La Voix De Sidi Bel Abbes

« Nous, femmes politiques françaises, appelons Mariano Rajoy à retirer son projet de loi sur l’avortement »

Marie-George Buffet, Anne Hidalgo ou encore Rama Yade… Treize femmes politiques et militantes féministes françaises, de gauche comme de droite, lancent un appel au gouvernement espagnol pour qu’il renonce à son projet de loi anti-IVG.

« Solidaires des femmes espagnoles, nous, femmes politiques françaises, appelons le gouvernement espagnol à retirer son projet de loi sur l’avortement », écrivent les signataires de ce texte, initié par Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de Paris et d’origine espagnole, demandant aux femmes de « se mobiliser pour ce combat fondamental ».

« C’est l’Espagne qui a montré à l’Europe la voie en matière de lutte contre les violences sexistes et sexuelles. C’est l’Espagne qui a inspiré la loi française de 2010 instaurant l’ordonnance de protection et créant le téléphone grand danger pour les femmes victimes de violence. L’Espagne ne peut être aujourd’hui le pays du grand retour en arrière », estiment les signataires de l’appel visible sur le site du monde.fr.

« Le droit des femmes à disposer de leur corps n’est pas un supplément d’âme dans une société qui se targue de construire l’égalité. Il s’agit d’un droit fondamental, c’est le socle de l’égalité. C’est le signe principal de l’émancipation des femmes dans la société », affirment-elles encore, rappelant que dans le monde « une femme meurt toutes les neuf minutes d’un avortement clandestin ».

Outre Anne Hidalgo, ont co-signé cet appel Clémentine Autain(féministe, directrice d’édition), Roselyne Bachelot (ancienne ministre UMP de la Santé), Michèle Barzach (ancienne ministre RPR de la Santé), Martine Billard (ancienne députée, Parti de Gauche),Jeannette Bougrab (ex-secrétaire d’Etat à la Jeunesse, UMP), Marie-George Buffet (députée de Seine-Saint-Denis, PCF), Caroline de Haas(féministe), Catherine Coutelle (députée PS, présidente de la délégation de l’Assemblée nationale des droits des femmes), Michèle Sabban (vice présidente PS de la région Ile-de-France), Yvette Roudy (ex-ministre du droit des femmes de François Mitterrand), Dominique Voynet (maire EELV de Montreuil) et Rama Yade (ancienne secrétaire UMP d’Etat chargée des affaires étrangères et des droits de l’homme).

En France, une manifestation est déjà prévue pour le 1er février en soutien aux féministes espagnoles qui défendent l’avortement à l’appel du mouvement « La marche mondiale des femmes », qui se rendra devant l’ambassade d’Espagne. « Le combat des femmes, des forces démocratiques et associatives espagnoles pour ce droit fondamental est le nôtre (…) car il est le combat de celles et ceux qui veulent l’égalité entre les femmes et les hommes », a souligné « La marche mondiale des femmes » (MMF) dans un communiqué. Le gouvernement conservateur espagnol de Mariano Rajoy a approuvé un projet de loi qui supprime l’avortement en Espagne sauf en cas de danger prouvé pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme, ou après un viol ayant fait l’objet d’une plainte préalable. Il doit encore passer devant le Parlement où le Parti populaire détient la majorité absolue.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=36922

Posté par le Jan 26 2014. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

24 Commentaires pour “« Nous, femmes politiques françaises, appelons Mariano Rajoy à retirer son projet de loi sur l’avortement »”

  1. BADISSI

    l avortement quand il n est pas ordonner par un médecin si la femme est en danger , est un crime on assassine un être humain sans défense , tout les religions l interdisent , après le mariage gay l avortement je me demande ou va l occident ?? A LA DÉRIVE BIEN SURE

  2. fouziaT

    monsieur ceci est un combat citoyen et politique Ces dames savant ce qu’elles mènent dans cette lutte contre tout recul

