

    Jean-François Copé (juif ): « Le président de l’UMP est accusé par Le Point et plusieurs autres médias d’avoir favorisé une entreprise de communication appartenant à deux de ses proches lors de la campagne de 2012 de Nicolas Sárközy. Ils auraient surfacturé certaines prestations, et auraient donc volé au peuple français, les campagnes électorales étant largement financées par le contribuable, 8 millions d’euros. Les accusations concernant ce premier scandale sont l’occasion de lever le voile sur de nombreuses pratiques scandaleuses des politiciens pourris de la V e République, la dotation parlementaire utilisée pour favoriser les candidats du système et enrichir les sociétés des amis de l’oligarchie, etc. »

    Julien Dray a une grande famille en Israël, dont son frère qui vit dans une implantation. Il avait soutenu Ségolène Royal en 2007, ce qui pourrait lui valoir un coup de pouce de sa part pour entrer au gouvernement.
    Membre du Parti Socialiste et député de la 10ème circonscription de l’Essonne, Julien Dray commet un lapsus révélateur lors d’une interview à la radio en 2009, en nommant le Parti Socialiste : « Parti Sioniste » !
    Le Parti Anti Sioniste a, depuis sa création en 2009, pointé du doigt l’influence des lobbies sionistes qui ont infiltré les partis politiques en France, et qui dictent la conduite de nos hommes politiques pour servir les intérêts d’une entité étrangère : Israël

    Quant à Laurent Fabius qui ne le connait pas…?? Au fait, c’est lui qui s’est endormi en pleine réunion de travail lors de sa visite officielle en Algérie….???

    Donc vous comprenez, pourquoi les lois pleuvent contre les musulmans en France….!!!!

    Bonne soirée les amis (es)…!!!

    • Albarracin de Sidi Bel Abbés

      @Mme CH

      Bonjour!
      Visage masqué, ou voilé, où est la différence ?
      Mon point de vue est d’une médiocrité intellectuelle, sur cette question je le reconnais bien volontiers ! S’il est ou serait permis aux femmes sur la voie et lieus publiques pourquoi l’interdirions-nous aux hommes ?
      Le droit pénal, civil et commercial en France ne fait aucune distinction de sexes, de races ou de religions ! Seulement l’âge ou les pathologies mentales peuvent être évoquées comme circonstances atténuantes ! Les convictions personnelles, qu’elles soient d’ordres philosophiques, religieuses, ou politiques, ne peuvent être prises en considération pour se soustraire au droit pénal, civil ou commercial en vigueur !
      Rien ne serait plus injuste qu’un droit à géométrie variable !
      La question n’est donc pas une posture de tolérance, de discrimination, mais d’application de la loi ! Une et indivisible comme se voudrait être la République !
      Salutation républicaines!

      • Mme CH

        Salam Mr Albarracin, à mon tour de vous présenter mes salutations républicaines, car l’Algérie aussi, est une République, ne me dites que vous l’ignoriez….????

        Au fait, si vous avez été trois fois adjoint maire, cela veut dire que vous avez un parti, une couleur et que vous connaissez très bien les « luttes partisanes », n’est ce pas…???

        Quant à notre sujet, les choses sont claires et ce n’est pas la peine de faire des tours de passe-passe pour faire diversion….!!!

        Portez-vous bien…!!!

        • Albarracin de sidi bel abbés

          @Mme CH
          je serais court! Le mot république, est une formule à géométrie variable qui se définit plus précisément , par la Constitution de l’Etat en question!
          La république laique de la france ne fait pas état de la religion d’appartenance ou de non appartenance du chef de lEtat! Ce qui signifie, qu’un catholique qu’un musulman bref quelque soit sa religion ou son degré d’athéisme peut être élu Président!
          Si mon infomation eest exacte, un candidat non musulman, ne peut prétendre êtres candidat à la magistrature suprême en Algérie!
          Nous sommes donc constitutionnellement , non pas en désaccord ,mais en devoir de respecter les principes chez lles uns, une sépartion nette de toute ingérence de principes religieux dans la gestion de lEtat, et dans l’autre cas d’une obligation de réference religieuse, dont le chef de l ‘Etat est garant des principes de reconnaissances qui influencent la législation par définition!
          Le peuple Algérien , est donc en droit de faire respecter cette dispostion de référence à l’islam! Idem pour la France de faire respecter par la puissance publique la dsipostion de laicité
          L’information , n’est pas une diversion mais un rappel de la complexité des situations! Toutes étant par ailleurs respectables si leur peuple les aggrées!
          Cordialement!

