La Voix De Sidi Bel Abbes

Notre PREMIER S.B.A : Quatre personnalités honorées dans une communion indescriptible

Pour ceux qui ne le sauraient pas, encore, le journal électronique La Voix De Sidi-Bel-Abbès a  inauguré  hier après-midi 18/06/2011 le Premier ‘Samedi Bel Abbésien’, au niveau de la Bibliothèque  « Paroles et Ecriture » sise dans le boulevard Aissat  Idir . Cette manifestation de rencontre entre le journal et ses lecteurs s’effectuera tout les quinze jour et permettra de faire connaitre au public Bel Abbésien des figures de toutes couches sociales qui auront brillé durant leur parcours socioprofessionnel, culturel ou sportif et qui mériteraient d’être d’avantage connu pour les actions  combien louangeables qu’ils auraient menés.

Afin d’informer au mieux, l’assistance présente, très appréciable de par son nombre, les représentants de La Voix De Sidi-Bel-Abbès, messieurs BRIKCI Salim, KADIRI Mohamed, respectivement Administrateur, Rédacteur en chef, ainsi que  Mme Taleb la directrice de la Bibliothèque  « Paroles et Ecriture », ont pris chacun à leur tour la parole pour  expliquer les objectifs  de cette  rencontre.

Nous aurons appris de par l’intervention de Mr Kadiri que le journal électronique, la Voix de Sidi-Bel-Abbès, commençait à avoir un audimat au-delà de nos frontière et espère  donner d’avantage de satisfaction à ses lecteurs en étant en  permanence à l’écoute de son public,  en élargissant  à chaque fois l’éventail de ces interventions écrites.

Pour sa part Mme Taleb à laquelle la parole fut accordée, donna un  aperçu qualitatif  de l’historique de  cet espace Culturel  dont elle avait la charge, en expliquant que  le parcours traversé ne fut pas aussi facile qu’on pouvait le supposer, mais  que  la chance  et la providence d’avoir obtenu domicile dans un quartier populaire à grande circulation était à ne pas oublier. Elle  remercia les responsables de l’APC pour l’aide  garantie en personnel. Mme Taleb porta à connaissance que la bibliothèque, est à la portée de tous les âges et tous les sexes, sans exception. Plusieurs ateliers de diverses activités sont ouverts aux adhérents. La bibliothèque qui est constitué de 100 adhérent espère en avoir plus et compte sur les voix qui communiqueraient le message.

Mr Kadiri, nomma alors les 04 personnalités invitées d’honneur, en l’occurrence Messieurs Hassani Mustapha ex président de l’USMBA, Mr Reffas Driss Chirurgien-Dentiste et intellectuel engagé, Mr Othmani Mohamed le Bâtonnier de notre ville, Mr Amar Ahmed ex joueur internationale de l’USMBA. Une symbolique  récompense  fut remise à chacun d’entre eux.

-Mr Hassani Mustapha– Exprima sa joie devant la naissance de La VDSBA et pour son dynamisme à s’implanter. Les Figures  emblématiques qui ont honoré de leurs présences ce Rendez-vous, qui est le 1er de son genre dans notre cité à mettre à l’actif des intellectuels qui non ménagés aucun effort. Dont le 1er journal édité qui fut la République et dont le Directeur était un Bel Abbésien Djamel Bendimered. Il exprima également  son bonheur de voir aussi avec lui les autres figures, invités en même temps que lui et dont chacun avait son histoire, riche de bon souvenirs que l’histoire ne pouvait omettre.

Othman Mohamed– Bâtonnier qui au nom de l’ensemble des avocats qu’il représentait, profitait de cet occasion d’inviter le mouvement associatif à prendre de l’ampleur. Tout en félicitant La VDSBA, il recommanda à celle-ci  d’élargir son éventail aux rubriques politiques-Il rappela  la loi sur la liberté de la presse  qui en 1871 vit l’émergence d’une loi qui prévoyait un fort cautionnement en 1881-loi qui protège la presse et le journaliste.- Mr Othmani ajouta que nous nous trouvions  dans un espace comblé de livre et que sans science les choses n’avait pas de sens

Mr Reffas : Chirurgien-Dentiste –Exprimait sa fierté d’être de cette région, ou des hommes et des femmes en nombre très important ont marqués leur passage et donné  à la ville les moyens de créer l’histoire de par la qualité qu’ils avaient. Il rappela les figure qui en sport, en syndicalisme, en universitaires, en théâtre seront évoqué par les générations  existantes et à suivre.  Il exprima un grand hommage à Mme Maissa-Bey. Il salua une fois de plus la Voix de Sidi-Bel-Abbès pour son initiative.

