La Voix De Sidi Bel Abbes

Nouveau gouvernement : difficiles tractations autour du poste de ministre de l’Intérieur

2669166-3771235-790x347Le nom du futur ministre de l’Intérieur retarde la nomination du nouveau gouvernement. Selon nos informations, l’annonce de la composition du nouvel Exécutif, qui devait être faite ce week-end, a été retardée en raison de difficiles tractations au sommet de l’État pour le poste de ministre de l’Intérieur.

Trois candidats sont pressentis pour remplacer Tayeb Belaïz, dont le départ est fort probable : le ministre chargé de la Réforme du service public Mohamed El Ghazi, l’ex-secrétaire général du ministère de l’Intérieur et directeur adjoint de la campagne du candidat Bouteflika aux présidentielles du 17 avril, Abdelkader Ouali, et le ministre de l’Habitat Abdelmadjid Tebboune. « Le prochain ministre de l’Intérieur aura à gérer un éventuel référendum sur la révision de la Constitution et l’organisation d’élections législatives anticipées après l’adoption de la nouvelle loi fondamentale », explique une source sûre.

Réélu le 17 avril pour un quatrième mandat de cinq ans, le président Abdelaziz Bouteflika a reconduit Abdelmalek Sellal dans son poste de Premier ministre.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=46034

Posté par le Mai 4 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

14 Commentaires pour “Nouveau gouvernement : difficiles tractations autour du poste de ministre de l’Intérieur”

  1. hamid

    Le peuple ne donne aucun intéret a cette chasse gardée du fauteuil

  2. houari

    teboune est le mieux placé !

  3. Mohammedi

    Tebboune se souvient de khalifa Abdelmoune

  4. Hamid Ourrad

       Difficiles tractations……ce qui est à mes yeux un grave dysfonctionnement au sommet de l’état ,mais  non ….ils trouverons toujours des opportunistes et des Khobzistes pour accepter n’importe quel poste ,a n’importe quel prix….tous ce que je peux vous dire,il ne faut pas s’attendre à un changement la tarte vert blanc et rouge est déjà repartie.
    Mais puisque la médiocrité  a l’image de Sellal  ,GHOUL,Saadani , est légion dans notre pays je suggère Cheikha Zehouania au ministère des affaires religieuses,cheb Mami au poste de ministre des affaires étrangères ,(il a bien joué son rôle au val de grâce ),  le bouffon Khaled au ministère de la danse et du chant,Cheikh Belahmar au poste de ministre des affaires des Djinns et rokyas  ,et pour terminer Amar Saadani comme ministre de l’intérieur à l’étranger puisque ce dernier à une carte de séjour de dix ans en France.
    Oh la la j’ai failli oublié TaTa Hannoun elle qui a mené une compagne au profit du candidat président et qui a battu le pavé autant que GHOUL et Benounes réunis ,et bien je vais l’a proposer comme ministre du chiyatas et des chyatines,un poste tous nouveau en Algérie .

  5. badsi

    Formidable vous avez trouvé avec votre style ce qu’il faut ajouter a cette gabégie

  6. CHOT Lahcène

    bravo hamid ….mdr

  7. mouha

    NORMALEMENT LE PORTEFEUILLE DU MICL REVIENT A Mr TEBBOUNE PARCE QU’IL DISPOSE DE GRANDES CAPACITES ET SES VISIONS QUANT AU TRAITEMENT DES PROBLEMES LUI PERMETTENT DE BIEN LES CANALISER ET LES SOLUTIONNER, c’est mon point de vue

  8. amine

    Les seuls ministres qui m’ont convaincu c laamamra, Mebarki et Tebboune. les autres verifié leurs date d’expiration

  9. hamid

    vous connaissez mr ouali abdelkader car il est de mostaganem fils de bonne famille laissez la place aux jeunes

  10. Abbes

    hamid vous etes pour?

  11. BADISSI

    sans oublier celui de la pèche un jeune compétant

  12. Abbes

    QUI C ‘EST ?

  13. BADISSI

    @ Abbes
    monsieur feroukhi

  14. Abbes

    Et sellal est il compétent?

Répondre