    • Danielle B

      bonjour FOUZIA T
      Le choix d’un avortement est un acte non seulement délicat mais une décision trés lourde et aussi douloureuse que seule la femme peut prendre
      il y a des situations dramatiques où je pense que la religion quelle quelle soit n’a pas son mot à dire, il est important pour celle qui décide d’avorter de ne pas se sentir coupable , être sure d’avoir fait ce qu’il fallait sans être jugée par son prochain et surtout être comprise et épaulée par ses proches
      concernant celles qui ne désirent pas d’enfant et qui n’ont pas pris de contraception celles-là par contre je ne les approuve pas
      cordialement

      • Danielle B

        à FOUZIA
        j’ai oublie de préciser dans mon précédent post, que l’avortement a toujours existé, mais il était réservé à celles qui avaient de l’argent, les médecins fermant les yeux contre une enveloppe confortable, elles se faisaient avorter discrétement, ensuite elles allaient à l’étranger, en Hollande pour ne nommer que ce pays où l’avortement était libre, et celles qui n’avaient pas les moyens allaient voir des rebouteuses qui les charcutaient et bien des femmes ont laissé leur vie à la suite d’infections, alors avoir régularisé l’avortement n’est pas une mauvaise chose sauf si elle est nécessaire pour des cas douloureux et particuliers,
        pour les autres il y a assez de moyens contraceptifs pour éviter de se retrouver avec un enfant qui n’a pas été désiré et qui sera malheureux
        bonne journée

  3. kaid

    @danielle b y’a t’il culpabilité un avortement?

    • Danielle B

      à KAID
      j’ai expliqué mon point de vue sur la question plus haut
      c’est à chaque femme de prendre ses responsabilités dans ce domaine
      je n’ai pas à les juger
      cordialement et bonne journée

  4. benali

    @a mon notre amie Danielle b;je crois au « mektoub  » qui signifie destinée

    • Danielle B

      bonsoir mr BENALI
      je suis comme vous, je crois que nous avons chacun notre destinée
      je suis fataliste et dés le jour de notre naissance notre destin est scellé, c’est écrit, c’est la volonté de Dieu et nous n’y pouvons rien
      je pense qu’il vaut mieux pour une femme dans la détresse d’avorter plutot que se débarrasser de son enfant dans un orphelinat ou dans une décharge publique comme je l’ai lu il y a quelques temps dans ce journal
      bonne soirée monsieur

  5. madjid

    une position politique respectable

  6. Abbes

    il faut arreter cette politique qui fait tuer des foetus qui ne sont que des etres humains et vivants dans les ventres de leurs mères. ça commence par l’espagne et ça se termine par l’ europe. Le mariage gay et l’avortement c’est la décadence de la société européenne.

    • Danielle B

      bonsoir mr ABBES
      je suis d’accord avec vous pour les mariages d’homosexuels et l’adoption par des couples qui ne sont pas j’oserai dire « normaux » les gays et lesbiennes ont toujours existé mais avant ils avaient de la pudeur, ils restaient discrets sur leurs relations que je qualifie de « contre nature »
      actuellement c’est la personne qui ose dire que ce n’est pas normal qui est regardée de travers, ici en france nous risquons même des amendes si une reflexion est faite dans ce sens, le monde est tombé sur la tête , c’est comme ça
      par contre pour l’avortement monsieur ne jugez pas trop vite, je vous comprend lorsque vous dites que le foetus est un être vivant, mais beaucoup de femmes ne peuvent pas faire autrement il vous faut un peu d’indulgence pour ces malheureuses
      bonne soirée monsieur

  7. kaid

    bonne soiré madame vous êtes très franche

    • Danielle B

      bonsoir mr KAID
      franche???? oui surement , en tout cas je suis sincère , c’est vraiment ce que je ressens sur ce sujet
      bonne soirée monsieur

  8. Djamel

    Il faut faire avorter les connards. La nature ne fait plus de sélection .