Mr Amar Ahmed Ex Joueur de l’USMBA, s’adressa en prime d’abord à Mr Hassani et le remercia pour tous les efforts qu’il a fourni pour le monde du football- Félicita également les organisateur de cette rencontre.- Il demanda de se rappeler des anciens et des chouhadas

La parole fut ensuite donnée à Mr Lakhal Président de l’association des anciens du Lycée Azza, qui rappela la naissance de cette association  et informa que l’initiative faisait boule de neige et que  beaucoup de lycée font la même chose.

La parole fut redonnée à Mr Hassani qui souhaitait que cette rencontre aborde le sujet de la presse et  métier de journaliste( Un sujet , qui font partie de ceux qui lui tiennent à cœur, de par le fait que cela lui rappelle un métier qu’il a longuement fait dans les périodes difficile- Cela m’interpelle et je compte lui  demander un peu de son temps pour nous parler de ce sujet.

Pour conclure, il fut demandé à chacun des membres de dire une anecdote de leur répertoire. La parole de clôture fut donnée à Mr Miloua Hadri vice-président  de l’APC, présent comme simple citoyen, qui fit lecture  d’un discours en faveur de tous les participants et remercie l’initiative de la Voix de Sidi-Bel-Abbès à travers ce Samedi Bel Abbésien à laquelle, il souhaita longue vie- Il  exprima son bonheur vis-à-vis de cette rencontre nostalgique- Et insista sur l’investissement qui doit se faire sur l’homme

Notre regard, a permis de recenser la présence de nombreuses figures très connues  dans le paysage Bel Abbésien , tel que Allal Hamdane, qui n’a pas manqué de nous donner un cour d’histoire avec le geste et la parole agréable et sincère que nous lui connaissons-

Nous  tenons à  signaler que les mélomanes  de la musique arabo-andalouse  ont pu assister  à un Samedi Bel Abbésien agrémenté par une musique et des chant andalou avec lesquels, la jeune orchestre Bedjaoui Redouane , a su nous transporter dans  les plaisirs du  choix   du  patrimoine musical, qu’il ont dédié à l’assistance.

Le public présent dans la salle a ainsi vibré aux rythmes des « Oud » (luth), violon, et autres instruments indispensables à cette tradition, tout en étant transporté par la poésie et les fameux refrains de cette musique, que beaucoup parmi l’assistance connaissaient et fredonnaient en silence.

Les invités du Samedi Bel Abbesien

Mr Hassani Mustapha honoré Par la directrice Mme Taleb

Docteur Reffas Driss honoré par Mr Miloua Hadri

Mr Othmani Mohamed honoré par Mr Bencheikh Zouaoui

Mr Amar Ahmed honoré par Mr Allal Hadane

L’Orchestre Redouane Bedjaoui, Mr Hamdane ALLAL, et l’Administrateur du journal Mr Brikci Salim à l’extrême droite.

—————————————————————————-

La VDSBA vous offre l’occasion de visionner seulement la clôture du Samedi Bel Abbesien, suite a des problèmes rencontrés au niveau de la bande d’enregistrement.

[stream provider=youtube flv=http%3A//www.youtube.com/watch%3Fv%3DXoz1p2vZCBk%26feature%3Dyoutu.be img=x:/img.youtube.com/vi/Xoz1p2vZCBk/0.jpg embed=false share=false width=640 height=360 dock=true controlbar=over bandwidth=high autostart=false /]


URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=5412

Posté par le Juin 19 2011. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

89 Commentaires pour “Notre PREMIER S.B.A : Quatre personnalités honorées dans une communion indescriptible”

  1. blal

    cela m’a rappelle certaines grandes emissions europeennes.j’en suis ravi tant la composante de cette agreable assistance fut celle que veulent les belabbesiens.l’initiative est tout a l’honneur de la voix de sidi bel abbes et sa competente composition.merci pour ce premier samedi en esperant beaucoup d’autres a l’avenir.merci a m°otmani,dr driss,amar,hassani et un grand merci a hamdane pour sa lecon d’histoire sans
    oublier hadri.que dieu vous prete a tous longue vie.fraternellement