          • Mme CH

            Resalam Mr Albarracin….!!!! Je vous remercie, mais vous évitez toujours le vif du sujet pour nous amener vers un autre débat..un bon dribbleur en plus (sourires)…..!!!
            Notre sujet ne concerne pas les chefs d’états mais leurs concitoyens..!

            Oui, on ne peut pas avoir un candidat non musulman à la magistrature suprême en Algérie pour la simple raison que l’article 2 de la constitution (issu de la plateforme du 1er Novembre 1954) stipule que l’Islam est la religion de l’état….!!!! Mais les citoyens algériens non musulmans ne sont pas obligés de s’habiller comme les musulmans, ni les musulmans d’ailleurs, chacun est libre de mettre ce qu’il veut..!!! Serions-nous un pays qui respecte plus les libertés que la France…????!!! Pourquoi pas…!!!
            On fait partie du monde arabo-musulman et africain, en connection avec l’Europe et le reste du monde….!!! N’est elle pas belle la vie…???!!! D’ailleurs, c’est cette position géostratégique qui nous a coûtés et nous coûte cher encore…!!!

            Par contre la constitution de la France stipule que ce pays est un état laïc donc, la religion du président ne pose aucun problème ( même si nous savons tous les deux que ce n’est pas demain qu’un musulman deviendrait président de la France) mais la question qui se pose ne concerne pas « une sépartion nette de toute ingérence de principes religieux dans la gestion de l’Etat »,, chose qui est tout à fait en harmonie avec la constitution, mais le fait d’interdire aux citoyens français (spécifiquement) musulmans de porter des tenues en relation avec leurs concepts religieux, alors que l’article 1 de la loi Loi du 9 décembre 1905 de séparation des Églises et de l’État stipule que : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes…. »..????!!!!! Et, c’est là où réside la contradiction….!! Beaucoup de français l’ont compris….y compris les laïcs…!!!

            Mr Albarracin, vous savez mieux que moi qu’entre les peuples et les politicards, il y a un grand fossé….!!! Qui mène l’autre par le bout du nez…????!!!!

            Bonne fin de soirée, monsieur…..!

          • (Imax)*

            La France officielle ne veut pas d adhésion de la Turquie à l’Union européenne. L Europe est une terre exclusivement chrétienne ( Valéry Giscard d’Estaing and Sarko).
            Alors, la France est-elle laïque ou chrétienne?

  11. Mourad

    Chers Amis

    France Inter du groupe Radio France ( avec france info..) est un média lourd sioniste et islamophobe..depuis quelques années depuis la directionun . factionsjournaliste les têtes ont changées : place au sioniste pur et dur et islampophobe.
    L Islam doit être le problème numero un cout que cout…et ça marche.

    TOUS LES MEDIAS lourds comme la tv les journaux ou les radios sont devenus des éléments de propagande sioniste et islamophobe. Ce n’est ni de la parano ni un fantasme..la simple réalité que tout le monde peut constater. .résultat : une société obsédée par le fait islamique et par le musulman..A tel enseigne que le génocide palestinien laisse indifférent car ce sont des musulmans…La france va très mal à bien des égards…les musulmans sont devenus les bouc émissaire parfaits et les années à venir seront pires avec en ligne de mire les élections de 2017..D’ailleurs beaucoup de musulmans quittent discrètement la france. .reste les pauvres et…les niqabs..