  9. Imène

    @ bonsoir Danielle,
    manifestement vous ne comprenez pas trés bien les rouages de société dz ( quand bien même vous y vivez ou peut être ) après lecture de vos posts, permettez moi de vous apporter quelques précisions : le débat sur l’avortement comme pour les thèmes de l’euthanasie, la légalisation du cannabis,ou le mariage gay..sont des débats européens..en algérie ils ne sont pas d’actu, censurés, ils relèvent même du tabou le plus opaque. l’avortement admis, légal concerne les femmes mariées dont la grossesse présente des anomalies ou risques qui mettraient leur vie en danger..la on pratique une IVG normal.
    l’avortement hors mariage est un tabou social farouchement occulté..car il a trait à l’honneur des personnes, des familles..donc motus ! il se pratique ds la clandestinité par des guérisseuses en échange de qq billets ( le prix du secret) au péril de la vie de l’ accouchée..pourvu que l’honneur reste intact : hypocrisie sociale ds toute sa superbe !
    les relations sexuelles hors mariage sont hautement condamnables , la virginité est trés importante ( en occident c complètement dépassé ces questions là ) n’empêche elles existent, les grossesses, les avortements aussi..toute l’absurdité est de croire que les filles mères sont de belles S…, faux ! une Vraie S…ne se laisse pas engrosser par le premier crétin, elle connait son corps, son cycle, et tout les moyens contraceptifs, et au besoin se refaire une virginité !! nooon, ça n’arrive qu’aux pauvres ignares, aux gourdes sans éducation..ou alors le plus dur ça peut être le fruit d’un viol collectif, ou un inceste…mais ça on préfère boucher les oreilles, fermer les yeux..schuuuuut, tabou.

    • Danielle B

      Bonjour IMENE
      heureuse de vous lire
      effectivement beaucoup de choses dans la société musulmane m’échappent et je n’ai pas honte de le dire, j’ai des amis musulmans avec qui je discute mais dés qu’on aborde un sujet un peu délicat je sens mon interlocuteur se fermer comme une huitre et la discussion s’arrête d’elle-même
      pour l’avortement clandestin j’en ai parlé plus haut en disant qu’il a toujours existé mais les conséquences ont été fatales pour nombre de femmes car il n’y a aucune règle d’hygiène respectée
      je n’ai jamais dire que les filles mères étaient de belles S….. j’ai dit que les filles qui avaient fréquenté plusieurs hommes elles oui étaient considérées comme des filles faciles, quant aux gourdes qui tombent enceintes là je ne suis pas d’accord avec vous car pour la plupart c’est un acte d’amour et de confiance car l’homme avec qui elles ont fait cet enfant, elles avaient confiance en lui et croyaient que leurs sentiments étaient partagées, naives oui peut-être mais gourdes sans éducation NON
      quant à l’inceste ou le viol ça c’est un autre débat, et pourtant Dieu sait si ces actes ignobles sont nombreux mais c’est plus facile de fermer les yeux comme vous dites pour SAUVER L’HONNEUR alors qu’il n’y a aucun honneur dans ces sordides histoires
      TABOU dites-vous OUI et pour toujours j’en ai peur
      cordialement
      bonne journée

      PS : non je vis pas en Afrique du Nord mais en france

      • Imène

        Bonsoir Danielle
        idem, le plaisir est partagé.
        vous ne vivez pas en algérie : ceci explique cela ..c normal que bcp de choses vous échappent, à moi aussi , bien que je sois totalement « in » dedans..
        lorsque votre interlocuteur (ice) se ferme comme une huitre : n’insistez pas ! c’est une réaction défensive, en fait il se protège, il ne souhaite s’étaler sur qq chose qu’il ne maîtrise pas lui même : il faut comprendre que bcp bcp d’entre eux vivent un véritable choc culturel, une dualité identitaire, tiraillés entre cet hériatge socio-culturel de leurs origines ( le poids de la religion, les obligations, les interdits…) et le désir de s’intégrer ds le pays d’acceuil ( avec ses lois, sa culture, son mode de vie, sa langue.. ) pas facile de concilier les contraires !
        je crois qu’il y’a un malentendu : ce n’est pas vous qui avez dit que ces femmes étaient de mauvaises moeurs, non , c’est l’opinion courante, générale dominante ds la société dz, la sexualité hors mariage étant illicite, haram,ces femmes sont considérées comme faciles, consommables, qui ne méritent aucun respect..bien sûr il ya l’amour.., et l’amour se fout des convenances..mais la aussi : censure, coupez ! les garçons ( les hommes ) sont des menteurs, des égoistes, qui n’assument pas, qui ne cherchent que leur plaisir… et après ils se débinent comme des lâches ! attention, achtung..
        une fille avertie en vaut 10 ! ça c’est l’éducation de base, que chaque mère inculque à sa fille..si après ça, elle lui revient le ventre rond ??? dur..dur .
        amicalement.