  2. abbassi heureux

    mon pseudo parait drole.mais les echos qui m’ont parvenu attable a la cremerie kaddous ont ete tres tres positifs.le 1er sba a ete reussi.des partis qui siegent a labaladia ont 8adherents qui se voient tous les 4ans et se partagent les pecules en contre partie de miettes hacha 4ou 5 connus par leur serieux.les 4personnalites un choix que personne elli jebtou sa mama ne peut contester si amar le grand 10 qui nous a fait escalader les murs des 3freres hassani une plume unpresident mobilisateur le docteur prolifique perseverant d reffas et le batonnier ould la rue de l’abattoir des jaloux ctout a fait normal le raisin place haut est dit amare viva lavoix

  3. Redouane Bedjaoui

    Je remercie tout ceux et toutes celles qui ont contribué à la réussite de ce premier Samedi Bel Abbesien, en compagnie de gens appréciables, riche en souvenirs et en culture.

  4. abbassia bent essoura

    je vais mettre des initiales et vous donner mes coordonnees car je ne vais plus dire essoura car les fils de la soura traduire par nombril par autochtones sont la ce jour ils ont rejaillit apres la disette la traverssee du desert une vieille amie vient de nous telephoner de strasbourg me disant qu’une voisine a elle de constantine et son gendre de sedrata etaient etonnes des actionsde ce journal bravo a un autre samedi

    • un invité du SBA

      Encore mieux abbassia bent essoura, avant d’entamer la rencontre, une minute de silence a été observé pour nos morts et surtout pour une constantinoise qui est morte pour la cause nationale. c’est aujourd’hui son anniversaire. Alors, la voisine de votre amie va être très étonnée encore plus.

  5. un invité du SBA

    Vous avez vraiment toucher le plafond, votre journal a fait un travail magnifique, j’ai trop aimé, surtout la belle musique de l’orchestre qui était présente, un choix d’invités honorés bien placé, une ambiance belabbesienne, une équipe très motivée, un administrateur qui mérite son statut, une rédaction digne de son nom, vous avez fait une action jamais faites dans l’histoire de bel abbes, vous entrez dans l’histoire par la grande porte. un merci aussi pour la bibliothèque paroles et écritures.

  6. badrou

    domage,j’étais invité à cette rencontre,de samedi belabessien,mais j’étais avec affaires familialles,aussi c’est un honneur pour la bibliothèque pour cette ocasion

  7. hafid

    salim tres bonne rencontre et si tu l’agrementais avec des photos et videos ce serait magnifique

  8. kerroucha tedj

    bonne initiative des photos c encore mieux pour revoir les abbabssas

  9. mehtougui bel abbes

    continuer en faisant du bonheur a cette ville et ses enfants.les 4 personnalites honorees meritaient pour leur passe present et avenir.et ce qu’ils ont ou le font pour la societe.

  10. malika g

    des photos pour voir mon oncle svp

  11. Rédaction

    Les photos du S.B.A sont diponible

  12. Emir AEK sultan des arabes

    wawwwwww
    bravo monsieur Brikci Salim pour cette kharja agrémenté d’un air andalou .
    Je reconnais dans l’assistance certains de mes amis , driss et zouaoui c’est un grand plaisir de les voir investis avec vous , franchement vous aviez de la chance .
    car je connais leur intégrité pour la chose publique .
    Et puis c’est téméraire de votre part de se découvrir : c’est un plus pour la notoriété .
    juste un bémol ! je n’arrive pas à discerner les objectifs de SBA !
    est ce une rencontre qu’on veut communion entre lectorat et auteurs bénévole?
    Car je pense franchement que réunir ce beau monde ne doit pas être inexploité !au contraire géniteur ou initiateur de vrais projets ;
    ex :
    -environnement de notre ville et son embellissement ;
    -parrainage de création d’association
    -comme celle de protéger la Mekerra qui devient une décharge (hachakoum) publique à ciel ouvert !
    une vraie plaie qui enlaidit la cité des béni ameurs .
    – ou la réabilitation du foyer bel abbésien de l’USMBA comme le fut celui charamat de l’ordre des avocats de SBA.
    En un mot sincère et amical ! ces bénéfiques rencontres louables à merci ne doivent pas être éphémères , il faut qu’elles aient du solide derrière.
    Enfin franchement et de tt cœur je vous souhaite beaucoup de bonheur et une réussite dans votre mission honorable .
    Amicalement votre !