  12. hamid

    Ils ont fait un tabac pour rien

  13. Point de vue

    Arrêtez de me faire rire !!! J’en ai mal au ventre !!!

    Il y a « La Dame » qui nous expliquent, habituellement, à longueur de Posts qu’il est inadmissible que la France s’occupe des affaires des autres et qui là ne veux rien de moins que de réécrire et réinterpréter la Constitution Française sans doute en voulant nous proposer de remplacer l’Art 1 de la Constitution Française par l’Art. 2 de la Constitution Algérienne : « Art 2- L’Islam est la religion de l’Etat » !!!

    Et après, Il y a « Le Monsieur » qui nous explique que les Médias Français sont tous des sionistes et des islamophobes !!! C’est sans doute pour cela que tous les appartements en Algérie sont équipés de paraboles pour capter les chaînes de TV Françaises !!! Ils sont sans doute masochistes les Algériens !!!!!

    Et pour finir on nous explique que tout va mal en France et que beaucoup de musulmans quittent discrètement la France et qu’il reste les pauvres et les niqabs !!!! C’est à mourir de rire !!!!

    • Mme CH

      Il n’y a pas de oui mais….!!!! L’Algérie est un pays musulman et le dit dans son article-2 et la France a choisi d’être un pays Laïque démocratique et sociale, alors que chaque pays respecte ces choix précisés dans la constitution….!!!

      Loi du 9 décembre 1905 de séparation des Églises et de l’État :
      « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes, sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public. » (art. 1er).
      « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucune culte (…) [sauf pour] les dépenses relatives à des exercices d’aumônerie et destinées à assurer le libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons (…) » (art 2).

      Constitution du 4 octobre 1958 :
      « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. » (art. 2).

      Loi du 31 décembre 1959 sur les rapports entre l’État et les établissements d’enseignement privés (loi Debré) :
      « Suivant les principes définis dans la Constitution, l’État assure aux enfants et adolescents dans les établissements publics d’enseignement la possibilité de recevoir un enseignement conforme à leurs aptitudes dans un égal respect de toutes les croyances.
      L’État proclame et respecte la liberté de l’enseignement et en garantit l’exercice aux établissements privés régulièrement ouverts. Il prend toutes dispositions utiles pour assurer aux élèves de l’enseignement public la liberté des cultes et de l’instruction religieuse.

      Alors dites-moi si la loi Loi du 15 mars 2004 « encadrant », en application du « principe de laïcité » le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics qui stipule que « Dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit, n’est pas en contradiction avec les lois du 9 décembre 1905 et du 4 octobre 1958…??? Comment prétendre respecter les croyances et la liberté d’exercice du culte en voulant interdire des tenues et des signes liés à ces croyances ou religions…

      Mais de là, à ce que des sionistes viennent dicter leurs volontés au peuple français pour des raisons que tout le monde connaît , il faudrait être un benêts pour ne pas voir leurs manigances S/c de tous les tours de voltige…!!!

      Dans mes commentaires précédents, j’ai rapporté l’avis d’enseignants de la Ligue de l’enseignement, avec ses 30.000 associations affiliées, de féministes et de sociologue qui croient tous, que cette loi 2004 n’est pas une « bonne chose », alors riez si vous n’avez que ça à faire….!!!!

      Quant aux paraboles, elles ne sont pas là spécialement pour les chaînes françaises….!!!!

      Au fait, qui rira verra…!!!

  14. J

    Monsieur Point de vue relaie un point de vue que je ne suis pas loin de partager.
    S’occuper des affaires de la France apparaît comme une obssession bien algérienne.
    D’autre part je suis aussi arrivé à la conclusion que les PN n’apprennent rien des leçons de l’histoire et leurs idées nauséabondes et islamophobes ne se limitent plus au point de contagion de la région PACA mais s’étendent tel un cancer proliférant à toute la France.
    Zemmour n’est pas loin de penser qu’un bon arabe est un arabe mis dehors…….. et comme il pensent pour ceux qui n’ont pas de cervelle….

