La Voix De Sidi Bel Abbes

Nouvelle rubrique « Lieux-dits,…non-dits et inédits…: »

Ces photos parlent-elles ,interpellent-elles le passé, l’actualité et l’opinion bien plus grande que le lectorat même si ce dernier en reste son ferment ? Une image vaut peut être dix mille mots mais il reste certain qu’elle vaut bien des discours et fixe des moments de l’histoire sociale !  A vous lecteurs , analystes, sémiologues ,artistes et fins limiers  !

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=67913

Posté par le Mar 26 2016. inséré dans ACTUALITE, Lieux dits...non-dits et inédits. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “Nouvelle rubrique « Lieux-dits,…non-dits et inédits…: »”

  1. Mme CH

    Voyons voir ces photos qui nous parlent et interpellent les consciences mortes….!!!

    Je ne fais partie ni des artistes ni des fins limiers ni des sémiologues même si je barbote dans la mare du Signe, mais je vois:

    – Une entrée principale d’un CHU qui ressemble à une entrée d’un cirque Amar….qui n’a rien à voir avec le reste de l’architecture de l’hôpital…..Celui qui a eu cette idée a été sûrement marqué par le cirque…et une chkara de plus est toujours la bienvenue…..!!!!
    – Une plaque tectonique, euhhhh pardon métallique qui n’indique pas le nom du projet de la direction de la santé…!!!
    – Un laboratoire juste à quelques centimètres d’une antenne relais qui est d’abord dangereuse pour la santé publique, et pour les appareils de mesure y aurait-il un impact…???

    Merci à la rédaction pour cette nouvelle rubrique…!!!! ça fait vraiment creuser les méninges….!!!!

  2. OUERRAD

    bonjour ,,, ma khalitina ma ngoulou ,,,,

  3. Mémoria

    Salam!

    De l’implant cochléaire on live… d’un Rectorat qui a squatté la prestigieuse Maison de l’Agriculture pour finir … dans une baraque datant de l’époque coloniale et ayant servi pendant des décennies comme centre de salubrité pour filles perdues !!! Ou l’art de prendre des vessies pour des lanternes!
    La connivence d’une certaine élite hospitalo-universitaire est encore plus coupable que la phraséologie d’un ministre qui ne sera jamais panacée !

Répondre