  13. Emir AEK sultan des arabes

    *charamat
    (malheureuse coquille) lire charmant

    bon courage salim B

  14. Tewfik. Z

    tout d’abord,je salue du fond de mon coeur ce journal qui figure depuis sa création dans mes favoris.Seulement, hier soir, j »ai lu un resumé repère du context de l’évènement qui réhausse votre journal le notre par sa diversité et par sa richesse et qui marque son temps par des initiatives qui paraissent au demeurant exceptionnelles. Connaissant l’éducateur Kadiri, qui me redisait à chaque fois quand je le croise en ville, la citation du martiniquais Aimé Césaire « Ne faites pas de moi l’homme de haine que je n’aime pas. »Très généreux et dynamique et malgré l’incomprehension possible de cette citation dans ce commentaire qui fait réaction au premier samedi Belabbèsien, monsieur Kadiri qui vicerablement attaché à sa ville ne cessait lorsqu’on était élèves au lycée En-nadjah de nous perpéruer les valeurs de la nation Algérienne. Nous rappelons à chaque fois les evenements locaux qui jalonnent son histoire, qui font la fierté des peuples et des Etats qui les rappellent au monde par les commémorations, fetes du souvenir et de la solidarité.D »ailleurs hier, m’a t-on confirmé cette matinée monsieur K.M. anticipa en citant le sacrifice de Zabana de Saadane la constantinoise, il a ça dans le sang c’est pourquoi que son exèrque mis en ligne hier soir, precède et annonce l’article de monsieur Benkhlouf, n’oublions pas que le papier d’hier est fait par un rédacteur qui avait résumé les objectifs et avait indiqué ce que je viens de lire. Les deux sont indissociables. Tout le plaisir est de revoir ces personnalités présentes.A d’autres commentaires. Que vive notre journal

    • un participant

      judicieuse touche amicale d’un lecteur connaissant les arcanes de la presse.je ne pense pas que monsieur kadiri qui est rigoureux ne va mettreun petithola pour le maintien de l ‘.harmonie du fond de presentation pour eviter la banilisation de cette intiative le s. b.a qui se veut rassembleur. est la sollicitee la redaction seule elle juge

  15. taibi b education

    je crois que tewfik a entierement raison l’article de la soiree est annonciateur et presente les objectifsque tente d’atteidre le s.b.a

  16. taibi b

    qui est cette personne sur la photo honorant la dame de paroles et ecitures

  17. Sidaek

    Vous auriez dû agrémenter la partie par Mohamed El Abassi à défaut de Cheikh Abdelmoula que Dieu ait son âme. Et surtout s’il venait à interpréter « Aîn Eba daho ». Bien entendu, il n’est pas exclu que l’andalous ait toute sa place. Les Beni-Ameurs ont toujours acceuillis les invités à bras ouverts. « 3morna ma enkhaibou edhaif » comme disait si fort le défunt Hadj M’hammed ElAnka (Rabi erhmou)

  18. un participant d'hier

    priere ajouter des legendes aux photos restantes pour bonne vision de ce rassemblement inedit.

  19. diden /b

    normalement quand quelqu’un vous offre un éspace de rencontre et de débat ..on dit tt simplement merci ! car tout le monde sait que les nouvelles bibliotheques de la wilaya ont étés réalisées sans état d’ame car pour gerer une telle structure çà demande d’abord un amour sans failles pour le livre et à mon avis la seule bibliotheque qui a les compétences pour çà c’est sans doute  » parole et écriture  » !!

  20. citoyenne

    les gens que vous voyez tous les jours à la bibliothèque sont des salariés qui font leurs « 8h » par jour !!les autres sont des volontaires qui travaillent dans l’ombre ,qui travaillent dur ! et cette dame en fait partie !

    • diden/b

      chère » madame citoyenne » au risque de vous décevoir je vous dirais avec beaucoup de respect que le volontariat est un choix , je dirais même que c’est une conviction à la limite un idéal mais du moment que vous en parler alors çà n’a plus aucune valeur !
      et les « salariés » dont vous faites allusion je doute fort qu’ils dégarnissent les étales à la fin de leur journée de travail …

      • citoyenne

        entièrement d’accord avec vous Monsieur,le volontariat est un choix ,ce que j’ai écrit est une réponse à un internaute qui a écrit plus haut « je n’ai jamais vu cette dame a la bibliothèque,quand j’y suis c’est toujours la meme personne que je trouve et a qui reviens le mérite de la belle image et du bon fonctionnement de cette bibliothèque.

  21. BD

    Aïe!Aïe! Tout cela ne va pas plaire aux censeurs autoproclamés qui vont encore voir la main évangéliste de Baroso.
    Mais tant pis pour eux, nous ne laisserons pas encore une fois l’obscurantisme compromettre l’avenir de nos enfants; aussi je salue l’initiative et propose de participer à la dotation de la future structure en ouvrages pouvant l’intéresser.Je me rapprocherai de l’administration de la VSBA pour lui communiquer mes coordonnées.
    Courage et persévérance !