  15. J

    La derniere fois que le nom ZEMMOUR a suscité un tel battage médiatique, c’est quand il défrayait la rubrique des faits divers (rubrique grand banditisme et proxenetisme)

    • Mémoria

      Très pertinent Mr J comme observation sur la « medialinguistique » et le pouvoir imagé des mots et des noms,cette nomothétique dont on peur les ayants droits…Le grand banditisme français à la fois d’origine pied noir et de confession juive sépharade reste un phénomène collatéral de la guerre d’Algérie peu ciblé par les chercheurs sociaux des trente glorieuses…La famille Zemmour a difficilement délogé les Italo-corses du Sud de la France même si Nice est resté un fief de la mafia OAS convertie en comptoirs vitrines et commerçant avec les Armèniens de Marseille. C’est qu’il y a eu une mafia algérienne à Marseille bien plus sépharade qu’arabe détronée par l’immigration des balkans.Les Zemmour se sont difficilement repliés et implantés à Paris ;ils n’ont plus l’intention d’en déménager….

  16. Mourad

    @ point de vue

    Discours maintes fois entendu par les grouppies de sarkozy le multidelinquant adoré du français dit moyen ( ceux qui se plaignent de payer des impôts alors qu’ils n’en payent pas..) et ceux de marine récemment remise en selle par la grâce de son adoubement par le congrès juif mondial en juin dernier. .depuis elle est devenue une inconditionnelle d israel…
    Mais passons car souvent beaucoup de pn aux idées extrêmes et préconçues ne saisissent pas toujours ce qui se passent autour d’eux. ..alors comme vous ils prennent des fous rires car à cour d’arguments. ..c’est un grand classique…

    Pour poursuivre dans votre fou rire qui en dit long et un peu aussi dois je l’avouer pour votre culture personnelle sur le monde qui vous entoure : Regardez sur ces 10 dernières années le nombre de démission à Radio France..le nombre d émissions stoppées par la direction de radio france…Essayez, si vous le pouvez et entre deux fou rires, de regarder de plus près…je ne doute pas que votre intelligence va y voir un lien sur tous ces départs et cette info pour beaufs écervelés qui a tourné en boucle des jours durant au sujet de ce petit voile qui menace la république des balkany..sarkozy…copé..bygmalion..etc..etc..

    Vous êtes drôle au final et votre fou rire est communicatif…ahahahahaahhh…

  17. Abbes

    Écrivez au moins un prenom.

  18. Smiley

    La cristallisation sur la question du voile et l’écho médiatique que ce non évènement qui a provoqué une déferlante dans les media pose plus sérieusement la question de la hiérarchisation de l’information.
    Traiter le dérisoir et occulter les questions de panade sociale, de chomage et d’incertitude économique.
    Hou Hou, il faut hurler avec les loups!

    • Mme CH

      Ohhhhhhhhhhhhhh!!!! Une très belle surprise…!!! Mr Smiley qui resurgit et avec lui le bonheur des herbes folles….!!!!!

      Pour les loups que peut-on faire, ils sont dans la bergerie hélas….!!!

      Très contente de vous lire…!

    • Wikipédia

      Vous avez raison MR SMILEY ,il y a un sujet sur lequel vous pouvez nous dire votre opinion : la montée du front national.
      Quand à cette non information ,un fait divers quoi ;la femme au niqab n’avait qu’à rester chez elle ou aller lire le coran à la grande mosquée de Paris.
      Ya 3ajaba ,porter le niqab pour aller voir une OPERA ,est-ce raisonnable ? Le reste n’est que supputations et paroles en l’air .Quand on n’est pas chez soi ,on respecte les lois du pays d’accueil ,point barre.L’hypocrisie a trop duré ,si on veut du tourisme islamique ,il faut aller en Iran et encore ou aux îles maldives.