        • Danielle B

          bonsoir IMENE
          je comprend trés bien votre raisonnement quant au silence de mon interlocuteur, mais la personne dont je vous parle est Algérien, vit en Algérie et nous n’avons jamais pu avoir de grande conversation, j’ai deviné plus d’une fois car il ne s’est jamais étalé sur des sujets qu’il estimait tabous, et pourtant il parle trés bien le français, n’est pas misogyne, a beaucoup d’humour mais il y a des choses que je ne saurai jamais car il me fait bien comprendre par ses silences qu’il ne faut pas insister, je le comprend et je respecte son attitude même si parfois je ne comprend pas en tant qu’occidentale, mais ça ne m’empêche pas d’avoir de l’affection pour lui et sa famille
          pour ce qui est des hommes je vous trouve un peu dure (rires) il y a des bons et des mauvais peut-être n’avez vous pas encore rencontré celui qu’il vous faut, personnellement j’ai trouvé ma moitié, mon double et nous sommes mariés depuis bientôt 52 ans, il n’est pas parfait, mais moi non plus alors!!!!!!!!mais la confiance est là, la fidélité aussi et nous nous aimons comme au premier jour que demander de plus à Dieu??
          en ce qui concerne l’éducation sexuelle des filles, nous sommes à une époque où on parle plus volontiers de ces choses-là avec sa mère qu’à mon époque où le sujet était vraiment tabou, mais est-ce que chez vous c’est courant????
          en tout cas leur expliquer leur évitera de commettre des bêtises qu’elles pourraient regretter toute leur vie
          bonne soirée
          amicalement

          • Imène

            bonjour Danielle B ,
            votre ami Algérien est probablement une personne réservée qui ne peut pas s’exprimer avec vous en toute liberté , par respect, pudeur, il se lâcherait totalement si son interlocuteur était un homme ( votre mari par ex ) nous les femmes, il faut le reconnaître on est plus….loquaces, plus perspicaces, on aime analyser, lire entre les lignes ,fouiner un peu.lol.
            52 ans de vie commune , d’amour , de fidélité , de confiance BRAVO !!!
            macha allah..et dire qu’aujourd’hui le taux des divorces est plus qu’alarmant ..ce que j’ai dit sur les hommes c’est ce qu’on nous ont appris nos mamans depuis la petite enfance, c’est un peu notre education sexuelle , il y’en a certainement et heureusement de bons..qui respectent les femmes, qui les aiment d’amour ou d’amitié.
            l’éducation sexuelle de nos jours reste insuffisante ,dans certains milieux ( des familles au niveau culturel, social, économique élevé ,les parents en discutent avec leurs enfants, surtout avec la propagation du sida, les gens sont plus conscients ) ds d’autres milieux on en parle moins ou pas . mais les enfants, les jeunes sont trés curieux..avec le net, les links..ils en savent bcp plus qu’on ne le croit.
            salutations cordiales.

  10. bedrani

    motus et bouche cousue Lol

  11. Abbes

    L ‘avortement est préconisé uniquement pour sauver la vie de la mère et pas plus Quand aux pratiquants des mariages contre nature je préfère respecter des animaux qui respectent la nature que ces etres humains anormaux (maladie psychique) j’ai jamais entendu parler de la sexualité des animaux de meme sexe

    • BADISSI

      @ Abbes
      bien dit il y a des actes criminelle qui sont condamné par tout les religions en plus par la morale et l humanité il faut pas chercher les circonstances atténuantes , l avortement et un acte criminelle point a la ligne sauf bien sure si la mère et en danger de mort ALLAH YAHDINA

  12. Kerrroucha

    @Abbes la voix nous fait parler mais il n ‘ya pas eu ici un immam pour trancher la discussion non?

Répondre