  22. saléh issad

    je suis un dés musicien de l’orchestre Redouane bejdaoui , instrument mandole,je remercie la bibliothèque parole et écriture et madame la directrice d’avoir organiser ce Samedi bélabésien ainsi qu’a celui qui nous a inviter MR brikci ,ce que j’ai aimais c’était Monsieur allal qui a présenter un petit discours ou je dirai plus tôt un petit souvenirs de nos parents qui vîmes pendant la guerre d’Algérie. merci et bonne continuation inchallah

  23. Emir AEK sultan des arabes

    ce n’est pas une insinuation monsieur D reffas désolé c’est un honneur de les qualifier car généralement un hadri est un citadin dont l’urbanité de sa cité est légendaire ou millénaire si vous voulez et qq qui a des origines de tlemcen comme nos honorables familles citées en sont de vrais hadris .
    Quand à nous notre citadinité débute avec la colonisation et le systeme FLN nous a transformé en Rurbain .
    C’est une boutade véridique destinée aux zélés qui détestent leur vraie et noble ruralité ou bédouinité faite d’honneur et de vertus.
    Cette complémentarité a fait de bel abbés un creuset de culture et d’originalité parmi les autochtones .
    La preuve votre chaleureux « samedi » .
    par contre ! certains ont tjr la nostalgie du ptit paris légionnaire et occidental étranger à nos mœurs et traditions ou le ptit peuple arabe zenéte et musulman etait etranger .
    mtn hamdoullah !

    Bonne journée docteur reffas .
    ps / je m’excuse d’avoir omis de signé le precedent com ( motif spontanété impulsive.)

  24. D.Reffas

    Bonjour Emir.
    Pourquoi Désolé, surtout lorsqu’on est franc et direct. Au contraire je respecte votre avis.Mes amitiés.

    • El-katib el-andaloussî

      Cher dr Reffas La franchise est-elle une qualité ou un défaut ? Peut-on et doit-on tout dire, au risque de blesser l’autre ?
      je pose cette question car il me semble que d’après un vieux proverbe ,il est dit que la vérité dite blesse bon nombre de personne .
      CORDIALEMENT VÔTRE

      • lalimi du rocher connu

        il ne s’agit que de propos inadequats ya si el andalloussi fermons a jamais ce chapitre douloureux pour le bien des personnes accueillantes de ce grand journal je dis grand de coeur et de l’espace qui vient d’offrir.

      • D.Reffas

        Bonjour Monsieur El-katib el-andaloussi.
        La franchise est une très grande qualité lorsqu’elle est fondée sur des vérités, ainsi, elle blesse. L’ineptie n’a jamais été une franchise. Mieux, vaut l’ éviter, et ce par respect à autrui. Cordialement.

  25. D.Reffas

    Bonjour Emir.
    Respecter un avis est synonyme de tolérance, mais cela ne veut pas dire que je partage votre écrit. La sagesse m’oblige à clore le débat. Mes respects.

  26. Emir AEK sultan des arabes

    A VOTRE GUISE MONSIEUR reffas je ne faisais que vous répondre par respect
    respectueusement votre

  27. D.Reffas

    Respects partagés monsieur Emir.aMICALEMENT.

  28. otmani

    demasque par votre intrusion monsieur l’emir de la division .restez dans votre canard et apprenez plus en tapant sur lavoixdesidibelabbes.info il ya des noms des invites hassani amar reffas otmani le sba le samedi belabbessien on remarque que des gens sont connus et simples ceux qui ecrivent comme par ex benkhelouf aek qui a ecrit est bien visible sur la photo de la une.et puis vous ecrivez ailleurs gardez votre respect.

    • Emir AEK sultan des arabes

      bonjour maitre! avec tout mes respect ce n’est pas une intrusion si vous suivez parfaitement le fil de mes coms vous saurez que ma venue sur VSBA etait non de taper sur mais pour defendre un ami en l’occurence mr Zouaoui Bencheikh qu’un lecteur a voulu écorché par maladresse ne connaissant pas l’homme .
      La personne depuis a temporisée son ardeur excessive .
      Comme vous le savez aussi , j’ai pris le pli de ce beau journal dirigé par un jeune plein d’espoir .
      Le reste fut simple .une bonne habitude j’espère que vous n’êtes pas dans la géne :
      car c’est un lieu public et puis j’ai aussi des amis .
      Ma présence içi dépend de ma volonté et de ma correction avec l’aimable tolérance du propriétaire du site .
      Me montrer la porte de sortie ou m’obliger à écrire là ou vous le voulez n’est pas galant de votre part .
      sans rancune .
      je me préparais à aller diner : je vais le faire .
      Maintenant désolé je pourrais bien dire Adieu.