    • DZiri

      @ Smiley
      Sallamou Allaykum
      Je suis très content de vous retrouver et en forme en +.
      Bonne continuation !
      Sallamou allaykum fraternel !
      DZiri

  19. abbes

    Je crois que le chroniqueur aborde ce que vous veniez de nous dire cher monsieur Smiley

  20. Point de vue

    Quelle haine !!! Mais calmez vous mes petits amis !!!

    Alors, Il y a encore la Dame qui veut absolument s’occuper de la Constitution Française pour l’interpréter et la faire modifier !! Et qui nous explique que c’est la rue qui doit gouverner en France car il y a des associations qui ne sont soit disant pas d’accord !!!

    Il y a le Monsieur qui ne sait plus quoi dire, et qui me traite de Sarkoziste et d’extrémiste sans me connaître, moi qui n’ai jamais voté pour Sarkozi ni pour les extrêmes !!! et qui en rajoute une couche sur les médias Français !!! Quel est le rapport avec le sujet traité ???

    Il y a le Monsieur qui me parle de Zemmour et de la Région PACA !!!. Qu’est ce que j’ai à voir avec Zemmour et la Région PACA, moi qui habite en Bretagne ??? Quel est le rapport avec le sujet traité ???

    Vraiment d’entendre ce déferlement de haine et de critiques, c’est à désespérer de l’amitié Franco Algérienne !!! Heureusement pour moi, j’ai de vrais amis Algériens avec qui j’entretien régulièrement un dialogue paisible.
    Salutations à tous.

  21. Mme CH

    Reste à définir les mots « Vrais amis » qui pour certains sont des ……….!!!!!! Enfin tout dépend sous quel angle on se place et sur quelle pied on danse….!!!

  22. Omar

    Pour blatérer on est champions mais pour agir là c’est une autre question.Si on est capable de verser son venin sur la Toile pourquoi ne pas faire autant est montrer ce dont on peut faire mais avec intelligence.Voyez-vous que ça soi les médias les juifs où autres c’est bouches cousues mais travaillent en sous-marin et font des dégâts que personne ne sait qui,ils détiennent tous les outils dont on rêve mais on est loin de savoir les manipulaient alors Quoi faire ? On est comme comme un troupeau de moutons têtes baissés qui avançons vers où ? la catastrophe y ait déjà et pendant ce temps la diaspora ricane.

  23. Mme CH

    Mes amitiés à la « diaspora », mais pas à celle qui ricane….!!!

  24. révolté

    Quelle belle argumentation journalistique !!!!!! Quelle profondeur d’analyse ! Quel bel exemple de dictature de la pensée unique, d’interdiction de penser ce que l’on veut au nom de votre belle morale inquisitrice. Le chant du cygne peut-être pour ces soi disant intellectuels.

  25. Mme CH

    Et qui sont ces autres soi-disant intellectuels….qui ne veulent entendre que les chants de chardonneret…..???? Ou peut être celui des sirènes….????

    Ah! Aras Bleus quand vous vous mettez à chanter….!!!

    Révoltez-vous plutôt contre l’injustice qui règne sur la planète, la famine, la misère, le réchauffement climatique, les maladies parfois provoquées par des virus fabriqués dans les laboratoires, testés sur des cobayes africains, les guerres, la déculturation, l’analphabétisme, le pillage des ressources, la néo-colonisation….etc…., le tout orchestré bien sûr par la pieuvre néoconservatrice, sioniste, franc-maçon et illumaniti par excellence et ses orbitons un peu partout dans le monde….!!!

    Quant aux vêtements, laissons chacun s’habiller selon ses goûts, croyances et religions…..!!! En quoi ça dérange une femme qui porte un foulard….??? Au contraire, certains n’auront pas aux yeux et tout ce qui va avec….!!!! Pourtant, il y a d’autres femmes qui, portent un bonnet, une bandana, un Haïk, un chapeau comme Mme De Fontenay ou une simple Charmita, et personne ne se révolte pour ça……!!!!! Parmi les hommes, il y a aussi ceux qui portent des chapeaux, des bérets, des casquettes, des bonnets, des Rasas ou Tarbanté, des Turbans …etc…..mais personne n’en parle….Pourquoi…??? Ce sont des signes et des tenues de quoi….??? Au fait, le Bikini, la mini-jupe, le short, Rien, …etc…sont les signes de quoi….????