      • BD

        Bonjour,
        Juste vous dire, cher monsieur que je n’ai pas tempéré ni temporisé mon ardeur, mais que je prends du recul face à l’intolérance de la contadiction. Je n’ai jamais voulu écorché quiconque et je serai étonné que Mr Zouaoui vous ai autorisé à le défendre:
        1) parceque je ne l’ai jamais attaqué , mais plutôt provoqué pour qu’il puissent pousser sa réflexion sur le sujet qui me parait toujours intéressant.
        2)Je ne connais pas Mr Zouaoui , mais j’ai lu ses contributions et il me parait plus apte à se défendre lui-même plutôt que de laisser le soin à d’autres pour le faire très mal à sa place.
        Aussi j’ai décidé de ne pas polémiquer par personne interposée, en revanche j’aurai bien débattu avec Mr Zouaoui qui me parait être une personne pondérée et respectueuse car le sujet m’intéresse beaucoup.
        Voilà cher monsieur, l’ ultime propos que je vous adresse en souhaitant qu’il vous agrée!
        Cordialement

      • abdellah /d

        ya si Emir aek je ne sais pas si vous vous rendez compte mais le lecteur averti « si » , car à lire vos remarques intempestives on se rend compte aisément que madame « retraite » vous pése car une fois les corvées journalieres achevées il vous reste du souffle pour éssayer de faire capoter tous les bonnes initiatives la preuve vous vous prenez pour un Emir sans royaume !!

        • mamelon ..

          au faite c’est une eclipse que devient tu.yahia nouara est tj la. dis moi as tu reconnu des gens sur les belles photos de cette rencontre au village abbou dans la vieille ecole moliere.le bonjour de mamelon.

  29. Emir AEK sultan des arabes

    merci monsieur , bon appétit et à demain .

    • Youssef

      L’Emir décide d’arrêter la guerre et choisit l’exil,qu’en a-t-il fait le général Bugeaud.C’est une scène que j’ai vu en lisant quelques attaques sur l’Emir(Med)
      aller l’Emir ,ou est passé le général pour signé le traité de la Tafna.

  30. lalimi du rocher connu

    a.filaj errih pour te rappeller les rudiments du respect a ceux qui fournissent de gros efforts sans creerla fitna.au fond vous faites pitie occupes toi de *****….

  31. khadra d.enseignante

    vous le conaissez il est au service de l’amamlgame.banni il revient au galop.un milligramme de dignite l’aurait persuade a tirer les voiles.

  32. mamelon

    bonjour abdellah dennoun viens tu cet ete

    • Abdallah D.

      Bonjour ou bonsoir Mamelon,
      L’Algerie n’est pas pas dans mes plans de voyages pour l’annee 2011.Je voudrais bien y faire un tour,malheureusement les circonstances ne sont pas favorables.
      Clarification:
      Un commentaire plus haut signe abdallah/d n’est pas de moi.
      Abdallah dennoun

  33. yahia

    Cela nous aurait fait plaisir de vous revoir,hélas ça sera pour 2012 inchaallah.cher voisin j’ai hate de te revoir car ça fait bien longtemps qu’on ne s’est pas vu.Le bonsoir à tte ta famille ainsi qu’à celle de Kader qu’on n’entend plus parler ces derniers temps.

    • Bonsoir Yahia,
      he oui l’ami,le temps passe vite.je viens souvent a VSBA pour me ressourcer.Tu enrichis notre journal avec ta participation,merci a toi,Kadiri,Briksi,Dr Reffas,Benkhelouf et tous les lecteurs pour leurs commentaires.
      C’est un plaisir de revoir de temps a autre en photos et videos des visages familiers.
      Portes toi bien,
      Abdallah Dennoun

  34. Madjid T. ( Toulouse)

    Résident en France , je viens de lire un article étonnant qui m’a fort surpris . Dans cet article publié dans le quotidien algérien « echourouk el yaoumi » – version internet- du 13/06/2011 , Madame Fatima Rezkellah , veuve de notre regretté Djillali Amarna , déclare que Lotfi Attar , ex-compagnon du groupe organisait des galas au nom de son mari , sans son autorisation et qu’il détournait ainsi les sommes récoltées. En plus , il ne cessait de répéter à son entourage que Djillali Amarna était atteint du SIDA. Ces accusations sont très graves et n’ont pas été démenties par lotfi Attar , que je connais bien , car étant un ancien voisin de Faubourg Thiers . Je voudrais deamnder à Lotfi Attar de ne pas laisser trainer ces accusations et de s’expliquer devant l’opinion.J’espère seulement , pour la réputation de SBA que ces accusations sont fausses.