  26. BARAKA noré

    une question a tous qui veut que sa femme ;fille,sœur ,sorte dans la rue maquille sans voile ? WA RJAL YKAHLOU ALIHA .allah sait l’importance du voile .WA HADITH KIASS.

  27. Lahcène Chot

    ayant participé a deux expositions de peintures tout d’abord à l’opéra Garnier dans une exposition collectif ensuite une autre avec les mêmes toiles à l’opéra de Bastille …mon copain aldo le décorateur à garder mes tableaux que j’ai oublié de puis 16 ans ….il faut que je réflechissent à aller les chercher ….mais bon ….j’ai tellement de toiles qui trainent partout …donc …..ALLAH EST GRAND

  28. chooooooot

    les voiles de la discordes seront les voies de l’entente cordiale ;mettant en explexemple un zoulou d’Afrique et un zombi d’un trou perdu de la france profonde ….vont ils ses croiser sans se saluer ou bien se remettrant les insignes d’honnuers de la légion d’honneur ..le roi des belges a t’il autorises une quequelconque leveé des voiles afi n de lever l’ancre ,sur la voile de la femme cachant ses atoux sous un morceau d’étoffe comptant une fortune le voile à t’il été violé par les lois du marché ..enfin je voiee un voile venir à haute voiles annoncant la haute voltige de la voile et de la vapeur ….

    ALLAH

  29. Imène

    Tous : Azzul !
    Je suis bien d’accord avec mohand : il fallait lui refuser l’accès à l’opéra ( puisque son  » look  » ne permet pas ..mais la prier de sortir une fois à l’intérieur en plein spectacle ..est un abus , une entorse à la loi républicaine justement..
    l’islamophobie , la stigmatisation des musulmans en france , et un peu partout en europe est une réalité..le dernier posting de Mme ch est particulièrement édifiant : qu’est ce c’est qu’un petit bout de tissu , un chapeau ou une charmita devant les grandes misères , les grands drames qui agitent le monde ??? mais c’est comme ça ! j’ai envie d’ajouter ceci : il ya voile et voile intégral ..ce n’est pas pareil : le port du voile ( hijeb ) est mentionné dans le coran et la sunna , il a des caractéristiques bien définies dont ( les + importants ) il couvre , qu’il ne soit pas dévoilant (transparent ) ni moulant ( serré ) ( la yassif , wa la yachif ) il ya d’autres critères ( tels la sobriété , la pudeur qui sont bcp plus liés aux comportements de celles qui le portent ) maintenant : le niqab , la burqa ( grillagée ) le tchador , et autres accessoires répandus surtout en arabie , en afghanistan ) qui font le voile intégral où même les mains et les pieds sont couverts ..cet attirail n’est pas une exigence coranique mais relève plutôt des traditions ..les quatre grandes écoles de jurisprudence sunnite s’accordent que le niqab n’est pas une obligation..au hadj , on ne couvre pas le visage ! Aujourd’hui , avec les problèmes d’insécurité , de terrorisme , on peut comprendre que le port du niqab peut  » poser problème  » ..on se souvient chez nous de ces poseurs de bombes cachés sous le voile , de ces mounaqabates- criminelles – qui enlevaient les enfants , qui agressaient ou tuaient des paisibles citoyens ( ennes ) en faisant les mendiantes..de vériatbles réseaux de criminels ( elles ) pour qui ce type d’accoutrement offre l’anonymat total ! Salem .

  30. MADANI

    @ révolté très interessant comme commentaire celui d’un connaisseur en la matière un érudit n’es-ce pas mme C.H ?

  31. abbassi

    Mais c’est une chronique qui concerne la stigmatisation outrée par les observateurs

Répondre