    • El-katib el-andaloussî

      ALLAHOU AKBAR comme tout cela est répugnant .
      INFO ou INTOX ,tout se dit pour ne rien dire .
      Pour apporter un peu de piment à cette affaire le mieux est de contacter les parties concernées et les mettre face à leur responsabilité afin de savoir qui prêche le vrai du faux.

  35. moulessehoul nadera

    il faut rendre a cesar cequi lui appartient.personne ici dans ces commentaires ne nous pas dit qui a eu cette idee de sba samedi bel abbesien ou la sirat errahim est un 2objectif de ces .rencontresrepondez moi si vous pouvesou bien ce beau gosse..l’ admin .j’attends et vous remercie.suis un peu malade de curiosite .

    • Salim B

      Marhba bik nadera,
      Le Samedi Bel Abbesien est une idée de la rédaction.
      C’est quoi le S.B.A ?
      Le S.B.A (Samedi Bel Abbesien) est une action qui se veut essentiellement à caractère culturel, elle s’articulera sur un entretien de quelques personnalités, conviées par la rédaction, visant à entretenir un lien entre une partie de ses lecteurs, invités par les personnalités retenues dont le nombre est limité pour instaurer un débat fructueux. Cette première sortie avait comme cadre la bibliothèque Paroles & écriture, qui a accueilli le premier Samedi Bel Abbesien. D’autres espaces sont programmés tous les 15 jours, pour tenter de regrouper la grande famille Bel Abbesienne, et par la suite faire partager ces retrouvailles a ceux qui n’ont pu y assister, pour une raison ou une autre.
      Merci pour le « beau gosse », mais on est tous des beaux gosses.
      Cordiallement
      BRIKCI Salim

  36. Tewfik. Z

    monsieur c’est une reponse vague .la question de m.nadera est precise une idee ne peut etre jamais collective et de surcroit vous enrobez ca dans redaction alors la question amicalement posee a besoin de suite serieuse responsable.en repondant ansi vous vous derobe aussi soyezplus precis meme si vous avez parle des buts.que monsieur sache que derriere toute idee il ya une deux ou plusieurs personnes d’ou ce cote vague que quiconque aurait decele dommage

  37. Selami. M

    Bonjour Tewfik. Z, la réponse de salim était la question de Nadera, si il a dit la rédaction qui a eu l’idée, il sait ce qu’il dit, une décision dans un groupe n’est jamais pour une seul, on peut avoir 5 personnes la même idée non ? et dans une réunion on la présente.
    Sa réponses est loin d’être vague, au contraire elle répond a toutes les questions à propos du SBA.
    Bon courage a votre journal Mr B.S, et ne laisse jamais ceux qui vous veulent du mal, s’introduire avec des robes et des perruques ici sur la voix pour ne pas les reconnaître. Censurer ou supprimer les commentaires n’est pas un crime, au contraire, c’est pour le statut du journal.
    bonne journée.

  38. Nathalie

    Me semble que la réponse donné par Salim Brikci est claire et net,pourquoi toujours chercher la petite bête au lieu d’être fier de ce que certains accomplissent pour essayer d’améliorer le confort et le bien-être des gens ,,,,

  39. toujours tewfik

    desole n athalie.une redaction est une entite on ne peut pas cacher le soleil avec un tamis unereponse precise a un point precis et tout est clos.2 et 2 font 4.

    • bel abbès

      Salim,ce que tu fais avec toute ton équipe est admirable! il faut continuer sans tenir compte de tous ces gens malades de suspicions ,d’arrières pensées et de labyrinthes dans le cerveau,
      ce sont les points négatifs qui ne font rien de leurs vies et essayent d’entraver celles des autres !

  40. Nathalie

    Cher Tewfik,je crois plûtot que vous êtes de mauvaise foi et que vous cherché une petite faille,je crois que tout est clair comme de l’eau de roche voila je m’arreterais ici sur ce je vous souhaite une excellente fin de journée

  41. taibi b de education

    oui je crois que tewfik a dit vrai et cela he doit pas deranger .il ya bien une personne pas deux qui pondent la meme chanson sinon bonne route a ce journal

    • rééducation

      Que ça soit x ou y ,Mrs Taibi et Tewfik ou réside le problème.ou bien comme dit le proverbe vous voulez connaitre la fève et celui qui la semer.

  42. Omar.h

    vraiment bravo pour ce premier samedi & + d’encouragement pour les samedi prochain

  43. العربي سفيزف

    هل يمكن موافاتنا بجديد فرقة راينا راي و شكرا

  44. emir aek sultan 2

    je souhaite que emir aek un intervienne pourquoi il est parti

  45. strong heart

    Quel gachis ! On est pas sorti de l’auberge. Les uns vénèrent le dénifrement, les autres ripostent. ma foi, vous ne vous dites pas que vous êtes entrain de détruire un si beau joyau (venu égayer les âmes et les esprits), que vous êtes entrain de dégueler vos non-dits, vos souffrances, vos complexes, par hasard? Je lisais et puis, ironie du sort, je constate que nous restons (toujours et encore) sur cette histoire de qui est bélabbesien et qui ne l’est pas. Evoquer l’histoire (dans un contexte à rappeler et éveiller la curiosité des gens qui veulent apprendre) et la composante humaine de Sidi bel Abbés n’est pas un hasard et sans intention de nuire. Dites vous que vous êtes lus par d’autres (à travers le monde), dites vous que nous sommes en 2011. La VDSBA est une aubaine, pas pour dévérser ses rancunes mais pour apporter son eau au moulin. De grâce, que ceux dont les ambitions ni les idées ne cadrent pas avec la démarche propsée (Samedi belabbésien par exemple) s’abstiennent. A bon entendeur salut.
    P.S: Je suis votre jeune frère qui aime sa ville et tous les gens qui y habitent.

    • BRAIN-STORMING

      le sport cérébral est la meilleur façon de garder ses neuronnes au top,et de faire front à la perte de mémoire (à cette maladie d’Alzheimer) donc pour tout jugement de tel ou tel commentaire ,nous sommes dans le culturel et qui dit culturel ,dit faire évoluer ses idées et de respecter celles des autres qu’elles soient bonnes ou médiocres et surtout de laisser aux gens jeunes ou vétérans de s’exprimer avec les moyens qui leurs sont propres,ce que je conclue c’est que le SBA est une journée culturelle à évocation historique pour certains d’entre nous .

  46. rééducation

    Si vous avez des objections à faire ,faite le mais démontrer vos lumières et votre savoir . s’il y des bêtises comme vous le dites ce n’est ni Mr Reffas ni moi même mais ceux sont les historiens .Heureusement qu’il y a des génies comme vous Mr Amrani pour les corrigé .Je ne suis pas historien mais j’aime la lecture et j’aime la rapporté . n’est ce pas ,là est la question.

  47. l'écho

    je dis bravo sba pour cette journée ,il fallait y penser pour une nouvelle éducation culturelle la prochaine inch-allah sera l’éducation civique,
    LE CIVISME est l’un des piliers de la société mais il est, comme elle, en crise. Même si les citoyens vivent individuellement les Valeurs …
    La civilité ou savoir-vivre désigne un ensemble de règles de vie en communauté telles que le respect d’autrui, la politesse ou la courtoisie.

  48. rééducation

    Quand les grands parlent ,les petits se taisent ::: Merci Dr Reffas ,Merci El-Katib-El Andaloussi .je ne sais pas faire des critiques mais au moins je sais apprécier la valeur des grands. un Grand Merci a vous deux.

    • El-katib el-andaloussî

      Â rééducation ,je dirai que c’est une bonne rééducation intellectuelle à laquelle nous nous exerçons . Le compliment est retourné à part que du haut de mon 3ème âge je ne suis qu’un petit qui essait tout simplement de s’instruire et que dieu seul et le plus grand et le maitre de l’univers encore merci

  49. Omar

    C’est affligeant. Il y a un espace après (et avant les virgules) ; et un espace après les points.
    L’usage des capitales fatigue très vite.
    Essayez de vous relire, svp.

  50. attou sba

    hada makene quelle trouvaille ya omar

    • Omar

      Je voulais dire : avant (et après) le point-virgule.
      Une trouvaille ? Je n’ai pas la prétention de réinventer la roue.
      Je m’insurge seulement de voir cette véritable incontinence : écrire comme on va au petit coin…
      Et hop, c’est envoyé.

Répondre